in

Bernie Sanders, le candidat américain qui mène campagne contre l’islamophobie

Aux États-Unis, Bernie Sanders, candidat aux primaires pour l'élection présidentielle de 2016, mène campagne contre l'islamophobie. Lors d'une conférence mercredi 28 octobre à l'Université George Mason en Virginie, le candidat socialiste de 74 ans a déclaré : « Nous devons mettre fin à toutes les formes de racisme dans ce pays. Je conduirai ce combat en tant que président. »

Auparavant, dans un communiqué, Robert McCaw, responsable des Affaires gouvernementales du CAIR, a salué l'initiative du candidat : « La volonté de Bernie Sanders de s’unir pour l'éradication de l'islamophobie et toutes les formes de racisme est une source d'inspiration. » Ce n'est pas la première fois que Bernie Sanders explique sa démarche contre le racisme.

Lors de l'événement à l'Université, une étudiante musulmane, Remaz Abdelgader, a partagé ce qu'elle pense de l'impact de l'islamophobie sur la campagne présidentielle : « Être citoyenne américaine est une partie importante de mon identité, mais je veux faire un changement dans cette société. » 

En réponse à l'étudiante, Bernie Sanders a également expliqué : « Je suis Juif. Ma famille paternelle a été assassinée dans les camps de concentration. Je tâcherai de tout faire pour débarrasser mon pays du racisme qui persiste depuis trop longtemps. » 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

“Gaze-moi ça” – A Calais, les CRS utilisent beaucoup le gaz lacrymogène face aux migrants (vidéo)

Cinq vidéos qu’Israël ne veut pas que vous voyiez