in

Une affiche de la FCPE avec une maman voilée fait polémique dans l’éducation nationale

La Fédération nationale des conseils de parents d’élèves a diffusé en interne une affiche de campagne pour les élections des représentants de parents d’élèves défendant le droit pour les mères d’élèves musulmanes voilées d’accompagner leurs enfants lors des sorties scolaires. Depuis, elle est la cible de nombreuses critiques. « Oui, je vais en sortie scolaire, et alors ? », met en exergue cette affiche publiée sur les réseaux sociaux. « La laïcité, c’est accueillir à l’école tous les parents sans exception », lit-on en sous-titre, à côté d’une photo montrant une femme voilée et une fillette.

Publicité
Publicité
Publicité

25 commentaires

Laissez un commentaire
  1. @cheyenne.
    Tant mieux que cette polémique sur le voile n’ait lieu qu’en France. Ça prouve une fois encore l’exception culturelle française et ce faisant la singularité de la culture française. Que les autres désapprouvent, qu’est-ce que ça peut nous faire ? Est-ce que l’Iran s’est préoccupé de ce que pensait le monde quand il a voilé de force les femmes ? En France, au moins on ne dévoile pas les femmes de force. Elles font un choix : porter ou pas le voile dans certaines circonstances. Ce n’est pas la religion qui commande mais notre vision de la laïcité qui prime. Le voile n’a jamais été une liberté fondamentale en France, pas plus qu’un impératif en islam. Sinon toutes les musulmanes seraient voilées.

  2. leroy il vous appartient pas ce pays ! , il est pluriel dans sa diversité par ailleurs quel est le lien avec le coran ? en manque d’intelligence commune on s y perd dans la médiocrité .
    si l islam vous pose probleme pourquoi venir ici ?

    • J’irai même plus loin, si ce pays tel qu’il est ne vous convient pas pourquoi ne pas aller voir ailleurs, je suis sûre que le climat continental des plaines de l’oural vous scierait à merveille.
      Après tout la France on l’aime ou on la quitte comme dirait l’autre.

  3. Relisez la loi de la séparation des Eglises et de de l’Etat de 1905, ou la loi de 2016 sur la neutralité des fonctionnaires avant de nous balancer des pseudos règles qui n’existent que dans votre tête et dans celle des thuriféraires de Zemmour et autres prêcheurs de haine.
    La France a eu par le passé des gens éclairés qui ont su poser un cadre quant à la place de la réligion dans la société contentons nous d’appliquer ce cadre.

  4. @cherif. N’importe quoi ! La traduction standard c’est bien voile dans le Coran pour S24.V31 et S33.V59. Bref encore à vouloir faire porter le chapeau à ceux que vous désignez comme les vilains islamophobes, alors que c’est juste la traduction de votre livre ! On voit là votre mauvaise foi absolue. En revanche, on est bien d’accord, le coran n’a jamais dit qu’il fallait se couvrir les cheveux. Par conséquent, hijab, niqab, burqa sont des inventions de l’islam. Et en France ceux qui les défendent sont des islamistes.

  5. @ Leroy
    Plus je lis vos commentaires et plus je me demande ce que vous »foutez » là!!!! Aucune surprise , on a bien compris vos messages . Vous tournez en rond . Pourquoi n’allez vous pas plutôt commenter d’autres sites? Ou faites du yoga ,histoire de vous détendre un peu !!!!

    • @Souad. Parce que vous croyez que ceux qui nous parlent à l’envi d’islamophobie imaginaire ou de sionisme ne se répètent pas ? Mais ils ont droit d’être ici parce qu’ils sont musulmans ? Si Oumma était un site communautariste il serait peut être privé. Mais ce n’est pas le cas. Leroy est à sa place comme tous ceux qui ne sont pas d’accord avec vous. Ça s’appelle la pluralité des opinions. Et en France on y tient.

      • et nous avons la place de donner un autre regard plus apaisante que les inquisiteurs dont leroy en fait partie et d autres pour rappel nous sommes dans un site qui parle de l islam moi j irai jamais faire des injonctions, ni offenser mes compatriotes ayant une autre religion que la mienne et ni ceux qui ne croient pas , l altérité doit nous animer ça commence par là pour débattre !

        • @anas. C’est tout à votre honneur. Mais comprenez que si certains se sentent agressés par une prétendue islamophobie, d’autres sont également ulcérés par cette vision sans nuance qui prétend que les musulmans sont des victimes innocentes des agissements de l’Occident ici, ailleurs, partout, aujourd’hui, hier, de tous temps. Que chacun assume ses responsabilités dans le bordel du monde et fasse son auto critique ou fasse preuve de bienveillance. Les musulmans comme dit André Versaille ne sont pas des bébés phoques, soit une espèce en voie de disparition qu’il faudrait protéger envers et contre tout. Avec près de 2 milliards de croyants, l’islam a une responsabilité dans le cours du monde. Qu’il l’assume également. Des musulmans n’hésitent pas ainsi à dénoncer ses dérives autocratiques compte tenu de ses velléités politiques qui n’ont rien produit de bon au regard de nos valeurs. Et ça ça n’a rien à voir avec l’Occident.

    • Cher Souad, je défends mon pays contre ceux qui le critiquent tout le temps.
      Que font chez nous des gens qui admirent les pays musulmans en se gardant bien d’aller y vivre ?
      Adaptez-vous à votre pays, où l’islam n’est pas religion d’état…

  6. De bons à rien,des décérébrés qui ne savent parler que des babioles ,des choses insignifiantes comme des gamins oubliant les graves problèmes que notre pays connaît et subit:le chômage,le problème de santé,des hôpitaux délabrés ,des réformes scolaires qui n’aboutissent à rien,des universités qui partent en lambeaux et qui sont classées parmi les dernières, des échecs scolaires lamentables ,des retards à n’en plus finir,des grèves à répétition,des gilets jaunes gazés, matraqués,éborgnés.Et tous ces grands journaleux et ces clowns pseudo intellectuels se masturbent, pendant des heures sur le voile et le foulard et répétent ,sans être contredits,la même rengaine éculée sur les musulmans.Quelle régression,quelle honte ,j’éprouve face à cette aliénation mentale!!!

  7. Un parent accompagnateur étant investi un bref moment d’un rôle pédagogique, il importe que son apparence soit neutre pendant le temps scolaire de la visite.
    Donc ni voile ni kippa.
    La FCPE fait du racolage auprès des parents musulmans. Je me demande si elle n’est pas en train de se faire noyauter par des organisations islamistes qui font de l’entrisme, comme faisaient les trotskystes, et comme ça se passe à l’UNEF, à la RATP, etc.

  8. Je pense pas que M. Blanquer soit islamophobe je pense juste qu’il est , comme tant d’autres, gêné par la déferlante médiatique hystéro-islamophobe… Qu’il faut gérer…
    Et qu’il est juste soucieux de ne pas jeter de l’huile sur le feu…
    La laïcité c’est égaliser les citoyens, une certaine neutralité, mais aussi les protéger … C’est là que la « logique » hystéro-islamophobe ne tient plus…
    De plus il est vrai qu’un foulard n’est pas un voile…

  9. Est ce vraiment un hasard, si la FCPE, est fortement ancrée a gauche, bien sur que non, lol
    Ils cherchent tout simplement a récupérer les votes d’ adhésion de la communauté musulmane, tout comme les villes qui sont encore avec une gestion très marquée a gauche !

    • D’après mon expérience, tout ce qui est anti hijab ne peut être que gauche, partout dans le monde.
      La gauche l’accepte pour le changer avec le temps.
      Au lieu de parler hijab, on parlera voile,
      A la fin au lieu de parler voile, on parlera casquette.

  10. On ne dit pas « maman voilée » !
    « Voilée » signifie qu’elle voile le visage, ce qui n’est pas le cas.
    Elle porte tout simplement le foulard, et non le voile.
    Cette expression à l’origine a été inventée par des islamophobes pour tromper les gens, en jouant sur l’ambiguïté du mot « voilé ». Et malheureusement les musulmans la répètent en chœur !
    Il convient de « dévoiler le voile » pour éclairer les gens sur cette ambiguïté islamophobe.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Royaume-Uni : une célèbre activiste musulmane brigue la mairie de Birmingham sous les couleurs du Parti travailliste

Algérie: Said Bouteflika, Toufik, Tartag et Hanoune, condamnés à 15 ans de prison ferme