in

Tariq Ramadan prend un avocat suisse, connu pour son islamophobie décomplexée

Le quotidien suisse Le Temps révèle, dans son édition du 8 novembre, que Tariq Ramadan s’est adressé à l’avocat Marc Bonnant pour attaquer les 4 dénonciatrices anonymes qui l’accusent d’avoir profité de sa position d’enseignant pour abuser d’elles, il y a 25 ans de cela. Ironie de la situation : Marc Bonnant est un islamophobe pleinement assumé. Le 23 mai 2017,  le quotidien de Suisse Romande 24 heures rapportait ses propos prononcés au cours d’une plaidoirie, où il défendait Jean-Luc Addor, le conseiller national valaisan de l’UDC, l’extrême droite helvète, « accusé de discrimination raciale ». « Le ténor du barreau s’engage alors sur la corde raide en justifiant l’islamophobie: La peur de l’islam est légitime, salutaire. C’est même un devoir sacré. S’adressant aux magistrats valaisans, il leur prédit «qu’un jour leurs filles porteront le niqab et que leurs fils prieront à La Mecque ».

Dans un article paru, le 6 novembre 2011, dans le Matin Dimanche, Me Bonnant écrivait :  « L’islam est viril, non seulement par le sort détestable qu’il réserve aux femmes, mais parce qu’il est conquérant, dominateur, arrogant, expansionniste et prosélyte. Autant de raisons d’armer notre résistance. Tolérer l’islam, ce n’est pas l’accueillir. Il est même légitime d’être islamophobe. La détestation est salutaire. Elle divise, mais elle soude aussi autour d’une identité revendiquée ».

Publicité
Publicité
Publicité

Le 13 novembre 2011, sur son blog, Hani Ramadan, le frère de l’islamologue suisse, rétorquait à Marc Bonnant dans le Matin Dimanche :  « Votre discours est semblable à celui des aristocrates qui sous l’Europe nazie ont fait l’éloge de l’antisémitisme ».

Publicité
Publicité
Publicité

C’est à un islamophobe notoire, avec lequel il a débattu à la télévision suisse, que Tariq Ramadan a confié sa défense dans une affaire qui a dépassé les frontières hexagonales

18 commentaires

Laissez un commentaire
  1. N’est ce pas le meilleur moyen de dissocier la cause de l’islam (à laquelle il est associé en toutes circonstances) de son propre cas ? Il sera ainsi défendu personnellement sans que l’islam soit mêlé à ses histoires sordides. Merci à lui pour ce geste qui préserve notre religion de l’opprobre.

  2. La défense de Mr Tariq Ramadan par l’avocat Marc Bonnant est calculée! Aujourd’hui, on fait l’amalgame entre terroristes et Islam! C’est une aberration! En 1848, n’est-ce pas un protestant qui était a la tête de l’armée catholique durant la guerre civile suisse? Donc, les extremes s’attires! Il faut dire qu’en 1848, les catholiques subissaient des méchanceté de la part de certains protestants! C’était une aberration! Aujourd’hui, avons-nous encore besoin de haine pour survivre?

  3. Attendez vous à être attaqué à votre tour en justice, avec la différence que vous! vous reconnaissez implicitement devant des millions de personnes votre perversion. Alors que l’autre est innocent jusqu’à preuve du contraire.

  4. TR est selon moi de par son silence déjà coupable! En effet, lorsque l’on a rien à se reprocher, comment peut on se taire alors qu’une bonne partie des musulmans sont déboussolés! Sa tactique qui renvoie son silence vers une demande de ses avocats est tt simplement pathétique. Dommage car son discours, sa pensée est selon moi en adéquation avec le message meme du Coran (lorsque l’on n’a pas une lecture simpliste évidemment)

  5. Cela n’a rien de choquant. Ramadan a toujours plaidé pour une réforme de l’Islam, une relecture des textes. Comprendre par-là, détruire les fondements et le sens même de la Révélation, tout en gardant les apparences islamiques.

    La secte des Frères Musulmans, Ramadan y compris, a en vérité un vrai mépris de l’Islam, qu’ils ont toujours utilisés pour parvenir au pouvoir, ou le cas échéant à la renommée.

    Cette même secte qui accuse les « puissants » des pays arabes de débauche, sans preuve probante, n’ont rien à envier aux pires pervers sexuels. Ils critiquent les autres mais n’aiment pas qu’on les critique.

    Ils appelaient aux révolutions Arabes, demandant aux musulmans de tuer des musulmans.
    Ici en France ils chantaient la Marseillaise (Mosquée de Strasbourg), et Amar Lasfar disait ‘Je suis Charlie ».

    La vidéo de T.Ramadan et ses messages téléphoniques sur YouTube sont une vraie humiliation pour ses partisans.
    « Je t’embrasse partout et j’te mords aussi (…) boussa »

    Quelle honte. Que ses groupies diffusent cet audio devant leurs familles, si ils le soutiennent vraiment.

  6. Chacun son métier. Si c’est un bon avocat et qu’il fait correctement son boulot, où est le problème?
    Il a le droit de ne pas être d’accord avec tous les principes de l’islam. Quant à la vidéo, rien indique qu’il n’aime pas ou qu’ils hait les musulmans.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Une grand-mère palestinienne décroche brillamment son doctorat

Deux proches de Tariq Ramadan lancent une pétition de soutien