in

“Jusqu’où laisserons-nous passer la haine des musulmans ?” : 90 personnalités s’indignent devant l’agression subie par une maman voilée

Plus de cinq jours après l’humiliation publique intolérable subie par une accompagnatrice d’enfants voilée au sein du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, de la part de Julien Odoul, l’élu RN de la honte, la saine indignation générale ne retombe pas.

Alors que le Premier ministre Edouard Philippe s’est évertué hier, mardi 15 octobre, devant l’Assemblée nationale, à désamorcer la énième polémique passionnelle autour du voile savamment montée en épingle, réaffirmant la primauté de la loi sur la loi d’exception anti-musulmans que certains appellent de leurs vœux, 90 personnalités, parmi lesquelles figurent Omar Sy, Céline Sciamma, Christine Delphy, Marina Foïs, les membres fondateurs de Zebda (Hakim et Mustapha Amokrane), Nekfeu, des journalistes, des sportifs, des chercheurs et autres sociologues, s’insurgeaient au même moment, dans une tribune publiée dans « Le Monde », contre l’exacerbation de l’islamophobie sans garde-fous : « Jusqu’où laisserons-nous passer la haine des musulmans ? ».

« On peut porter un voile quand on accompagne une sortie scolaire mais on n’a pas le droit de faire du prosélytisme et les autorités peuvent et doivent intervenir si tel est le cas », a déclaré Edouard Philippe, affirmant que la loi n’avait pas besoin d’être changée en la matière. « Je ne pense pas, pour ma part, que l’enjeu aujourd’hui ce soit de faire une loi sur les accompagnants scolaires », a-t-il estimé, en réponse aux parlementaires Les Républicains (LR) désireux de légiférer à tout prix…

Dans leur tribune, ces 90 personnalités indignées ont tenu, avec la même vigueur, à témoigner leur soutien à toutes les femmes musulmanes « portant le foulard ou non » et aux musulmans en général qui « ont toute leur place dans notre société », et à dénoncer la « haine et la violence inouïes » de l’ostracisme infligé à la victime expiatoire par excellence du pays des Lumières : une femme voilée.

Publicité

« Jusqu’à quand allons-nous accepter que la laïcité, socle de notre République, soit instrumentalisée pour le compte d’une vision ségrégationniste, raciste, xénophobe, mortifère de notre société?», interroge le collectif, en se tournant vers l’actuel locataire de l’Elysée, tout en lui adressant un message fort : nous « refusons que nos concitoyens musulmans soient fichés, stigmatisés, dénoncés pour la simple pratique de leur religion ».

La réaction du ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer y est également épinglée, pour s’être fait le tenant d’une laïcité intransigeante, en martelant que « le voile n’est pas souhaitable dans notre société». « N’est-ce pas ici l’illustration même d’une stigmatisation assumée jusqu’au plus haut niveau?», fustige encore le collectif.

Publicité

19 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Il est dans ce monde des nations et des peuples qui se croient maîtres de leur destiné! Ces nations à travers leurs gouvernement élus pensent avoir total contrôle sur les frustrations et les injustices commises par elles et en leurs noms dans les pays qu’elles considèrent a tord inférieures et sous développées.En réalité la seule chose que ces nations usurpatrices et mensongères contrôlent réellement est la ressource économique par le biais d’une oligarchie versée dans la traîtrise.

    La récente élection du président Tunisien KAIES SAIED à 72% des suffrages exprimés démontre bien que le peuple est bien porteur d’une conscience et qu’il est capable lui aussi de réagir comme un seul homme.
    Les manifestations en boucle en Algérie voisine relèvent de la même logique. En Tunisie comme en Algérie les citoyens ont semble t-il réussi a acquérir les codes de lecture stratégique qui leur faisaient défaut et qui leur ont permis de décrypter au bout de 60 ans la vraie réalité des rapports des pays Arabo-musulmans avec leurs anciens colonisateurs.

    Cette période de l histoire est cruciale pour les pays Arabo-musulmans qui malgré la présence de dictatures financées et protégées par l ‘occident ont compris que leur survie dépend de leur capacité a s’unir autour du ciment commun consciencieusement détruit par l ‘occident et ses protégés arabes avec le démantèlement de l ’empire Ottoman à savoir (Langues, culture, histoire, religions…).

    Les peuples ont définitivement compris que le vieux slogan stratégique “diviser pour mieux régner” n ‘est plus d’actualité, en raison notamment de la politique belliciste et illégale OUVERTE de certains pays occidentaux contre les intérêts de tout un ensemble de nations.

    C est dans ce contexte qu’il faut placer la politique de l’Islamophobie occidentale menée avec tact et détermination par la fille réelle ou supposée de l ‘Eglise, la FRANCE.
    Il n’est plus plus concevable pour ces peuples de se voir catalogué comme un corps étranger et néfaste dans un espace géographiquement et culturellement de traditions chrétienne et non comme certains avancent “Judéo-chrétien”.

    A cela s’ajoute le désintérêt manifeste des pays francophones pour le Français et la culture française. Abandon du CFA ( création de l ‘ECO-Unité monétaire africaine), abandon du français dans l ‘enseignement supérieur en Algérie au profit de l ‘anglais. Arabisation de l’enseignement en arabe prévue par le Nouvel Homme fort de Carthage KS en Tunisie. Entrée en puissance de la Turquie sur la scène internationale et bientôt du Pakistan.

    Tous ces indices révélateurs d’une prise de conscience des peuples opprimés ont conduit certains pays occidentaux dont la France à leur tête à penser une politique de contre attaque afin de s’assurer un repli stratégique (sans perdre trop de plumes)en ouvrant les vannes de la libre expression à ses politiques les plus extrémistes , en permettant à des médias comme C…. et B….. véritables tribunes pour des Z…..décérébrés et islamophobes tout à fait conscients du jeu et convaincu d’une certaine impunité. Impunité octroyée par QUI??? à votre avis???

    Si l ‘état français précurseur et seul véritable responsable de la propagation de l ‘islamophobie en Europe ne change pas rapidement de cap, il est presque donné pour sûr qu’un sentiment anti-français va renaître de ses cendres et traverser l ‘ensemble du monde musulman et qu s’exprimera peut être inchaallah de manière moins violente que les femmes voilées poignardées, insultées, battues, abattues et mis au banc de la société en France et en Europe. Je tiens à dire que la communauté française de l ‘étranger commence déjà à à exprimer des signes d’inquiétudes dans le Maghreb et en Afrique.
    Les services concernés ont une image de la réalité bien plus inquiétante semble t-il!
    Voilà le résultat lorsque la raison d’Etat devient déraison!

  2. A l’instar des médias à la solde des sionistes personne n’ose publier les noms des 90 signataires de cette publication Les Musulmans de France sont en droit de connaître leurs amis comme leurs ennemis

  3. Une pensée pour les 4 policiers assassinés lâchement par l’islamiste harpon.
    Le manifeste signé par 90 “personnalités” dont l’acteur Omar Sy est une offense et une gifle à la France !
    Comme disait Gilbert Collard…
    Le nazisme a été combattu, et l’ islam doit l’être au même titre ..
    Soyez rassuré le bouquin : “La soumission”, d’un romancier Français va sortir en téléfilm et les Français vont comprendre ce qui leur arrive à grands pas.
    On aime ou on n’aime pas l’avocat , mais il y a beaucoup de vérités dans son feuillet !!!!!!
    On peut ne pas aimer la personne ni ce qu’il représente, mais on ne peut lui enlever qu’il a raison….
    Il va lui falloir un bon garde du corps… Il frappe fort !!!
    ” L’islam est le cancer de l’Europe, les musulmans sont ses métastases !!!
    “Je n’ai aucun sentiment à l’égard de l’islam. Je m’en fous radicalement tant qu’il reste dans ses terres.
    Mais chez moi, dans ma patrie, dans mon pays, je n’en veux pas.
    Un point c’est tout.
    Je suis islamo-négatif. Je nie le droit de l’islam à prospérer en France. Je nie que l’islam soit une religion.
    C’est un totalitarisme comme l’indique son nom qui signifie “soumission” et, comme tel, il est du droit de tout homme libre de s’y opposer de toutes ses forces et par tous les moyens y compris légaux”.

    Je nie que l’islam ait rien de commun avec la civilisation européenne et encore moins avec la civilisation française.
    Il lui est en tout point étranger, par son caractère, ses croyances, ses rites, ses observances, ses murs.
    Je nie que l’islam ait jamais rien apporté à la France. Aucun chef-d’œuvre littéraire, musical, architectural, pictural ou sculptural.
    Rien. Pas un écrivain n’a publié “Le génie de l’islam”. Nulle mosquée ne s’élève comparable à Chartres.

    On attend encore un Francis Poulenc musulman.
    On chercherait en vain, et pour cause, un réel génie islamiste.
    Je nie que l’islam appartienne au patrimoine de la France. Il n’a rien laissé, rien créé, rien fait pour la France.
    Aucune œuvre d’art, on l’a vu.
    Aucune œuvre de charité non plus. Pas un hôpital, pas un hospice, pas un orphelinat, pas une association caritative.
    Où sont les “petits frères des pauvres” qui appliqueraient en France ce “quatrième piller de l’islam”: la Zakkat (en français: l’aumône que l’on traduit abusivement par la Charité) ?
    Jamais la France n’a été aussi gravement malade Infecté par la maladie de la “collaboration”, cette maladie auto-immune qui détruit toutes les défenses naturelles de la civilisation française, notre pays est devenu islamo-positif.
    Sa survie est désormais entre les seules mains des islamo-résistants.
    Au cours des trente années à venir, il y aura suffisamment d’électeurs musulmans dans notre pays pour installer un gouvernement de leur choix, avec l’application de la Sharia en guise de loi.
    Il m’apparaît que tous les citoyens de ce pays devraient pouvoir prendre connaissance de ces lignes, mais avec le système de justice et de médias libéraux combinés à la mode démente du politiquement correct
    Il n’y a aucune chance que ce texte soit largement publié.

    **** bon je pensais que l’islam est déjà la première religion dans certains pays en Europe, non ? De toutes les façons c’est presque trop tard, aucun téléfilm ne pourra réparer ce gâchis que subit la France , dommage !

  4. avons nous entendu ces “personnalités” dénoncer la grillade de flic à Viry Chatillon?

    Les avons nous entendu se porter solidaires des proches de policiers assassinés à la préfecture?

    non, ils continuent tranquillement leur logique de victimisation agressive, s’estimant “victime” alors que les victimes de l’islam sont à la morgue actuellement.

  5. Racisme ? Il faudrait déjà parler de race. Sionisme ? Il faudrait déjà défendre bec et ongles Israel. Bref gratuit et sans objet. Le propre de la calomnie.

  6. Moins raciste que vous 2 réunis, c’est certains.

    Quand on travaille pour le sionistan tueur d’enfants, on vient pas parler de racisme… Ça n’assume même pas en plus.

    Sacré faux derche

    • Allez Lajoie, dites-nous encore une fois que “les élus” sont les juifs. Vous n’êtes qu’un minable raciste francophobe, qui a bien sûr toute sa place sur ce site.

  7. Ceux qui sont derrière cette islamophobie infâme sont ceux qui ont pris en otage la France et lui dicte sa politique intéieur et exterieur (surtout au moyen-orient pour soutenir le sionistan état fantoche terroriste tueur d’enfants).
    Ces gens sont fourbes et pleurent qu’ils ont souffert depuis des milliards d’années et font pire que les nazis, à la différence que les nazis n’étaient pas des mendiants pleureuses.
    N’est ce pas zarathoustra bengourion et leroy cohen pour ne citer qu’eux.

    Il est impératif que les Francais se ressaisissent et ne se laissent pas embobiner par des juifs nazis tel zemmour qui cherche une guerre civile, pour que sa tribu profite du chaos et reste assis sur le trône indéfiniment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Laurence Ferrari torpille J. Oudoul, l’élu RN qui s’en est pris à une maman voilée

La menace du voile – Le Moment Meurice