in

Algérie: après Bouteflika, Gaïd Salah et le système bientôt emportés par la vague populaire?

Algérie: après Bouteflika, Gaïd Salah et tout le système bientôt emportés par la vague populaire?

Algérie: après Bouteflika, Gaïd Salah et tout le système bientôt emportés par la vague populaire?Encore une journée décisive aujourd'hui! Le régime algérien tremble!

Publicité

Publiée par Oumma.com sur Vendredi 29 mars 2019

Entretien avec Soufiane Djilali, président du parti politique algérien Jil Jadid (Nouvelle génération).  Depuis Alger, il réagit à la décision du chef d’état-major de l’armée Gaid Salah de destituer Bouteflika. Soufiane Djilali donne ensuite son avis sur l’ex-président algérien Liamine Zeroual, dont le nom est actuellement cité pour participer à la gestion d’une phase de transition, et répond  à une question sur l’utilité ou pas d’une structuration du mouvement du 22 février, avant de préciser ce que sera le sixième vendredi de manifestation.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

8 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Ne pas precipiter les elections pour ne pas avoir les islamistes au pouvoir car c’est les seuls qui soient encore bien organiser,je vois que beaucoup de monde s’est mobilise j’espere que tout ce beau monde votera le jour venu,et qu’enfin qu’on aura des elections propres…mais les militaires n’ont encore dit leurs intentions,il proposent et agissent au coup par coup…ne pas baisser les bras….

  2. Quand il y a crise politique ,il y a toujours un risque de changer un systéme aussi pourrie que celui là par un autre systéme qui causera les même dégâts .Aux algériens d’inventer le leur.Celui qui me parait le plus cohérent est celui créer par khadafi .L’assemblée populaire décide de tout .Finis les partis politique nuisible

  3. Oui une algérie démocratique, Laique je ne pense pas ! en algérie on ne veut surtout pas se retrouver avec des gens assieds sur une terrasse de café insultants une femme passante voilé! non merci pas de luc ferry en algerie non plus de loi de 1905 tous sa est périmé pour nous car on apporte le changement, une société o^tout le monde vit en Paix et respect.

    • Démocratique oui , mais pourquoi toujours laïque ? La laïcité est propice dans un pays pluriel en terme d’ethnies religieuses, la France par exemple… Mais en Algérie la laïcité est complètement illogique étant donné que l’écrasante majorité du peuple vis avec la religion…La laïcité n’est pas une notion pérenne qui doit être appliquée chez tout le monde. En Algérie les Laïcs ne représentent que très peu de personnes, pourquoi faire tourner un système autour d’une minorité ? Les Algériens veulent un Etat qui prend soin de leurs mosquées, qui met en place l’enseignement suffisant pour l’éducation religieuse de leurs enfants etc etc .

  4. Mieuuux, beaucoup mieux, ça n’est pas encore la maturité politique d’un Said Sadi ou d’une Louiza Hanoune mais le recul et la réflexion profonde sont là, il n’a plus qu’à proposer son projet politique aux algériens qui trancheront le moment venu dans les urnes, merci à Oumma au passage (*1*).

    Les manifestations de ce vendredi étaient encore plus grandioses un peu partout. Ici à Constantine et vers l’heure de la prière du Asr, les gens revenaient déjà du centre historique en famille (mon quartier à 8-9 minutes de marche du centre ville sert depuis plusieurs vendredis de parking géant), alors qu’une deuxième vague y montait à peine toujours en famille avec plein de petits bouts de chou drapés des couleurs nationales… l’Algérie de demain n’challah.

    Une fois débarrassés de ceux qui nous ont amenés au bord du gouffre, puis une fois construit le socle commun :
    • Etat de droit
    • Nouvelle constitution pérenne et irréprochable
    • Justice indépendante
    • Libertés individuelles
    • Elections libres
    • Etc…

    Il va nous falloir réapprendre ce qu’est la différence et nous accepter les uns les autres comme nous sommes, du « barbu intégral »marchant sur terre en prophète autoproclamé et croyant encore à l’Islam politique, au laïc pur et dur en passant par la petite jeune ne concevant le militantisme que dans la bravade je cite l’une d’elles, « ils veulent mon soutien, ils n’auront même pas mon soutien-gorge » ou encore « ne me libère pas, je m’en charge… » et même ceux qui n’en ont simplement rien à faire, lu sur une pancarte « Moi je suis là pour draguer… ». Il faut de tout pour faire un monde…

    Ce pays béni, appartient à tous ses enfants tous, rien ne devrait servir à différencier entre eux si ce n’est le respect des lois.

    (*1*) Vous en êtes à la nième interview de ce Monsieur, c’est bien rien à dire et puis Oumma choisira évidemment d’interviewer qui elle voudra mais il faut savoir que c’est quand même dommage parce que beaucoup d’autres figures valent largement plus le détour, telles le journaliste Adlène Mellah que j’ai découvert à l’occasion des évènements, la quarantaine à tout casser et déjà un Monsieur, un vrai de vrai et qui en bavé avec ce système mais qui le combat de la meilleure manière, celle de l’intelligence, du courage, du désintéressement, de la noblesse la vraie et du cœur.
    La dernière attaque en date qu’il ait subie voudrait qu’il soit des moukhabarates, un barbouze quoi c’est évidemment absurde mais ce que j’ai envie de dire c’est que si Adlène Mellah est un barbouze, alors puisse Dieu faire en sorte que l’Algérie en ait beaucoup des comme lui.

  5. Correction,
    De nos jours le système est une machine, Set à l’Elysée et Reset à la maison dite blanche.

    En renouvelant ma carte d’identité, le nom et prénom de ma mère était inversés dans mon extrait de naissance et on ma fait savoir que le système ne comprend pas.

    Par contre le système, cette machine post humaine ne se trompe jamais sur le prénom de mon père, même sil est inversé et c’est pour cela qu’il a disparu de la carte dite bio.

    C’est la fin d’un programme casse tout, imposé en 99 par la force des armes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Written by Saïd Branine

Publicité

Yassine Belattar mis en examen pour “menaces de mort” et “harcèlement moral”

Maghrébins unis pour le soutien au peuple algérien!