in

Qui est Latifa Ibn Ziaten, candidate au prix Nobel de la paix ?

 

La mère d’Imad, première victime de Mohammed Merah en 2012 a porté sa candidature au prix Nobel de la paix 2018. Portrait.

13 commentaires

Laissez un commentaire
      • Désolé M. Reedouane voit le mal là où il est: si les mamans Palestiniennes ( victimes du terrorisme israelien) pouvaient candidater au prix Nobel, le future prix ne sera discerné que dans quelques siècles tellement la liste sera longue.
        Idem pour les mères vietnamiennes, sud-africaines, afghanes, iraquienne, yémenites, rohyngias etc…
        On se sert de cette dame, alors que les centaines, sinon les milliers, de travailleurs dans la société contre toute sorte d’embrigadement et qui posent le vrai diagnostic ( pas des phrases donnant bonne conscience au pouvoir) et qui parfois sont des intellectuels; ces gens là on ne les connais pas.
        Ce que cette dame dit dénoncer est beaucoup plus sérieux qu’un plat servi aux médias et à un pouvoir volontairement aveugle des maux de notre société.
        Après tout j’espère me tromper, mais jugeons au résultat.
        Je n’accuse ni la bonne foi, ni la sincérité des propos et de la douleur de cette maman.
        Mais il demeure que ce prix est parfois une farce et les exemples ne manquent pas.
        Sans comparaison aucune, le futur prix sera pour Chalghoumi dans sa catégorie à partager certainement avec Fourest , Zemmour, Sifaoui et toute la raclure; juste une petite note d’humour

      • Je pense qu’il faudrait aussi arrêter de voir le bien là où il n’existe pas…naïveté, quand tu nous tiens! Je pense que tu ne sais pas de quoi tu parles…si tu savais la vérité.
        Tu connais la différence entre Latifa et moi?
        Moi je n’ai pas fait allégeance et par conséquent ne serai jamais invité au dîner du crif…hamdoulilah.

  1. Je pense qu’il faudrait aussi arrêter de voir le bien là où il n’existe pas…naïveté, quand tu nous tiens! Je pense que tu ne sais pas de quoi tu parles…si tu savais la vérité.
    Tu connais la différence entre Latifa et moi?
    Moi je n’ai pas fait allégeance et par conséquent ne serai jamais invité au dîner du crif…hamdoulilah.

  2. Chaque fois qu’un ou une musulmane se met en avant dans un domaine social ou politique certains coreligionnaires s’offusquent de cet “opportunisme”. Heureusement qu’il y a encore des opportunistes dans cette communauté sinon on ne saurait pas que vous existez messieurs les donneurs de conseil “opportunistes”. Ces gens même s’ils sont récupérés parfois par des “médias malhonnêtes” ils sont le seul visage qui vous donne encore espoir, qu’il n’y a pas de “fatalité” à être arabe ou musulman. J’espère elle aura le prix Nobel de la paix rien que pour faire des commentaires opportunistes.

    • Salam aleykoum les bisounours,
      Désolé si je trouve pathétique que cette femme dont le fils a été assassiné, écume tous les plateaux télé et prenne tous les micros qu’elle trouve, pactise avec les sionistes et maintenant postule au prix Nobel de la paix…le prix Nobel de la paix je le donne aux mères Palestiniennes qui ont perdu tous leurs enfants, pas aux frères d’armes du crif!

      • merci monsieur Reedouane, ce que vous dites est vrai.
        On n’accuse ni les sentiments ni la bonne foi qui animent cette maman ayant perdu son fils sachant que Merah est le principal mais pas l’unique assassin de son fils. Elle n’osera peut être pas le dire.
        Au-delà, combien de prix nobel de la “paix” ont été discernés à des pas clean du tout. On en a une au Myanmar.
        J’espère pour elle, si elle doit l’avoir, qu’il ne sera pas partagé avec BHL ou Couchner pour leurs missions de “paix” ni avec Netanyahou.
        Ah ces musulmans qui se vendent à pas cher du tout

  3. Il est vrai que le Musulman quoi qu’il fasse, il est dénigré dans cette société binaire, soit on est intégré, ou soit on est intégriste, soit opportuniste et vendu, ………..

  4. Initialement son combat était très beau.
    Ne pas laisser les jeunes de banlieues dans l’ignorance et intéressés par des thèses extrémistes voir soutenant le terrorisme de DAESH ou autre groupe se référant à l’islam.
    Ceci en leur présentant son histoire à elle et son fils tué par un terroriste.
    Elle avait même dit pardonner à Mohamed MERAH sans haine comme de courageux parents de victimes avant et après elle.
    Mais la pression et les manipulations des sionistes faisant, elle c’est retrouvé dans leur combat en allant en Israel et en faisant venir des jeunes Israéliens en France.
    Et là la voilà caricaturant le problème en le liant à Israel ou de pauvre Israélien sont la cible de méchants jeunes Palestiniens embrigadés comme les juifs de France seraient les victimes de jeunes de banlieues radicalisés.
    Puis lors du procès de Abdelkader MERAH, plus de pardon mais de la haine comme les autres victimes de la communauté juive partie civile.
    Donc prix nobel de la paix , il y a mieux…
    Pour ce qui est de critiquer à tout va les membres de la communauté musulmane c’est vrai que c’est souvent le cas dans cette communauté.
    Mais parfois comme là cela s’avère être nécessaire pour ne pas être manipulé …

    • Il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne font pas d’erreurs, cette femme qui a l’air intelligente mais qui n’est pas une professionnelle de la politique , nage en eau trouble au milieu des requins de tous bords, elle était nécessairement amenée à faire des erreurs, nous devrions la conseiller et non pas la condamner.

      • Il ne s’agit pas de la condamner ce que je ne fais pas.
        Je suis d’accord que tout le monde peut faire des erreurs mais doit aussi les assumer.
        Malheureusement ses erreurs la disqualifie à la fois dans son combat initial mais aussi pour un prix nobel de la paix…

        • Effectivement accueillir des enfants palestiniens et ISraeliens ne me pose aucun problème va bien falloir qu’ils se parlent un jour pour résoudre leur différent.
          Accepter les multiples invitation du CRIF s’est très limite, si elle veut promouvoir le dialogue Judéo- Arabe grand bien lui fasse, ça serait une belle initiative,mais il y a des organisations juives biens plus fréquentables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La lutte contre l’islamophobie est devenue un moyen pour faire carrière 

Le maire de Gennevilliers prend un arrété municipal pour reconnaître l’Etat de Palestine