in

Le “Tony’s Halal Truck”, ou le restaurant halal ambulant qui égaye le quotidien dans le Bronx

« Hi Tony ! ». Tous les jours, à partir de 15 heures, des bonjours enjoués et sonores résonnent sur Bedford Park Boulevard, en plein cœur du Bronx, à la vue du petit camion halal, alléchant et attractif de Tony, ce visage familier du quartier qui s’éclaire d’un large sourire en voyant des dizaines d’étudiants le saluer chaleureusement, selon un rituel désormais immuable.

Incontournable dans le paysage, rares sont ceux qui ne connaissent pas le restaurant ambulant de Mohammed Wasifi, 50 ans, alias Tony pour la clientèle, et n’ont pas encore goûté à ses plats délicieux qui exaltent les papilles.

En l’espace de sept ans et fort de ses 20 ans d’expérience derrière les fourneaux de restaurants fleurant bon les effluves moyen-orientales, ce cuisinier d’origine afghane, natif de Kandahar, s’est imposé comme le roi incontesté de la gastronomie halal itinérante, à bord de son véhicule coloré qui est un régal pour les yeux et le palais, mais pas seulement…  

« Je l’aime Tony. Quel homme ! », s’exclame un lycéen qui, à l’instar de ses nombreux autres camarades de classe, apprécie tout autant la qualité de sa cuisine que l’extrême gentillesse et générosité du personnage, surtout quand il ne reste rien, ou si peu, de l’argent de poche du mois.

« Ne vous inquiétez pas. Vous prenez soin de moi, je vais prendre soin de vous », leur répond alors Mohammed Wasifi sur un ton réconfortant, tout en leur servant une de ses spécialités avec l’affection d’un père, plus soucieux de remplir les estomacs de ces « bons enfants », tels qu’il les décrit lui-même, que de se remplir les poches.   

«Tony a une très bonne réputation. Les gens font des kilomètres, souvent à pied, pour venir se restaurer ici, et ce, par tous les temps », a tenu à préciser une de ses fidèles clientes, la jeune Sally Chaudhry, 16 ans, qui a fait de son camion halal sa cantine. « Il sait combien nous travaillons dur et il veut prendre soin de nous », a-t-elle ajouté, les yeux brillants et remplis de gratitude.

Parmi sa clientèle adulte qui compte des notabilités locales, Marlene Cintron, la présidente de la Corporation du Développement économique du Bronx, ne peut plus passer une semaine sans faire une halte gourmande chez Tony depuis que sa fille, partie étudier ailleurs, lui a fait découvrir son « Halal truck » aux saveurs épicées, inégalables et inégalées.

Chaque jour, sur Bedford Park Boulevard, qu’il pleuve ou qu’il vente, c’est une joyeuse effervescence qui règne autour du petit camion halal de Mohammed Wasifi, ce restaurateur au grand cœur qui, dès qu’il lève le rideau, fait bien plus que mettre en appétit les gourmands et les gourmets : il met du soleil dans tous les coeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un adolescent palestinien condamné à 12 ans de prison pour une agression au couteau qui a fait deux blessés

Faire fleurir l’espoir sur des cendres : une Palestinienne s’attelle à la reconstruction de Gaza