in

Le défunt président tunisien, Béji Caïd Essebsi, aura une place à son nom dans une ville palestinienne (www.businessnews.com.tn)

L’ancien président de la République tunisienne, feu Béji Caïd Essebsi, aura une place à son nom dans la ville palestinienne d’al-Bireh. La ville veut rendre hommage au président défunt, qui avait défendu la cause palestinienne, en donnant son nom à une place principale de la ville. Né le 29 novembre 1926, Béji Caïd Essebsi fut élu président de la République en 2014. Avocat et homme d’État tunisien, il a suivi ses études au Collège Sadiki et milité dans les rangs de la jeunesse du Néo-Destour. Poursuivant ses études en droit à l’Université de la Sorbonne en France, il est rentré en Tunisie en 1952, où il a commencé à exercer.

Publicité
Publicité
Publicité

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Algérie : le coronavirus stoppe les expulsions

La Nouvelle guerre froide : la Turquie d’Erdogan