in

Affaire Ramadan : un fonctionnaire accuse Henda Ayari de l’avoir harcelé sexuellement

Son témoignage édifiant brosse un portrait peu flatteur, pour ne pas dire accablant, de Henda Ayari, la première femme à avoir accusé Tariq Ramadan de l’avoir violée… un certain jour de 2012, mais elle ne sait plus quand précisément, et quelque part dans Paris, mais elle ne sait plus où exactement…

Cet homme marié, fonctionnaire assermenté de son état, qui n’est pas musulman et assure ne pas connaître personnellement l’islamologue suisse, a été entendu par les enquêteurs de la brigade criminelle à Paris, le 9 juillet dernier, pendant 1h30. En novembre 2017, alors que l’affaire Ramadan éclatait au grand jour dans le sillage glauque du scandale Weinstein, ce dernier avait attesté par écrit avoir croisé la route de Henda Ayari, en mars 2013.

Un bien redoutable privilège si l’on en juge par le harcèlement à caractère sexuel qu’il affirme avoir subi de sa part pendant plusieurs jours oppressants, jusqu’à être insulté et, plus grave encore, menacé d’une plainte pour viol pour avoir repoussé les avances pressantes de cette dernière.

Publicité

Telle la chronique d’une dangereuse rencontre, ses propos, rapportés par Le Point, décrivent les circonstances dans lesquelles il s’est retrouvé face à Henda Ayari, alors qu’il épaulait sa femme dans sa gestion d’un cabinet de conseil juridique à Rouen, et dont il a gardé un souvenir des plus cuisants…

En quête d’informations liées à sa situation professionnelle, la première plaignante de Tariq Ramadan lui a été présentée par l’intermédiaire d’un des clients du cabinet dirigé par son épouse.  « Je l’ai rencontrée pour la première fois dans un café qui est en face du palais de justice de Rouen », a-t-il précisé, avant de raconter la teneur d’une conversation qui a rapidement dévié sur d’autres considérations plus personnelles, à sa grande stupeur. Selon son récit des faits, Henda Ayari lui aurait lancé à brûle-pourpoint : « vous devez être sexy dans une robe d’avocat ».

Décontenancé par cette remarque déplacée, il déclare s’être aussitôt « levé pour partir ». Mais c’était sans compter la réaction de son interlocutrice qui, après lui avoir vainement demandé son numéro de téléphone, s’est « mise à pleurer ». «  Elle m’a dit qu’elle avait des pensées suicidaires et qu’elle voulait vraiment mon numéro pour avoir de nouveaux conseils en cas de besoin. Elle tremblait, elle était en larmes. Je lui ai donc laissé mon numéro », a-t-il relaté.

Croulant sous les messages de Henda Ayari, ce fonctionnaire a fini par consentir à la revoir deux jours plus tard, toujours à Rouen, mais cette fois-ci dans un établissement de restauration rapide.

Publicité

Et de poursuivre devant la brigade criminelle de Paris : « À votre demande, je vous informe que le type de questions qu’elle m’a posé concernait la relation homme-femme dans l’islam, la place de la femme. J’ai répondu à ses questions en pensant pouvoir me débarrasser d’elle. (…) Elle m’a demandé ce que je pensais de la fornication. Elle a ensuite dévié en me demandant si j’avais quelqu’un dans ma vie. Je lui ai dit que j’étais marié avec des enfants. Quand elle a posé des questions plus précises, je lui ai dit que cela ne la regardait pas. J’ai vu un changement de comportement dans son regard, comme si elle attendait plus de ce rendez-vous. Elle s’est mise en colère quand j’ai voulu mettre fin au rendez-vous. (…) Elle m’a dit que tous les hommes étaient des enculés, qu’on ne voulait que du sexe mais qu’on n’assumait pas. »

Poursuivi par Henda Ayari jusqu’à sa moto, celle-ci se serait exclamée sur un ton menaçant : « Je sais où tu bosses ». « J’ai pris ça comme une menace. Je me suis dit qu’elle n’était pas bien. Devant elle, j’ai appelé le gars qui me l’avait présentée en lui disant qu’elle n’était pas bien. Il m’a répondu qu’elle était cinglée et de faire attention, car son truc était de prendre des mecs mariés. Je l’ai remercié ironiquement de m’avoir présenté cette femme. »

Mais il n’était pas encore au bout de ses surprises, car le harcèlement sexuel dont il prétend avoir été victime est allé crescendo durant cinq à six jours. « Elle m’a envoyé des messages à caractère sexuel ainsi que des photos de parties de corps. Ces photos ne montraient pas son visage, mais je suppose qu’il s’agissait de son corps. J’ai répondu uniquement pour lui dire d’arrêter avec ce type de messages. Elle m’écrivait clairement qu’elle avait envie de moi. »

Un matin, après l’avoir espionné dans la rue, Henda Ayari aurait déboulé dans le cabinet de conseil juridique de son épouse, lui demandant de « fermer la porte du bureau pour qu’on profite du canapé ». « J’ai refusé en lui répétant de partir et en lui disant qu’il ne se passerait jamais rien entre nous », a-t-il indiqué, avant d’ajouter : « Elle s’est mise devant moi et a essayé de m’embrasser. Je l’en ai empêchée avec ma main et lui ai réitéré la demande de départ. (…) J’ai vu son visage devenir dur, elle se mettait en colère. Elle m’a dit : soit on le fait et je deviens ta maîtresse, soit je dépose plainte contre toi pour viol. Elle m’a dit que tout le monde la croirait, car elle est une femme et qu’il n’y avait pas de témoin. (…) Elle m’a menacé de déposer plainte immédiatement en sortant de mon bureau. »

Publicité

A ces mots, il aurait alors brandi sa carte professionnelle, en espérant l’impressionner. Bien lui en a pris puisque, selon ses dires, Henda Ayari aurait effectivement « eu peur ». « Quand elle a vu la carte, elle a eu peur. Là elle a quitté le bureau. Je l’ai suivie pour voir si elle allait porter plainte. Sur le trottoir devant le bureau elle m’a insulté et m’a dit que je l’avais infiltré et que je l’espionnais pour le compte de l’État qui voulait sa peau. J’ai été très ferme avec elle. Je lui ai même proposé de l’accompagner pour qu’elle dépose plainte. Elle m’a dit que je travaillais pour eux, c’est-à-dire pour l’État et m’a menacé en me disant que j’aurai de ses nouvelles et qu’elle connaissait beaucoup de monde. Suite à cela je n’ai jamais eu de nouvelles et je ne l’ai jamais recroisée. »

Décrite récemment comme une « mythomane » par Me Marsigny, l’avocat de Tariq Ramadan, Henda Ayari apparaît sous un jour plutôt terrifiant dans le témoignage livré par ce fonctionnaire assermenté, dont l’identité n’a pas été divulguée, et qui a été versé au dossier d’instruction en cours. Un témoignage qui, pour l’heure, laisse ses avocats sans voix, Mes Jonas Haddad et Francis Szpiner n’ayant en effet pas souhaité répondre aux questions du magazine Le Point.

Publicité
Publicité
Publicité

116 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Comment faire taire les fils Ramadan..que ça soit en Suisse ou en France…..je vous laisse vous liberer tous de votre cerveau pris en otage et esclave de la pensée unique…je vous mets tous devant les faits…allez voir sur Youtube l’Affaire concernant Hani Ramadan frère de Tariq….et ce qui est arrivé a l’agent employé par l’Etat suisse pour pieger ce dernier. Afin de le faire taire….allez jeter un coup d’oeil et alligner sur Youtube le nom de Claude Covassi
    La question qu’il faut se poser est…..est ce que la injustice française souhaite démolir la tête pensante de Tariq Ramadan par sa maladie…plus ils le maintiendront en prison plus ils savent que son état de santé se détériorera…mais qui sont vraiment lesdits juges…..allez faire votre enquête….posons nous des questions et surtout prenez du recul et essayer de comprendre ce qui se passe dans notre pays …..et son système judiciaire….

    • @CANDLELIGHT, avez-vous des preuves ????

      Si oui, envoyez vos preuves à la police et aux juges.

      Sinon ils ont droit à la présomption d’innocence comme Tariq Ramadan.

      Pouvez-vous nous donner votre avis “éclairé” sur:
      – l’affaire des 27000 euros payés en Belgique
      – sur Jean-Pierre Allaman
      – sur la relation avec l’escort girl

      Merci de nous éclairer et de nous libérer notre esprit.

      • “Sinon ils ont droit à la présomption d’innocence comme Tariq Ramadan”Mais justement il se trouve que ce droit est dénié à Tariq Ramadan !! Vous ne pouvez pas continuer à longueur de posts dire tout et son contraire. Vous justifiez une détention préventive que rien ne justifie, le prévenu s’étant présenté spontanément et les faits dont il est accusé n’ayant pas eu les mêmes conséquences pour d’autres inculpés qui étaient dans son cas, mais par ailleurs les diffamateurs de tous poils qui gambadent dehors en toute liberté , vous paraissent dignes de cette présomption d’innocence sur laquelle vous vous asseyez. A un moment il faut mettre un peu de cohérence dans vos idées si toutefois votre cerveau en bouillie vous le permet.

        • @ nanita
          Malhonnête ?
          Incompétente ?
          Encore de la bouillie juridique :
          “Vous justifiez une détention préventive que rien ne justifie, le prévenu s’étant présenté spontanément et les faits dont il est accusé n’ayant pas eu les mêmes conséquences pour d’autres inculpés qui étaient dans son cas”

          Relisez le code de procédure pénale article 144.
          Article 144
          Modifié par LOI n°2009-1436 du 24 novembre 2009 – art. 93

          La détention provisoire ne peut être ordonnée ou prolongée que s’il est démontré, au regard des éléments précis et circonstanciés résultant de la procédure, qu’elle constitue l’unique moyen de parvenir à l’un ou plusieurs des objectifs suivants et que ceux-ci ne sauraient être atteints en cas de placement sous contrôle judiciaire ou d’assignation à résidence avec surveillance électronique :

          1° Conserver les preuves ou les indices matériels qui sont nécessaires à la manifestation de la vérité ;

          2° Empêcher une pression sur les témoins ou les victimes ainsi que sur leur famille ;
          etc.
          Quel est le lien entre se présenter spontanément et la loi sur la détention provisoire ?

          Comment une avocate professionnelle peut-elle amalgamer le dossier Ramadan avec les “autres inculpés qui étaient dans son cas”.
          De quel “cas” parlez-vous ?
          Vous connaissez d”autres personnes accusées de viols dans 4 pays différents ? et dont les sbires paient des voyous pour harceler les témoins ?

          A un moment il faut mettre un peu de cohérence dans vos idées si toutefois votre cerveau en bouillie vous le permet.

          Ou changez de métier.

          • En vous lisant j’ai en effet une furieuse envie de changer de métier comme celui de psychiatre pour soigner vos désordres mentaux :
            Je vous cite: “La détention provisoire ne peut être ordonnée ou prolongée que s’il est démontré, au regard des éléments précis et circonstanciés résultant de la procédure, qu’elle constitue l’unique moyen de parvenir à l’un ou plusieurs des objectifs suivants et que ceux-ci ne sauraient être atteints en cas de placement sous contrôle judiciaire ou d’assignation à résidence avec surveillance électronique :

            1° Conserver les preuves ou les indices matériels qui sont nécessaires à la manifestation de la vérité ;

            2° Empêcher une pression sur les témoins ou les victimes ainsi que sur leur famille ;
            etc.
            Quel est le lien entre se présenter spontanément et la loi sur la détention provisoire ?”
            Voici la totalité de l’article :” a détention provisoire ne peut être ordonnée ou prolongée que s’il est démontré, au regard des éléments précis et circonstanciés résultant de la procédure, qu’elle constitue l’unique moyen de parvenir à l’un ou plusieurs des objectifs suivants et que ceux-ci ne sauraient être atteints en cas de placement sous contrôle judiciaire ou d’assignation à résidence avec surveillance électronique :

            1° Conserver les preuves ou les indices matériels qui sont nécessaires à la manifestation de la vérité ;

            2° Empêcher une pression sur les témoins ou les victimes ainsi que sur leur famille ;

            3° Empêcher une concertation frauduleuse entre la personne mise en examen et ses coauteurs ou complices ;

            4° Protéger la personne mise en examen ;

            5° Garantir le maintien de la personne mise en examen à la disposition de la justice ;

            6° Mettre fin à l’infraction ou prévenir son renouvellement ;

            7° Mettre fin au trouble exceptionnel et persistant à l’ordre public provoqué par la gravité de l’infraction, les circonstances de sa commission ou l’importance du préjudice qu’elle a causé. Ce trouble ne peut résulter du seul retentissement médiatique de l’affaire. Toutefois, le présent alinéa n’est pas applicable en matière correctionnelle.

            Puisque vous voulez faire du droit faisons du droit :
            Vous avez remarqué que l’article ne prévoit son application que lorsque” il est démontré, au regard des éléments précis et circonstanciés résultant de la procédure, qu’elle constitue l’unique moyen de parvenir à l’un ou plusieurs des objectifs suivants et que ceux-ci ne sauraient être atteints en cas de placement sous contrôle judiciaire ou d’assignation à résidence avec surveillance électronique” Est-ce que vous êtes en mesure d’affirmer que les juges qui refusent la liberté provisoire qui est la règle puisqu’il est bien spécifié que c’est en dernière analyse qu’ils y ont recours , ont démontré avec des moyens précis et circonstanciés qu’ils y ont recours? Est-ce que connaissant le mode de vie de Tariq Ramadan vous pensez qu’il irait se cacher dans une grotte pour se soustraire à la justice, et ne s’est-il pas présenté de son plein gré à la justice pour répondre de ce qui lui est reproché? Cela n’a pas l’air de vous convaincre que le fait qu’il se soit présenté spontanément devant la justice interdit de ce fait l’application de l’alinéa 5 de l’article 44 dés lors que cette garantie est donnée par le comportement même de l’inculpé.

            L’alinéa 4 suppose que Tariq Ramadan , grand criminel devant l’éternel a besoin de la prison pour le protéger. Ce serait donc à sa demande qu’il serait en cabane . Eh bien non, ses demandes de mises en liberté répétées indiquent qu’il assurera sa propre protection et qu’il n’a pas besoin d’être mis en cellule , il n’a tué personne.
            L’alinéa 6 : “Mettre fin à l’infraction ou prévenir son renouvellement” Que toutes les femmes vertueuses se mettent à l’abri puisque l’affaire de Monsieur Tariq Ramadan ayant été portée à la connaissance urbi et orbi de la gent féminine mondiale!! Monsieur Tariq Ramadan sera maintenant précédé de sa réputation de prédateur là où il ira! Auvcune chance de réiteration! Monsieur Weinstein qui avait plus de notoriété et de pouvoir dans le monde est libre comme oiseau et nous n’avons pas entendu dire qu’il avait réitéré des faits dont il a pourtant été reconnu la réalité contrairement à Tariq Ramadan qui n’a jamais violé personne. Plus près de nous, DSK que Tristane Banon a accusé de viol et bien que les 10 ans de la prescription ne soit pas écoulés ( 8 seulement) , n’a pas fait un jour de prison. C’est donc qu’il est possible d’être libre, accusé et néanmoins savoir se tenir. Pourquoi est-ce que cette belle faculté est niée à Monsieur Tariq Ramadan ? Lui aussi saura se tenir ou alors c’est la mauvaise souche, toujours cette sacrée mauvaise souche !!
            Alinéa 3 : Empêcher une concertation frauduleuse entre la personne mise en examen et ses coauteurs ou complices . Mistigris n’a pas les noms des complices et coauteurs. En effet, les viols reprochés à Tariq Ramadan n’ont pas été commis en réunion comme au Carlton où des faits constitutifs d’orgies comme on en connait en Occident depuis Lucrèce Borgia et ses frères, sont qualifiés du nom très bénin et même sympathique de libertinage. Bref, il n’y a ni complices ni co auteurs ni concertation, cet article ne trouve pas son application pour empêcher la liberté provisoire.
            Reste les deux articles sur lesquels vous avez axé votre démonstration poussive:
            1° Conserver les preuves ou les indices matériels qui sont nécessaires à la manifestation de la vérité ;
            Les indices et les preuves concernant Tariq Ramadan sont sa personne et son agenda et son téléphone où sont consignés les échanges avec ces dames: Ces éléments sont depuis le début entre les mains de la justice. En revanche les éléments de preuve des dires de Henda Ayari sont entre ses mains et elle ne les a remis à la justice qu’à sa convenance et au compte-goutte. En quoi la détention de Monsieur Ramadan serait utile à la production de ces preuves? Il en est de même pour Christelle et la dame Raboudj. Normalement leurs preuves sont administrées au moment même où elles accusent puisque l’on ne peut accuser sans preuves. Mais ils ‘avère que les preuves qu’elles ont fournies se sont retournées contre elles au point que la pauvre Christelle n’ose même plus se montrer pour être confrontée à son violeur tellement sa version devient rocambolesque. Retenir en détention Tariq Ramadan sur la base du fallacieux prétexte de la conservation des preuves c’est juste se moquer de la loi et de son esprit. Quant aux indices biologiques des ébats présumés, après une décennie il n’en reste pas grand’chose.

            2° Empêcher une pression sur les témoins ou les victimes ainsi que sur leur famille: Vous prétendez que Monsieur Tariq Ramadan a payé des sbires pour attaquer les partie civiles . Vous êtes certain de ce que vous avancez, vous avez des noms, des preuves de ces paiements ? Est ce que vous pensez honnêtement que si de pareils faits s’étaient passés le personnel policier qui surveille ces dames ne s’en serait pas inquiété ? La propre famille de Henda Ayari la dénonce , donne des éléments pour la démentir comme son frère, celui au mariage duquel elle assistait quand elle était censée se faire violer dans une chambre d’hôtel nomade qui se déplace au grès de ses “hésitations ” alors qu’elle est trop jeune pour se cacher derrière alzheimer? Et la dame Raboudj, les meilleurs témoignages à décharge pour Tariq Ramadan sont venus de sa famille. Comment Monsieur Ramadan peut-il faire pression sur des femmes entourées d’une armada de gardes du corps et surtout de Caroline et Fiametta , les deux féroces et intrépides amazones de la communauté LGBT qui reprochent soit dit en passant la solidarité communautariste des défenseurs de Monsieur Tariq Ramadan ?Comment ce dernier peut-il être contre des familles qui lui viennent en aide? Je m’arrête car je crois que j’ai abusé de l’hospitalité de Oumma.

      • à karim n°x “Jean pierre Allaman, quel escroc (qu’en) quand même !!!”
        Puisque vous exploitez cela contre Tariq Ramadan, pourriez-vous m’expliquer techniquement ce qui s’est passé, car je n’ai pas compris. Qui a fait quoi, à quel moment, sur quel(s) réseau(x) et avec quels moyens techniques ?
        Merci d’avance de le faire, et sérieusement, svp.

        • Constate, quatre jours plus tard, que karim le mauvais est tout à fait incapable de démontrer la véracité d’une allégation à laquelle il tient pourtant si fort. Voilà.

          • J’oubliais @zahia, pour l’escort girl et pour Majda vous nous expliquer aussi ?
            juste pour avoir votre scenario complotiste

        • @zahra mee sariette, je ne regardais plus cet article depuis plusieurs jours. Mais bon en retombant dessus je vais répondre au défenseur de l’adultère et de l’immortalité:

          Enquete de mediapart (et d’autres journaux) qui dit qu’un dénommé Jean pierre allaman a écrit à plusieurs femmes que Tariq Ramadan avait dragué pour les menacer de poursuites judiciaires si elles n’arretaient pas de divulguer des choses sur internet le concernant.
          Or Jean pierre Allaman n’existe pas.

          On a le droit de penser que c’est cet hypocrite de Tariq Ramadan qui s’est fait passé pour Jean-Pierre Allaman.

          Et donc que ce “professeur” de moralité et d’ethique, pue l’immortalité.

          Vous pouvez nous ressortir la soupe de la presomption d’innocence, en attendant votre gourou est au trou.

          • à Karim
            Vous écrivez “On a le droit de penser que c’est cet hypocrite de Tariq Ramadan qui s’est fait pass(é)er pour Jean-Pierre Allaman.”

            Mais on a le droit aussi de penser à la création d’un faux compte par quelqu’un d’autre que Tariq Ramadan, non par un “ami” ou un “soutien”, mais par quelqu’un qui désirait ajouter une “preuve” de la “perversité” de Tariq Ramadan.

            Médiapart est-il infaillible dans ses enquêtes ? A-t-il les moyens techniques, policiers et juridiques de résoudre ce genre de problèmes.
            De ce que je crois savoir, la pratique des “faux comptes” est une caractéristique de l’affaire Ramadan.

            Sa “relation extraconjugale” avec la “Marie”, il nous l’expliquera lui-même s’il est encore en état de parler, le moment venu, puisqu’il l’a reconnue.

            En ce qui concerne Majda, s’il y avait volonté de transparence, nous connaîtrions déjà le contenu réel de la transaction qui a eu lieu entre lui et elle. À ma connaissance, c’est lui qui avait déposé plainte, pas elle !
            Vous aimez rabâcher, j’ai horreur de perdre mon temps à rabâcher, surtout pour des gens de mauvaise foi.

            Vous pouvez vous tirlipoter la nouille autant que vous le voulez en l’imaginant “au trou”. Vous devez trouver tout ce qu’il vous faut, dans ce but, sur un site que vous, vous connaissez certainement depuis plus longtemps que moi.

    • Non, des “Karim” il y en a plein. En tout cas, des tariq ramadan il y en a qu’un, et pas moyen qu’il nous fasse passer sa pilule de complot, ni lui, ni ses adeptes.

      Il s’est fait prendre la main dans le sac.

      Jean pierre Allaman, quel escroc qu’en même !!!

  2. Affaire Tariq Ramadan par Khaled Abou El Fadl
    27 juil. 2018 Par Marianne France Blog : Le blog de Marianne France

    « Comme la célèbre affaire Dreyfus, chaque jour qui passe, cela ressemble de plus en plus à un assassinat politique et non à un jugement équitable. »

    « Comme la célèbre affaire Dreyfus, chaque jour qui passe, cela ressemble de plus en plus à un assassinat politique et non à un jugement équitable. »
    12
    L’affaire Tariq Ramadan en France est honteuse et ignominieuse. Je ne peux plus garder mon silence devant cette grotesque parodie de justice. Depuis que des accusations de viol ont été portées contre lui en France, l’affaire Tariq Ramadan a été entachée d’irrégularités de procédure, de déni de procédure équitable et de preuves de discrimination insidieuse. Le mauvais traitement réservé à Ramadan par la justice française et le lynchage des médias français ont été si scandaleusement injustes qu’ils ont atteint le stade de la persécution pure et simple.

    Alain Gabon ainsi que d’autres personnes ont déjà détaillé les persécutions et les abus commis par les autorités françaises dans cette affaire. Egalement, plus d’une centaine d’éminents universitaires et savants ont signé une déclaration exigeant un traitement juste et une procédure équitable pour Tariq Ramadan.

    Alors pourquoi j’écris ? Tout d’abord parce qu’en tant que musulman, je suis indigné par le silence embarrassant des organisations et des dirigeants musulmans devant le lynchage indéniable d’un éminent savant musulman. Les mêmes organisations qui avaient bénéficié auparavant de la renommée et de la célébrité de Tariq Ramadan, et qui se félicitaient de l’avoir dans la liste des intervenants dans leurs conférences et symposiums, l’ont maintenant abandonné, lui et sa famille à leur sort.

    La deuxième raison pour laquelle j’écris est qu’en tant qu’étudiant d’Histoire et de Droit, le cas de Ramadan me rappelle l’affaire scandaleuse de Dreyfus dans laquelle le système judiciaire français éclairé a injustement jugé et condamné un innocent, simplement parce qu’il était juif. J’écris parce que je suis convaincu que la manière dont l’affaire Ramadan est traitée témoigne de préjugés politiques et religieux évidents. Ces préjugés expliquent les nombreuses irrégularités qui affligent les procédures judiciaires en France. J’écris aussi parce que je suis profondément troublé par le non respect de la présomption d’innocence, d’autant plus qu’il existe des preuves substantielles que Tariq Ramadan n’est pas traité comme un accusé faisant face à des accusations de viol, mais qu’il est en réalité un prisonnier politique persécuté par ses ennemis idéologiques jurés. Après avoir étudié toute une série d’affaires pénales déposées contre des violeurs présumés en France, il parait évident que le traitement réservé à Tariq Ramadan n’est pas justifié par les accusations, les allégations ou les procédures d’enquête de l’affaire.

    Voici un compte rendu partiel des irrégularités et des problèmes dans cette affaire

    1. Tariq Ramadan croupit en détention provisoire depuis le mois de février de cette année. Aucune date pour le procès n’a été fixée, et il n’est même pas certain qu’il y aura un procès.

    2. L’affaire a été fondée sur les accusations présumées de trois femmes : Henda Ayari, Mounia Rabbouj (Marie) et Paule-Emma (Christelle). Cependant, Ramadan n’a pas été traité comme un accusé ordinaire. Sans justification aucune, l’affaire a été transférée à la juridiction du procureur général de Paris, François Molins étant une personne plutôt habituée à gérer les affaires de terrorisme dans lesquelles les suspects étaient invariablement musulmans.

    3. Le traitement infligé par Molins à Tariq Ramadan ne diffère aucunement de celui réservé habituellement aux suspects terroristes. Ramadan a été placé en isolement ; ses contacts avec sa famille et ses avocats, ainsi que l’accès à ses propres dossiers ont été sévèrement restreints ; et il a été privé de son courrier et de tout droit à la vie privée.

    4. De manière choquante, Ramadan a été détenu pendant des mois avant d’être autorisé à parler ou à présenter des preuves à décharge pour sa défense. Ce n’est que le 5 juin dernier qu’il a finalement été autorisé à témoigner et à témoigner en réfutation. Sur le plan juridique, pour sa détention, Ramadan a été placé dans des conditions pénibles, où sa capacité à se défendre contre les accusations est sévèrement restreinte. Le problème avec les restrictions imposées n’est pas seulement d’ordre psychologique. Ces restrictions limitent la capacité de l’accusé à mener des recherches, à se concerter avec son avocat et à se défendre sereinement contre les accusations portées. Imaginez que vous essayez de vous défendre contre des accusations graves tout en étant placés à l’isolement vingt-trois heures par jour, et que vous n’êtes autorisés à sortir de votre cellule que pour très peu de temps, que l’accès à une bibliothèque ou un ordinateur vous est refusé, tout comme l’accès à la plupart de votre courrier, à l’écriture et à la lecture ainsi que l’accès à votre propre dossier!

    5. De plus, Tariq Ramadan est très malade, et il n’est pas exagéré d’affirmer que les conditions de son emprisonnement sont tortueuses. Ces conditions ont pour effet une grave détérioration de son état de santé et peuvent même conduire à sa mort. Malgré un dossier médical excessivement documenté, le tribunal français a refusé de le mettre dans un hôpital et de lui fournir les soins médicaux adéquats.

    6. La présomption d’innocence signifie que nous devons présumer qu’une personne est innocente jusqu’à preuve du contraire. Mais cela n’a pas été respecté dans l’affaire Ramadan. La manière dont il est traité est semblable à celle dont les tribunaux français ont traité des personnes soupçonnées de terrorisme, où leur droit à une procédure équitable a été bafoué en raison d’une prétendue protection de la sécurité nationale.

    Cependant, l’affaire Tariq Ramadan n’est pas censée être lié au terrorisme mais à des agressions sexuelles présumées. Le tribunal n’a produit aucune justification convaincante pour toutes les restrictions qui lui ont été imposées en prison. Tariq Ramadan n’est pas traité comme la plupart des accusés faisant face à des accusations similaires, qui sont libérés sous surveillance jusqu’à la date de leur procès.

    Le gouvernement français a d’ailleurs récemment découvert un complot terroriste d’un groupe nationaliste blanc, l’AFO, qui projetait d’attaquer et d’assassiner des musulmans dans toute la France. Bien que les dix membres de l’AFO aient admis leurs intentions de commettre des attentats meurtriers contre des mosquées et des écoles musulmanes en France, le chef du groupe et la plupart de ses membres ont été immédiatement libérés sous surveillance. (https://lemde.fr/2LvtQZZ) Les accusés de l’AFO n’ont rien subi de ce qui a été infligé à Tariq Ramadan.

    Je dois avouer que j’aurais montré moins d’empathie pour Tariq Ramadan si les preuves présentées contre lui par les trois présumées victimes étaient plus solides. La vérité est qu’à ce jour, aucune preuve crédible n’a été dévoilée contre Ramadan. La première plaignante, Henda Ayari, a présenté des récits contradictoires et incohérents, non seulement devant les tribunaux, mais aussi dans ses nombreuses apparitions dans les médias français. Entre autres, elle a menti sur sa relation avec la deuxième plaignante, et sur la coordination de leurs récits d’agression sexuelle contre Ramadan. De plus, il s’est avéré qu’elle a des relations maintenues et de longue date avec les ennemis idéologiques de Ramadan, y compris les islamophobes les plus notoires de France. Plus récemment, elle a reçu le soutien des islamophobes américains, tels que le célèbre Robert Spencer. Plus troublant encore, avec son islamophobie et ses attaques contre les musulmans, Ayari est devenue une célébrité dans les médias français et elle a exploité ses accusations contre Ramadan pour développer sa carrière.

    A multiples égards, le cas de la deuxième plaignante (appelée Christelle) est plus alarmant. Il a été prouvé qu’elle était une militante du « suprématisme français blanc ». Ce courant a une longue expérience dans la défense des pogroms génocidaires contre les musulmans en France et en Europe, et semble avoir développé une haine compulsive contre Tariq Ramadan. Comme Ayari, «Christelle» a entretenu une relation de longue date avec Caroline Fourest, l’ennemie jurée de Ramadan et l’auteure de « Frère Tariq », un livre islamophobe publié en 2008. Comme Ayari, son témoignage a été contradictoire, incohérent et sans fondement.

    Quant à la troisième accusatrice (appelée Marie), elle ne peut plus être considérée comme une plaignante. Ses accusations étaient tellement faibles que même le tribunal français, qui a jusqu’ici ignoré les incohérences et les contradictions des autres plaignantes, a été forcé de rejeter son cas. Lors de l’audience du 5 juin, l’avocat de Ramadan a présenté de nombreux éléments qui prouvent qu’il s’agissait de mensonge pur et simple. Le cas de (Mounia) est désormais exclu. Ainsi, Ramadan reste détenu à l’isolement et continue de subir un traitement réservé normalement aux personnes soupçonnées de terrorisme, en raison des accusations non fondées portées par deux plaignantes non crédibles, Ayari et Christelle

    Déni de procédure équitable

    Permettez-moi d’exprimer mon avis aussi clairement que possible : cette affaire a surtout révélé un problème de discrimination. Aucun autre accusé faisant face à des charges similaires n’a subi le traitement réservé à Tariq Ramadan. Il s’agit incontestablement d’un déni de procédure équitable. Les conditions de sa détention l’empêchent effectivement d’assurer sa défense. Egalement, le lynchage subi par Ramadan et sa famille de la part des médias français s’apparente indéniablement à de la persécution. Il y a des preuves cumulatives qui démontrent que les détracteurs politiques de Ramadan ont conspiré avec les plaignantes pour produire des récits non corroborés et très souvent incohérents et contradictoires d’agression sexuelle.

    De plus, l’État Français a été complice de l’exploitation de l’opportunité offerte par les accusations portées par deux femmes très suspectes contre un intellectuel musulman public, qui a pendant des années dérangé le gouvernement français. A l’instar du « Muslim Ban » qui a été récemment validé par la Cour suprême des États-Unis, il existe de nombreuses preuves d’une motivation antimusulmane qui sont commodément ignorées par la justice française. Compte tenu des antécédents de la justice française jusqu’à présent, il est permis de douter que le système français soit en mesure de garantir à quelqu’un comme Tariq Ramadan un procès juste et équitable. Comme la célèbre affaire Dreyfus, chaque jour qui passe, cela ressemble de plus en plus à un assassinat politique et non à un jugement équitable.

    Dans l’Affaire Dreyfus, un homme innocent a dû être condamné et emprisonné pendant des années avant que les Juifs français réalisent que les valeurs de la République Française de liberté, égalité et fraternité ne les incluaient pas, et qu’en tant que citoyens, ils avaient un statut de seconde classe. Cependant, l’affaire Dreyfus a permis aux Juifs de France et d’Europe de prendre conscience de la nécessité de revendiquer agressivement la dignité et l’égalité des droits en tant que citoyens, et de ne pas hésiter à exiger leur droit en tant que peuple. L’affaire Dreyfus a également été un événement transformateur dans l’histoire de la communauté juive européenne car elle a convaincu de nombreux intellectuels juifs de devenir conscients de leur identité collective, de leur dignité et de leur solidarité avant de pouvoir espérer obtenir des droits égaux en tant que citoyens.

    L’affaire Ramadan a cruellement dévoilé l’impuissance et la fragilité politique des musulmans dans toute l’Europe. Il est légitime de se demander si les musulmans ont conscience de ce terrible constat et ce qu’il faudrait faire le cas échéant. Je dois dire que je ne peux pas résister à la pensée plutôt sombre qu’un peuple qui ne reconnaît pas l’importance de soutenir ses plus brillants penseurs quand ils sont injustement traités et privés de droits fondamentaux, aura du mal à gagner le respect en tant que peuple.

    • @ Khaled Abou el Fadl
      Votre parallèle avec l’affaire Dreyfus est grotesque.

      Dreyfus n’a pas couché avec ses élèves mineures.
      Dreyfus n’a pas envoyé des lettres de menaces à ses maîtresses qui voulaient le quitter.
      Dreyfus n’a pas payé 27 000 euros une ex-maîtresse pour la faire taire.
      Dreyfus n’a pas présenté un faux alibi pour pouvoir traiter une plaignante de menteuse.
      Dreyfus n’était pas accusé de 5 (cinq, five) viols dans 4 (quatre, four) pays différents.
      etc.

      Le grand naïf que vous êtes se demande :
      “Alors pourquoi j’écris ? Tout d’abord parce qu’en tant que musulman, je suis indigné par le silence embarrassant des organisations et des dirigeants musulmans devant le lynchage indéniable d’un éminent savant musulman. Les mêmes organisations qui avaient bénéficié auparavant de la renommée et de la célébrité de Tariq Ramadan, et qui se félicitaient de l’avoir dans la liste des intervenants dans leurs conférences et symposiums, l’ont maintenant abandonné, lui et sa famille à leur sort.” [fin de citation]

      L’ Éminent Savant Musulman traîne depuis plus de 20 ans une réputation sulfureuse fort bien documentée en Suisse et en Belgique, et plus discrètement en France. L’ Éminent Savant Musulman s’était hissé au premier plan et était devenu incontournable, mais nombreux étaient ceux qui s’attendaient à l’inévitable catastrophe.

      Renseignez-vous à l’avenir avant de rédiger votre prochaine rédaction d’élève appliqué. Et puisque vous êtes professeur de droit dit-on, je crois que plus encore qu’en France il y a du travail de moralisation à faire au Koweit d’où vous venez et aux USA où vous résidez…

      • Nous savons tous que Tariq Ramadan a de nombreux ennemis depuis longtemps. 20 ans ? C’est peut-être la seule chose qui soit juste dans votre commentaire !

        Vous seriez bien en peine de faire une démonstration sérieuse des cinq allégations calomnieuses que vous avez mises au début de votre commentaire.
        Si l’on était pas dans une nouvelle affaire Dreyfus, vous auriez depuis longtemps le matériau juridique de la preuve de tout ce que vous avancez. La presse, si empressée à publier en masse au début de l’affaire, aurait par exemple éclairci votre histoire éternellement ressassée de 27 000 €, puisque cette affaire date et est close. Au lieu de cela, on en a juste fait fuiter cet élément qui paraît à charge (lourde). Et ensuite on a mis un couvercle pesant des tonnes sur toute l’affaire en attendant 1) que le flot des plaintes grossissent 2) que l’accusé se délite PHYSIQUEMENT et mentalement à Fresnes, la plus belle prison de France.

        Oui, la haine qui frappe Tariq Ramadan n’est pas fondamentalement différente de celle qui frappait Dreyfus. Mais aujourd’hui, on réussirait à bâillonner même Zola. Sans doute parce que la République française est aujourd’hui plus malade encore qu’elle ne l’était au début du siècle dernier. Comme semble le montrer toute l’actualité.

        • @ Zahra-Mee Sarriette 31 juillet 2018 à 12 h 07 min
          “Vous seriez bien en peine de faire une démonstration sérieuse des cinq allégations calomnieuses que vous avez mises au début de votre commentaire.”

          Pas du tout.
          Toutes sont documentées par les déclarations publiques des personnes concernées elles-mêmes ou leurs avocats. J’en ai déjà parlé sur ce site en donnant toutes les références voulues. Je peux les rechercher à nouveau. J’ai l’habitude…
          L’affaire des 27 000 euros est facilement vérifiable car il s’agit d’un contrat signé devant un tribunal belge (oui vous avez bien lu) entre l’avocat de Ramadan et celui de l’ex-maîtresse. Ce contrat est même assez cocasse car il stipule le montant des pénalités financières que l’ex devra payer si elle continue à parler de Ramadan sur son blog.
          Le jugement étant public, Luc Hennart, président du tribunal de première instance de Bruxelles l’a signalé à l’Agence France Presse.
          https://www.nouvelobs.com/justice/20180404.OBS4639/affaire-ramadan-comment-l-islamologue-a-achete-le-silence-d-une-femme.html
          https://www.lci.fr/justice/tariq-ramadan-a-paye-une-femme-pour-la-faire-taire-viol-harcelement-sexuel-mediapart-2083639.html.

          Beaucoup plus grave est l’aveu public de l’ancien directeur du Collège de Saussure à Genève. On l’avait informé que le jeune professeur Ramadan couchait avec des élèves mineures et majeures. Il lui a fait la leçon mais ne l’a pas dénoncé à sa hiérarchie pour ne pas ternir la réputation de l’établissement. L’affaire a été révélée récemment par les anciennes élèves victimes de ces faits.
          https://www.nouvelobs.com/societe/20180406.OBS4758/tariq-ramadan-abusait-de-la-confiance-de-ses-eleves-en-exercant-une-emprise.html
          https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/Alerte-j-avais-mis-en-garde-le-professeur-Tariq-Ramadan/story/22841157

          D’autres infos ? Il suffit de demander.

          .

          • à Mistigris

            affaire Majda Bernoussi :
            L’article qui en parle le mieux, celui de l’Obs, dit que “Tariq Ramadan a acheté le silence de M.B.”, reprenant exactement l’accusation de Médiapart en le citant comme source. Comme cet article est “réservé aux abonnés de Médiapart” et que je n’y suis pas abonnée, je ne peux pas savoir si, dans le fil de l’article, il est dit qu’il avait été “condamné” à ce versement par la justice. Mais je m’autorise donc à continuer d’en douter, comme je l’ai déjà expliqué !
            D’autant plus que l’Obs écrit plus loin :
            “La quadragénaire n’a pas engagé d’action en justice mais a affirmé s’être “sentie violée mentalement” par un “manipulateur destructeur”.”
            Je viens de le redire à Karim, ce n’est pas elle qui portait plainte, mais lui. Et qu’il ait consenti avec elle, peut-être fauchée, à l’aider à payer ses frais de défense, dans un esprit de pardon et d’apaisement, je pense cela tout à fait possible. Ce serait bien “islamique” dans l’esprit…
            L’article de l’Obs est très clair sur les pénalités auxquelles elle s’exposait avec son ramdam numérique et épistolaire.

            Je vous prie tous les deux de ne pas revenir à la charge encore une fois, je déteste rabâcher !!!

            affaire en Suisse : je laisse la parole à ses avocats suisses le moment venu. D’abord je ne suis pas suissesse, et d’autre part c’est encore plus vieux que les autres affaires. Donc plus sujet à reconstruction, ce qu’est toute mémoire.

    • Pourquoi défendez vous Ramadan? Il a avoué lui même avoir eu des relations avec ces femmes aujourd’hui qu’il est au pied du mure, alors qu’avant ça, il niait en bloque, et puis, ça ne vous fait rien qu’il est soutenu la destruction de la Libye et de la Syrie par les occidentaux et les pays du Golf pour qui il travail aussi ? https://youtu.be/pjfGejdeY2U

      • J’ai vu votre vidéo. Je pense, au contenu de ses paroles, qu’il avait pris cette position tout au début, quand on pouvait encore se bercer d’illusions sur les “printemps démocratiques arabes.”
        Nous sommes nombreux à ne plus être émerveillés par le mirage. Il en est probablement revenu lui aussi. Cherchez ses prises de position suivantes, si vous voulez être honnête.

  3. pour reprendre l expression d une celebrite;
    nous assistons a une recrudescence de defenseur des droits de l homme a geometrie variable et de maniere circonstancielle.
    defendre l islam est donc le seul critere qui compte ? l integrite, la modestie, la creativite, l egalite sociale n interesse donc personne ?
    qui connait l histoire de abu hamid al ghazali ?
    grand savant a l epoque de bagdad. il a tout acquis , prestige, notoriete, richesse. mais il s est rendu compte que ce qu il enseignait ne correspondait plus a la vie qu il menait. il decida de tout abandonner par soucis de “coherence” ( encore une expression fetiche de notre champion) . pour ce concentrer sur lui meme et afin d etre sincere avec ses idees et son discours.

  4. Bonjour Mistigris,

    Jaimerez bien vous croire sur la probité de la justice Française qui “fait son travail”, mais Polanski et DSK en sont le parfait contre exemple. ils sont libres de leur mouvement en France malgré les grosses casseroles; viol sur mineur, ….

    • L’affaire Polanski est une histoire compliquée. Sur le plan juridique ça a été essentiellement une affaire américaine, suisse, et polonaise. La France n’a été concernée que dans la mesure où Polanski est un citoyen français, et la France n’extrade pas ses citoyens. Polanski, quand il a résidé en France, avait déjà purgé sa peine après son procès aux États-Unis. Peine relativement légère parce qu’il a reconnu l’essentiel de ce qui lui était reproché.
      Par la suite un juge américain a cherché à le faire condamner à une peine plus élevée, ce qui a entraîné le volet suisse de l’affaire. La Suisse a refusé l’extradition vers les E-U à cause des irrégularités de la procédure. Même chose en Pologne.

      Une partie de l’opinion publique est devenue moins hostile envers le cinéaste quand sa victime, devenue adulte, a publiquement et fermement minimisé l’affaire à plusieurs reprises. Polanski lui avait demandé pardon et elle le lui a publiquement accordé.
      Mais pas les mouvements féministes français, qui l’ont empêché de présider la cérémonie des Oscars en janvier 2017…

      Polanski n’est pas un ange loin de là … Mais sur le plan strictement judiciaire à ce jour et en France il n’y a rien d’autre.
      Source principale : https://fr.wikipedia.org/wiki/Roman_Polanski#Poursuites_judiciaires

      Dominique Straus-Khan

      DSK est un débauché et ne s’en cache pas. Il préfère le mot “libertin”.
      La plainte du Sofitel a été jugée aux Etats-Unis, je n’en parle pas.

      Les deux affaires dites “du Carlton”
      Viol en réunion d’une prostituée.
      Le procès a été instruit suite à la déposition d’une prostituée qui a refusé de porter plainte, ne s’est pas présentée aux convocations de la justice, et A FINI PAR DÉCLARER PAR ÉCRIT qu’en fait elle était consentante.
      Pas de plaignante = pas de coupable.
      On peut “envisager” (pardon Nanita !) qu’il y a eu menaces (elle en a parlé à un journaliste, mais pas aux enquêteurs), ou arrangement financier.
      Mais …
      … pas de plaignante = pas de coupable donc la justice ne peut que clore l’affaire !

      L’affaire dite du Carlton : accusation de proxénétisme.
      DSK organisait des parties fines pour ses amis avec des prostituées. On en pensera ce que l’on veut mais l’accusation de proxénétisme était totalement infondée. Les juges ont estimé que DSK n’avait à aucun moment, commis des actes pouvant être qualifiés de proxénétisme : «Le prévenu, qui se revendique libertin, n’a pas procédé au recrutement ou à la rémunération des prostituées. Il n’a fait que bénéficier des modalités de
      la prestation sexuelle de groupe fournies par deux autres membres.» Il n’a eu qu’un comportement de client, non répréhensible.

      Plainte de Tristane Banon pour tentative de viol.
      Sa plainte en 2011 pour tentative de viol a été requalifiée en “agression sexuelle” après que DSK a admis avoir tenté de l’embrasser. Les faits remontant à février 2003 il y avait prescription …
      Comment prouver une TENTATIVE de viol 8 ans après les faits ?

      Le problème pour la justice c’est que la seule preuve irréfutable d’un viol repose sur un examen médical et des analyses ADN aussitôt après les violences. Sinon une enquête longue et difficile pour tenter d’établir un faisceau convergent de présomptions peut parfois mais rarement aboutir à une inculpation.

      L’intime conviction des juges et du jury est facilitée quand plusieurs plaintes venant de victimes différentes sont à l’encontre du même accusé. Mais les violeurs “occasionnels” bénéficient presque toujours de la “présomption d’innocence”.

      Ce qui différencie l’affaire Ramadan des autres affaires prétendument semblables, c’est le nombre très important de témoignages à son encontre depuis plus de 20 ans dans plusieurs pays, en relation avec sa sexualité.

      • Polanski n’a jamais purgé de peine aux USA . Il a été remis en liberté sous caution et devait revenir pour être jugé sur le fond.Il en a profité pour se sauver comme un lâche contrairement à Tariq Ramadan qui est venu de son proche chef pour laver son honneur des accusations de viol. Polanski n’a plus jamais remis les pieds aux USA malgré les mandats d’arrêt internationaux délivrés contre lui. Il a été protégé par tous les intellectuels et les têtes pensantes d’Europe. Faut-il vous rappeler qu’il a sodomisé une fillette de 13 ans ? Cette affaire n’est “compliquée” que parce qu’il est Juif et intouchable le contraire de Tariq Ramadan . Exit donc l’affaire Polanski balayée d’un revers de patte par Mistigris .
        Je passe sur l’affaire DSK l’insubmersible qui a eu le privilège de connaitre Marie-Monia laquelle a été discréditée devant les juges qui ont eu à juger l’affaire mais qui a été recréditée pour les besoins de l’affaire Tariq Ramadan mais cette fois à bon escient car il ne faut pas exagérer DSK ce n’est tout de même pas Tariq Ramadan . Et Mistigris conclue en nous expliquant que le cas Tariq Ramadan est décidément sans espoir. Voici son argument:
        “Ce qui différencie l’affaire Ramadan des autres affaires prétendument semblables, c’est le nombre très important de témoignages à son encontre depuis plus de 20 ans dans plusieurs pays, en relation avec sa sexualité” En matière criminelle , car le viol est un crime , les témoignages ne suffissent pas il faut des accusations circonstanciées et prouvées . Avez-vous entendu parler de la prescription? Le crime se prescrit par 10 ans et quand il y a prescription aucun dossier ne peut être instrumentalisé contre la personne Les 20 ans que vous nous citez dépassent largement le temps de prescription. Mais je suppose que ces éléments juridiques vous passent au dessus de la tête car vous avez décidé que le code que vous avez inventé dans votre coin est le seul qu’il faille prendre en compte pour poursuivre Tariq Ramadan !

        • Gravity m’a posé une question sur le fonctionnement de la justice française concernant 2 célébrités. J’ai répondu dans le cadre strictement juridique. Votre réponse s’en écarte ce qui m’étonne de la part d’une éminente avocate.

          Je n’ai vraiment aucune sympathie pour Polanski et DSK. Concernant Polanski, je vous rappelle que la France n’extrade pas ses ressortissants. On peut le regretter, on peut le comprendre mais, Madame la juriste, c’est comme ça. Dans un article ancien et pas tendre pour le cinéaste, Maître Eolas détaille les complexités juridiques soulevées par l’affaire :
          http://www.maitre-eolas.fr/post/2009/09/29/Quelques-mots-sur-l-affaire-Polanski
          La lecture en est austère mais intéressante.
          MAIS …
          [hors-sujet]
          Maître Eolas termine son billet par un hymne à la justice américaine.
          “Tocqueville avait déjà relevé il y a 170 ans, la passion pour l’égalité de ce pays. Elle n’a pas changé. Il est inconcevable là-bas de traiter différemment un justiciable parce qu’il appartiendrait à une aristocratie, fut-elle artistique.” [fin de citation]
          Ouais.
          Pour ma part je trouve scandaleuse la possibilité, aux Etats-Unis, pour de nombreux délits et crimes (dont le viol), de recourir à une transaction financière avec la victime pour échapper au procès. Donner aux riches une possibilité inaccessible aux pauvres est un déni d’égalité.
          Polanski et Strauss-Khan en ont bénéficié.
          [fin du hors-sujet]

          @ Nanita
          Vous retrouvez votre rigueur de juriste en mentionnant la prescription, qui signifie que si un criminel a été suffisamment malin pour échapper à la justice un certain nombre d’années (ou que la justice a fait preuve d’incompétence) on le récompense en décidant d’effacer le crime. Et les victimes n’ont plus que le droit de fermer leurs g…
          Mais la loi c’est la loi et c’est comme ça.
          Nanita écrit donc :
          “Avez-vous entendu parler de la prescription? Le crime se prescrit par 10 ans et quand il y a prescription aucun dossier ne peut être instrumentalisé contre la personne Les 20 ans que vous nous citez dépassent largement le temps de prescription. Mais je suppose que ces éléments juridiques vous passent au dessus de la tête car vous avez décidé que le code que vous avez inventé dans votre coin est le seul qu’il faille prendre en compte pour poursuivre Tariq Ramadan ! ” [fin de citation]

          L’avocate de la défense a omis de citer le paragraphe précédent celui qu’elle critique. J’y parle de ” l’intime conviction” des juges et du jury dans les procès d’assises, et notamment les affaires de viols anciens. Si la justice accepte d’instruire des affaires dont elle sait à l’avance que les preuves directes sont impossibles à produire, c’est qu’elle reconnaît qu’un faisceau convergent d’éléments à charge peut conduire à une quasi-certitude. C’est pour cela que l’étude de la personnalité des prévenus tient une grande place dans les procès d’assises. À ce titre, prescription ou pas, les faits sont les faits et font partie du portrait global du prévenu.
          La justice française reconnaît le principe d’intime conviction, qui ne repose pas sur des impressions mais sur une grande conscience individuelle et l’étude rigoureuse de tous les éléments du dossier, à charge et à décharge, en vue d’une décision collective.
          https://www.cairn.info/revue-informations-sociales-2005-7-page-46.htm

          En brandissant la prescription de façon aussi maladroite vous donnez l’impression qu’un criminel ou violeur rusé, prudent ou chanceux a droit à un crime gratuit tous les 10 ans …

          • Ou bien vous êtes décérébré ou bien vous faites exprès : Si pendant 10 ans aucun acte de procédure n’intervient, le crime qui se prescrivait par 10 ans au moment des faits c’est à dire il y a 20 ans puisqu’en droit français le principe est la non rétroactivité de la loi, Tariq Ramadan ou un autre , qu’il soit malin, caché et chanceux ou pas, ne peut pas être poursuivi même si matin, midi, et soir il chante sur tous les toits qu’il a violé 1000 femmes après ce délai de 10 ans . Depuis 2016 la loi sur la prescription a rallongé les délais et le délai de prescription pour crime est maintenant de 20 ans . C’est le même principe : si 20 ans se sont écoulés depuis la commission du crime et que le coupable se cache, qu’il soit malin, chanceux ou protégé etc pendant 20 ans et qu’aucun acte de procédure n’a suspendu la prescription , l’action publique est éteinte Ce n’est pas Mistigris ou moi qui faisons cette fleur à tous ces criminels, c’est la loi. Le problème pour Monsieur Polanski c’est que la prescription en Amérique n’est pas la même qu’en France, il est donc toujours sous le coup d’un mandat d’arrêt du FBI et contrairement à ce que vous soutenez ce monsieur est Polonais comme son nom l’indique , seule sa femme est française. Mais puisque vous êtes contre la malignité et la chance insolente des criminels qui se cachent, pourquoi tout un coup trouvez-vous des excuses à ce pédophile? Un problème de souche encore ?

          • @ Nanita – 31 juillet 2018 à 22 h 35 min

            Une constante, chez les défenseurs compulsifs d’une cause, c’est l’aveuglement sur les sujets qui les dérangent.

            Je sais ce qu’est la prescription.
            Je me suis amusé de la maladresse avec laquelle vous en avez parlé…
            Mes commentaires, à chaque occasion, visent à expliquer comment fonctionne la justice française. Je parlais dans mon commentaire de l’ “intime conviction” à laquelle recourent les juges et les jurés quand les éléments fournis et les témoignages n’apportent pas une preuve absolue.

            Cette intime conviction se construit non seulement à partir de l’analyse des éléments à charge et à décharge mais aussi à partir de la perception que les juges et les jurés se font de la personnalité du prévenu. Dans les affaires graves c’est toute la vie du prévenu qui est scrutée pendant le procès. Le fait de savoir que des crimes ou délits couverts par la prescription sont avérés, ne joue pas dans le sens de la présomption d’innocence pour les accusations en cours, mais vers une probabilité de culpabilité.

            Voilà.
            Si vous n’avez pas compris recommencez lentement à partir du début.

          • Oui en effet il m’a fallu relire à dix fois pour comprendre votre salade schizophrénique.

            Vous parlez “d’intime conviction” au stade de l’instruction ? Vous êtes non seulement hors sujet mais vous dénaturez les principes essentiels du droit . Si l’on demande à un magistrat ou un juré de statuer en matière criminelle en son âme et conscience et selon son intime conviction c’est parce qu’auparavant la justice s’est entourée d’un maximum de précaution pour que les droits de la défense soient préservés , que toutes les investigations ont été faites de façon à ce que la culpabilité ne fasse l’objet d’aucun doute car en cette matière et en miroir de l’intime conviction il y a le principe “le doute profite à l’accusé”. Par ailleurs toutes ces preuves sont vérifiées et discutées en audience publique pour qu’il ne reste aucun doute dans l’esprit des magistrats et des Jurés au moment où ils rentrent en salle de délibération. Ainsi, toutes vos élucubrations sur la culpabilité de Tariq Ramadan en dehors d’éléments probants et irréfutables rejoindront la poubelle au moindre doute qui surviendrait au moment du débat final . Voilà, j’ai pris sur mon temps pour vous instruire , j’espère que vous serez moins con ( ne le prenez pas en mauvaise part il parait que c’est Michel Audiard qui a inventé cette bêtise) . Il ne me viendrait pas à l’idée de vous manquer de respect.

      • Mistigris, vous dites que “la France n’extrade pas ses citoyens”, ce qui est vrai. Mais vous faites un contresens, car, si la France “n’extrade pas ses citoyens”, c’est qu’elle a la volonté affichée de les juger elle-même quand ils commettent des délits ou des crimes. Elle ne les envoie pas juger par des juridictions étrangères, voilà ce que cela signifie. Et pour juger des actes commis à l’étranger par ses citoyens, elle se doit de coopérer avec la justice du pays où ils ont été commis, pour rendre un jugement bien étayé. La France ne se prive pas de mettre en examen des citoyens français qui sont à l’étranger et de les condamner par contumace, si ses mandats d’arrêt internationaux n’ont pas fonctionné.
        Ceci dit, si ce n’était justement le “deux poids deux mesures” qui nous préoccupent, nous devrions cesser de parler de Polanski, ne serait-ce que pour respecter la volonté de sa victime.

        • @ Zahra-Mee Sarriette
          L’affaire Polanski m’emm… parce que, en essayant d’expliquer la position française, je peux donner l’impression de défendre Polanski. Vous n’avez pas tort dans votre argumentation. Et la bienveillance à l’époque du petit monde bobo intello envers les délits (voire les crimes) sexuels ou financiers est répugnante.
          Ceci dit, sur le plan juridique, Polanski a profité des failles du système américain et le juge qui a essayé de le rattraper a commis des erreurs qui ont servi à la Suisse, puis à la Pologne, puis à la France à se donner bonne conscience pour refuser l’extradition. Et aussi les supplications de la victime pour qu’on arrête les poursuites contre quelqu’un qu’elle n’a jamais considéré comme un bourreau. Mais qui reste un criminel.

          • Ne me faites pas dire plus que je n’ai dit ! Je ne sais pas si la victime a dit qu’elle n’avait jamais considéré Polanski comme un bourreau… Elle était bien jeune pour en avoir une idée claire… Ce que je comprends, c’est qu’elle en a certainement beaucoup trop entendu parler (elle a été exposée médiatiquement autant que lui, et ce n’est pas de ce genre d’exposition médiatique dont on peut rêver, je pense), d’une part, et d’autre part elle a mûri et dépassé le problème au point qu’une condamnation ne lui serait pas (ou plus) indispensable pour poursuivre son cheminement dans la vie./ Respectons son souhait. Ce sera notre manière de contribuer à son rétablissement.

          • Zahra-Mee Sarriette – 1 août 2018 à 14 h 22 min
            J’ai refait quelques recherches pour savoir d’où je tenais l’information, puisque vous semblez surprise. Vous décrivez fort bien ce qu’a été son cheminement.

            Dans un article publié en Grande–Bretagne en 2008 et consacré à l’affaire, voici ce qu’on dit à propos de Samantha Geimer, la victime :
            https://www.independent.co.uk/news/people/profiles/roman-polanski-the-truth-about-his-notorious-sex-crime-949106.html
            “She finally went public in the US in 1997, appearing on TV and forgiving Polanski. She also made a statement in the LA Times in 2003, saying the film-maker should be allowed to return to the US: the longer he remained a fugitive, she said, the longer she would have to live with the story.”
            Traduction
            Elle finit par se manifester publiquement aux Etats-Unis en 1997 et déclara à la TV qu’elle pardonnait à Polanski. Elle fit également une déclaration au Times de Los Angeles en 2003, disant que le cinéaste devrait être autorisé à retourner aux Etats-Unis : plus il restera longtemps en fuite, plus je devrai vivre avec cette histoire.

            Sa déclaration au Times de Los Angeles est publiée intégralement :
            http://articles.latimes.com/2003/feb/23/opinion/oe-geimer23

            Samantha Geimer a publié son autobiographie en 2013 et Le Figaro Madame l’a interviewée à la sortie du livre.
            http://madame.lefigaro.fr/societe/dernier-mot-de-samantha-geimer-181013-605856

            Voilà !
            J’espère que n’aurai plus à parler de ce type.
            J’ai tenu à faire une rapide recherche pour qu’il soit bien clair que, quand j’affirme quelque chose sur un sujet litigieux, c’est en connaissance de cause. Je croise les informations et ne fréquente que des organes de presse, française et étrangère, réputés fiables.
            Cordialement.

          • Mistigris ou monsieur probité ! Pourtant je vous ai vu affirmer malgré vos recherches d’universitaire de haut vol que Polanski avait été jugé au USA , alors que c’est archi-faux. Par votre affirmation mensongère vous laissiez supposer qu’il avait payé sa dette! Comme ce procédé malhonnête n’a pas réussi, vous nous dites d’oublier Polanski .

            Contrairement à vos préconisations sournoises de communautariste qui se cache , nous continuerons à parler de Polanski car c’est un sale pédophile qui risque de nuire encore à de petites filles et si une de ses victimes se désiste de son droit elle est libre mais la société à laquelle il n’a pas payé sa dette, doit se défendre!

  5. Salam à tous.
    Je crois que bcp de gens font un amalgame que je trouve suspect d’ailleurs.
    Il est bon de rappeler que Tariq n’est pas en prison pour adultère mais bien pour une accusation de VIOL !
    Dès lors la position de tout musulman doit être ceci :
    – Tant qu’on n’a pas de preuve, le frère Tariq est innocent et il est du devoir de tous de le soutenir !
    – Tant que son dossier sera traité de manière injuste et ségréguée, il est du devoir de tous de dénoncer ce “2 poids 2 mesures” dont il est victime.
    D’autre part, vouloir faire de lui un moins que rien parce qu’il aurait commis l’adultère est injuste méchant et relève de l’ignorance pure de l’Islam et ses objectifs :
    – Parmi les disciples du prophète n’y avait-t-il pas eu des cas d’adultère ?
    – Le prophète avait-il jeter l’anathème sur ces gens ?
    – Tariq n’ést pas un combattant de l’Islam ?
    – Cette affaire n’est-elle pas une des armes de l’ennemie quand plusieurs de ses armes n’ont pas donner de résultats escomptés ?
    – Dès lors, devons-nous renier et rejeter un de nos soldats qui gagne sur bcp de front et tombe sur un ?
    – Peut-on être un musulman et se réjouir du malheur d’un musulman ?

    Mes frères et sœurs ne tombons pas dans les pièges de l’ennemie : L’objectif de cette affaire c’est de discréditer un des vaillants soldats de l’Islam.
    Sachant qu’il lui sera difficile de prouver le viol c’est l’adultère qu’il cherche à exposer dès le début de cette affaire, mais l’accusation de viol est utilisée pour légitimer sa mise en examen et permettre ainsi de fouiller dans sa vie privée afin de trouver de quoi l’humilier, et sa mise en prison pour le maltraiter voir le détruire physiquement, même si c’est pour le libérer plus tard car l’argument du viol ne tiendra pas de toute façon.

    Wassalaam.

    • Il est en prison en France bonhomme et pas dans les prisons des pays où on pratique la Charia.

      Même dans nos prisons les gens ont énormément de droits, vous croyez qu’il est maltraité? Il y en a même qui s’y plaise!

      • “Même dans nos prisons les gens ont énormément de droits,”

        Apparemment, pas pour Tarik Ramadan. Victime d’un malaise par l’aggravation de sa maladie, il est tombé sur le sol au tribunal durant 2 heures sans que personne ne lui vient en aide et vous avez le culot de nous dire à longueur de vos interventions qu’il est traité normalement par notre justice.

        Je ne vous souhaites pas d’enter un jour dans vos prisons comme vous dites…

        • Ah non, je ne suis pas encore assez débile pour y aller, je fais attention à ceux que je fréquente!

          Cela dit le monsieur allait partout avant sa détention, et là tout se déclenche d’un coup comme par magie, pile au moment où il a entendu “Direction prison”. Bon il y a des chances que ça soit vrai, mais permettez moi d’en douter.

          Tomber au sol au tribunal pendant 2 heures, sans que personne ne l’aide, on vous ferai croire n’importe quoi… c’est de la comédie, c’est classique, c’est comme les téléfilms.

        • Bonjour, dias.
          Avez-vous une preuve sérieuse de ce que vous dites “il est tombé sur le sol au tribunal durant 2 heures sans que personne ne lui (vient) vienne en aide ?
          Si c’est vrai, c’est extrêmement grave. Encore faut-il en être certain.

          Ps : la correction grammaticale
          Vous parlez en estimant que cela aurait été normal de lui venir en aide, c’est votre opinion et elle est juste si le fait est vrai. Mais il en a été autrement, personne ne l’a fait. C’est pourquoi je remplace votre présent de l’indicatif (vient) par le présent du subjonctif (vienne).

          • J’ai vu la vidéo de l’interview de Me Marsigny sur RMC le 23 juillet, c’est là qu’il a parlé de cette chute de Tariq Ramadan dans la souricière du Palais de justice le 19 juillet, jour où il était confronté à Henda Ayari. Me Marsigny n’a pas précisé à quel moment il était tombé, mais je suppose que c’est au moment de sa sortie.
            Tariq Ramadan, considéré comme un potentiel fugitif (!!!), arrive et repart sous escorte policière, et il est dit que les policiers n’ont pas voulu le relever eux-mêmes, estimant préférable d’attendre l’ambulance. On comprend qu’ils ne voudraient pas être tenus pour responsables d’une manipulation inadéquate ayant des conséquences physiques ? En revanche, la lenteur de l’intervention médicale interroge elle aussi.

            En réponse au désolant Vishnu : Me Marsigny oserait-il inventer ce fait, au risque d’être démenti immédiatement et de devoir subir des représailles diverses ? La haine rend vraiment stupide.

          • @Zahra-Mee,

            Désolant de quoi? Dias, fait comme, Mr Marsigny: Il est resté 2 heures au sol, oui mais pourquoi?

            Dans leurs écritures c’est: Il est resté deux heures à terre, mais vu que personne ne l’aime et qu’il est musulman, il se sont délecté de le voir souffrir.

            Alors Zahra arrêtez de faire comme si vous ne comprenez rien. Même vous avez trouvé ça bizarre et a été cherché plus loin!

      • Donnez moi le nom de celui qui vous a dit qu’il se plaisait en prison! Je lui cracherai sur la gueule car ce serait un menteur . Mais je sais que vous avez inventé ce petit effet facile pour agrémenter votre beau texte ! Vous n’avez pas honte ! vous ne savez pas ce que c’est ! Et pour votre gouverne si Tariq Ramadan avait été dans une prison qui applique la chariaa, il y a longtemps qu’il serait dehors!

        • Mais vous vivez dans quelle monde? Il n’y a pas que la bourgeoisie qui existe vous savez?

          En France il y a énormément de personnes, qui commettent des délits (énormément de récidive) afin d’aller en prison, ce ne sont pas tous des criminels / meurtriers / voileurs.
          Il y trouve la vie, non pas agréable, on ne va pas exagérer non plus, mais ils sont nourris, logés, font de l’exercice, ont accès à la télé, bibliothèque etc etc.

          Il y a aussi ceux qui n’ont connu que ça et etre en dehors des prisons ne les convient pas…

          Pour TR, on a un tas d’informations contradictoires: Au début de l’affaire on apprend qu’il est sur CHAISE ROULANTE car il est faible.
          Puis on nous dit qu’il est isolé, et qu’il fait ses promenades hebdomadaires seul.
          Ensuite il ne peut pas se déplacer tout seul il est à l’hôpital.
          Puis Marsigny nous dit qu’il est resté 2 heures au sol, SANS que personne ne l’aide. (Comment ça se fait? il n’était pas là? Mr RAMADAN n’est pas accompagné? Qui le lui a dit? Cette personne qui a parlé n’a pas bougé non plus le petit doigt?)
          Sa fille donne une autre version en disant, mon père est tombé, et il s’est fait mal au bras, elle qui aime les détails ne parle jamais des 2h au sol.

          Non mais on va où?
          @Dias nous ressors ça de son chapeau, normal, sans se poser de questions?

          • Voir plus haut mon commentaire sur la chute.
            Quant au reste, vous n’êtes pas plus pertinent et vous devriez vraiment apprendre à vous poser des questions et à vous exprimer. Exemples :

            “Au début de l’affaire”… il faut vous rappeler qu’il marchait seul et sans aide, et qu’il s’est rendu à la convocation de son plein gré.
            Ceux qui connaissent la sclérose en plaques savent qu’un choc psychologique -et c’en fut un énorme pour lui que son placement en détention, surtout après un interrogatoire qui, déjà, l’avait abasourdi par son contenu, comme le rappelle Me Marsigny !- peut être à l’origine d’une “poussée” de la maladie. On a parlé de fauteuil, de déambulateur aussi. Son état de santé varie. Mais il apparaît que globalement il se dégrade, et peut-être de manière irréversible.
            “Puis on nous dit qu’il est isolé, et qu’il fait ses promenades hebdomadaires seul.”
            Un détenu à l’isolement ne sort pas en même temps que les autres détenus. Si on lui donne la possibilité de voir un carré de ciel de temps en temps, il se promène seul s’il marche. S’il ne peut sortir qu’en fauteuil, c’est un membre du personnel pénitentiaire qui l’accompagnera dans cette sortie. Pour prendre l’air ? Les rapports du CGLPL sur la prison de Fresnes sont alarmants.
            (on dirait “être en dehors des prisons ne LEUR convient pas”, si cela pouvait être vrai… mais vous faites vraiment feu de tout bois pour rester campé sur votre position haineuse)

      • @Vishnu ce témoignage d’un jeune musulman qui a été relaxé après 38 mois de détention préventive . Je vous ai évité la partie sanglante:” 50 min

        Reconnu innocent en 2017 après 38,5 mois de détention préventive, Redouane Ikil évoque, dans cette intervention :
        – l’usage de la détention préventive par la justice,
        – l’usage disproportionné du mandat de dépôt pour certaines catégories de population,
        – la question des morts suspectes en prison.

        J’ai été mis en détention le 15 avril 2014, pour des faits graves. C’était enlèvement, séquestration, extorsion de fonds en bande organisée. Pourquoi je suis venu, c’est effectivement pour attester que le deux poids deux mesures existe vraiment. A la base, on me met en prison pour vérifier si mes dires sont vrais, chose qui a été vérifiée et j’en ai la preuve sur moi. Il a été dit que j’avais pas pu aider la commission des faits et, manque de bol, je suis tombé sur un juge d’instruction qui en a décidé autrement, qui a décidé que ce serait moi. Et il a tout fait pour que les éléments de l’enquête aillent dans son sens, en dérogeant à tout ce qui est réglementairement acceptable à savoir, dissimuler des éléments qui m’innocentaient.
        Ça, y avait la preuve que j’avais pas pu aider au bout de 4 mois, et il a sorti cet élément au bout de un an, de manière complètement illégale.
        Aujourd’hui, si vous voulez, ce qu’il faut savoir, c’est que quand vous êtes dans les mains de la justice française, quand vous avez un nom à consonance où que vous êtes présumé Musulman, vous êtes mal barré. Vous êtes mal barré. Donc ce qu’il a fait, il s’est acharné sur moi. Donc il m’a transféré de prison, il m’a mis à 250 km de ma femme et de mon gosse. Il m’a interdit de travail parce qu’il savait que je suis quelqu’un qui vit par le travail. Il m’a interdit de sport, parce qu’il sait que je suis un sportif de haut niveau. Il m’a mis une fiche S à l’intérieur de la prison, ce qui a pour conséquence d’avoir un régime de détention qui est autrement plus difficile que ce que peut avoir un détenu normal, lambda.
        Régime fiché S, c’est quoi, c’est fouille à nu systématique chaque fois que vous sortez au parloir, que ce soit pour voir votre avocat ou votre famille. Vous avez une fouille systématique de la cellule une fois par semaine. Pour les autres détenus c’est une fois peut-être dans l’année, vous avez une ronde toutes les deux heures en pleine nuit, pour vérifier soi-disant que vous ne vous êtes pas suicidé ou évadé donc le principe c’est qu’on allume la lumière, on vous demande de lever les bras pour vérifier que vous êtes vivant donc ça a pour conséquence de couper le sommeil et si vous ne levez pas les bras, …, il faut pas grand’chose. Ils tapent sur la porte jusqu’à ce que leviez la main, ce qui a pour conséquence de rameuter l’ensemble du couloir. Et quand vous faites réveiller tout le couloir, au moment de la promenade vous prenez une raclée. Donc à éviter. … Je vous laisse imaginer l’état de fatigue nerveux et psychique que ça peut avoir quelqu’un qui dort très peu. Quand j’entends Nordine tout à l’heure qui disait qu’il n’y a pas d’étude qui a été faite, je vous invite à lire un livre qui a été réalisé par Didier Fassin, qui est anthropologue et sociologue, où il fait effectivement un constat qui est plus qu’alarmant. Le livre c’est l’Ombre du monde, où il explique très de manière claire et chiffrée comment quand on est Noir ou Arabe ou issu des minorités on a 2,9 fois plus de chance d’être en mandat de dépôt qu’un Français lambda et que les peines sont supérieures d’un peu plus de 3 fois à un Français lambda. Quand on est Noir ou Arabe donc le constat il a été fait par quelqu’un qui n’est pas un pro-Musulman.
        C’est un anthropologue reconnu avec qui j’ai eu de nombreux échanges.
        Donc, concernant le deux poids deux mesures, il faut que vous sachiez, je suis conscient que les gens ne savent pas, c’est que la magistrature c’est une famille et ce qu’on appelle le corporatisme, c’est quelque chose qui est très grave, qui perdure, en France. C’est quoi le corporatisme, c’est que, entre collègues, on prendra toujours le même sens même si on sait que le collègue magistrat il fait des conneries….”

        Je vous laisse méditer sur votre propos injuste et choquant sur ces détenus qui “se plaisent” en prison.

        • “Je vous laisse méditer sur votre propos injuste et choquant sur ces détenus qui “se plaisent” en prison.” =>

          Injuste et choquant? Votre texte ne me fait méditer sur rien du tout, parce que:

          – Vous modifiez ma phrase. Je n’ai jamais dit que tout le monde s’y plaisait. Lui avait visiblement une vie bien rangée. Ce n’est pas le cas de tout le monde!

          – Je peux, moi aussi, prendre des témoignages de personnes qui disent que la prison c’est leur vie, qu’ils s’y sentent chez eux.

          Comme je vous le disais plus haut: Il n’y a pas que la bourgeoisie dans ce monde!

          • Qu’est-ce que la bourgeoisie a à voir dans cette affaire? Vous êtes sur que vous n’avez rien fumé quand vous avez écrit votre post ?

          • Constatons que la révoltante histoire que vient de vous rapporter Nanita vous a laissé de marbre et que vous ne pensez toujours qu’à vous justifier de vos assertions !
            Sinon, nous ne doutons pas que vous puissiez dénicher, en cherchant bien, un ou plusieurs “témoignages de personnes qui disent que la prison c’est leur vie, qu’ils s’y sentent chez eux”.
            Le disent-ils sincèrement ou seulement par bravade ? Si c’est dit sincèrement, au lieu de leur prêter un caractère méprisable (comme vous devez le faire, sans doute), ne vous demandez-vous donc pas combien il faut avoir déjà subi de malheurs pour en arriver là ?

        • @Nanita et Redouane Ikil
          Merci pour ce témoignage sincère et émouvant…
          Pour la Communauté (pro-TR ou non), il semble que l’affaire médiatisée de TR doive être définitivement le révélateur du profond malaise que vous nous décrivez.
          Et qu’elle est l’occasion pour la Communauté d’être un tournant. Et au-delà pour tous ceux qui refusent cette société injuste…
          Nous sommes désormais assez constitués en avocats, médecins, ingénieurs, financiers… ou simple citoyen… pour refuser d’être les boucs-émissaires d’une société décadente et corrompue.
          Reste à nous fédérer… A nous organiser… A nous prendre en charge… C’est aujourd’hui le seul sens d’une marche en avant, de notre combat… N’était-il pas non plus quelque part celui porté par TR ?
          Libérez TR !

          • Loulou nous pouvions nous rebeller contre cette oppression insidieuse mais maintenant qu’elle est manifeste, nous le devons ! C’est une question de dignité! Heureusement la plupart de nos frères et sœurs le comprennent .

    • Abdel. Merci pour ce message. C’est exactement ce qui est entrain de se produire. Autant les viols que les adultères ne sont prouvés. Les médias et la justice œuvrent par tous les moyens à la destruction de M. Ramadan voilà tout. Musulmans comme non musulmans, Ne participons pas à cette mascarade

  6. La justice française fait son travail.
    La justice française applique la loi française.

    Elle l’applique DANS TOUTE SA RIGUEUR pour le mis-en-cause Ramadan.
    La détention provisoire est décidée dans principalement 2 cas : risque de récidive, et risque de pressions sur les témoins.

    Le premier cas est argumenté par le nombre de témoignages de femmes qui ont raconté spontanément devant la justice mais SANS VOULOIR PORTER PLAINTE, comment, ayant demandé à rencontrer Ramadan pour des questions religieuses, elles ont été attirées dans sa chambre et agressées sexuellement dès la première (et dernière) rencontre. C’est arrivé en France, en Belgique, en Suisse et aux États-Unis. Ces témoignages donnent à penser que le présumé innocent est incapable de maîtriser ses pulsions violentes, et donc potentiellement dangereux.

    Une musulmane américaine a été victime d’une telle agression quand, en conversation assise dans un fauteuil, Ramadan s’est jeté sur elle le sexe nu. Une plainte (la quatrième contre l’islamologue) a été déposée en février 2018 à Washington par son avocate Rabia Chaudry. Cette avocate musulmane et voilée est connue aux Etats-Unis.
    L’histoire a été longuement racontée en anglais sur un blog le 3 novembre 2017, sans détails scabreux, par un ami musulman anglais chercheur à Oxford, bien avant qu’elle se décide à porter plainte On peut lire son témoignage :
    http://www.aymennjawad.org/2017/11/tariq-ramadan-the-insicere-hypocrite
    Les médias français en ont sobrement rendu compte en février 2018 :
    http://www.liberation.fr/france/2018/03/08/tariq-ramadan-egalement-vise-par-une-plainte-aux-etats-unis_1634764

    La détention provisoire s’impose également en cas de risque de pressions sur les témoins. Sage précaution mais qui n’a pas suffi.

    L’argent collecté par le fan-club a été utilisé en partie de façon tout à fait officielle pour pister et intimider toutes les personnes ayant témoigné publiquement dans cette affaire. Le nombre de plaintes pour harcèlement, brutalités, vandalisme, menaces etc a été considérable, et pas seulement à l’encontre de Ayari et de Fourest.
    Ce sont des méthodes mafieuses qui ne plaident pas en faveur de la “présomption d’innocence” du personnage. La justice a fait savoir aux avocats que ces pratiques desservaient la cause du suspect, mais cela n’a pas calmé le zèle des fauves en liberté. Je ne serais pas étonné que cet aspect du dossier ait durci la position de la justice.

    L’intimidation par Ramadan de ses anciennes maîtresses en rupture est documentée par la justice en Suisse et en Belgique depuis plusieurs années.
    https://www.lejdd.fr/societe/tariq-ramadan-etait-menace-de-plainte-depuis-2010-3577508

    Une ancienne maîtresse belge a eu plus de chance. Ayant commencé à raconter sur son blog ses tumultueuses amours avec Ramadan, ce dernier, loin de porter plainte pour diffamation mensongère, lui a proposé, devant un tribunal belge, 27 000 euros pour qu’elle retire les textes et cesse de parler de lui…
    Voir aussi :
    https://www.lejdd.fr/societe/tariq-ramadan-etait-menace-de-plainte-depuis-2010-3577508

    L’histoire la plus surprenante se passe en Suisse. Un faux avocat du nom de Maître Jean-Pierre Allaman menace une ancienne maîtresse par mail … et mentionne les multiples courriers de Ramadan pour se faire pardonner. Documents transmis à la justice suisse.
    http://www.lepoint.fr/societe/quand-tariq-ramadan-demandait-pardon-a-une-de-ses-victimes-20-02-2018-2196358_23.php
    https://www.lematin.ch/monde/tariq-ramadan-menaces-excuses-obscur-avocat/story/12927653

    etc.

    @ dias
    Vous êtes sûr que vos signataires sont au courant ?
    En France des signataires de la première heure ont rétropédalé, ou clarifié que leur opposition à la détention provisoire ne valait pas soutien à l’individu.

    • Parfait!

      Il faut mettre en évidence ce genre de liens, pour les “défenseurs” de TR et “casseur” de la justice Française.

      Plus l’histoire avance, et plus certain(e)s font un tri sélectif sur les évènements.

    • “Cette avocate musulmane et voilée est connue aux Etats-Unis.”

      Une recruteuse musulmane et israélienne a été convaincue de collaboration avec Daech.

      • S’il s’agit de la même personne, donnez une référence pour qu’on aille s’informer.

        Si vous n’en savez rien, sachez que ce genre d’amalgame est typique des manipulateurs et auteurs de fake news : une info invérifiable qui pourrait être vraie mais est complètement fausse, ce qui compte c’est qu’on croie qu’elle vraie. SI tel est le cas … On vous connaissait comme groupie du gourou, comme juriste (?) au raisonnement incertain mais pas malhonnête à ce point. C’est hallal ?

      • @Nanita, c’est super drôle et montre votre VRAI visage.

        Vous n’avez aucune preuve contre l’avocate mais vous l’accuser d’être : “Recruteuse musulmane et israélienne a été convaincue de collaboration avec Daech.”

        Pas de présomption d’innocence pour elle selon vous.

        Vous n’avez aucune preuve, ni aucune accusation fiable et vous la calomniez !!!

        vous souhaitez la présomption d’innocence uniquement pour Tariq Ramadan, cela démontre que vous êtes une adepte, fan ou groupie de Tariq Ramadan.

        • Où voyez vous que je parle de l’avocate ? Je dis que le fait d’être voilée et musulmane n’implique pas que le personne soit un exemple de vertu . La sioniste Wahiba qui a été convaincue de terrorisme est pourtant musulmane et voilée !! Et Mistigris qui monte sur ses grands chevaux et veux même me faire un procès en incompétence professionnelle !!! Allez au diable avec vos menaces et vos imputations injurieuses qu’est-ce que j’en ai à foutre de vos considérations idiotes ! Et vous le prétendu Karim qui est en réalité Moshé mais se cache derrière un prénom musulman pour faire avaler ses couleuvres racistes, en quoi être “adepte, fan et groupie de Tariq Ramadan” constituerait une faute? Je fais ce que je veux et je pense ce que je veux dès lors que je ne suis pas en train de vous priver de votre oxygène . Votre haine de Tariq Ramadan vous ôte tout entendement !!

          • @nanita, votre amour aveugle pour Tariq Ramadan vous ôte tout entendement.

            Je ne hais pas Tariq Ramadan, je deteste les gens incoherents.

            Et je suis bien musulman, mais bon je ne suis plus fan de Tariq Ramadan depuis quelques mois …

            Allez savoit pourquoi …

          • @nanita, c’est quoi ces theses du front national que tu amenes ici, je te cite:
            “Je dis que le fait d’être voilée et musulmane n’implique pas que le personne soit un exemple de vertu . La sioniste Wahiba qui a été convaincue de terrorisme est pourtant musulmane et voilée !!”

            Donc quoi, on doit etre suspucieux de toute femme voilée ?
            Si vous n’avez aucune preuve ni rien à avancer sur cette avocate, TAISEZ-VOUS !!!

            Encore une fois, si elle est impliqué dans une plainte contre Tariq Ramadan vous sous entendez qu’elle ne soit pas un exemple de vertu.

            Pour Tariq Ramadan, on a bcp de FAITS, PREUVES, DECLARATIONS DE SA PART qui nous montrent qu’ il n’est pas un exemple de vertu et qu’il est meme un pervers.

            Alors arretez vos argumentations pourris.

          • @Nanita, vous aimez la presomption d’innocence ???
            Prouvez-nous votre allegation suivante:
            “La sioniste Wahiba qui a été convaincue de terrorisme est pourtant musulmane et voilée”.

            Je n’ai trouvé aucune preuve sur internet que cette soi disante Wahiba soit voilée, ni qu’elle soit musulmane.

            PROUVEZ LE NOUS, SINON MEME CETTE WAHIBA A LE DROIT A LA PRESOMPTION D’INNOCENCE.

            Deja les seules articles qui parlent de ça sont des sites internet conspirationniste, AUCUN JOURNAL serieux.

            Vous etes vraiment des déséquilibrés dans votre secte.

          • “Je dis que le fait d’être voilée et musulmane n’implique pas que le personne soit un exemple de vertu”

            Pourquoi ne pas appliquer cette présomption de culpabilité plutôt à votre ami TR qui a bien caché sa vraie nature, et là c’est un fait avéré !

        • https://francais.rt.com/international/51591-israelienne-soupconnee-fabriquer-poison-recruter-daesh-arretee-etats-unis https://francais.rt.com/international/51591-israelienne-soupconnee-fabriquer-poison-recruter-daesh-arretee-etats-unis
          Et pour plus d’information pour les flemmards :
          La Tunisie Numérique
          La justice américaine établit le lien entre Israël et Daech
          Par LM | 03 Juillet 2018 à 22:14

          “La justice américaine vient d’inculper une ressortissante israélienne résidente aux USA depuis 1992, qui se nomme Wahiba Aïssa et qui a créé de nombreux profils sur les réseaux sociaux pour embrigader des jihadistes au profit de DAECH et mettre en ligne des cours pratiques de fabrication d’explosifs, ainsi que des méthodes de combat.”

          La justice américaine a annoncé que cette israélienne a, effectivement, réussi à embrigader beaucoup de jihadistes qui sont partis rejoindre les rangs de Daech, dans les zones de combat

          • @nanita, 1erement je doute toujours de ce type de site pro russe (rt.com = russia today) ou pro chiite.

            2iement: dans l’article il est question d’une israelienne, comment vous arrivez à la conclusion qu’elle est musulmane vu que c’est mentionné nul part.

            3iement: comment vous arrivez à la conclusion que cette femme porte le voile !!!!

            4iement: Meme si les 3 premiers points etaient vrais, CE QUI EST ABSOLUMENT PAS LE CAS, vous faites les memes conclusions que le FN qui sous entend que tout musulman (ou femme voilée dans votre insinuation) n’est potentiellement pas fiable.

            VOUS ETES VRAIMENT D’UNE MAUVAISE FOI IMPRESSIONNANTE.

          • @ Nanita l’Avocate
            Votre message du 27 juillet 2018 à 14 h 03 min
            Vous n’aviez pas à mettre ces deux personnes en parallèle.
            Cet amalgame est une façon insidieuse et totalement injustifiée d’installer le doute sur la sincérité d’une personne.

            Vous auriez pu tout simplement dire que le port du voile et l’appartenance à une religion ne sont pas des critères de sincérité, ce dont personne ne doute.

            De la même façon que prêcher la vertu au nom de la religion et mener une vie dissolue ne sont pas nécessairement des incompatibilités.

            Je pense, vous l’aurez compris, aux histoires de pédophilie dans le clergé chilien, dont on parle beaucoup actuellement.

            Toute ressemblance avec toute autre affaire ne saurait être que fâcheuse coïncidence…

        • @prétendu Karim , je ne suis pas en train de dialoguer avec vous ni tenter de vous convaincre !Vous êtes ridicule avec vos majuscules de taré comme si les gens étaient aveugles et que vous vouliez leur éviter la loupe. Pourquoi un site russe ou tunisien serait louche ? Pourquoi ce site devrait absolument vous convaincre , vous pauvre moucheron égaré sur la planète terre? Pour qui vous prenez-vous? C’est vous qui avait une attitude condescendante de nervis du FN qui n’accorde pas d’importance à tout ce qui n’est pas occidental ! Alors encore une fois j’écris ce que je veux en ayant recours à tous les sites d’information qu’ils aient l’heur de vous plaire ou pas. Quant à cette recruteuse de Daech vous pensez bien que ceux qu’elle recrute vont regarder d’abord si elle-même est djihadiste et si elle porte le djlebab règlementaire avant de se laisser embringuer. Elle est donc nécessairement voilée et munie de tous les instruments pour convaincre y compris les éléments de langage comme les 72 vierges et autres fariboles. Vous n’êtes obligé ni de me lire, ni de me croire ni même de me respecter. J’en ai autant à votre service.

    • @Mistigris,

      “elles ont été attirées dans sa chambre et agressées sexuellement dès la première (et dernière) rencontre.”

      Formidable, vous avez de l’avance sur la justice, car même elle, n’a pas encore statué sur son cas , mais vous l’avez déjà condamné dès le début de l’affaire. Ce sont des preuves qui font la culpabilité d’une personne et non les multitudes de plaintes. Il n’est pas nécessaire de revenir sur les personnalités des accusées, je pense que nous avons déjà fait le tour sur Oumma.com.

      Concernant les signataires de la pétition, si certain rétropédale comme vous dites, c’est que les pressions sont exercés sur eux.

      Dans tout les cas, que l’on soit pour ou contre l’affaire Tarik Ramadan, ce qui est positive, comme me là précisé un ami, c’est que le niveau du débat des intervenants est très élevé par apport aux autre sites de discussion.

      bien à vous

      • @ dias 27 juillet 2018 à 18 h 18 min
        Je rends compte de déclarations faites par les personnes elles-mêmes ou leurs avocats. C’est le matériau sur lequel travaille la justice.

        Je m’adresse à ceux et celles qui cherchent à comprendre ce qui se passe, et leur donne quelques éléments d’information et de réflexion. D’autres préfèrent hurler que la France est un pays de merde avec une justice pourrie qui n’a pour seul but que persécuter les musulmans. C’est une autre lecture des faits …

  7. N’en dèplaise a certains musulmans : coran 7-179-Nous avons destiné beaucoup de djinns et d’hommes pour l’Enfer. Ils ont des cœurs, mais ne comprennent pas. Ils ont des yeux, mais ne voient pas. Ils ont des oreilles, mais n’entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. Tels sont les insouciants.

    • @Alice,

      voici ce que cette “Alice” avait écrit : “Depuis l’éclatement du scandale Tariq Ramadan, bon nombre d’imams, de personnalités publiques et d’autres commentateurs musulmans se sont exprimés pour soutenir l’islamologue accusé de viols et d’agression sexuelle. Pour le défendre, ils continuent de citer le verset coranique réclamant quatre témoins en cas d’adultère ou de fornication :
      « Ceux qui lancent des accusations à l’encontre des femmes chastes et qui n’apportent pas avec eux 4 témoins, fouettez-les de 80 coups de fouet. » [Coran 24, 4]
      Même dans les cas de viols ? Oui, même dans les cas de viols, selon Hani Ramadan. En effet, dans un prêche prononcé peu après l’annonce des plaintes visant son frère, le Directeur du Centre islamique de Genève avait martelé qu’il était formellement interdit d’accuser quelqu’un de viol sans produire quatre témoins oculaires de l’agression.”

      était-ce vous ?

      merci.

  8. NOAM CHOMSKY, AMINATA TRAORÉ ET L’ANCIEN ARCHEVÊQUE DE CANTERBURY ROWEN WILLIAMS REJOIGNENT L’APPEL INTERNATIONAL POUR UNE PROCEDURE EQUITABLE POUR TARIQ RAMADAN

    “Existe-t-il une forme de justice pour les musulmans en France et une autre pour tous les autres ?”

    (23 Juillet 2018) En juin dernier, une “Lettre ouverte” internationale publiée a appelé les autorités françaises à accorder au Professeur Tariq Ramadan ses droits humains et civils les plus élémentaires.

    De nouveaux signataires du monde entier se sont joints à cet appel, dont l’éminent linguiste Noam Chomsky, l’ancien Archevêque de Canterbury Rowan Williams, l’historienne Joan W. Scott, l’ancienne ministre malienne de la culture Aminata Traoré, Leila Ahmed de l’université d’Harvard, le journaliste et essayiste Michel Warshawski de Jérusalem, et de la Suisse, Jean Ziegler, vice-président du comité consultatif du Conseil des droits de l’Homme des Nations-Unies, ainsi qu’Erica Deuber Ziegler, historienne.

    Les nouveaux signataires du texte, incluent notamment de France les juristes Géraud de la Pradelle et Monique Chemillier-Gendreau, ainsi que Michèle Sibony, membre de l’UJFP et Françoise Duthu ancienne députée européenne.

    La lettre réclame le droit du professeur Ramadan à la présomption d’innocence, à une procédure judiciaire équitable ainsi qu’à un traitement juste de la part du système judiciaire français qui a traité de manière largement différente les accusés de crimes quasi identiques.

    L’Appel souligne à cet égard, outre un isolement durablement infligé, le fait que “M. Ramadan souffre de sclérose en plaques et de complications neurologiques” et qu’il “ne bénéficie toujours pas d’un traitement médical approprié” (lire le point sur l’enquête établi par Alain Gabon https://www.change.org/p/lib%C3%A9reztariq-ramadan-free-tariq-ramadan/u/22928940).

    Cette « Lettre ouverte » avait recueilli des premiers signataires à l’échelle internationale parmi lesquels figuraient : l’auteure britannique Karen Armstrong; le philosophe canadien Charles Taylor; le cinéaste britannique Ken Loach; Dr. Amina Wadud de Berkeley; le journaliste britannique Peter Oborne; le professeur John Esposito de l’université de Georgetown et le théologien Hamza Yusuf. Voir la liste complète ci-dessous.

    Malgré la présence à la fois d’une préséance juridique (accusés dans des affaires similaires) et de graves problèmes de santé (fondés sur des évaluations médicales) justifiant la libération sous caution du Pr. Ramadan, il est toujours détenu en détention provisoire dans les conditions les plus difficiles. En conséquence, sa santé se détériore rapidement avec la perte fréquente de sensations dans ses membres, les déplacements d’urgence à l’hôpital, et le recours à un fauteuil roulant.

    Face à ces faits choquants, il y a eu une vague de soutien mondial pour le professeur Ramadan – avec un nombre croissant de signataires.

    Pas plus tard que la semaine dernière, des manifestants se sont rassemblés devant les ambassades de France à travers le monde pour demander la libération immédiate du Pr. Ramadan et son droit à une procédure régulière.

    Avec une attention mondiale fixée sur cette importante affaire, beaucoup ont fait écho à la question posée dans la lettre ouverte : “Existe-t-il une forme de justice pour les musulmans en France et une autre pour tous les autres ?”

    “Ce n’est pas à nous de juger de la culpabilité ou de l’innocence du professeur Ramadan” répètent les nouveaux signataires. “Nous reconnaissons pleinement les droits des plaignantes, à ce que leur cause soit entendue sans préjudice ou atteinte à leur honneur. Mais nous souhaitons rappeler au pays qui a affirmé l’inaliénabilité des droits de l’Homme et l’égalité, l’importance du respect des principes qui garantissent l’intégrité de la justice française”.

    Il est certain que les développements dans le cas du professeur Tariq Ramadan seront étroitement surveillés comme un véritable test du constitutionnalisme français.

    -FIN-

    • Vous bossez surement pour “free Tariq”.

      On ne peut pas nier qu’il y a une sorte “d’emprise” sur le dossier de Mr RAMADAN, mais à vous entendre à chaque poste, on dirait que le monde va se soulever pour sa défense **Joke** Soutien mondial, marrant!

      Le gens s’en fichent pour la plupart hein… Tout ce que les gens voient, c’est un gars, qui a joué au malin pour avoir une communauté derrière lui, mais qui les a trahi point.

      Ce n’est pas en appellant “professeur” que sa notoriété (chez ses fans) ne va pas chuter.

      Je n’ai vu aucun soutien mondial, pour les gens qui ont un cancer et qui ont quand même été en détention, hypocrites.

      • Visiblement, ce genre d’article vous dérange, du fait que des intellectuels au niveau international et de quatre coins du monde apportent leurs soutiens à Tarik Ramadan et qui mettent surtout en doute l’intégrité de la justice Française? Cela contredit largement votre phrase” Les gens s’en fichent pour la plupart du temps et bien non……………les gens ne sont pas comme vous aveuglé par l’arrogance et arrêtez de parler pour les autres mais parlez pour vous même.

        Je suppose que vous Mr. le moralisateur avez soutenu les gens qui ont un cancer et qui sont en détentions.

        • Alors, parce que deux ou trois pseudo intellectuels (le terme intellectuel à changé au fil des âges, il suffit d’écrire un livre et de prendre position sur une chose pour avoir ce titre, de nos jours) signent une pétition qui ne servira à rien, le “Monde” veut sauver TR ?

          Faites un sondage au niveau de la population mondiale et voyiez. Même dans les pays Musulmans, où ils veulent soit disant faire des manifestations, ils ne sont jamais plus de 100 alors arrêtez avec ça.

          Non, je ne l’ai pas aidé, je ne connais pas leur dossier, mais je ne m’acharne pas à défendre UN seul cas comme si les autres n’existaient pas.

          Ceux qui combattaient la peine de mort, se battaient contre le système, pour chaque individu, médiatisé ou pas.
          Vous, vous faites un pet dans l’océan.

          • Un pet dans l’océan, comme vous dites, vous met dans cet état ?

            “Non, je ne l’ai pas aidé, je ne connais pas leur dossier, mais je ne m’acharne pas à défendre UN seul cas comme si les autres n’existaient pas.”

            Justement, dans votre aveuglement, il ne vous est pas venu a l’ idée que l’affaire Tarik Ramadan, n’était pas simplement un cas comme les autres mais un cas pour les autres. Votre réjouissance pour le manque de mobilisation pour sa cause en dit long sur votre personne.

            Avant de sauver le monde, commencez simplement par sauver une personne.

          • @Dias,

            Ah ouais vous avez vu une réjouissance là… super…

            Donc des années des gens (musulmans pour beaucoup) sont en préventives, et c’est à l’affaire du Professeur de Français Tariq RAMADAN, Usurpateur de titre de Fribourg et j’en passe, que vous agissez?

            Je vois surtout, de la lèche. Après vous faites ce que vous voulez bien entendu, mais arrêtez de faire de la propagande inutile.

  9. Bonjour toute le monde

    M. Tariq Ramadan a certes fait des erreurs ou fautes comme tout un chacun de nous en fait continuellement et je vais prendre notre Prophète Jesus le Messi en témoin alors que celui donc qui n’est pas un pécheur parmi nous vienne jeté sa pierre en premier.
    Le jugement porté sur la personne de M. Ramadan est de tout meme exagéré juste du fait qu’il est un prédicateur musulman.
    Qui de nous est Jesus le Messi?
    Qui de nous pourrait être léché par une prostituée sans ressentir le besoin de copuler avec elle aussitot?
    L’ image de de l’Islam de France ou de L’Europe ne saurait être incarnée par une personne.
    Car le Fait “Islam” a une dimension planétaire: Rien ne saurait l’arrêter.
    Depuis 1400 ans ce fait “Islam” est combattu mais reste dans une progression extraordinaire.
    Comment expliquer que ce fait ” Islam” puisse etre dans les prévisions de Pew Search la 1ère Réligion Planétaire d’ici 50 ans? Comment un mensonge peut continuer d’avoir des adhésions depuis 1400 ans?

    NB: L’institut de recherche américain Pew Research Center, spécialisé sur les questions religieuses, a publié en avril une étude sur le paysage religieux mondial à l’horizon 2050.Le premier enseignement de cette projection est la très forte croissance de l’islam (+ 73 %) qui, passant de 1,6 milliard à 2,76 milliards de fidèles devrait alors talonner le christianisme (qui passe, lui, de 2,17 milliards à 2,92 milliards). En 2050, les musulmans devraient représenter 29,7 % de la population, contre 31,4 % pour… Il reste 80% de l’article à lire.

    https://www.la-croix.com/Religion/Monde/Que-seront-religions-2050-2016-04-22-1200755307

    • Descartes vous regardez trop de foot a la télé. Le prophète Jésus le Messie a un ‘e’ a la fin. Messie ce n’est pas un nom de famille comme Lionel Messi. Mais comment pouvez-vous faire la différence puisque Le Coran parle de Jésus comme le Messie mais sans définir le role du Messie. L’Injil en parle quant à lui et quant on sait ce que veut dire “Le Messie” alors on ne fait plus la faute.

      Que l’Eternel le Dieu Créateur de l’Universe conduise ceux qui ont un coeur sincère sur la Voie droite !

  10. A force de draguer n’importe qui et à tout va sur internet, il s’est retrouvé en prison.

    Une bonne leçon pour tous les musulmans:

    Tarik un exemple …. A NE SURTOUT PAS SUIVRE.

  11. “Sexe, mensonges et vidéo”, pour reprendre le titre d’un film, c’est le feuilleton de l’été, cela pourrait se déguster comme une glace ou un cocktail, sauf qu’un homme en état de grande souffrance physique et psychologique se trouve incarcéré, et sa famille traînée dans la boue.
    A quand une expertise psychiatrique de cette Henda Ayari ? Il me semble que cela lui rendrait un énorme service, à elle en premier lieu. Selon les avocats de Tariq Ramadan, elle aurait appelé l’homme qu’elle accuse de viol un nombre incalculable de fois – ce qui s’apparente fortement à du harcèlement – et lui aurait laissé des messages sans aucune équivoque.

  12. Ce temoin s’ètait manifestè depuis le tout debut de l’affaire et là il donne des precisions sur son experience. Donc rien de vraiment nouveau. J’ai vu qu”un commentateur a interpellè les personnes comme moi qui se tuent à dire que ce qui compte ici ce sont les preuves et les aveux. Et si ceux qui fanfaronnent me lisent bien et ne sont pas malhonnêtes il ferait mieux de faire preuve de patience et de retenue car cette affaire est une honte pour TR à la.base. Pour moi, il a avouè son adultere avec 5 filles au moins donc etant musulmane ca me.suffit !
    Qu’il se repente et prie pour le salut de son àme. Et si vous l’aimez vraiment et êtes vraiment croyant c’est ce que vous devriez adopter comme comportement au lieu de vous rèjouir au moindre elèment “favorable”. Mais bon on peut pas changer des singes.

    • Traiter les pro TR de singes…Votre virulence n’a d’égal que votre méchanceté. Vous vous cramponnez sur vos positions de sainte nitouche comme une punaise de bénitier. Pfffffffff et encore pffff

      • @Zelda : vous vous sentez visé ? je ne sais pas si vous êtes musulman, mais si oui, je ne vois pas pourquoi vous vous offusquez ! Allah dans on saint Coran utilise ce vocable, il traite aussi de porc ou d’animaux certaines personnes dont ceux qui s’obstinent à rester aveugles malgré l’évidence, alors ne vous en prenez pas à moi !! Je ne traite pas les pro TR de signes, juste ceux qui sont malhonnêtes et de mauvaise foi. Et puis si vous savez bien lire, j’ai exhorté ceux qui aiment vraiment TR à lui demander de se repentir et à prier pour son salut. En l’occurrence je suis donc beaucoup plus pro TR que vous !!

      • ce ne sont pas des positions de sainte nitouche mais d’Islam bien compris. à croire que vous préfériez qu’elle fît ce que le défendeur reconnut ?! que Dieu nous en préserve.

        mais cela ne vient ABSOLUMENT pas autoriser qu’elle parle de singes. j’espère qu’elle présentera ses excuses car je la pense sincère dans son allergie à la trahison et au Faux en lesquels est empêtré Tariq Ramadan. car même si le défendeur est la victime d’un complot, il faut comprendre qu’il n’y a pas de complot qui tienne sans qu’il n’y ait un tant soit peu de vrai. donc les viols peuvent être faux, mais il y a effectivement eu des relations IMMORALES. ne pas le dire, c’est entraver la Vérité, qui n’est autre que Dieu.

        @Alice : salam.
        j’ai une question : j’ai vu, il y a qq mois, une “Alice” publier un article relatif à l’affaire Tariq Ramadan sur un site tenu par un musulman… je voulais vous demander si c’était bien vous.
        cordialement

        • Souareba: j’ai repondu a zelda ci dessus. Je ne m’excuserai ABSOLUMENT pas car Allah lui même qualifie de singes; de porcs ou d’animaux certains qui depassent les limites et qui refusent de voir la verite. Donc je ne fais que citer le.Saint coran et je ne m’excuserai jamais pour cela. Lisez bien mes propos. Je n’èprouve aucune haine et au contraire je donne le meilleur conseil a TR ses fans et moi meme!
          Pour ce qui est de l’autre blog peut être que c’est moi je ne sais pas il m’arrive de commenter ailleurs.
          Bien a vous

          • @Alice 1re, je suis complètement d’accord avec vous.

            Il ne faut pas s’excuser envers ces singes et ces menteurs.

            Ils préfèrent plaire à Tariq Ramadan que plaire à Dieu.

            Bcp utilisent des concepts de la religion pour faire taire les gens, comme ne pas avoir d’orgueil, pardonner etc …

            Or on le voit dans cette affaire, Hani Ramadan après avoir menacé tous ceux qui avaient des doutes sur son frère, ne s’est pas excusé non plus ou à appeler au pardon contre ceux qui avaient des doutes.
            Alors qu’il avait complètement tord.

            Donc ils veulent que les simples musulmans s’excusent en prétextant des raisons religieuses.

          • #Alice
            Allah les qualifie de singes et vous sa humble créature vous devez rester à votre place.
            Puisque vous exigez l’exemplarité,sachez que la bonne conduite (appelée également politesse ,adabe en arabe) est divisée en 4 points:la politesse envers Dieu taala la politesse envers Mohamed SWS,la politesse envers les créatures et pour finir la politesse envers vous même. C’est pourquoi j’ai parlé de sainte nitouche.Je suis musulmane par conviction pour répondre à votre question et j’admire les travaux de TR sans pour autant m’intéresser à la personne.J”aime les textes de Brel pourtant le chanteur m’importe peu.j’aime Céline…etc….Je fais partie de ceux qui dissocient l’oeuvre de l’auteur.Ce qui me fais frémir jusqu’aux genoux c’est cette hypocrisie ambiante.cette horde déchaînée,motivée par d’obscures motivations.

            #KARIM
            Votre commentaire est une insulte à mon intelligence. Vous parlez de perversion quand je parle d’éducation.je vous pardonne car vous semblez prêcher dans le désert.
            Je ne défend pas TR,Je m’insurge contre le 2 poids 2 mesures.Au risque de me répéter,TR à l’ultime chance de payer ses fautes ici-bas.L’ardoise sera moins chargée le jour J.
            Quant aux prêtres pedo,les bourgeois pédophiles,regardez les stats,quand ils ne sont pas couverts,ils goûtent rarement à la prison. Helas

      • @Zelda, si la fornication est pour vous un acte normal et excusable encore plus en étant marié, tant mieux pour vous et pour votre famille.
        Si de plus, cela se fait de manière répétitive et avec plusieurs femmes et que vous trouvez ça toujours normal, tant mieux pour vous et votre famille.

        Pour beaucoup de musulmans, on a le droit de s’indigner et d’être en colère contre lui surtout quand il est un prêcheur et un prédicateur musulman.

        Imaginez 2 minutes: un prêtre voleur ou fornicateur, pensez vous qu’il a toujours sa place en tant que prêtre dans l’église ???

        Je ne comprends pas votre raisonnement pervers qui trouve tout cela normal !!!

    • Alice 1re
      Je n’aime pas T. Ramadan, je ne l’ai jamais aimé depuis plus de 25 ans. Il est profondément malhonnête et pervers, mais je déteste encore plus l’injustice. Jamais je n’ai porté de fausses et graves accusations à l’encontre d’une personne dont j’étais opposée. Une fois, un directeur avec qui j’avais eu souvent des mots, a été démis de ses fonctions et traduit en justice pour des faits très très graves, encore plus répugnants que ceux dont on accuse T. Ramadan. Lorsqu’on m’a demandé mon avis, j’ai répondu qu’il n’y avait pas suffisamment de preuves car la victime était complètement paumée et manipulée, même si j’avais envie de mettre au carré la tête de ce directeur! Il y a des limites.
      On ne répare pas une injustice par une autre injustice!

      • Samir: je suppose que tu es musulman. TR a AVOUÉ avoir forniquè avec pas moins de 5 femmes. Il a produit des milliers de photos et videos de ses ebats d’adultére. Donc pour les musulmans le.dossier est clos!! Sa sentence divine sera un milliard de fois plus intense sans repentir sincère. Comprenez moi bien: il peut être acquittè lavè blanchi mais sans repentir il est perdu et au vu où vont les choses je ne crois pas que c’est bien parti pour l’absolution divine.
        Je pense être la plus pro TR au final car moi au moins je l exhorte a se purifier (ainsi que moi meme). Sinon à quoi bon etre musulman. Le.musulman doit profiter de sa foi et faire le rappel.

        • Oui je suis musulman, oui TR a forniqué, oui TR est un hypocrite et un pervers sexuel mais de là à faire de lui un violeur, moi je ne peux pas accuser sans aucune preuve et sans avoir été témoin.
          La justice ne doit pas être instrumentalisée, toute personne a droit à un traitement judiciaire équitable.
          Pourquoi les hommes politiques ou personnalités qui dernièrement ont été accusés de harcèlement sexuel et/ou même de viol n’ont pas passé une minute en prison?
          Dieu est plus savant et le meilleur juge!

          • @Samir : donc si tu es musulman tu dois avoir peur d’Allah et de son châtiment ! et justement, si tu es convaincu que TR a forniqué c”est tout ce qui doit t’importer. Comme je l’ai bien dit, peu importe que la justice française le condamne ou pas car il a AVOUE LA FORNICATION donc il est COUPABLE EN ISLAM. point barre. relâchez-le, pleurnichez, insultez les victimes, manifestez, criez et roulez-vous par terre, franchement c’est pas le plus important car ce qui l’attend dans l’au-delà est mille fois pire. alors stp ne fais pas semblant de ne pas comprendre mes propos, car tu ne fais que justifier mon premier commentaire

          • Alice 1re
            Tu ne comprends rien. Il s’est mis tout seul dans cette merde c’est clair, il s’est adonné aux perversions sexuelles les plus basses. Ce type est un escroc, un fornicateur, tout le monde (beaucoup de gens…) l’a compris.
            Il est clairement fini professionnellement, aucun doute là dessus.
            Maintenant, je me fiche de savoir ce qu’il a fait, c’est le créateur qui le jugera pour ça! Ce que je condamne c’est la justice à la tête du client et toi tu ramènes tout à la religion! Décidément tu fais une fixation.
            Toi aussi ne fais pas semblant de ne pas comprendre mon propos…

  13. Suite à l’interview récente de l’avocat Marsigny j’écrivais que sa stratégie pour exister dans les médias était de transformer l’affaire Ramadan en affaire Ayari. Celle-ci est assûrément le maillon faible de l’accusation, et pourtant les juges ont refusé de libérer le mis en cause… Car le cas Ayari n’est que le premier d’une série de 5 plaintes déposées contre Ramadan dans 4 pays différents.

    Il y a panique dans le camp de la défense de Ramadan depuis que la plainte d’une musulmane suisse pour “séquestration, contraintes sexuelles et cruauté” a commencé à être instruite à Genève il y a juste un mois. La justice suisse a demandé à interroger Ramadan.

    Ce qui montre que les trompettes médiatiques sur le témoignage du “fonctionnaire assermenté” sont instrumentalisées c’est que cette information est présentée comme un scoop alors qu’elle a été publiée le 1er décembre 2017 dans la totalité de la presse française.
    Faut quand même être assez gonflé ! Pourquoi cette resucée (si on peut dire) maintenant ?
    Quelques titres datés du 1er décembre 2017 :
    Affaire Ramadan: un témoin accuse Henda Ayari de harcèlement (L’Express, Le Nouvelobs)
    Un témoin accuse Henda Ayari de l’avoir menacé d’une plainte pour viol (FranceTVinfo)
    Un témoin affirme avoir été harcelé par une des accusatrices de Tariq Ramadan (Le Parisien)
    Etc.
    Tapez dans Google, sans les guillemets : “henda ayari fonctionnaire harcèlement”
    et vous pourrez choisir entre 18 400 réponses environ.

    Ce qui, soit dit en passant, montre que la presse française fait son boulot.

    La justice aussi.

    Le témoignage du fonctionnaire est daté du 27 novembre. La pièce est donc déjà au dossier depuis quelque temps… Le dossier ne contient pas que ce témoignage, ni celui de Henda Ayari et des autres plaignantes francaises.

    L’accusation n’a pas besoin de faire tout un tabac aujourd’hui en ressortant, par exemple, l’histoire des horaires d’avion et de l’alibi truqué…

  14. Ces personnes sont des gens qui veulent piéger des hommes qui ont de bonnes situations pour leurs soutirer de l’argent … ce que je sais que son avocat spizner est l’avocat de UMP et un proche de Sarkozy à bon entendeur…

  15. Un viol dans un mariage.
    Une femme peut facilement harceler un homme. Personne n’est à l’abri.
    Le coran ne dit pas “ne faites pas le zina”, le coran dit ” n’approchez pas le zina”
    Ce qui veut dire qu’il faut à tout prix éviter les introductions.

    Il n y a pas dans l’islam une fête commune aux hommes et femmes, il y a peut être une journée pour les femmes te une autre pour les hommes.

  16. Elle est comme ses ancêtres “juifs” l’amour de l’argent et le pouvoir, elle a fait une bonne pub pour san dernier romand qui se vend comme des cacahuètes, je déteste cette malade mentale croit trop a la vie et guidé par son diable c’est une personne très faible…

  17. Au moins une chose positive dans toute cette histoire, une femme comme un homme peut harceler, et tenter de forcer les choses, et la victime présumée peut être une criminelle en fait. L’égalité des sexes, c’est aussi cela ! Il va falloir l’assumer à l’avenir.

    • Sauf TR. Il ne peut pas être harcelé puisque c’est un salafiste frère musulman…
      Quand il a affirmé que lui est victime de harcèlement, ce fût des moqueries à tout va. Mais l’homme qui vient de faire ce témoignage est très crédible par contre…

  18. Autant que je me souvienne, cette auteure était salafiste quand elle a rencontré Ramadan. Donc, folle. C’est tout sauf une critique. Les gens qui gravitent autour des gourous sont tous comme ça. Fous à lier. C’est même la raison pour laquelle ils rejoignent des sectes.
    J’aurais bien aimé faire ce métier, gourou. Ca a l’air de rapporter. Et, apparemment, on ne s’ennuie pas. Par malheur, j’avais de la moralité, si bien que je me suis lancé dans la pub.
    Bref, on s’en fout. Mais je trouve le scénario délicieusement amusant, pour paraphraser notre président, monsieur Malbarré.

      • Bosser dans la pub, ou dans la police, ou même dans la politique, sûr que c’est suspect. Mais je préférerai toujours un publicitaire honnête à un médecin malhonnête. Celui qui fait le mal consciencieusement, à celui qui se beurre les couilles en prétendant rendre service. A part ça, sûr qu’il y a pas mal d’enfoirés dans ce milieu, et surtout beaucoup d’incompétents (que Dieu en soit loué, car, sinon, on isolerait encore les maisons à l’amiante).
        A part ça, le milieu politique est bien pire que celui de la publicité. Je n’ai pas souvent bossé pour eux, mais je me suis fait entuber à chaque fois. Il y a cependant pire encore: Les sectes. Ceux là, il vaut mieux leur demander de payer d’avance en petites coupures usagées. Ceux qui n’ont pas encore compris que Ramadan appartenait à cette catégorie vont sans doute y laisser du pognon.
        C’est la vie, baby, c’est la vie.
        Ah! J’allais oublier! Je ne préconise pas plus de moralité. J’essaie juste de resituer les choses. Par exemple, je n’ai rien contre les gens mauvais. Mais je les décris comme tels. N’y voyez pas la moindre critique. Ca fait quand même 10 000 ans que le monde dérape.
        Avant, les gens étaient vraiment sympa. Mais très cons. Dieu seul sait que boulot j’aurais pu faire au paléolithique. Peintre pariétal? Dur.

        • Je plains ce fonctionnaire car avec une tronche comme celle de cette meuf, il a du en faire des cauchemars comme n’importe qui d’ailleurs la verrait.

  19. J’ai lu l’article du Point, et franchement ma première pensée fût de sourire en pensant aux nombreux oummanautes venus en découdre avec le “gourou” disaient-il et qui est en prison depuis, et dont je devine la mine déconfite aujourd’hui devant ce qui semble être une évidence.

    On aura toujours les belliqueux, les rageurs, les jaloux, les disputeurs en tous genres, pour continuer leur travail de sape à vouloir “tuer” l’indésirable gêneur, mais il n’est rien de plus clair que la vérité quand elle se manifeste dans toute sa splendeur. Comme quoi, la patience est une vertu qui finit toujours par payer.

    A tous les Alice, Cheyenne et cie, je vous invite à vous rendre sur le site de Caroline Fourest et d’y rester de grâce, quand vous aurez à loisir d’y déverser vos allégations ou encore vos fantasmes les plus secrets, lesquels serviront, soyez en sûr(es), cette “charmante” personne dans sa quête du “graal ramadanien” et l’amour infini qu’elle lui porte.

    A ce cher Tariq Ramadan, lui rappelerais-je que ce qui ne tue, pas rend plus fort.
    Salam mon frère, Puisse Dieu te maintenir en santé jusqu’à ta prochaine sortie et puisse la justice te rendre ton honneur et celle des tiens.

    • Il ne faut pas tout mélanger, les gens de ce forum n’ont jamais, je dis bien JAMAIS, traité Mr RAMADAN de violeur.

      Juste de fourbes, forniqueur, traitres et j’en passe

  20. Parmi les hommes comme parmi les femmes il y a des pervers . Cela en est une et de taille! On ne peut que lui souhaiter que Dieu la prenne en pitié ainsi que ses enfants car être affublés d’une mère pareille ce n’est pas un cadeau.

  21. Certains enquêteurs procureurs juges puis certains médias et le monde politique s arrange pour ne rien entendre voir car il ont vue en tarik ramadan un opposant brillant doué intellectuellement qui veulent se débarrasser. Ils peuvent supprimer l homme mes ses idées ont semer des grennes et la démocratie que vous chérisse tant s effondre comme un glacier en plein soleil. Bientôt vous représenterait que vous et votre famille et plus personnes se déplacer à pour le vote car nous avons compris que tout est manipulé.

  22. “Cet homme marié, fonctionnaire assermenté de son état, qui n’est pas musulman…”.

    Puis, “« À votre demande, je vous informe que le type de questions qu’elle m’a posé concernait la relation homme-femme dans l’islam, la place de la femme. J’ai répondu à ses questions en pensant pouvoir me débarrasser d’elle….”.

    Alors musulman ou pas musulman le gars? Un connaisseur peut-être?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Maroc : “Sois une femme libre”, la campagne de protestation contre le conservatisme ambiant

Magnifique appel à la prière à l’intérieur de la mosquée Al Aqsa à Jérusalem (vidéo)