in

Une maman voilée et sa fillette refoulées à l’entrée de l’école maternelle !

Ce mardi 25 novembre (la photo ci-dessus a été prise le lendemain le 26/11/2014), la directrice de l'école maternelle Travail de Bagnolet, accompagnée de deux agents de sécurité, a interdit l'accès de l'école à une maman voilée.

La directrice a fait savoir à la maman que « désormais », le personnel se chargerait de « récupérer » la fillette âgée de 4 ans à l'entrée de l'école. Aucune explication n'a été donnée par la directrice pour justifier que la maman voilée ne pouvait accompagner son enfant jusque dans sa classe, à la différence des autres parents.

Sous le choc, la maman a tenté de convaincre la directrice qu'elle avait le droit, comme tous les autres parents, d'accompagner sa fille notamment pour discuter de sa scolarité avec la maitresse, répétant qu'elle ne voulait pas que sa fille soit punie parce que sa mère porte un foulard. Mais le refus de la directrice fut catégorique.

La maman a refusé le traitement d'exception qu'on voulait leur faire subir, à elle et à sa fille. Elle a donc décidé de repartir avec sa fille qui, sur le chemin du retour, a fait une violente crise de panique, pleurant, ne comprenant pas pourquoi on empêchait sa mère d'entrer dans l'école. La fillette ne cessait de demander ce que sa mère avait fait de mal, et ce qu’elle-même avait fait de mal.

Nos enfants sont en construction. Nous devons veiller à leur équilibre et à leur épanouissement dans un cadre bienveillant. Nous refusons que l'école, où sont scolarisés nos enfants, cherche à humilier et à porter atteinte à la dignité de leurs parents, et ce sous leurs yeux angoissés. Nous refusons qu'ils soient traumatisés en voyant leurs mamans, ou les mamans de leurs amis, refoulées à la grille de l'école comme des criminelles parce qu'elles portent un foulard.

Dans l'intérêt de nos enfants, nous exigeons que TOUS les parents, quelle que soit leur origine, quelle que soit leur religion, puissent accompagner leurs enfants jusque dans leur classe.

Par le P.U.I (Parents d'élèves Unis contre l'Islamophobie à Bagnolet)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Du marasme et du mérite en France

Bulgarie : une descente de police sans précédent dans une mosquée et 40 domiciles