in

Le Sénat a adopté un amendement visant l’interdiction du port de signes religieux aux parents accompagnateurs des sorties scolaires

Dans le cadre du projet de loi « pour une école de la confiance », le Sénat a adopté, ce mercredi 15 mai 2019, un amendement visant l’interdiction du port de signes religieux aux parents accompagnateurs des sorties scolaires. Avec 100 voix contre et 159 abstentions, cet amendement a été voté par 186 voix.

Cet amendement visant à étendre à des personnes privées l’obligation de neutralité qui, jusque-là, pesait uniquement sur les fonctionnaires incarnant l’Etat dans l’exercice de leurs fonctions, est incompatible avec le principe de la liberté de conviction dont fait partie la liberté de religion et la liberté d’opinion. De ce fait, il est en contradiction avec le principe de Laïcité et va à l’encontre des objectifs poursuivis par les grands textes nationaux et internationaux traitant des droits fondamentaux.

Par ailleurs, la réaction des auteurs de cet amendement qui se sont félicités du vote « qui interdit le port du voile » laisse croire que les femmes de confession musulmane portant le foulard seraient pratiquement les seules concernées. Cet amendement relance à nouveau le débat autour de l’islam et de sa place dans la société, avec le risque d’exacerber davantage les crispations identitaires, en cette période difficile que nous traversons.

L’Union des Mosquées de France appelle les députés de la nation à œuvrer pour garantir aux citoyens de convictions différentes d’être traités à égalité, condition indispensable à la cohésion d’une Nation forte et unie.

Publicité

Le devoir de nos responsables et de nos représentants est certes d’émettre des lois et de veiller à leur application, mais il est encore plus important de le faire dans un esprit de sérénité et dans le respect des principes fondamentaux de La République.

Pour rappel, le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, s’est prononcé contre une telle interdiction qui « contreviendrait à un avis récent du Conseil d’État et poserait tout un tas de problèmes pratiques, qui iraient à l’encontre du développement des sorties scolaires ».

En décembre 2013, sollicité par le défenseur des droits pour une clarification du droit applicable en matière de laïcité aux sorties scolaires, le Conseil d’État, plus haute juridiction administrative en France, avait rappelé que les mères accompagnatrices des sorties scolaires n’étaient pas soumises au principe de neutralité religieuse.

Par ailleurs, il convient de rappeler que la CNCDH, dans son avis adopté jeudi 26 septembre 2013 en assemblée plénière, s’est prononcée en faveur de la voie conventionnelle ou contractuelle, plus à même de répondre spécifiquement à chaque situation particulière, et a rappelé, par la même occasion, qu’il n’y avait pas de vide juridique en matière de laïcité.

Publicité

L’observatoire de la Laïcité, tel qu’il ressort de son rapport annuel de 2013-2014 et ses avis ultérieurs, est lui également de cet avis.

Mohammed MOUSSAOUI
Président de l’Union des mosquées de France
Paris, le 16 mai 2019

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

100 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Quels sont les pays ont l’homosexualité est passible de la peine de mort ? Afghanistan, Arabie Saoudite, Iran, Qatar, Soudan, Yémen, Pakistan. C’est curieux ils ont tous un point commun. Mais je ne rappelle plus lequel.

  2. @Patrice.

    Le fascisme ? De quoi parlez vous ? D’une idéologie politique européenne qui a conduit à la guerre et à des épurations ethniques ? Auquel cas vous n’avez pas compris ce qui se passe. Vous pensez voir le futur mais ne faites que voir un présent inédit à travers le prisme d’un passé révolu.

    Qu’auraient à voir les musulmans ou les migrants d’aujourd’hui avec les juifs d’hier ? Vous pensez que le populisme ne s’impose que dans les pays européens où l’économie bat de l’aile ? Vous pensez que le facteur culturel est mineur ? Vous pensez que les peuples ne veulent pas finalement leurs dirigeants aussi tyranniques qu’ils vous paraissent parce que la liberté absolue serait leur plus grand désir ? Vous prenez Xi Jiping pour Mao et Poutine pour Staline ?

    J’ai bien peur que vous n’ayez pas compris que le totalitarisme le plus menaçant ne soit ni de droite ni athée et que vous ne fassiez la même erreur que les munichois. Le RN n’est sans doute pas la solution mais je sens à présent qu’il est inévitable à cause de ces lâchetés et compromis qui ont ruiné le modèle français. La gauche en paye le prix. Elle ne sera pas la seule.

  3. Voilà le résultat de leur politique : https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/gironde/hyper-sexualite-college-mios-alerte-parents-derives-comportements-eleves-1672433.html
    Au collège! Oui dès 11-12 ans!!! Ils se filment, échangent des photos, se masturbent en pleine récré etc etc. Nous savons tous que cela attient de plus en plus les classes inférieures. Qu’en pensent nos sénateurs?
    A quand une législation pour empêcher cette ignominie qui dégrade la vision des femmes et abîmes nos enfants. Pire, il s’agit d’une traite des femmes qui atteint nos enfants comme étant une normalité. Êtes-vous devenus fous dans ce pays?

  4. @saidb. Non aucune discrimination dans la circulaire d’application que vous évoquez. Vous l’avez lue sans doute trop vite ou mal interprétée. Sinon citez moi le passage.

    Niqab et hidjab, c’est le même principe religieux à la base : la pudeur. Le niqab va juste un cran plus loin : ne pas laisser entrevoir ses formes. Même argumentation également de ceux qui les défendent, j’en ai déjà parlé.

    Non la sécurité n’est pas un argument fallacieux : on doit pouvoir contrôler l’identité d’une personne. A titre d’exemple, je vous rappelle que Rédouane Faïd se planquait sous une burqa durant sa cavale. Tout comme l’argument de l’interaction sociale dans le cadre du vivre ensemble au niveau de la CEDH a du sens.

    Tous ces vêtements ne sont en phase ni avec nos valeurs ni avec nos règles de société. Dit autrement : pas conformes à notre culture qui une fois encore n’est pas une page blanche, pas plus que nos libertés publiques ne signifient liberté absolue. Ils conviennent sans doute parfaitement ailleurs. Donc : « à Rome fais comme les romains ».

  5. Si je comprends bien, depuis le 7e siècle, pour éviter aux hommes à la vertu fragile le risque de la tentation, il fallait que la femme passe inaperçue.

    Passer inaperçue avec un hijab aujourd’hui en France ?
    Cherchez l’erreur.

    Deux questions :
    À quoi sert le hijab en France au 21e siècle ?
    Est-il obligatoire ou facultatif ?

    S’il est facultatif, pourquoi les musulmans (au masculin) auto-proclamés défenseurs du vivre-ensemble ne déclarent-ils pas publiquement haut et fort, et dans toutes les mosquées, que le port des vêtements islamiques n’est pas obligatoire, et qu’il existe des tenues décentes non marquées d’une symbolique religieuse.

    Et enfin il faut rappeler aux musulmans et aux musulmanes que l’aversion pour le foulard n’est pas essentiellement due en France à de l’aversion pour une religion, mais au rejet de ce que ce vêtement symbolisait depuis les origines à l’Âge du Bronze jusqu’à ce jour, symbolique inacceptable et réactivée quotidiennement par la maltraitance dont les femmes sont victimes dans de nombreux pays.

    • Tant qu’il n’est pas imposé à tout le monde, pourquoi voulez vous l’interdire à des femmes qui l’ont choisit ?
      C’est comme vouloir interdire la coupe garçonne à une femme ou interdire à une femme de se teindre les cheveux en rouge.
      Ça ne vous regarde pas.
      Votre liberté s’arrête là où commence celle des autres !!!

      • Pour “un musulman”, mettre sur le même plan le hijab, les cheveux en rouge ou une coupe à la garçonne, vous devez avoir zappé quelques cours à l’école coranique…

        Je vous accorde une mise à niveau : l’histoire du vêtement féminin islamique s’inscrit dans un contexte sociétal (le patriarcat), et religieux (cacher la Tentatrice).

        C’est cette image doublement négative de la femme, perpétuée par un Islam traditionaliste, qui est insupportable aux trois-quarts des Françaises et des Français.

        • C’est votre opinion soit. Vous semblez vivre le patriarcat comme négatif et le voir de manière péjorative (un mauvais père est-il passé par là).
          Néanmoins, tout le monde ne voit pas cela comme vous. L’islam a justement lutté contre cela. Le prophète sws avait été raillé lorsque son unique fils mourrut en bas âge parce que cela faisait de lui un homme sans fils et donc sans héritier mâle.
          Allah swt a répondu à ses moqueries pour le consoler par la sourate al-kawtar ou l’abondance. Heureux est le musulman qui a une fille pieuse, elle est sa plus chère protégée.
          Vous êtes vraiment insultant dans vos propos. C’est affligeant.

    • Nulle contrainte en religion, ça vous parle? Cela veut dire qu’en islam tout est une libre adhésion.
      Ces sénateurs et vous même devriez vous en inspirer. Sommes-nous aussi libre qu’en islam d’adhérer à ce qu’on estime être le mieux pour nous ou est-ce à des mistigris fils des ayathollahs athégristes et laïcistes de nous dire comment nous habiller par sharia laïcarde et athéiste interposée.

  6. Il y a plusieurs choses distinctes :
    -les voyages et les sorties dans le secondaire :
    – certaines sorties sont obligatoires, pédagogiques, non payantes, les accompagnateurs sont les professeurs.
    -D’autres sorties sont facultatives, payantes pour les familles (plus ou moins il peut y avoir des subventions), conservent un lien avec la pédagogie (pays en lien avec les langues étudiées, sorties culturelles en rapport avec le programme). Les accompagnateurs sont les professeurs, et si ils ne sont pas en nombre suffisant, on peut faire appel à des bénévoles, qui ont les même obligations que les fonctionnaires (souvent ce sont d’anciens fonctionnaires ou des fonctionnaires non professeurs, des parents également). Ils bénéficient également de la protection de l’état . Pas question de faire voyager un nombre indéfini de parents, pour plusieurs raisons, entre autres : les places sont limitées et payantes, les parents n’ont pas le temps disponible pour plusieurs jours ou une semaine, les subventions ne s’appliquent que pour les élèves etc
    Les sorties scolaires visées par cet amendement relèvent elles de ce cadre ? A voir selon les cas, cela semble concerner surtout le primaire, il y a aussi les sorties de fin d’année qui seraient selon moi assimilables à des fêtes, dans cas chacun ou chacune est libre de montrer ou non sa religion, si on définit les parents comme des usagers comme le fait le Conseil d’Etat, ils ne participent pas au service public.
    Si on autorise les signes visibles d’appartenance religieuse, il faudra les autoriser pour toutes les croyances, pas évident pour la tradition de laïcité à la française qui vise non pas à autoriser les signes de toutes les croyances, mais les exclure de l’espace public.

  7. @patrice. Libération sexuelle et libération de la femme. Vous êtes contre ? Désolé je ne comprends pas où vous voulez en venir. Quel est votre propos ?

    • @Zarathoustra

      A chaque fois que je doute du bien fondé d’une loi, je me réfère à la célèbre maxime: “La liberté des uns commence là où finit celle d’autrui”, qui pose au final assez simplement les bases de notre constitution, de notre code civil, et de la DUDH.
      – Comprenez bien le principe de compromis. A la fin du siècle dernier, j’ai refusé de signer la pétition de Charlie visant l’interdiction du FN. Cela ne signifie pas que je suis d’accord en quoi que ce soit avec ce parti, dont je dénonce d’ailleurs le danger depuis toujours. Cela signifie juste que le “Pas de libertés pour les ennemis de la liberté”, de St Just, a conduit à la terreur, et au “Pas de liberté du tout”.
      – La loi sur les signes religieux à l’école est une loi de compromis. On est aux limites de l’atteinte aux libertés religieuses, mais le domaine d’application est confiné. Je ne pense pas qu’il soit bon d’aller plus loin dans la répression de l’intégrisme. …Par exemple, en proscrivant le voile à l’université.
      – A part ça, je suis bien sûr contre le voile, contre tous les intégrismes, exaspéré par la Manif Pour Tous (MPT…défense de rire). etc, etc.
      – Mais chacun est en droit de s’exprimer, sous la réserve expresse de respecter la loi. Ce principe est au dessus des autres. Il est le garant de nos libertés. Il nous autorise aussi à blasphémer, à nier l’existence de dieu, et moquer les bigots de toutes obédiences.
      – Dernier point. La libération sexuelle, pour laquelle j’ai longtemps milité (c’est une métaphore), n’a pas eu que des avantages. La multiplication des familles monoparentales ou recomposées est l’une des causes de la croissance de l’analphabétisme et de la délinquance. C’est juste un constat. Toute organisation sociétale a ses avantages et ses inconvénients. Je n’y peux pas grand chose. Ceci dit, est-il pertinent de faire des enfants voués à l’apocalypse? “Just say no, use condoms”, comme disait Houellebecq.
      – Bwef.
      – PS. Moi aussi j’ai un temps hésité à propos de cette loi.

      • @patrice.

        Toutes ces lois n’apparaissent que parce que les musulmans modifient leur comportement depuis une trentaine d’années pour imposer leur religion dans l’espace public. Quand on défend la laïcité, elles sont donc toutes à considérer d’emblée comme positives. Vous l’avez dit : la liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres. Et les religions quand elles se sont imposées n’ont jamais été favorables aux libertés.

        Et au cas où vous l’oublieriez, le port du voile comme de n’importe quel vêtement ne relève pas d’une liberté fondamentale qu’il faudrait chérir. Surtout quand le port du voile va à l’encontre du féminisme qui prône l’égalité hommes femmes.

        Enfin je ne vois pas ce qui vous permet de relier émancipation des femmes et libération sexuelle à analphabétisme et délinquance (y compris en passant par la case « éclatement de la structure familiale »), encore moins de réduire les unes aux autres. C’est aussi simpliste que nocif. C’est comme de considérer que la pauvreté et la relégation éventuelle « expliquent » la radicalisation jihadiste. Ça permet surtout de dédouaner les gens de leur responsabilité individuelle en faisant porter leur faute à un collectif diabolisé.

        • @Zarathoustra

          – Faut-il interdire les manifestations de Sens Commun contre le mariage gay, voire parfois l’avortement, ou même la contraception? On est pourtant typiquement dans le cas de religieux désireux de réduire les libertés des athées.
          – La liberté religieuse est par définition la liberté d’interdire, ou de tenter de le faire. On est d’accord sur cette partie de l’analyse. Mais la liberté religieuse est aussi une composante majeure de la DUDH.
          – Concernant la progression de la délinquance, et celle de l’analphabétisme, vous avez raison: Il ne faut pas réduire ces phénomènes à une cause unique. Le chômage, la précarité, le délitement de l’EN, la télé, internet, l’exclusion sociale, la ghettoïsation des cités, tout cela joue un rôle délétère.
          – Mais une femme qui travaille à 20 km de chez elle, et élève seule ses trois enfants, est-elle en mesure d’assurer leur éducation?
          – S’agissant de la radicalisation djihadiste, il apparaît évident qu’elle est en lien avec la délinquance, et avec le déficit culturel. Mais on peut y ajouter les travail de sape des religieux, et l’envahissement de la Toile par les fakes. Je vous accorde que nombre de pays étrangers jouent un rôle délétère, avec notre complicité passive. (Turquie, AS, Qatar).
          – Mais la lutte contre le terrorisme réclame des moyens policiers plus que des lois bidon inutiles. Il faut beaucoup de monde pour surveiller la toile, ou les prêcheurs fous. S’agissant de ces derniers, il faudrait des milliers d’infiltrés arabophones. Et on ne parle même pas de la surveillance d’Internet, qui demanderait des moyens colossaux. Mais pas forcément de nouvelles lois.
          – Je sais par expérience que les lois d’exception antiterroristes sont récurremment détournées pour interdire, par exemple, des manifs écologistes. On imagine ce que ça donnerait avec MLP au pouvoir. Car cette hypothèse est de moins en moins improbable.
          – Nos différences de point de vue, à partir d’une analyse identique, viennent du fait que je vois plus loin que vous dans le futur. En fait, on a toujours d’excellentes raisons pour voter des lois liberticides.

          • @patrice.
            Vous voyez plus loin dans le futur ? Je me garderais bien de revendiquer cette extraordinaire capacité que le commun des mortels vous envie sans aucun doute. J’essaie de vivre dans le présent. Alors dites moi Patrice. Que voyez vous dans le futur et qu’en faites vous surtout ?

          • @ Patrice
            En poussant ce type de raisonnement jusqu’au bout on peut déclarer que toute loi est intrinsèquement liberticide. Et on arrive à l’absurde, ou à l’anarchie, avec ou sans majuscule.
            Avec une majuscule, l’Anarchie ou Anarchisme repose sur une vision idéalisée de la nature humaine qui ne me paraît pas correspondre à votre pessimisme existentiel …

            Les lois sont d’autant plus nécessaires que le nombre de citoyens est élevé et la société de plus en plus complexe. Des réajustements sont inévitables en fonction des forces en présence, pour le plus grand bien, théorique et provisoire ! de tous …

          • @Zarathoustra et Mistigris

            – En effet, toute loi est par essence liberticide. Mais j’ai clairement posé les limites des atteintes aux libertés. La frontière entre libertés et législation est balisée par le compromis.
            – Ce compromis, s’agissant des religions, est posé par les les existantes, qui sont le résultat d’une réflexion qui court sur plusieurs siècles, entre le début des Lumières et l’époque contemporaine. On n’aura pas mieux, et Macron met en péril la laïcité en souhaitant la réformer.
            – La vêture des individus relève du domaine privé. Il existe une grosse différence entre porter un tenue clivante et agresser son prochain. Le punk, l’orthodoxe juif, ou la bonne (?) sœur n’agressent personne, du moins, physiquement. Il n’en va pas de même de celui qui jette des pierres sur une jeune fille en minijupe.
            – A noter aussi le fait que, dans les pays très religieux, voire dans les quartiers religieux, la violence physique religieuse est une réalité. Vous saisissez la différence? Ce sont les dérapages violents qui doivent être réprimés, pas le simple affichage d’une opinion stupide. Ce dernier peut néanmoins être critiqué, sans aucune restriction.
            – Affirmer que le voile islamique est porteur d’une philosophie néo pétainiste n’a rien de dérangeant. Mais quelle religion n’est pas ultra réactionnaire?
            – On ne peut interdire les opinions qui nous déplaisent. MLP s’apprête à gagner les élections européennes. On fait quoi? On expulse 25% de la population?
            – @Zarathoustra. En effet, je vois plus loin que vous. C’est un choix. Il m’a d’ailleurs permis de pronostiquer le grand retour du fascisme dès le début du siècle. Ca ne va pas s’arranger.
            – Mais on a quand même des opinions quasi identiques.

  8. Djamila vous etes vraiment excessive et vous semblez detester la France et les français! vous voyez de l’islamophobie partout! les musulmans ne sont pas plus attaques que les chretiens(qui le sont de maniere plus insidieuse par les medias les series les films etc…=)je ne sais pas si l’abbe Pierre aurait le droit d’entrer en soutane a l’assemblée actuellement! ;et rassurez vous Djamila les francais ne detestent pas les musulmans et se fichent du foulard; je n’ai egalement jamais vu de monokini en Egypte au maroc et en tunisie mais j’ai pu aller a la plage en bikini sans probleme dans ces pays enfin en egypte sur la plage privée;je ne savais pas que les non musulmans ne pouvaient aller a La Mecque ! et vous nous traitez de racistes! les autres religions que le christianisme sont la bienvenue a Lourdes ST. Jaques de compostelle Betleem ou rome!

    • Sylvie Anne, je n’ai jamais vu non plus ne monokini dans ces pays, ensuite si ces mêmes pays décident d’une réglementation interdisant certains types de maillots sur les plages, ils sont libres de le faire comme seront libres les touristes d’y aller et de respecter ces réglementations ou de ne pas y aller si cela ne leur convient pas.

      • Eh oui c’est tout à fait ça comme en PALESTINE incha Allah.
        L’Algérie: près de 130 ans et département français et tralala …
        Où est la france aujourd’hui de l’algérie?
        La Palestine n’a pas fini son siècle.
        Et je jure au nom du Dieu l’unique que le sionisme se décomposera dans la poubelle de l’histoire plus vite qu’il ne soit apparu et que les bâtards qui le portent n’auront aucun pied dans cette terre sainte. Pas le moindre doute, si ce n’est pas dans ma génération, ce sera celle de mes enfants ou encore celle d’après.
        Alors change de lunette ou circule avec ton ridicule.

        • marocain : Tu as raison, l’ espoir fait vivre !
          Quand on a pas les moyens, la seule chose qui reste, c’ est l’ espoir !
          Pour ma part, j’ ai l’espoir qu’ un jour, les haineux comme toi, finirons par se décomposer dans les poubelles de l’histoire, et qu’ enfin les peuples pourront vivre ensemble , c’ est un vœux pieux, si tu comprends ce que ça veut dire !

          • l’espoir ne fait pas vivre ignorante doublée d’aveugle, l’espoir a fait giclé la colonisation française d’algérie, a donné la raclée aux usa au vietnam, a fait résister l’afghanistan devant l’ex-URSS, a remis les pendules à l’heure aux usa en iraq, fait tenir au vénézuella, en turquie, a fait soulever des voies justes en france mais dont tu es sourdes, a permis au rowanda de serelever, à l’éthiopie également … et attends tu n’as rien vu encore pauvre de toi.
            La question n’est pas celle de haine pauvre limitée d’esprit, c’est une question de justice contre injustice, d’hommes s’autoproclamant dieux et d’autre devant accepter de se coucher et voir leurs richesses-subsistance partir sous leurs yeux avec la bénédiction de dictateurs en plastique.
            Je ne peux même pas te conseiller de retourner à l’école pour apprendre à réfléchir parce qu’elle n’a plus ce rôle malheureusement.
            Par contre je te souhaite une longue vie et songe de faire la réserve d’antidépresseurs et d’habiter au rdc
            Je ne p

    • Réponse assez stupide et primaire, vaincre quoi ? Déjà ce vaincre soi-même avant d’entrer en religion et ne pas faire de militantisme religieux tels les Frères musulmans entre autre, qui s’insinuent subtilement politiquement avec une orthodoxie rétrograde et fige l’Islam. Ici, chaque citoyen doit respecter les lois et ne pas passer outre mesure, pour ne pas faire du prosélytisme de quelques religions qu’il soit. L’Islam est une quête personnelle entre soi et son créateur et non un mouvement politique avant tout. Déjà, à Grenoble des jeunes filles se sont invités à la piscine en burkinis, choses interdites à cause des microbes comme le bermuda l’est déjà. Alors pourquoi braver les interdit pour imposer sa religion à tout pris. Cela est insidieux, après ce sera une autre demande etc… Ne respectant pas les lois de la république.

  9. Cet amendement pose un vrai problème de constitutionnalité.
    – En effet, si la loi sur les signes religieux ostentatoires à l’école s’appuyait sur une sorte de tradition, à savoir celle des uniformes de certaines écoles, ou la blouse des années 50, imposée dans la plupart des écoles communales, et s’il est logique d’imposer aux enseignants une stricte neutralité religieuse, la chose ne se justifie plus s’agissant des bénévoles.
    – On peut en effet demander à des gens qui sont payés pour de respecter certaines règles, mais il est surréaliste de vouloir régenter la tenue de personnes qui bossent gratis.
    – Plusieurs intervenant.e.s ont d’ailleurs signalé le risque de voir les musulmanes déserter l’accompagnement scolaire.
    – Je demeure malgré tout viscéralement hostile au voile, surtout quand son port est imposé. Mais pas au point de renoncer aux règles fixées par la DUDH, qui autorisent clairement toutes les pratiques religieuses, y compris les pratiques ostentatoires visées par la loi concernant l’école.
    – Je note aussi le fait que le voile est toujours autorisé à l’université, ou, dans les administrations ou les entreprises, pour les personnes qui ne sont pas en contact avec le public. Ce compromis raisonnable doit être maintenu.
    – J’ai toujours placé au dessus des lois, non, Dieu, mais l’esprit des lois, à savoir une logique de compromis visant l’intérêt général, et au final très aristotélicienne. “La liberté des nains commence là où finit celle des truies”.

    • Un peu d’humour…
      Une petite blague :

      Dans un cirque on frappe dans la loge du nain.
      En entrant à sa place on trouve un géant de plus de 2 mètres et de lui demander où est donc passé le nain…
      Et lui de répondre « Le nain, c’est moi, j’me détends… ».

      • @Spera

        Ca se discute. Voir la devise de St Just. Au delà des idées liberticides défendues par les fanatiques, on a un système qui englobe leur expression, qu’il est vital de soutenir.
        – Par ailleurs, si je ne préconise pas d’interdictions, je soutiens le droit à la critique. Ce droit est d’ailleurs mis en péril par les religieux, (les assassinats de Charlie), et c’est plutôt cela qu’il convient de combattre: Les menaces de mort visant les journalistes et philosophes islamophobes.
        – Un autre problème est en lien direct avec ce que Caroline Fourrest appelle le double langage. Cela pose la question de la collusion entre FM et terroristes, qui est désormais avérée (cf la Turquie*).
        – Dans tous les cas, force doit rester à la loi, qui n’a pas à être modifiée, mais appliquée.
        * Ce pays, parait-il allié de la France, et géré par les FM, a été le sponsor principal de Daech. (livraisons d’armes, transit des djihadistes, trafic de pétrole et d’antiquités volées).

  10. Je propose que les femmes voilées ainsi que leurs enfants boycottent les sorties scolaires.
    Mais ces pervers conseillés par leurs coalisés (ennemis de l’Islam) vont sûrement rendre obligatoire les sorties pour les enfants, comme ils ont rendus obligatoire la vaccination afin de satisfaire les mafias des laboratoires pharmaceutiques.
    Arrêtons nos divisions (entre musulmans); nous sommes devenus une proie facile pour nos ennemis. Il faut absolument que la Oumma s’unisse pour répliquer, il n’y a que ça qui puisse faire reculer nos ennemis. Et surtout demander l’aide et le soutien de Allah swt le tout-puissant.

    • @Jam

      Les vaccinations obligatoires visent à éradiquer les maladies. Le retour de la rougeole aux USA est dû au refus de vaccination des juifs intégristes. Super! Plein d’enfants vont crever grâce à eux. Car la rougeole tue, et je suis bien placé pour le savoir, car j’ai bien failli en crever… Jadis. Je me souviens encore qu’un oncle que je ne connaissais pas, était venu me rendre un dernier hommage en me promettant l’intervention de Jésus. J’avais beau être naze, ça m’a un peu exaspéré. Du coup, après mon rétablissement, j’ai demandé à mes parents de ne plus inviter le taré, lequel est décédé d’un cancer peu après, avec l’aide de Jésus(?).
      Bref, la vaccination sauve beaucoup de vies, et la religion en détruit encore plus. Mais bon. C’est vrai qu’on est trop nombreux sur Terre..

      • La vaccination sauve des vies ?

        Demande à Bill Gates qui nous a expliqué calmement que pour réduire la population mondiale sa fondation vaccine à tour de bras en Afrique.

        On es trop nombreux ? Pro-vaccins ? athé ?

        T’as des qualités sinon ?

        • @Mak

          Nombre de maladies mortelles ont été éradiquées à 90% ou plus grâce à la vaccination, à commencer par le tuberculose, la variole, la poliomyélite. Les vaccins ne protègent pas que les individus, ils protègent la société, inclus les non vaccinés.
          – Les vaccins ne sont cependant pas sans risques, entre autres, ceux qui contiennent des adjuvants à base d’aluminium. Ceci étant posé, même les plus contestés, comme le vaccin contre l’hépatite B, conservent un bilan nettement positif. (Source: “La Recherche”)
          – Les vaccins contre les maladies infantiles, comme la rougeole, ont sauvé des centaines de milliers de vies. Le vaccin contre le tétanos évite le décès dans 100% des cas. etc, etc. (Voir statistiques de l’OMS). (+ un article récent de Sciences et Vie, la revue satanique).
          – Les pays arriérés, en revanche, sont souvent sujets à des pandémies faisant des milliers de morts, du fait des interdits religieux au sujet de la vaccination. Nous parlons des pays où les gens pensent que la Terre est plate. N’y voyez pas une attaque personnelle.
          – Je déconnais. C’est bien une attaque.
          – Dernier point: “Demande à Bill Gates qui nous a expliqué calmement que pour réduire la population mondiale sa fondation vaccine à tour de bras en Afrique.”. Source?
          – Source sérieuse expliquant le malentendu volontaire: “https://www.liberation.fr/checknews/2018/07/27/non-bill-gates-n-a-pas-admis-que-les-vaccins-sont-faits-pour-depeupler-la-terre-lien-signale-sur-fac_1669064”. Explication: La mortalité infantile pousse les couples à pondre plus d’enfants. La garantie de survie a l’effet inverse. C’est paradoxal, mais exact. Accessoirement, la poussée démographique africaine va entraîner des millions de morts. (Famines, sécheresse, guerres, maladies). Mais si ça fait plaisir à dieu…

        • @ Mak
          Cette interprétation des paroles de Bill Gates est une fake news ou une manipulation. Quoi qu’il en soit seuls les imbéciles ou simples d’esprit et autres “believers” que la terre est plate peuvent croire une seule seconde que Bill Gates fait vacciner des enfants pour les tuer … et qu’en plus il s’en vante !!!

          Il a expliqué que les progrès de la médecine ont pour effet de diminuer drastiquement la mortalité infantile et donc les parents font moins d’enfants. Ils n’ont pas besoin d’en “faire” 10 ou 12 pour être sûrs qu’il en restera 2 ou 3 pour les prendre en charge quand ils seront vieux.
          https://www.liberation.fr/checknews/2018/07/27/non-bill-gates-n-a-pas-admis-que-les-vaccins-sont-faits-pour-depeupler-la-terre-lien-signale-sur-fac_1669064

  11. Je ne comprends pas pourquoi ces femmes voilées s’obstinnent à faire les sorties scolaires !!
    Cela rend service à tout le monde.

    Moi, je leur propose simplement de rester tranquillement de rester chez elles et nous verrons si personne ne viendra les supplier de revenir et AVEC leur foulard !

  12. @un musulman
    1. Depuis quand les femmes chrétiennes se voilent?
    2. Nous sommes en démocratie. Bref, c’est la majorité qui est supposé de décider.

  13. ils veulent éteindre de leur bouches la lumière d’Allah, alors qu’Allah parachèvera Sa lumière en dépit de l’aversion des mécréants.

    sourate 61 verset 8

    • Mme Djamila, votre discours est grave, je ne sais pas si vous vous rendez compte, je ne crois pas ! Vous croyez parce que vous êtes musulmane vous avez droit au “Paradis” et pas les autres, c’est un racisme religieux que vous dîtes, du sectarisme à l’état pur. A vous écoutez on se croirais dans une secte. L’Islam n’avance pas à cause de personnes comme vous qui la fige dans des discours scolaires et haineux. Rien que le mot mécréant s’employais à l’époque de Muhammad pour les Quraychites et autre tribus de la Mekka polythéistes. Après, vous allez me parler de tolérance et de paix en l’Islam, vous-êtes en pleine contradiction avec vous-même !

  14. Menteuse! Le coran est clair sur le sujet. (Et dit aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile (Khimar) sur leurs poitrines; et qu’elles ne montrent leurs atours qu’à leur maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs soeurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu’elles possèdent, ou aux domestiques mâles qui n’ont pas d’envie pour les femmes, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu’elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l’on sache ce qu’elles cachent de leurs parures) [An-Nour : 24 : 31]

    QUESTION POUR UN CHAMPION C EST QUOI UN KHIMAR???
    UN KHIMAR EST UN VOILE QUE LES FEMMES PORTENT DANS TOUT LE MOYEN ORIENT DEPUIS LA NUIT DES TEMPS ET QUI COUVRENT LA TETE ET LE CORPS TU AS DEJA VU DES IMAGES DE LA VIERGE AVEC SON LONG VOILE QUI L A COUVRE? LE CORAN VA PLUS LOIN ET PRECISE QUE CE KHIMAR DOIT ETRE RABATTU EGALEMENT SUR LA POITRINE DONC IL DOIT BIEN COUVRIR DE LA TETE AU PIED
    IL FAUT LIRE LE CORAN ET LE COMPRENDRE SINON CA SERT A RIEN DE VENIR BLABLATER

    • Lisez al ajami. Sa traduction est différente : étoffes. Si vous faites du voile une prescription coranique vous ne pouvez en même temps dire qu’il s’agit d’une liberté. Dans ce cas en effet, si les femmes ne le portent pas, alors elles ne sont pas de « vraies » ou de « bonnes » musulmanes. Avec ce type de raisonnement on met la pression et si la pression ne suffit pas on peut se sentir autorisé à outrager des femmes. C’est inacceptable.

    • Petite remarque sans conséquence : quand vous demandez si on a déjà vu des images de la Vierge, je préciserai qu’une image n’est pas une photo (!), et ceux qui ont cru pendant des siècles à l’image qu’on leur donnait de Jésus auraient mieux fait d’admettre que ce dernier avait évidement le visage d’un moyen-oriental et pas celui d’un viking !

    • On peut le comprendre d’une autre façon que vous, le coran recommande la pudeur et de ne couvrir sa poitrine et c’est tout. leurs atours ne sont pas forcément leurs cheveux.
      Et Allah ouallam.
      Sinon je trouve que traiter ceux qui n’ont pas la même interprétation que vous de menteurs n’est ni une attitude très tolérante, ni une attitude très respectueuse. Le prophète aussi a été traité de menteur et jeté à la vindict populaire par ceux qui n’avaient pas la même opinion que lui, il ne faut pas l’oublier.

  15. @zarahoustra, étouffez vous avec votre haine, il y a aura toujours des femmes voilées françaises dans les rues en France, qu’elle soient chrétiennes ou musulmanes.

    De toute manière elles valent mieux que vous et je suis sûr qu’elles sont plus belles que vous.

    Car votre haine viscérale de l’Islam dévoile votre laideur intérieure et extérieure.

    Bon courage à vous pour le reste de votre vie, ça sera dur…

    • @un musulman vous voyez de la haine partout. Quittez la France si vous y vivez et que vous vous sentez oppressé par le climat raciste et islamophobe. Je suis persuadé que vous trouverez bien mieux ailleurs. Mais ne venez pas nous faire la leçon sur des valeurs et des lois qui ne sont même pas en usage dans la majorité des pays musulmans. Merci.

      • @zarahoustra, comme déjà dit, la vie qu’il vous reste sera très dure pour vous. Regardez Brigitte Bardot, sa haine intérieur est ressortie à l’extérieur. Personne de raisonnable ne la côtoie, à part ses chiens et cheyenne.

        • @un musulman. A l’évidence vous confondez critique et haine. Qui ici insulte vraiment l’autre ? Qui lui promet d’être puni ? Qui est au final pour la liberté d’expression ? Quant à Brigitte Bardot comme Alain Delon ils font partie du patrimoine français ne vous en déplaise. Jack Lang a raison de dire qu’il règne aujourd’hui une atmosphère de mccarthysme culturel. Et avec votre conception de la religion vous en êtes le premier adepte. On voit d’ailleurs bien aussi la tendance ici. Les français sont considérés comme racistes et islamophobes parce qu’il défendent leurs valeurs et leur culture. Et ils ne sont pas prêts d’arrêter.

      • @Djamila, oui les soeurs chrétiennes entre autres. Et certaines orthodoxes etc …
        Les femmes juives mettent aussi des perruques, d’un côté elles se voilent la tête … même si le concept de la perruque me dépasse ou enfin n’est pas le but premier d’un voile.

  16. La Convention européenne des droits de l’homme reprend dans son article 9 et en l’amendant, l’article 18 de la Déclaration Universelle : « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de MANIFESTER sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en PUBLIC ou en privé, par le culte, l’enseignement, les PRATIQUES et l’ACCOMPLISSEMENT des RITES. » et précise également les restrictions liées à la liberté de conviction et de religion en amendant l’alinéa 3 de la déclaration de 1981 : « La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l’objet d’autres restrictions que celles qui, prévues par la loi, constituent des mesures NECESSAIRES, dans une société démocratique, à la SECURITE PUBLIQUE, à la protection de l’ordre, de la santé ou de la MORALE publiques, ou à la protection des DROITS et LIBERTES d’autrui ».

    Voilà je pense même qu’on pourra attaquer cet amendement des sénateurs LR devant la cour européenne sur cette base étant donné qu’il va à l’encontre du droit européen et et du droit français.

    Merci aux sénateurs LR pour ce manque de justice. les sénateurs et députés LR, plutôt que d’enfumer le peuple avec des histoires de voiles et de barbes, pouvez-vous renforcer le droit français quant aux escrocs qui utilisent des emplois fictifs pour leur femme par exemple, les députés et leur FAUX assistants parlementaires et toute les magouilles qui entachent la droite et la gauche depuis des décennies.

    • Non, ce point n’est pas du ressort du CEDH, comme toutes les réglementations (constitutionnellement conformes et acceptées) issues du principe “à la française” de la laïcité.

      • on verra !!!

        Quna don fait de nouvelles lois spécifiquement pour les musulmanes (même si on s’en défend), il faut bien admettre que ce sont des lois islamophobes.

  17. Les accompagnateurs de voyages scolaires deviennent pour cette mission des collaborateurs bénévoles du service public, ils ne sont pas là uniquement pour leurs propres enfants, mais ils sont responsables de tous, ils agissent exactement pour cette mission comme le ferait un fonctionnaire et ont donc les mêmes droits et devoirs, dans ce cas la neutralité, car des parents non croyants ou d’une autre croyance pourraient trouver anormal qu’une personne assurant un service public porte des signes ostensibles de sa foi.
    Maintenant, il faudrait savoir si dans le cas de sorties scolaires, il n’y a pas aussi des accompagnements autorisés pour les parents à titre privé et non pour l’ensemble du groupe, ces parents n’accompagnant que leurs propres enfants et de s’occupant pas du groupe, dans ce cas là ils ne seraient plus assujettis aux lois concernant les fonctionnaires. Comme une fête dans une école à laquelle sont invités les parents, ils viennent à titre privé et leur habillement n’est pas
    soumis à des restrictions.
    La différence a des conséquences juridiques d’une autre manière : un collaborateur bénévole du service public est astreint à la neutralité religieuse, mais il bénéficie aussi de protections juridiques, comme un fonctionnaire, si par exemple il est victime ou auteur d’un accident, ce qui ne peut être le cas d’un parent ne faisant qu’accompagner son seul enfant.

  18. Dans le vent d’hystérie islamophobe qui sévit, l’Etat jouerait-il à l’apprenti sorcier ?
    L’abstention et le vote « contre » confirme à vue de nez la dérive et sont révélateur d’un problème majeur…
    La position du Conseil d’’Etat finit de semer le doute…

    Sur ce discussion,

    La répartition des compétences entre le domaine de la loi et le domaine du règlement est fixée par la Constitution du 4 octobre 1958 notamment en ses articles 34 et 37 mais pas seulement…

    Il est bien évident que procéder par la voie d’un amendement du Sénat à la Loi sur la laïcité qui est au carrefour et touche à des principes constitutionnels et démocratiques fondamentaux ne peut que paraître « illégal », dangereux et liberticide. Les libertés publiques n’ont pas à être amendées… Liberté de culte, de conscience, d’opinion, de disposer de son corps, d’aller et de venir…

    Le pouvoir législatif ne peut empiéter sur les règles garanties par la Constitution et ne peut y procéder par un simple vote. Sauf l’impossible coup d’Etat législatif…

    En réalité par astuce il empiète sur le pouvoir réglementaire intentionnellement pour détourner l’esprit de la Constitution car le pouvoir judiciaire et le principe de légalité ont opposé un avis défavorable par la voie du Conseil d’Etat. Ce détournement de finalité n’est pas acceptable…

    En effet, le détail de la circonstance de « sortie scolaire » n’a pas à être traité par la Loi. C’est en effet juste un contexte, c’est une mesure d’application (exécutif, circulaire) à la jonction entre plusieurs libertés fondamentales. Or le Conseil d’Etat a clairement barré la voie d’un jonglage du pouvoir réglementaire sur ces libertés publiques fondamentales. Il a rappelé que les mères accompagnatrices des sorties scolaires n’étaient pas soumises au principe de neutralité religieuse.

    Pour illustrer la stupidité du procédé, une maman d’école qui secoure en urgence un enfant en danger au sein d’un établissement scolaire doit-elle avant d’y procéder enlever son voile en tant que collaborateur occasionnel du service public ?
    Et celle qui au pied-levé remplace une autre maman défaillante pour ladite sortie afin d’assurer un nombre suffisant d’adultes et donc la sécurité de nos enfants, doit-elle demander aux sénateurs déviants de la Constitution si la sécurité de nos enfants passent avant leur hystérie islamophobe et la dérive de leur complaisance partisane à des fins électorales ?
    Plus généralement, un individu qui porte secours à un autre dans l’espace public, rue doit-il auparavant raser sa barbe pour y procéder ?

    La parade d’utiliser la voie législative (qui est incompétente) est une atteinte grave à la démocratie et aux institutions…

    Effectivement la voie conventionnelle ou contractuelle de l’Académie ou du chef d’Etablissement est plus à même de répondre à ce type de question et d’y apporter les réponses adéquates… Et surtout la seule conforme à la Constitution et à la démocratie…

    Nous respectons la laïcité à la française (surtout si une majorité de Français y est attachée) mais nous souhaiterions aussi qu’elle nous respecte…

  19. Le monde est rapport de forces. les pays dits musulmans qui ont un poids, celui-ci penche malheureusement en faveur des sionistes. la totalité des “dirigeants” sont à 4 pattes tels des toutous devant le mirage occidental. Effectivement, l’instauration de visas, le durcissement au niveau des échanges “commerciaux” inéquitables qui nous saignent depuis les pseudo-indépendances … peut ramener la balance vers un semblant d’équilibre et de normalité et de RESPECT.
    Quel est cet idiot qui a déclaré qu’: on a des idées et vous avez les ressources?
    On voit bien les idées aux relents islamophobes et inhumaines. C’est une HONTE de plus dans un pays qui de plus en plus – par l’oeuvre des ses dirigeants- est la risée du monde.
    Ce que vous dirigeants prétendent être la france n’est que dans leur bouche. Allez dans les quatre coins du monde et demandez ce que l’on pense de la France?.

  20. La devise de la république “liberté, égalité, fraternité” devient de plus en plus mensonge et tromperie dans la marchandise qu’on nous vend. Ne vous laissez pas berner.

  21. Je suis tres heureuse que cette loi n’ait pas existé quand ma fille etait dans notre petite école de quartier ; une maman portant un foulard( et non une bourqa!) a accompagné regulierement les sorties scolaires de nos enfants de la maternelle au cm2; nous parents nous avons toujours beaucoup apprécié cette dame ainsi que nos enfants;sa tres bonne education sa gentillesse et sa culture avaient conquis tous les parents qu’ils soient chretiens athees ou meme FN !C”etait une des mamans les plus populaire de l’ecole!Et c’est toujours une maman formidable!

  22. La chute de l’humanité s’approche indéniablement
    Nous humains, aurions nous atteint ce moment crucial où la terre et l’humanité se trouvent en déclin à cause de nous. Locataire de la terre, d’une manière éphémère, pendant notre première vie. Que devons nous faire pour éviter le chaos en espérant qu’il n’est pas inéluctable, avant de passer à la deuxième vie ? Forcément, nous devons réagir efficacement et globalement, mais… comment ? C’est un véritable état fébrile.
    Nous tous et toutes, nous craignons que la situation nous soient fatale d’un moment à l’autre, je suis d’accord avec cette crainte. Exemple : La fonte de la banquise est due au réchauffement climatique. Mais savons-nous pourquoi cette crainte est imminente à n’importe quel endroit de la planète ? Et elle est en train de nous dépasser ? Parce que, le réchauffement climatique est un phénomène écologique qui est apparu au début du XXe siècle et qui est caractérisée par une élévation de la température de l’atmosphère et des surfaces océaniques au niveau mondial. Prenons référence donc, sur le réchauffement climatique d’une part… D’autre part, rappelons nous de la fragilité de ( l’espèce humaine ou la race humaine ). Sa composition principale un corps et un esprit.
    Savez-vous combien de fois vous-vous êtes penchés sur la question suivante : ” Ais-je une conscience personnelle positive ?” Peut-être jamais ? Pas une seule fois me diriez-vous ? Et vous-êtes constamment restés dans l’ignorance et en dehors de l’histoire du monde religieux. Parce qu’on vous a imposer des valeurs religieuses, vous-vous êtes jamais investit personnellement dans la recherche pour votre initiation. Qu’un tel bon sens n’ait jamais effleuré l’esprit de milliards de personnes, cela en dit long sur la nature du pouvoir qu’on certaines personnes sur d’autres. Il est évident qu’il est difficile pour une personne donnée de se débarrasser d’une emprise. De surcroît, la fainéantise
    et la paresse, sont des symptômes qui habitent l’esprit de beaucoup de personnes. Cela est plus grave quant un projet est fondé simplement sur le matérialisme sans le spiritualisme religieux. Je suis fermement convaincu que le travail fondamental réside dans la capacité de se donner les moyens de chasser l’obscurité (l’ignorance) pour permettre le discernement (la lumière) qui apportera l’élévation vers la Vérité pour la bonne marche de l’humanité.
    Pourquoi tant de misère et de haine, de conflits et de corruptions ? Au nom de qui ? Pour servir quels intérêts ?… Quel est le sens d’un monde en démence où personne n’ose dire la vérité par peur d’être incapable de la vivre et d’en assumer la responsabilité et les conséquences. Dans l’atmosphère dramatique de notre époque, dans le monde actuel donc, ne pas tricher avec soi-même soulève mépris, ironie et sarcasme. Pourtant, nous allons vers un monde qui nous impose d’être et non de paraître. Humain se conjugue au verbe être et non au verbe avoir. C’est à ce prix que nous pourrons résister au chaos qui nous attend. Quand nous ne respectons pas la Vérité, nous tombons dans le domaine de la colère, de la méchanceté, nous produisons de la haine et de la violence qui amènent bien souvent au crime.
    Concernant l’archipel Guadeloupe : Nous rendons service à ceux et celles qui ne sont pas bons pour nous et nous ne faisons rien pour ceux et celles qui nous sont dévoués et rien pour l’entente sociétale en faveur du développement de la Guadeloupe.
    Nous négligeons ceux et celles qui tiennent à nous. Alors que nous faisons tout pour l’autre qui ne pense même pas à nous.
    Souvent, nous passons à côté de ce qui est essentiel, à savoir l’importance de construire des liens humains salutaires. En Guadeloupe, le problème est multiple et grandissant, où trouver des Guadeloupéens et des Guadeloupéennes de bonne moralité, vertueux, humbles et digne de ce nom ? “.

  23. En effet, aucun problème en France : pas de chômage, pas de pauvreté, pas de problème de logement…

    Votons encore et toujours des lois contre les Musulmans.

  24. On en parle depuis un bout de temps ici. Plus des musulmans cherchent à se rendre visibles dans l’espace public, plus des lois sont votées contre leurs pratiques ostentatoires. Par ailleurs, les 3/4 des français sont également contre ces signes. Je suis pour cette loi. Les accompagnateurs scolaires ne sont pas dans la sphère privée mais publique. Ils sont au contact d’enfants qui ne sont pas les leurs et exercent une fonction publique comme les enseignants. Ils se doivent d’être neutres. Ils font ce qu’ils veulent par ailleurs. On n’interdit pas le hidjab dans la rue. Quand certains musulmans auront compris dans quel pays ils vivent, soit ils s’adapteront, soit ils iront voir ailleurs.

    • Mais les femmes musulmanes n’imposent pas le voile a personne , donc pourquoi leur imposerait t’on de le retirer ?
      Pendant que vous y etes les soeurs chretiennes font bien des sorties scolaires avec les enfants des écoles chrétiennes alors pourquoi ne pas leur dire d’enlever aussi leur voile ?
      Nous voyons bien que cette loi n’est pas une loi contre les signes religieux mais bel et bien contre les musulmans ….

      • Je ne prends pas partie, mais vous fais remarquer que vous ne pouvez pas comparer le foulard des femmes musulmanes avec celui des religieuses chrétiennes, tout simplement parce que ces dernières ne sont pas des civiles mais font partie d’ordres religieux établis. D’ailleurs elles ne sont pas concernées par la réglementation sur le port du voile.

        • @Didier lestage, les soeurs chrétiennes voilées sont en premier lieu des etres humaines et également des françaises.
          Elles sont concernées par la réglementation du voile comme toutes les françaises !!!

    • Et bien vous irez faire les sorties scolaires.

      Dans de nombreuses villes, les femmes voilées participent beaucoup aux sorties scolaires de nos enfants! Et bien plus de femmes voilées, plus de sorties scolaires!

      Mais bon, ne vous réjouissez pas trop, c’est seulement le Sénat qui a voté cet amendement, il sera invalidé en seconde lecture à l’Assemblée Nationale.

      • @patricia. Réjouissez vous, vous aurez aussi alors droit à la burqa. Vous croyez que les musulmans vont tout faire pour s’y opposer ? Hidjab, niqab, burqa même combat. Vous êtes peut être pour aussi d’ailleurs, au nom de la « liberté » ou de la « laïcité ». Après tout, l’essentiel c’est bien que les musulmanes se dévouent pour accompagner vos enfants. Tellement plus pratique quand on est une femme moderne occupée à vaquer à ses nombreuses occupations.

        • Les femmes modernes ont délaissé les enfants et on voit où cela mène.

          La modernité c’est ne pas travailler et récupérer ses enfants après la garderie!

          Une société où le taux de divorce a explosé, des enfants voués à eux mêmes car papa et maman travaillent trop.

          Et pour la petite histoire, je porte un simple bandana, même pas un foulard.

          Mais si jamais cet amendement passait à l’AN, et bien tant pis pour eux, je ne participerais plus aux sorties scolaires.

          • @patricia. Je n’avais pas compris que vous étiez musulmane. Autant pour moi.

            1) Les musulmanes voilées ne sont pas spécialisées dans les sorties scolaires ! Il y a tout un tas de parents qui y contribuent.

            2) La modernité c’est de ne pas travailler. Ça n’engage que vous. Des femmes aiment travailler. Par ailleurs deux salaires valent mieux pour beaucoup de gens afin de vivre au mieux et d’assurer les meilleures conditions pour leurs enfants. A moins de compter sur les aides de l’état.

            Votre vision est autant rétrograde qu’irréaliste. D’ailleurs pourquoi un homme ne pourrait pas s’occuper d’enfants. A l’évidence on ne vit pas dans le même monde. Ce n’est pas un problème dans l’absolu sauf si vous essayez d’imposer votre vision dans une société qui l’a dépassée. Quant aux enfants élevés avec une mère au foyer on serait curieux de savoir s’ils sont plus heureux au final. Idem pour des enfants élevés par des parents qui se déchirent mais refusent de divorcer.

          • @Zarathoustra

            – Que vous le vouliez ou non, la libération sexuelle, et la libération de la femme, ont entraîné l’éclatement de la structure familiale, avec, pour effet secondaire, la croissance de l’analphabétisme et de la délinquance.
            – Il ne s’agit pas là d’un jugement moral néo pétainiste, mais juste d’une analyse glacée des modifications sociétales opérées après 68.
            – En tant que partie prenante de ces changements, je me garderai de les condamner. Mais il faut quand même demeurer conscient des gains et des pertes entraînées par cette révolution.
            – L’infâme Zemmour regrette la disparition des mariages de raison couplés à l’adultère. Pas idiot. Vu que l’amour dure trois ans… A mettre en regard avec les 18 ans d’éducation du nouveau venu.
            – Mais je m’en fous. Je déteste les enfants. Trop de fautes d’orthographe…. Sans parler du rap, des tags, des tatouages, ou des piercings. Père, pourquoi m’as-tu abandonné?

    • Nous resterons, ne vous en déplaise et en plus nous ferons valoir nos Droits notamment de pouvoir exprimer librement nos opinions religieuses dans l’espace public. la Neutralité incombe à l’Etat et à ses représentants, un accompagnant en sortie scolaire n’a ni contrat ni attache quelconque avec l’Etat Français, il ne le représente donc pas. Il ou elle ne sont la qu’à titre bénévole et n’exercent pas de mission de service public, elles font ce qu’elles veulent dans la limite du respect de l’ordre public, cet amendement sera retoqué à l’assemblée ou par le conseil d’Etat ou la cour de justice européenne.

      • @saidb. Faites valoir ce que vous voulez. Les musulmans n’auront droit a aucune dérogation. Tout le monde sera logé à la même enseigne. Bon courage pour prouver que les lois françaises discriminent les musulmans. Elles valent aussi pour les autres religions. Cette nouvelle loi ne fait pas exception à la règle. Vous la considérez comme discriminatrice parce que vous êtes les seuls à vous y opposer. C’est aussi simple que cela.

        La vérité c’est que le hidjab comme le niqab et la burqa sont des pratiques qui nous viennent de pays étrangers au nom de la « pudeur » ou de la « modestie » auxquelles seraient astreintes les femmes. Alors que le coran n’a jamais parlé de se couvrir les cheveux. Jamais.

        Pour votre information, l’interdiction de la burqa est validée par la CEDH au nom du vivre ensemble que certains affectionnent tant ici car le visage joue un rôle fondamental dans l’interaction sociale. Et elle a également un sens dans un contexte sécuritaire. D’ailleurs, que pensez vous des femmes qui portent la burqa en dépit de la loi française ? Pour ou contre ? Je serai curieux de connaître votre avis saidb.

        • Il ne s’agit pas de dérogation mais d’application de la constitution et de la loi de 1905 qui garantit la liberté de culte (et de l’expression de celui-ci) sauf aux agents de l’Etat relisez la loi.
          La discrimination, elle est claire y compris dans les textes la circulaire d’application de la loi de 2004 sur le port de signes religieux à l’école( par des éléves), la circulaire nomme le voile, la Kippa… et dit que les signes discrets (bijou avec une croix par exemple) ne sont pas concernés. le signe discret est à l’appréciation du juge ainsi plusieurs juges ont estimés que le bandana n’était pas un signe discret, cherchez l’erreur ( la croix est un signe discret pas la bandana).
          Comme d’habitude avec les personnes qui utilisent votre rhétorique on glisse du Hijab au Niqab, ce qui n’a rien à voir sur le plan vestimentaire, religieux et surtout légal. L’article ne parle pas du niqab, l’amendeement ne concerne pas le Niqab, la discussion en cours ne concerne pas le Niqab et les revendications des musulmans ne concernent pas le niqab mais de manière générale, la possibilité d’exercer librement sa religion dans le cadre légal et constitutionnel Français.
          Mon point de vue personnel sur les femmes qui portent la burqa malgré la loi française et le même que sur les hommes blancs qui fraudent le fisc, il y a des lois dans ce pays, il faut les respecter. Si des lois ne nous satisfons pas il faut lutter pour les abolir.

          • Les arguments utilisés en faveur du niqab ou de la burka seront exactement les mêmes : liberté de s’habiller comme on veut ou respect de laïcité au sens libéral anglo-saxon, saidb.

            Vous le dites vous même : il ne s’agit pas de discrimination des musulmans mais d’interdiction de signes religieux qui comprennent aussi la kippa juive. Si la loi de 2004 n’était pas conforme à la loi de 1905 elle ne serait pas passée. Ce sont les musulmans qui ont changé leurs comportements sous l’influence de l’étranger. Ça a commencé en 1989 à Creil. On n’avait jamais eu de voile à l’école avant.

          • Absolument saidb. On a cette chance en France de pouvoir faire évoluer assez simplement certaines lois (pas toutes), d’en créer de nouvelles aussi. Mais on ne change pas la culture d’un pays ancrée dans une histoire contre son gré (c’est dailleurs l’une des caractéristiques de certaines formes de colonisation de le tenter) et sûrement pas en l’insultant comme certains se plaisent à le faire ici sous prétexte de pourfendre l’islamophobie et le racisme. Aucun pays ne l’accepte sur la planète.

          • @saidb.

            Ma réponse n’est pas (encore ?) passée. En quoi l’argumentation et la signification religieuse diffèrent entre hidjab et niqab ? En quoi ne seront pas invoqués la liberté de s’habiller comme on veut et le « respect de la laïcité » ?

            Sinon je suis bien d’accord avec vous. On respecte la loi et on a cette chance en France de pouvoir les faire évoluer. Mais les lois reposent sur des principes et des valeurs qui caractérisent la culture d’une nation. Par ailleurs, la démocratie impose de respecter la volonté de la majorité. Le voile ne correspond ni à l’une ni à l’autre. Personnellement, je serais partant pour un référendum je l’ai deja dit.

            Par ailleurs la loi de 2004 n’est pas discriminatoire puisque tous les cultes sont concernés. Elle a été promulguée parce qu’un culte battait en brèche la laïcité depuis l’affaire de Creil en 1989. On parle en effet du voile à l’école mais on pourrait aussi parler de la contestation de certains enseignements, de l’abstention de certaines activistes sportives, des réclamations concernant le halal, des dérogations demandées pour adapter les horaires aux pratiques religieuses. Bref c’est un ensemble qui vise à ajuster l’école de la République à la religion, à sortir des règles communes qui prévalaient jusqu’ici pour vivre selon ses propres règles (en l’occurrence religieuses) et même à les imposer aux autres. C’est bien entendu contre l’esprit de la loi de 1905 et contre la notion de vivre ensemble. L’Etat est neutre par rapport aux cultes mais à condition que les cultes soient neutres par rapport à la chose publique.

            Il faut donc aussi considérer l’image d’ensemble, la tendance plutôt que d’avoir une approche pixellisée. Ce n’est pas la France qui change vis-à-vis des musulmans mais bien une partie croissante des musulmans qui change vis à vis de la France. Il ne faut pas inverser les rôles. Et ce changement on n’en veut pas. Les musulmans peuvent pratiquer leur religion en privé comme ils le faisaient jusqu’ici. On ne voit pas pourquoi ils seraient autorisés à présent à pratiquer leur religion en public et à heurter la liberté de conscience des autres.

          • Zaratoustra : Ce n’est pas la loi qui discrimine, c’est la circulaire d’application de l’éducation nationale.
            Pour le Niqab, c’est le prolongement du Hijab, c’est un vieil argument qui ne tient pas, les femmes en hijab participent aux sorties scolaires se sont des femmes insérées dans la société qui vont vers les autres, les femmes en Niqab sont dans la rupture du lien (stratégie du retrournement de stigmate), se mettent en retrait de la société et on a aucun cas de femmes en niqab qui veut participer à une sortie scolaire en tant qu’ accompagnatrice et de toute façon la question ne se pose pas puisque le niqab est interdit par la loi sur la voie publique pour des raisons de “sécurité” (faux prétexte pour interdire cette tenue que je désaprouve mais qui ne me géne pas au point de l’interdire).

        • Vous ne votez vos lois QUE pour les musulmans et tout le monde le sait !!

          Pourquoi les députés juifs se baladent dans l’enceinte de l’AN avec leur kippa sur la tête ??

          Merci !
          Au revoir !

          • Quels députés juifs portent la kippa à l’assemblée nationale ?! Il y en a eu 2 en 2016 qui en ont porté une pour faire un coup. Ils l’ont fait dans les couloirs de l’AN et l’ont retirée dans l’hémicycle. L’un d’eux n’était même pas juif.

          • Sur le plan légal, les élus ne sont pas soumis au devoir de neutralité, au non de leur liberté d’opinion techniquement une député juif pourrait mettre une kippa, une femme député musulmane pourrait mettre le voile.
            L’abbé Pierre venait à l’assemblée nationale en soutane.
            Après dans le climat actuel ou tout le monde se crispe sur ces questions tout le monde se montre discret.

    • – “Quand certains musulmans auront compris dans quel pays ils vivent ….” : Est-ce que ceux sont les musulmans qui, depuis 15 ans, font changer les lois ? Non ! Les français musulmans vivent en accord avec les lois de la république ; malgré cela, on invente chaque année de nouvelles lois pour restreindre la liberté religieuse des français musulmans ?
      – “les 3/4 des français … sont contre” : L’agitation autour du voile est l’oeuvre d’une très faible minorité mais qui est très bruyante. Cette minorité (islamophobe ou utilisant la haine des musulmans comme fond de commerce) a réussi à faire du lobying auprès des médias et des politiques. Les médias ont fait du matraquage sur le voile et ont inventé un problème là où il n’y en avait pas (en tout cas pas de cette ampleur). Résultat : Le français qui n’avait pas d’opinion sur le voile (car un non sujet) devient contre ces signes.

      – “soit ils s’adaptent, soit ils iront voir ailleurs” : une rhétorique typique des islamophobes et autres racistes. Ces français musulmans sont peut-être plus français que vous, pourquoi devraient-ils aller voir ailleurs ? La musulmanie n’est pas un pays. Toutes les religions viennent de l’étranger ; Jésus n’est pas né à Paris que je sache.

      Cordialement,

      • Bonne réponse. La musulmanie n’est pas un pays ni une race. Donc racisme aucun rapport. En France on a ainsi le droit de critiquer les religions et en l’occurrence des pratiques religieuses, sans subir des anathèmes.

        Le ramadan, le halal ne me posent aucun problème tant qu’on ne me les impose pas. En revanche il y a tout un tas de pays favorables au hidjab, à la burqa et au niqab et à toutes ces pratiques religieuses importées, qui ne sont pas françaises mais plus encore reposent sur une idéologie qui me dérange car à l’encontre de nos valeurs.

        Des musulmanes ne portent pas le voile. Celles qui le font sont minoritaires. On ne va pas adapter la société à leurs desiderata. Avis des français sur la laïcité et aussi le voile : le dernier rapport de la fondation Jaurès. La France raciste et islamophobe pour autant ?Dans vos rêves. Elle a son histoire, sa culture, ses valeurs, ses lois. Ne pas les reconnaître et les critiquer c’est de la gallophobie. On s’adapte donc au pays où l’on vit sinon on en choisit un autre. Le voile est interdit, on le retire. Le voile est obligatoire, on le porte. Pas plus compliqué que ça.

        Le voile a d’ailleurs été interdit dans certains pays musulmans par le passé (voit l’Iran de Reza Shah avant Khomeiny). Aujourd’hui la fabrication et la vente de la burqa sont interdites au Maroc il me semble. Posez vous la question du pourquoi au lieu de recourir systématiquement au racisme et à l’islamophobie pour discréditer ceux qui ne pensent pas comme vous.

        Plus français moins français ça n’a juste aucun sens. On est français ou on ne l’est pas.

        Le christianisme est millénaire en France, a été occidentalisé (romanisé), l’a façonné pour information. Il s’est également adapté à la nouvelle donne : la laïcisation et la sécularisation de la société. On n’en attend pas moins de l’islam. Pour l’instant on n’est pas vraiment convaincu.

  25. Est ce qu’un minijupe, un do nu, un bas troué ne sont pas des signes religieux.
    Toute pensée envahissante est une religion, à commencer par la laïcité.

    Les signes de la laïcité doivent être interdits par la laïcité, elle même.

    Je tournais les pages de la toile pour savoir que la moitie du ciel était islamophobe, la chine et ses satellites.
    Je me demandais, qu’en est il de l’autre moitie.

    • @Water

      Aristote, qui condamnait les excès, faisait néanmoins une exception pour la justice, au motif qu’elle régissait les compromis. ” Il existe des excès de bonté, ou d’égoïsme, mais pas d’excès de justice, car la justice définit un équilibre”.
      Dans le même esprit, la laïcité ne saurait être assimilée à une croyance puisqu’elle régit l’équilibre entre les croyances.
      En revanche, les sophismes, on connait. “Les défenseurs fanatiques des droits de l’homme”, ou autres “Athées croyants”… Croyants en quoi? La croyance caractérise les opinions infondées. Exemple: “L’homme a été construit à partir d’un bloc d’argile, il y a 6000 ans”. Ca s’appelle une croyance. “La foudre est provoquée par Zeus quand il a ses règles”. … Et pas par des phénomènes d’ionisation au sein des cumulonimbus. (En lien avec la friction de l’air ascendant, par rapport à l’air ambiant). Des tas de gens ont cru à l’hypothèse magique, avant de rétro pédaler.
      – Enfin, le monde entier est fou. Comme vous. C’est la vie. Les derniers jours avant l’apocalypse. Sympa, non?

      • Mon ami , je ne suis pas fou, je suis peut être un homme fatigué, mais je reste logique et en harmonie avec les lois de la nature.

        – Une association divine n’est pas logique.
        – Un dieu unique qu”on peut définir par le cerveau n’est pas dieu.

        Par définition,le créateur est définit par l’information qui s’adresse au cerveau.
        Cette information doit être logique.

        On a du mal à accepter deux commandants en chef sur un navire, et on admet facilement une collection de créateurs.

        Moralité : la révolution moderne, l’homme industrie de dieu aspire à devenir une auto industrie. On va se convertir tous en athée intégriste.

  26. Tant que les pays musulmans ne pratiquent pas la politique de la réciprocité a savoir interdire les tenues non conformes aux coutumes et cultures des pays musulmans, instaurer des visas, les pays islamophobes auront carte blanche pour imposer aux musulmans de France ou d’ailleurs leur propre vision de l’islam.
    A quant le pèlerinage à la tour Eiffel inchaallah?

    • Les français entrent au maroc, en tunisie et en egypte avec une carte d’identité et font du monokini sur les plages !!

      Heureusement qu’à La Mecque et à Médine, les non musulmans sont interdits d’entrée. Sinon, ils auraient perverti ces deux lieux sacrés comme ils ont perverti le reste de la planète !!

      • @Djamila

        Votre conception de la “perversion” est tout de même un brin pathologique. Assimiler la nudité à une tare morale et d’autant plus surprenant quand on observe les indiens d’Amazonie, au demeurant nus et bienveillants, qui ne lapident personne, ne guerroient pas, et sont globalement un milliard de fois plus estimables que Quaradawi ou Ramadan, manifestement vos idoles….Au temps pour moi! Hani Ramadan, vu que l’autre est balkanysé, désormais.
        Bref… La tolérance est elle perverse? A coup sûr oui, quand on est fanatique. C’est tout sauf une critique envers les pauvres gens. Notre Seigneur n’a-t-il pas déclaré: “Heureux les pauvres d’esprit, car le royaume des cieux leur appartient.” Sûr que ça fait peur.
        – Bwef.

  27. Bientôt l’interdiction du foulard en France n’aura plus rien à envier à son obligation en Iran. Au moins, sur ce sujet le maghreb a réussi un vivre ensemble fidèle à sa culture andalouse. L’Europe devrait prendre exemple du maghreb et apprendre à évoluer.

      • Rectification, d’un côté c’est : diffamation, stigmatisation, opprobre, intolérance, exclusion, accusations infondées et limite ségrégation. De l’autre, c’est une loi inique mais claire et nette. Je n’accepte aucune des deux méthodes. Par ailleurs, je ne pense pas que si une femme cherchait à imposer le foulard en France comme inversement la victime dont vous parlez, elle connaîtrait un sort heureux. Je ne vois donc pas de grande différence avec l’Iran. Ce sont d’ailleurs deux Républiques fidèles à certaines manières républicaines.
        Si il n’y a pas de signe égal, je crains que l’escalade ne soit pas la même. L’Iran a une tradition multiculturelle millénaire et a prouvé qu’elle peut mieux faire. La France n’a jamais pu et/ou voulu être multiculturelle. Ce n’est pas sa nature. Vous pouvez le nier bien évidemment mais ils sont définitivement fous ces sénateurs. Vous ne vous en apercevez même pas de la manière totalement barbare et les mots affligeants utilisés sur des femmes. Des Hommes au pouvoir se liguent contre des mamans. Ouah! Quelle grandeur.

          • C’est la pratique ostentatoire qui est condamnée, pas le fait d’être homosexuel. C’est également le prosélytisme homo qui est strictement interdit. Et cela n’aboutit pas automatiquement à la peine de mort ni à une condamnation car il faut des preuves et des témoins etc. Si vous preniez réellement le sujet au sérieux, vous le sauriez.
            Par ailleurs, l’Iran musulmane n’a jamais commis de génocide et/ou colonisation et encore moins de raquette de femmes et enfants africains qui meurent de faim. L’Iran n’a jamais attaqué personne depuis 4 siècles. Au final, je ne sais pas qui est le plus dangereux et le plus inhumains si on devait comparer avec la France.
            Désolé mais je suis tout sauf un français chauvin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Voeux de Jordanie : Will Smith adresse un chaleureux “Ramadan Mubarak” à tous les musulmans

L’Autriche interdit le voile à l’école