in

Trois scientifiques égyptiennes remportent le prix L’Oréal-Unesco pour les femmes et la science

Trois scientifiques égyptiennes remportent le prix L'Oréal-Unesco pour les femmes et la science

Trois scientifiques égyptiennes remportent le prix L'Oréal-Unesco pour les femmes et la science

Publiée par Oumma.com sur Mercredi 21 novembre 2018

Elles sont égyptiennes, excellent dans la recherche pharmaceutique, et sont une source d’inspiration pour la gent féminine, Marwa Balaha, Noha Mostafa et Amira El-Yazbi sont les heureuses lauréates du prix l’Oréal-Unesco pour les femmes et la science 2018.

Ces expertes en chimie médicinale avaient toutes les qualités requises pour recevoir ce prix  honorifique qui récompense depuis 20 ans des chercheuses accomplies, leurs travaux et le modèle à suivre qu’elle incarnent.

Professeure adjointe à la faculté de pharmacie Kafr El Sheikh, Marwa Balaha travaille à la conception et synthèse de médicaments anticancéreux, en mémoire de son père vaincu par la maladie. Professeure adjointe de chimie analytique pharmaceutique à l’Université d’Assiout, Noha Mostafa développe des méthodes analytiques innovantes pour identifier et décomposer certains médicaments. Professeure adjointe en chimie analytique à l’Université d’Alexandrire, Amira El-Yazbi s’emploie à détecter les effets nocifs de divers produits sur l’ADN, causant de nombreux cancers.

Ces trois « Femmes en Or » de la science sont musulmanes, voilées et mères de famille. Elles tordent magistralement le cou aux préjugés tenaces.

9 commentaires

Laissez un commentaire
  1. “Ces trois « Femmes en or » de la science sont musulmanes, voilées et mères de famille. Elles tordent magistralement le cou aux préjugés tenaces.”

    Ouf ! Les hommes musulmans sont rassurés. Pourtant les préjugés veulent qu’une bonne musulmane soit voilée, mariée et bien sûr mère de famille. C’est bien le cas ?
    Compliment quand même à ces femmes qui ont voulu étudier dans un milieu machiste qui ne leur est pas favorable, au point qu’elles aient droit à un article.

  2. Enfin un belle article!!!!
    Après messi a mangé dans un restaurant hallal
    Ensuite une blogueuse qui a mis une sorte de voile a abu Dhabi
    Voila des femmes qui font honneur a leur famille religion pays et aux femmes
    Effectivement se sont«des femmes en or»
    Juste bravo bravo et BRAVO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un politologue algérien craint en 2019 une faillite de l’Algérie comparable à celle du Venezuela

Le prince héritier d’Abou Dhabi visé en France par une plainte pour complicité d’actes de torture et de crimes de guerre au Yémen