in

Chine : le drame ouïghour

Nourri d’accablants témoignages, un récit rigoureux de la tragédie des Ouïghours, minorité victime d’une répression systémique et d’un génocide culturel par les autorités chinoises. Tortures dans d’immenses camps d’internement, disparitions, travail forcé, “rééducation” des enfants et des adultes, stérilisations massives, surveillance généralisée et destruction du patrimoine mémoriel, y compris des cimetières : la politique de la Chine au Xinjiang à l’égard des Ouïghours, population de 11 millions de turcophones à majorité musulmane, s’apparente à un génocide.

Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Religion, gouvernance et société au Maroc

Le Mois de l’Histoire des Noirs aux Etats-Unis : vers la construction d’un héritage musulman noir