in

Le film “Gaza balle au pied“ rafle deux prix en moins de 4 jours !

Dimanche 11 avril dernier, le film d’Iyad Alasttal a obtenu l’Hypatie d’or du meilleur film documentaire à Alexandrie et mercredi 14, le prix du meilleur documentaire au TISFF de Tyr !

Ce film, « Gaza, balle au pied », raconte la tournée dans le sud de la France, en juin 2019, d’une équipe de footballeurs amputés de Gaza. La caméra suit ces jeunes sportifs depuis leurs préparatifs en famille à leur découverte d’Aubagne, Gardanne, Annecy, Martigues et Ajaccio ainsi que les matches amicaux, prétexte à cette tournée (voir la bande annonce du film).

Publicité
Publicité
Publicité

La 7e session du Festival international du court-métrage d’Alexandrie, l’ASEFF7, a donné le nom d’Hypatie aux prix qu’il décerne en hommage à cette femme immensément cultivée. Hypatie a vécu à Alexandrie au tournant du IVe siècle et était détestée par les intégristes de l’époque pour sa tolérance, la liberté de sa pensée et son mode de vie (elle a été assassinée par des moines chrétiens).

 

Publicité
Publicité
Publicité

La page Facebook du Festival illustre son déroulement, le détail des différents Hypatie attribués ainsi que de nombreuses photos du cinéma et des échanges qui s’y sont déroulés.

Quelques jours plus tard c’est dans une autre ville côtière, au Liban, à Tyr, que s’est déroulé un autre festival de court-métrage, le TISFF (Tyre International Short Film Festival). Organiser un évènement culturel international dans le contexte pandémique, socio-économique et politique dans lequel est plongé le Liban est un exploit qui devrait nous rendre modeste !

C’est dans ce contexte qu’Iyad Alasttal a encore remporté un prix, celui de meilleur documentaire, toujours pour « Gaza balle au pied »

Ce film va être présenté en France pendant le mois de juin au cours d’une tournée dans plus de 20 villes qui vont organiser des projection-débat en présence de deux sportifs de Gaza, Naji, footballeur amputé, représentant de l’Union palestinienne des personnes handicapées et Fouad, responsable de l’Association des footballeurs amputés de Gaza, ainsi que le réalisateur Iyad Alasttal. (En cas d’impossibilité liée à la pandémie, la tournée sera reportée à la rentrée).

Un dossier détaillé présente cette tournée et l’ensemble des organisateurs invite tous à participer au financement de cette tournée via une cagnotte ouverte sur HelloAsso. (Les dons collectés permettront de couvrir les frais de visas, de voyage A/R Gaza-Paris et ceux de transport et hébergement en France. En cas de solde positif, celui-ci sera dédié au soutien d’un projet handisport à Gaza.

Union Juive Française pour La Paix 

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Lettre ouverte à Caroline Fourest (par une victime du Bataclan, mais pas du syndrome)

Faim, Soif et Paradis