in ,

Un Egyptien a fabriqué un Coran long de 700 mètres entièrement à la main

Reclus depuis trois ans dans son atelier situé à Belqina, au nord du Caire, où il s’est attelé avec passion et minutie à la réalisation artisanale du plus long Coran du monde, du moins l’espère-t-il, Saad Mohammed, un Egyptien ordinaire, tel qu’il se définit lui-même, et sans fortune personnelle, passe aujourd’hui de l’ombre à la lumière pour présenter son véritable travail d’orfèvre.

Se présentant sous la forme d’un rouleau long de 700 mètres, cet exemplaire unique du Coran, qui a pris forme sous ses mains et a été financé en puisant dans ses propres deniers, a nécessité une grande quantité de papier de première qualité.

« J’ai auto-financé ce projet depuis trois ans, je n’ai pas de biens personnels », a déclaré ce soixantenaire qui, à force de patience et d’abnégation, nourrit l’espoir de matérialiser son rêve le plus fou : avoir les honneurs du Guinness World Records, la fameuse bible des records du monde, tous plus étonnants et insolites les uns que les autres, où son Coran aux dimensions exceptionnelles aurait toute sa place.

Force est de constater, une fois encore, que le Noble Coran est une source intarissable de défis de taille dont la démesure magnifiée révèle bien des talents, cachés ou non, dans le monde arabo-musulman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ménès accuse la Fédération Française de Football de racisme envers Benzema

Le courage des prisonniers politiques palestiniens