in

Lyon: une famille musulmane victime de violence policière

La Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie a été saisie le 20 Janvier 2015 par une famille musulmane de Lyon 8 ème qui a été victime d’une violence policière inacceptable. Le 19 janvier 2015, Madame C. âgée de 51 ans, ainsi que ses deux filles mineures âgées de 14 et 17 ans et son fils de 22 ans ont été victimes de violences verbales et physiques et d’insultes à caractère raciste, traitant la maman « d’hystérique et de débile » en lui disant « retourne dans ton pays ».
Des policiers en civil sont entrés dans la maison familiale sans explication, en l’absence des parents et en violentant l’une des filles qui a été tasée et blessée, l’autre, alertée avec sa mère et arrivant à leur domicile,  a été giflée et jetée au sol. Puis le fils, arrivé sur les lieux, a été  interpellé violemment, menotté,  et la mère ayant voulu protéger son fils et avoir des explications a été tasée à son tour, violentée, matraquée et mise à terre .
Nous avons appris que d’autres familles dans le même arrondissement de Lyon auraient  été victimes des mêmes violences et auraient  été menacées si elles déposaient plainte. Des médecins urgentistes auraient eu connaissance de ces violences et auraient confirmé ces pratiques d’un autre âge.
Nous condamnons ces pratiques indignes et demandons au Préfet de Police et au ministère de l'Intérieur de faire toute la lumière sur ces violences inacceptables et de prendre les sanctions qui s’imposent afin de ramener ces fonctionnaires à la légalité républicaine.
La coordination contre le racisme et l'islamophobie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À quand la révolution en Arabie saoudite ?

En Espagne, une base américaine permanente pour intervenir en Afrique