in ,

Ces trois scientifiques égyptiennes qui tordent le cou aux préjugés

Vêtues de leur blouse blanche, les Egyptiennes Marwa Balaha, Noha Mostafa et Amira El-Yazbi sont trois « Femmes en Or » de la science. Coiffées de leur hijab, ces femmes musulmanes accomplies tordent magistralement le cou aux préjugés tenaces.

 

 

Publicité

Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Elfassi, le paparazzi, condamné à deux ans de prison avec sursis pour blanchiment, fraude fiscale et diffamation

L’enseignement spirituel du Prophète (partie 1)