in ,

Le Tahneek, une pratique islamique vieille de 1 400 ans, reconnue par la science

Le Tahneek, une pratique islamique vieille de 1 400 ans, recon…

Le Tahneek, une pratique islamique vieille de 1 400 ans, reconnue par la sciencePrenez une datte, riche en glucides, et utilisez-la dans le cadre d’une Sunnah recommandée, et vous obtiendrez le salutaire Tahneek… Datant de l’époque du Prophète (saws), les bienfaits de cette pratique islamique, source de bénédictions pour les nouveau-nés, sont désormais reconnus par le monde médical. Vieux de 1 400 ans, le Tahneek a traversé les siècles en démontrant ses nombreux avantages, notamment si un nouveau-né souffre d'un faible taux de sucre dans le sang. Les savants musulmans d’hier avaient perçu ses apports bénéfiques, et les scientifiques d’aujourd’hui leur donnent raison.La BBC a rapporté récemment que des experts s’accordent à dire qu’une « dose de sucre en gel frottée à l’intérieur de la joue protège les bébés prématurés contre des lésions du cerveau »

Publié par Oumma.com sur lundi 25 septembre 2017

Prenez une datte, riche en glucides, et utilisez-la dans le cadre d’une Sunnah recommandée, et vous obtiendrez le salutaire Tahneek… Datant de l’époque du Prophète (saws), les bienfaits de cette pratique islamique, source de bénédictions pour les nouveau-nés, sont désormais reconnus par le monde médical. Vieux de 1 400 ans, le Tahneek a traversé les siècles en démontrant ses nombreux avantages, notamment si un nouveau-né souffre d’un faible taux de sucre dans le sang. Les savants musulmans d’hier avaient perçu ses apports bénéfiques, et les scientifiques d’aujourd’hui leur donnent raison.La BBC a rapporté récemment que des experts s’accordent à dire qu’une « dose de sucre en gel frottée à l’intérieur de la joue protège les bébés prématurés contre des lésions du cerveau »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un religieux saoudien suspendu pour avoir affirmé que les femmes ont un « quart » de cerveau

Comment Marie est-elle célébrée dans le Coran ?