in

Tendre France, le mariage tant attendu entre le Halal et le Bio :

L'idée fera "dattes". Le spécialiste des Deglet Noor bio, le bien nommé Bionoor, lance un nouveau concept de produit : de la viande Halal ET Bio, certifiée respectivement par AVS et le label AB.

Stratégie croisée en terme d'innovation (i.e un mélange entre deux innovations déjà existantes), ce concept attise la curiosité pas tant sur la créativité du projet (le bio et le halal existant déjà séparément), mais plutôt dans l'audace et le french-flair sur lesquels son auteur, Hadj Khelil, s'est appuyé.
En effet, le marché du Halal, encore frais et récent, ne s'est pas encore extirpé du joug du despotisme industriel, et accuse encore de ce fait un sérieux retard en matière de qualité, de respect de la bête et de l'environnement, de noblesse. Marier les deux s'avérait nécessaire. Et TF l'a fait.

Car au-delà de la niche marketing qu'il fallait saisir, ce pari tenté par Tendre France, sur le projet depuis 4 ans tout de même, pourrait finalement servir à "tirer vers le haut" un marché bien sali par les scandales à répétition, et par une qualité, avouons-le, encore balbutiante.

Pour cela, Hadj Khelil, son créateur, compte s'appuyer sur une expérience de 10 ans dans le milieu du bio, mais dans le domaine… des dattes. Comme l'avoue lui-même le PDG, ce passage du coq à l'âne fut "long", puisqu'un certain nombre d'éléments juridico-légaux devaient être réglés en amont.

Fin prêt(e), Tendre France fera sa grande transhumance le 15 Septembre prochain pour son lancement officiel, au travers de 2 gammes de produits : les steacks hâchés et les pièces d'aloyaux.
Pour chaque catégorie, un circuit de distribution très spécifique sera privilégié (supermarchés Halal de type Halal Market, Jardin du Val ou encore Supermarché Ibrahim pour le premier, et restaurants gastronomiques comme l'Alambra pour le second).

Un choix clairement porté vers une distribution sélective, dans un premier temps, avec des partenaires de "confiance, que l'on connait bien", comme le rappelle Stéphane Reynier, le responsable communication du groupe.

Sans doute pour ne pas "griller" les étapes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Interview avec le Dr Al Ajamî. « Que dit vraiment le Coran » (2/2)

Sarkozy, conférencier pour 250 000 dollars, sinon rien !