in

La pratique ostentatoire en islam: un péché haï de Dieu

Nouvelle chronique de Lyess Chacal, islamologue, spécialiste d’Abu Hamad al Ghazali, auteur de plusieurs ouvrages  dont  “Illusion et tromperie en Islam. Une étude des vanités humaines dans Revivification des sciences de la religion d’Abû Hâmid Al-Ghazâlî.

Dans son intervention  Lyess Chacal, parle de la pratique ostentatoire qui relève de la volonté d’un individu de s’exhiber afin d’attirer l’attention de ses coreligionnaires. Il affirme qu’en matière spirituelle, cette ostentation qui prend une dimension particulière est considérée par  de nombreux savants aussi bien  de l’époque médiévale que contemporaine,  comme un péché haï de Dieu.

Cliquez ici pour commander ce livre sur Lagofa

Publicité

La pratique ostentatoire en islam: un péché haï de Dieu

La pratique ostentatoire en islam: un péché haï de DieuNouvelle chronique de Lyess Chacal, islamologue, spécialiste d’Abu Hamad al Ghazali, auteur de plusieurs ouvrages dont “Illusion et tromperie en Islam. Une étude des vanités humaines dans Revivification des sciences de la religion d’Abû Hâmid Al-Ghazâlî.

Publiée par Oumma.com sur Vendredi 22 février 2019

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Non, l’antisémitisme, ce n’est pas l’Islam

Selon un quotidien israélien, la TV française a menacé Israël de boycotter l’Eurovision