in

New York : chrétiens et musulmans s’unissent pour célébrer Noël avec les plus démunis

Depuis quatre ans, la magie de Noël fait des merveilles à Long Island, dans l’Etat de New York, rassemblant chrétiens et musulmans autour d’un délicieux repas festif, mais aussi et surtout d’un socle de valeurs communes, charitables et fraternelles, qui sont exaltées chaque année avec une joie renouvelée.

Sous l’impulsion de l’église méthodiste Westbury et du Centre islamique local, une brigade bienveillante de bénévoles, représentant les deux religions, s’est à nouveau formée avec un enthousiasme partagé, afin d’accueillir chaleureusement près de 200 personnes que la vie n’a pas épargnées, sans toit ou alors de fortune, sans ressources ou si peu, et certaines même sans famille.

Isma Chaudry

« Nous travaillons ensemble comme une vraie famille », a déclaré avec émotion le Dr Isma Chaudry, une éminente personnalité du Centre islamique de Long Island. « Nous sommes heureux de réunir cette année encore les plus défavorisés d’entre nous, de veiller sur eux, qu’ils soient chrétiens ou musulmans, comme si nous étions tous des gardiens les uns envers les autres, de leur offrir une parenthèse de bonheur à l’occasion de la grande fête de Noël, de resserrer les liens, c’est ce que toute communauté se doit de faire », a-t-elle insisté.

Publicité

A l’unisson, le Révérend Elon Sylvester, l’autre grand initiateur de cette belle célébration interreligieuse de Noël, a renchéri au micro de la chaîne CBS : « Nous sommes issus des religions abrahamiques, qui nous invitent constamment à nous élever et à ouvrir nos cœurs pour ne laisser personne au bord de la route, surtout les plus vulnérables et les moins chanceux d’entre nous ».

Le Révérend Sylvester

Tandis que les regards des enfants s’illuminaient devant les cadeaux, joliment empaquetés, qui leur étaient destinés, sous l’œil attendri de leurs parents à qui des vêtements et produits de première nécessité furent remis, l’un des bénévoles musulmans, Ahmed Chaudhry, a tenu à rappeler l’importance de la figure de Jésus dans les sources scripturaires de l’islam.

« Une grande partie du Coran et de la Bible sont si intimement liés, Jésus étant un personnage très respecté, de première importance dans notre foi. Je pense donc que nos similitudes doivent l’emporter sur nos différences et qu’elles sont un excellent moyen de rassembler les gens », a-t-il appelé de ses vœux de manière vibrante.

Publicité

 

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

4 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Ne confondons pas ! Le Coran cite ‘Isa, Sidna Aïssa ! L’origine de ce nom propre serait Esaü, celui qui a donné son droit d’ainesse à son frère Jacob !
    Jésus, en Hébreu, Ieshoua, signifie : Dieu sauve !
    Citations : ” Pour les musulmans : ” Aussi la notion de péché originel est-elle totalement étrangère à l’Islam, et par conséquent tout autant l’idée de la rédemption par la crucifixion.” page 140 Les symboles de l’Islam -Tanja Al Hariri Wendel – Guy Trédaniel éditeur”
    Citation reprise sur le blog : http://www.torah-injil-jesus.com
    Joyeux Noël !!!

  2. C’est bien là, le vrai message de la religion : la main tendue vers l’autre…
    Meilleures pensées notamment aux chrétiens d’Orient qui fêtent Noël à Bethléem, à Jérusalem… Patrimoine religieux mondial de l’humanité… Victimes du raid de centaines de colons armés sur un monastère près de Bethléem.
    Bethléem, coincée entre les colonies israéliennes, par Philippe …
    https://www.monde-diplomatique.fr/cartes/bethleem
    ou
    capjpo europalestine
    Raid de colons armés monastère Bethléem

    Les chrétien(ne)s étant entourés de l’amitié et du soutien d’innombrables Palestinien(ne)s musulmans…
    Unis…
    We Are Family…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Written by Fabienne Doucet

Publicité

L’ex-dictateur égyptien Moubarak témoigne contre son successeur Morsi

Italie: chants racistes et des cris de singe à l’attention du défenseur Franco-sénégalais Kalidou Koulibaly