,

Pour la première fois, une agence de l’ONU qualifie Israël de « régime d’apartheid »

Pour la première fois, une agence des Nations-Unies accuse Israël d’imposer au peuple palestinien un « régime d’apartheid » fondé sur la discrimination raciale.

Le rapport, publié par la Commission économique et sociale des Nations-Unies pour l’Asie Occidentale (ESCWA) est le premier du genre à conclure « clairement et franchement qu’Israël est un Etat raciste qui a mis en place un système d’apartheid pour persécuter le peuple palestinien », selon le secrétaire général de cet organisme, Rima Khalaf, cité par l’agence Reuters.

Le document, rendu public à Beyrouth (Liban) où siège cette commission des Nations-Unies, souligne qu’une « stratégie de fragmentation du peuple palestinien » constitue le moyen numéro 1 utilisé par Israël pour imposer son apartheid.

De fait, poursuivent les auteurs, les Palestiniens sont aujourd’hui divisés en quatre entités subissant une oppression et une législation distinctes.

Les quatre groupes constitutifs du peuple palestinien sont les Palestiniens citoyens d’Israël, ceux de Jérusalem-Est ; ceux de la Cisjordanie et de la bande de Gaza, et enfin réfugiés et exilés hors de Palestine.

Ont participé à la rédaction du document le Dr Richard Falk, ancien enquêteur des Nations-Unies pour les droits de l’homme dans les territoires palestiniens, ainsi que l’universitaire étatsunienne Virginia Tilley.

Sans surprise, à New York, le porte-parole du secrétaire général de l’ONU a « courageusement » dit qu’il n’avait pas lu le rapport, tandis qu’à Jérusalem, le ministère des Affaires étrangères ressortait son couplet habituel sur « l’antisémitisme » de toute voix critiquant la politique israélienne.

CAPJPO-EuroPalestine

4 Comments

Laisser une réponse
  1. Le secrétaire-général de l’ONU, A. Guttierez, s’est désolidarisé de ce rapport et a refusé de le reconnaître. Pourtant ce même individu, lors de son investiture, s’était présenté comme le chantre des droits humains, des opprimés, et une voix contre les violences politiques. A peine trois mois dans sa nouvelle fonction, et il est déjà une marionnette sans crédibilité.

    Rappelons que ce rapport ne contient rien de révolutionnaire, il énonce des faits connus et d’une triste banalité: Israël est en effet en train de recréer un système d’apartheid. Même les intellectuels israéliens (David Grossman, Amos Oz, Shlomo Sand, Jessica Montell, Daniel Kahneman, Tom Seguev, etc.) dénoncent cette abjection de leur régime politique.

  2. L’apartheid en Afrique du Sud consistait d’une minorité qui exploitait une majorité.
    Or cette majorité ne passait pas son temps à tuer au nom d’une réligion les autres.
    L’islam à l’heure actuelle ressemble au nazisme.

    • Ah bon, le nazisme est une invention bien blanche, les peuples d’Europe ont commis un nombre incalculable de crimes nazis, croisades, élimination des amérindiens,traite des esclaves, colonisations, bombes atomiques, destructions de nombreux pays de nos jours, alors Maria apprenez à lire l’histoire et à Bayer devant votre porte. Vous êtes une pauvre inculte raciste

    • Maria l’école qui vous a enseigné l’histoire n’a qu’un œil qui ne voit que le côté que les médias sioniste vous font avalé… Je vous plains vous êtes sous l’emprise de la drogue impérialo sioniste…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *