in

Les musulmans américains portent secours aux sinistrés de l’Oklahoma

Endeuillée par une tornade dévastatrice qui a fait, lundi, 24 victimes, dont 9 enfants, et plus de 200 blessés, la ville de Moore, dans la banlieue d’Oklahoma City, n’est plus qu’un vaste champ de ruines sur lequel les secours s’activent sans relâche, à la recherche de survivants dans les décombres.

La Société Islamique d’Amérique du Nord (ISNA) a immédiatement proposé d’apporter sa généreuse contribution et de déléguer sur place des équipes musulmanes rompues à l’aide d’urgence et humanitaire, afin d’épauler les secouristes qui sont déjà à pied d’œuvre sur une zone de catastrophe majeure, comme elle l’a été tristement classée par Barack Obama en personne.

"Nos pensées vont vers les familles des victimes, et surtout vers les parents de ces jeunes enfants qui ont perdu la vie dans cette catastrophe naturelle", a déclaré l'imam Mohamed Magid, président de la Société islamique d'Amérique du Nord (ISNA), ajoutant ému : "Nous sommes tous des citoyens de Moore face à cette tragédie, nous nous associons à la douleur des familles, et nous souhaitons joindre nos efforts à ceux qui sont actuellement déployés pour aider à la reconstruction de la ville". 

L’équipe de secours d’urgence de l’association Islamic Relief, qui travaille en étroite collaboration avec la Croix Rouge et les autorités locales, a mis en place son dispositif sur les lieux du sinistre, tandis que le Cercle islamique du Nord de l’Amérique (ICNA) a dépêché une de ses équipes sur ce qui n’est plus qu’un paysage de désolation, à la consternation des secouristes musulmans qui ont découvert l’ampleur des dégâts : "Nous sommes profondément attristés par la perte de tant de vies humaines, dont de nombreux enfants, suite à cette terrible tornade", a témoigné le président de l’ICNA Naeem Baig, poursuivant : "Nos pensées et nos prières vont aux familles qui ont aujourd'hui perdu leurs proches dans l'Oklahoma".

De son côté, le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), la plus influente association musulmane dédiée à la défense des droits civils des musulmans américains et à l'organisation de la défense de leurs droits, a invité les musulmans et les Américains de toutes confessions à prier pour les victimes et leurs proches.

"Nous appelons les musulmans de l'Oklahoma et au-delà, à travers les États-Unis, à se recueillir pour ceux qui ont été durement affectés par cette catastrophe et à faire tout ce qu’ils peuvent, en fonction de leurs moyens, pour porter assistance aux survivants", a déclaré le directeur exécutif national, Nihad Awad. "C'est dans des moments comme celui-ci que nous devons nous rassembler en tant que nation pour aider ceux qui sont aujourd’hui dans le besoin", a-t-il indiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le calendrier du mois de Ramadhan basé sur le calcul astronomique

Marine Le Pen ne se rendra pas à la mosquée de Montpellier