in

Un Egyptien chrétien organise des iftars pour ses concitoyens musulmans démunis

Un chrétien Egyptien organise des iftars pour ses concitoyens musulmans démunis

Un chrétien Egyptien organise des iftars pour ses concitoyens musulmans démunisEpris de tolérance, un Egyptien copte prône la coexistence harmonieuse en paroles et en actes.Issu de la minorité chrétienne, Mohareb Ramzi Ajaybi profite du Ramadan pour faire le bien autour de lui.

Publiée par Oumma.com sur jeudi 31 mai 2018

Publicité

Epris de tolérance, un Egyptien copte prône la coexistence harmonieuse en paroles et en actes. Issu de la minorité chrétienne, Mohareb Ramzi Ajaybi profite du Ramadan pour faire le bien autour de lui. Ce chef d’entreprise prospère prépare des iftars pour ses concitoyens musulmans les plus démunis.

Epaulé par son frère, il a dressé de grandes tables ouvertes à Gada’a et à Louxor, afin de rompre le jeûne de manière conviviale, autour de mets traditionnels. Parti de rien, Mohareb Ramzi Ajaybi est heureux de tendre la main à son prochain, et se fait un devoir d’organiser des iftars pour ceux qui n’ont rien.

Cet Egyptien copte observe lui aussi le jeûne du Ramadan. Le soir venu, il apprécie de le rompre en famille, entouré de ses employés et des personnes déshéritées qu’il accueille à bras ouverts. « Il n’y a pas de différence entre nous, nous sommes unis par une nation, nos traditions sont les mêmes et nous croyons en un seul Dieu ».

Publicité
Publicité

4 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Cet homme de bien ne fait qu’appliquer l’enseignement de Jésus/Issa bnou Maryam : «ce que vous ferez aux plus petits des miens, c’est à moi que vous l’aurez fait». L’amour du prochain et la miséricorde sont deux vertus que partagent musulmans et chrétiens.

  2. je rappelle le sens du mot musulman: le soumis à Dieu, or tout vivant est soumis. Monsieur, je vous soutiens et trouve votre initiative à la fois extraordinaire et simple . Merci

  3. A quand un iftar inter_musulman
    Iftar chiite sunnite ces deux là ont plus de points communs qu’avec ce brave monsieur même dieu même prophète même kitab même kibla
    La vie est bizarre

  4. Que Dieu lui rende au centuple le bien qu’il prodigue à ses frères en humanité.
    On ne peut que s’incliner devant tant de générosité, d’abnégation et d’empathie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

La Nakba, la grande “catastrophe” qui a frappé cruellement le peuple palestinien

Main droite, main gauche