in ,

Etats-Unis : un restaurateur musulman propose des menus halal et casher, après avoir racheté un restaurant casher

Ils ont en commun de se conformer à leurs lois religieuses respectives, le halal et le casher font bon ménage sur l’île de Long Island, dans l’Etat de New York, grâce à un restaurateur musulman qui non seulement n’y voit aucune antinomie, mais a l’art et la manière de les faire coexister harmonieusement.

Convaincu depuis toujours que la cuisine et ses bonnes effluves nourrissent le lien social, et que bien des barrières peuvent tomber autour de tables alléchantes, Rashid Sulehri a apporté sa touche personnelle et hautement symbolique à sa délicieuse recette du bien vivre ensemble.

Après avoir racheté, en avril dernier, le seul restaurant casher de Westhampton Beach qui venait de baisser définitivement le rideau, ce bâtisseur de ponts en toque blanche a tout naturellement concocté un subtil mariage des saveurs : il a élaboré deux menus halal et casher, afin de régaler toutes les papilles et de faire se côtoyer musulmans et juifs dans son établissement résolument ouvert à tous.

Publicité

« C’est un rêve devenu réalité ! », a déclaré avec exaltation Rashid Sulehri, le nouveau propriétaire comblé de la Beach Bakery & Grand Café, qui se réjouit du succès de son initiative et que, en quelque sorte, la mayonnaise ait rapidement et si bien pris…

« Les fils d’Abraham peuvent s’asseoir sous un même toit. En venant dans mon restaurant, ils ont l’occasion de voir tout ce qui les rapproche et combien ils ont en commun, au lieu de rester à l’écart les uns des autres et de se demander à quel point ils sont différents les uns des autres », a-t-il insisté en faisant preuve d’une grande perspicacité.

S’il n’est pas avare d’épithètes pour promouvoir les réels bienfaits de son établissement, Rashid Sulehri, par une humilité qui l’honore, ne se vante pas d’être couvert d’éloges par la communauté juive de Long Island, dont la gratitude lui est à jamais acquise.

« C’est une formidable initiative que je salue d’autant plus qu’elle émane d’un restaurateur musulman ! Il était extrêmement important que nous puissions continuer d’avoir un endroit casher, et c’est désormais chose faite grâce à Rashid Sulehri », s’enthousiasme Chavie Khan, qui comptait parmi les fidèles clients du restaurant casher.

Publicité

« C’est un bel exemple de la coopération et de la coexistence entre les religions », a complimenté pour sa part le rabbin Marc Schneier, qui a désormais sa table réservée chez Rashid Sulehri, avant de renchérir non sans émotion : « Il aura fallu un citoyen dévoué de confession musulmane pour sauver notre restaurant casher. Quel geste fort et louable !».

A Westhampton Beach, dans le restaurant halal et casher de Rashid Sulehri, la célébration de l’Aïd el-Fitr 2019 a donné lieu à des réjouissances inédites. Placées sous le signe de la fraternité entre musulmans et juifs, elles ont résonné de conversations animées et d’éclats de rire qui ont mis en joie, mais aussi profondément touché, le propriétaire musulman des lieux.

Publicité
Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

N’oublions jamais les 8 000 victimes musulmanes de la ville martyre de Srebrenica

Contre le racisme et la haine, n’admettons aucune interférence avec un État tiers !