in ,

Le pape François épingle la France pour sa fâcheuse tendance à “exagérer la laïcité”…

La laïcité à la française, cette spécificité qui n’est plus que l’ombre d’elle-même, dont s’enorgueillit le pays des Lumières en s’imaginant être encore Le phare de la tolérance qui illumine le monde, ne fait guère d’envieux en dehors de nos frontières, rares étant ceux qui sont éblouis par la dénaturation, flagrante et ciblée, de l’esprit et de la lettre de la loi de 1905.

Il n’aura pas échappé à la sagacité du pape François, qui conjugue au pluriel « les racines de l’Europe » et exhorte à ne pas « ghettoïser » les réfugiés, que cette laïcité, en pleine dérive sectaire et répressive contre les citoyens français de confession musulmane, est sur la mauvaise pente.

Le souverain pontife s’en est ému au quotidien catholique La Croix, au cours d’un entretien paru ce jour, mardi 17 mai, en appuyant avec délicatesse là où le bât blesse cruellement  : « La petite critique que j'adresserais à la France à cet égard est d'exagérer la laïcité. (…) La France devrait faire un pas en avant à ce sujet pour accepter que l'ouverture à la transcendance soit un droit pour tous », a-t-il déclaré, en confiant redouter l’avènement d’une « vision triomphaliste ou vengeresse », voire « colonialiste », à l’évocation des « racines chrétiennes » du Vieux Continent.

On entend d’ici les tenants, de tous bords, de cette laïcité dévoyée hurler au communautarisme à l’anglo-saxonne en lisant ce qui suit : « Sur le fond, la coexistence entre chrétiens et musulmans est possible. Je viens d'un pays où ils cohabitent en bonne familiarité. Si une femme musulmane veut porter le voile, elle doit pouvoir le faire. De même, si un catholique veut porter une croix », a souligné le pape originaire d’Argentine, en rappelant aux laïcistes et islamophobes bien de chez nous, qui ne font souvent qu’un, que la laïcité est tout sauf la négation des religions dans l'espace public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

” L’arrêt de l’abattage rituel serait une catastrophe économique en France”

“Notre compréhension de l’islam est aujourd’hui dépassée”