in

Les trois huiles essentielles à utiliser absolument durant l’hiver

Les trois huiles essentielles à utiliser absolument durant …

Les trois huiles essentielles à utiliser absolument durant l'hiver Dans sa chronique bien-être sur OummaTV, le naturopathe Stéphane Tétart présente les trois huiles essentielles qui vous protègeront durant cet hiver.

Опубліковано Oumma.com 13 грудня 2016 р.

Le naturopathe Stéphane Tétart présente les trois huiles essentielles qui vous protègeront durant cet hiver.  Stéphane Tétart co-auteur est avec Vanessa Lopez du livre: «Secrets de Naturopathes» paru aux éditions Leduc.

7 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Impossible de voir la vidéo. De quelles huiles essentielles s’agit il ? Les huiles essentielles s’utilisent à la goutte près. Les gens qui confondent huile végétale et huile essentielle risquent en effet des déconvenues. En dehors de l’anodine huile essentielle de lavande, l’utilisation des huiles essentielles n’est pas à portée des gens non avertis. Il faut vraiment faire l’effort d’étudier le sujet.
    Pour ma part, en hiver j’utilise de l’ H.E. d’eucalyptus radié en cas de refroidissement, de ravintsara en cas de rhume à virus, de niaouli en cas d’angine, de tea tree en cas d’infection surajoutée, et s’il y tout ça en même temps, d’un mélange de deux de ces huiles essentielles à raison de deux gouttes de chaque sur une demi cuillère de miel. A faire une ou deux fois par jour suivant la gravité. On peut aussi les poser sur les poignets, les respirer, les verser sur une crème neutre et se masser la poitrine ou la gorge avec. C’est RADICAL.
    Et ça épargne d’utiliser des médicaments aussi chers qu’inutiles, en dehors des antibiotiques si l’infection est très avancée. L’allergie cutanée est possible, donc dès les premiers signes, renoncer à cette voie.
    Bien sûr, les médecins ne vous prescriront jamais de soigner votre rhume avec des huiles essentielles, sinon ils n’auraient plus de clients.

    • Précision: les huiles essentielles sur une demi à une cuillerée à café de miel sont à avaler. Ne pas dépasser cinq jours. Et les prendre dès les premiers éternuements pour enrayer très vite la maladie. C’est très efficace. Pas d’huiles essentielles pour les enfants de moins de sept ans, les femmes enceintes ou allaitantes et les épileptiques. Et choisissez bien les grandes marques reconnues.

  2. Je procède différemment et ça fonctionne très bien. Je fais un mélange d huiles essentielles avec un peu d huile végétale et je masse la voûte plantaire! C est très efficace!

  3. Ce mélange est trop agressif. J’ai fait la même manipulation, et le fond du gobelet a totalement fondu (J’ai pris une photo que j’aimerais partager)
    J’ai carrément peur d’en consommer..

  4. chercher à avoir un mode de vie sain et équilibré et c’est tout.
    Les huiles essentielles en plus d’être aussi dangereuses ne sont que la vitrine perdue qui veulent plagier l’ancien travail des herboristeries d’antan. Les huiles essentielles sont du marketing et peuvent détruire des organes, tout organisme alors ne pas s’amuser à l’automédication et ne pas faire les pigeons d’une farce marketing pour leur argent au détriment de la santé d’autrui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tour d’horizon, depuis 2009, des phrases choc d’Erdogan contre Israël

Disparition de Abdelouahab Hammouda (1939-2017).