in

Algérie : le coronavirus stoppe les expulsions

Pendant des années, l’Algérie a été un centre de transit pour les migrants de l’Afrique subsaharienne, voulant rejoindre l’Europe. Beaucoup y sont restés. Les autorités avaient commencé à les expulser, mais cette opération s’est arrêtée avec l’arrivée du nouveau coronavirus.
Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Tensions en Méditerranée : manœuvres militaires turques, Erdogan menace à nouveau la Grèce

Le défunt président tunisien, Béji Caïd Essebsi, aura une place à son nom dans une ville palestinienne (www.businessnews.com.tn)