in ,

« L’islam joue un grand rôle dans ma vie », assure Anthony Joshua, le champion du monde de boxe

Anthony Joshua, le conquérant britannique des rings, a-t-il ou non franchi le grand pas de la conversion ?

Alors qu’il règne à nouveau sur les lourds de la boxe, le champion du monde de poids, redevenu maître de sa catégorie, a récemment confié l’importance que revêt l’islam dans sa vie, au risque de faire tourner de plus belle le moulin à spéculations sur son islamité réelle ou fantasmée…

Il faut dire que depuis 2017, date à laquelle Anthony Joshua publia sur Instagram une photo le montrant en train de se recueillir dans une mosquée à Dubaï, entouré de deux amis proches de confession musulmane, la rumeur sur son inclination du cœur n’a cessé de courir et de se propager, tout en déchaînant les passions les plus viles sur son passage.

Publicité
Publicité
Publicité
Anthony Joshua est agenouillé derrière, à gauche sur la photo

Encore nimbée de mystère, l’aspiration à Dieu qui habite celui qui fut couvert d’or aux Jeux Olympiques de Londres en 2012, ainsi que sa proximité affichée avec des musulmans, n’inspirent pas que de bons sentiments à ses fans… ou du moins qui prétendent l’être.

Après avoir, début décembre, terrassé son adversaire américano-mexicain Andy Ruiz et reconquis son titre de gloire en Arabie saoudite, le boxeur, très attaché à ses doubles racines, nigérianes du côté paternel, et irlandaises du côté maternel, s’est livré à cœur ouvert auprès d’un journaliste de Radio Rahim.

« L’islam joue un grand rôle dans ma vie. Mes oncles sont allés à La Mecque et ont prié pour moi, ainsi que de nombreux amis musulmans », a-t-il déclaré, ajoutant : « Je respecte profondément les musulmans et j’apprécie beaucoup leur compagnie ».

Publicité
Publicité
Publicité

A ces mots, la question qui brûle les lèvres risque fort d’enflammer à nouveau la Toile et les islamophobes de tous poils qui y sévissent, retranchés lâchement derrière leur écran.

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Appelé Antoine au travail pendant 20 ans, Mohamed Amghar porte plainte pour « discrimination et harcèlement moral »

Inde: la contestation  contre la loi jugée discriminatoire envers les musulmans prend de l’ampleur