in

Irlande : l’institution policière autorise le port du voile dans ses rangs

Terre verdoyante du trèfle à trois feuilles, symbole de la Sainte Trinité, la pieuse Irlande n’empoigne pas le voile en épouvantail de sa République et ne s’escrime pas à vouer aux gémonies les citoyennes qui l’arborent. Elle ne fléchit pas devant les vieux démons de la bouc-émissarisation qui gangrènent le Vieux Continent.

L’île d’Emeraude cultive avec soin sa différence qui l’érige en phare de la tolérance par-delà l’océan houleux de l’islamophobie. Parmi ses nombreux gardiens de phare, l’institution policière « Garda Síochána na hÉireann », dont le siège est à Dublin, a annoncé fièrement, jeudi 4 avril, que les femmes policiers ou futures recrues de confession musulmane seront désormais autorisées à servir voilées dans ses rangs.

Emboîtant ainsi le pas à l’Ecosse voisine, qui fut précurseuse en la matière en 2016, mais aussi aux ilôts plus lointains du multiculturalisme à l’anglo-saxonne que sont la Nouvelle-Zélande, l’Australie, les Etats-Unis et le Canada, le service de police d’Irlande, par la voix de son commissaire principal Drew Harris, s’est félicité de cette « initiative résolument inclusive et paritaire », de nature à « créer des vocations de policiers parmi les membres, féminins et masculins, des communautés minoritaires, dont les femmes musulmanes et les Sikhs ».

        Femmes policiers voilées au Canada 

Publicité

« Nous voulons montrer à nos concitoyens issus des minorités que le service de police est un employeur inclusif qui aspire vraiment à se diversifier », a-t-il déclaré avec force et conviction en conférence de presse.

Alors que la France des Lumières continue à s’éclairer au pâle flambeau de sa croisade anti-voile, en s’imaginant toujours être le phare du monde (l’affaire retentissante du hijab de running de Décathlon en a fait la risée mondiale), l’Irlande, elle, peut s’enorgueillir de s’imposer comme un véritable phare dans la tempête… passionnelle jusqu’à sombrer dans l’ubuesque.

Kadra Mohamed, 26 ans, première femme officier de police voilée à Saint Paul, Minnesota

 

 

Publicité

Publicité
Publicité
Publicité

17 commentaires

Laissez un commentaire
  1. En australie et dans ses hôpitaux, j’ai vu un sikh, barbu avec un turban sous sa charlotte en exercice à l’hôpital public.
    Un médecin qui, lors de sa visite d’une jeune patiente du bangladesh, lui demande entre autres questions si elle pouvait pratiquer sa religion comme elle le voulait.
    Une soeur religieuse qui oriente une musulmane maman d’un enfant malade vers sa collègue musulmane. La société est multicolore, le foulard, le turban, la barbe sikh dans les écoles, collèges, lycées, universités , centre de recherche jusqu’à l’armée.
    Il n’y a pas une société qui monopolise ni les qualités et encore moins les défauts mais il faut reconnaitre que l’air en france est irréspirable pour l’instant.

  2. Mistigris ce ne sont pas les milieux tradi qui n’aiment pas les musulmans mais les integristes non reconnus par le vatican qui de toutes façon detestent tout le monde et sont en minorité ; mais ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas ; je frequente le milieu catholique depuis ma naissance et je n’ai jamais entendu la moindre parole contre les musulmans et j’ai beaucoup d’amis parmis eux ;je trouve aussi beaucoup de respect pour ma religion aupres d’eux; je ne peux pas en dire autant des athees que je trouve de plus en plus integristes

  3. Kalim d’accord avec vous ; je ne connais pas l’irlande mais les critiques contre les musulmans je les entends plus chez les athees que chez les catholiques ; les croyants respectent en general les croyants;

    • @ sylvie anne
      Ne soyez pas naïve. Les milieux cathos “tradi” considèrent l’islam comme la bête à abattre.
      Quant aux athées, dont je suis, ils sont pour la plupart tolérants par indifférence aux religions.

      S’ils râlent contre le port des vêtements islamiques, ce dont je ne me prive pas, c’est à cause de leur visibilité ostentatoire, cette essentialisation de la femme en tant que musulmane, proclamée à tue-tête pour que ça se repère de loin.

      Autant je pense qu’il faut fiche la paix aux femmes âgées conditionnées à le porter dès l’enfance, autant je pense qu’il faut dissuader les jeunes générations de le porter. Évidemment il faudrait d’abord persuader les vieux barbus (vieux dans leur tête…). C’est eux qui ont conditionné/obligé leurs épouses, soeurs, filles à le porter “librement”.

      La signification du voile dans les terres d’islam rend leur port “volontaire” en France incompréhensible.

  4. L’Irlande est un pays que je connais un peu pour avoir une amie là bas. Les gens amis se rencontrent surtout dehors et s’invitent très peu à la maison. En plus de ça, la racaille là-bas a une connotation d’européens de l’Est. Ils sont autrement plus violents et sont responsables de beaucoup de meurtres.
    L’Irlande est encore catholique pratiquante. Mais c’est surtout un catholicisme de résistance face au protestantisme anciennement escalvagiste d’antan des anglais. Les irlandais ont beaucoup souffert de la colonisation anglaise.
    Leur histoire et leur religiosité les rapprochent beaucoup des musulmans. Ceci étant, on s’aperçoit que les pays où la religion est encore vivante et pratiquée intègrent mieux ses compatriotes musulmans. Comme les musulmans là bas peuvent vivre leur religion en paix et en toute tranquillité sans discrimination, ils sont moins sujet aux faits divers de petite délinquance car cultivés ET spirituels. Je ne dis pas que c’est parfait car des limités il y en a de partout et de tout bord.
    Par ailleurs, l’Irlande est un exemple qui démontre que les catholiques peuvent être plus tolérants et plus universels que les athées laïques.

  5. Il y a très peu de musulmans en Irlande, 50 000 environ sur 5 000 000 d’habitants (0.01%),
    Cette annonce leurs permet de se mettre en avant et de montrer à quel point ils sont progressistes !
    D’autant qu’il n’y a aucune revendication communautaire actuelle pour le port du hijab dans la fonction publique.
    Mais attendez qu’il n’y ait que 1 à 2% de musulmans en Irlande, avec des revendications religieuses, et nous pourrons en reparler.
    Ce peuple, très attaché à son identité, se remettra a déchaîner les enfers. Et la France vous paraîtra comme un doux paradis.
    N’oubliez pas que lors de la guerre civile avec les protestants, ils ont fait fait preuve d’une violence qui ferait passer le conflit israelo-palstinien pour une querelle de voisinage.
    Mais vous avez raison, je ne suis qu’un islamophobe, partez tous en Irlande ! Ah ? Non ? Il n’y a pas la CAF là-bas ? Pardon. Du coup restez en France chez les méchants blancs racistes.

  6. Malheureusement l’Irlande, comme tous les pays anglo-saxons avec leur vision libérale, encourage le communautarisme. Et le communautarisme fragmente l’unité des sociétés. J’imagine de votre côté que vous ne serez satisfaits que lorsque vous aurez fait comprendre à tout le monde que le voile est le « choix » de la bonne musulmane, au nom bien entendu de la liberté de faire ce que l’on veut. On ne fait pas ce qu’on veut malheureusement pour faire société. On suit bien au contraire les us et coutumes du pays dans lequel on vit dont certains peuvent évoluer alors que d’autres ont un sens fondamental qui relève de l’âme d’une nation, de l’histoire de ses luttes. Promouvez donc autant que vous le voulez le voile comme un signe d’islamité en sous entendant que la France ferait preuve d’intolérance religieuse. Mals dans un pays laïque comme le nôtre où l’égalité hommes femmes reste un combat, une femme ne se voile pas pour paraître modeste et pudique ou pour pratiquer sa religion en tout lieu en tout temps. Pourquoi ne pas parler des femmes dans le monde qui luttent pour retirer leur voile, au risque d’être persécutées ? Là vous serez beaucoup plus proches à mon avis de ce qu’est un véritable combat pour l’égalité hommes femmes avec de véritables victimes qui souffrent dans leur chair et pas dans leur imagination de passive agressive. Merci de publier mon post si tant est que vous respectiez la liberté d’expression.

  7. “l’affaire retentissante du hijab de running de Décathlon en a fait la risée mondiale”

    Faut pas prendre vos désirs pour des réalités. Tout le monde s’en fout.

    • Il n’y a pas de saoudiens en France sauf les patrons de clubs de foot, d’hôtels ou des investisseurs dans vos industries.
      Par contre, il y a des maghrébins et au maghreb vous êtes libre de porter ou non le foulard.
      Je vous retourne donc la question : A quand la réciprocité?

      • Heureusement ! On s’adapte aux coutumes du pays dans lequel on vit point barre ! N’importe quoi ces pays anglo-saxons qui autorisent le voile dans la police ! Mon Dieu quelle horreur de voir ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

L’armée israélienne a kidnappé cette nuit Mohammed Tamimi, jeune frère d’Ahed Tamimi ! (Vidéo)

L’araignée, le pigeon et les musulmans