in

Les musulmans prient pour Nelson Mandela

Unis par la ferveur de la prière en faveur du rétablissement de l’icône de l’Afrique du Sud et héros de la lutte anti-apartheid qui a forcé l'admiration du monde entier, Nelson Mandela, les musulmans  forment une grande chaîne internationale de la communion de pensée qui se joint à celle de la nation sud-africaine tout entière, en hommage à l’intégrité faite homme.

Espérant de tout cœur que le plus célèbre détenu politique au monde promu aux plus hautes destinées de son pays en 1994, après n’avoir eu que les barreaux de sa prison pour seul horizon pendant 27 longues années, puisse surmonter sa grave infection pulmonaire, les leaders musulmans américains appellent à prier assidûment et intensément pour sa guérison.

Alors que l’état de santé toujours alarmant de Madiba, comme le surnomment affectueusement les siens, semble toutefois donner quelques signes d’amélioration au huitième jour de son hospitalisation à Pretoria, la Société Islamique d’Amérique du Nord (ISNA) a exhorté les musulmans où qu’ils se trouvent, et notamment en Afrique du Sud, à se recueillir en mémoire de cet illustre personnage au soir de sa vie, qui fut dédiée à la paix et à la justice en Afrique du Sud sous le joug de la domination blanche.

Le Prix Nobel de la Paix, qui restera à jamais une source d’inspiration inégalée pour des millions de personnes aux quatre coins de la planète, est au cœur des invocations de la galaxie musulmane : "Nous vouons une grande admiration à Mandela pour ses qualités exceptionnelles et son esprit de sacrifice. Ce fut un immense leader, un modèle de vertu et de sincérité, aussi nous prions Allah pour que son héritage continue à rayonner en Afrique du Sud et à guider le monde", a écrit l’ISNA dans un communiqué.

Sayyid Syeed, directeur national du Bureau de l'ISNA pour les alliances interconfessionnelles et communautaire, a déclaré: "Nous sommes très fiers d’appeler Nelson Mandela « le nôtre » et nous souhaitons que les pensées des Sud-Africains et de la communauté internationale accompagnent le président Mandela et l'équipe médicale dans leurs efforts pour vaincre la maladie".

Les musulmans en Afrique du Sud se sont réunis dans une session extraordinaire de dou’as au sein de la mosquée historique Awwal située dans le Bo-Kaap, un quartier du Cap : "Quand Nelson Mandela est dans la douleur, nous sommes tous dans la douleur. Quand il est affecté par la maladie, toute l'Afrique du Sud souffre ", a commenté cheikh Ebrahim Gabriels du Muslim Judicial Council, ajoutant : "Nous demandons à Dieu de le guérir de ses maux."

Le Président MJC Maulana lgsaan Hendricks a pour sa part insisté sur l'immense respect qu'éprouve la communauté musulmane pour Mandela, reconnaissant l'apport inestimable de sa lutte menée au péril de sa vie pour la libération de son pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’aéroport de San Francisco a aménagé une salle de prière pour les chauffeurs de taxi musulmans

Gérard Depardieu, un « citoyen du monde » par intérêt