in

Stéphane Tiki, le président des Jeunes de l’UMP, sans papiers et désormais sans… présidence

La nouvelle, fracassante et presque gagesque, a dû en faire tomber plus d’un de l'armoire au sein de l’UMP, et peut-être même que certains caciques se tapent la tête contre les murs et se demandent, en s’étouffant de rage, si leur chef suprême, Sarkozy, a encore toutes ses facultés, face au ridicule qui frappe leur formation politique, à travers Stéphane Tiki, un sacré usurpateur d’identité…

Il aura fallu trois mois pour découvrir le pot aux roses, et attendre que le Canard Enchaîné s’en mêle pour soulever un gros lièvre, mais l’ironie de la situation est telle que l’on préfère jubiler en imaginant les visages cramoisis de colère, ou totalement déconfits, des proches lieutenants de Sarkozy – les Hortefeux, Estrosi, Morano, mais aussi Ciotti, sans omettre les ardents partisans de la « droite forte » -, en apprenant que Stéphane Tiki, le petit protégé du Big Boss, est un président des Jeunes Pop’ avec certes beaucoup d’ambition, mais sans papiers !

Pour avoir donné le change, Stéphane Tiki, un Camerounais de 27 ans vivant en France depuis dix ans, peut se targuer de ne pas avoir fait les choses à moitié, puisqu’il était non seulement dans les petits papiers de son pygmalion, Nicolas Sarkozy, mais s'était aussi rangé du côté des ultra-Sarkozystes, Guillaume Peltier (ex-membre du FN) et Geoffroy Didier, les chefs de file de la droite dure, dont il est devenu le zélé porte-parole.

Se faisant plus royaliste que le roi, le très carriériste Umpiste, qui briguait une candidature lors des prochaines élections régionales, s’est bien gardé de révéler que son titre de séjour était caduc, redoublant d’hostilité à l’égard du vote des étrangers et multipliant les gages de loyauté au drapeau français (voir les tweets ci-dessous), alors même qu’il était un alien au pays des Lumières ! Quel numéro d'équilibriste à donner le vertige et… la schizophrénie…

Dans notre vaste Tartufferie politicienne, difficile de bouder son plaisir devant la mauvaise farce réservée à l’UMP par son jeune loup aux dents longues, sans papiers et désormais sans présidence, comme il l’a annoncé lui-même sur sa page Facebook.

 

  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les conversions à l’islam ont grimpé en flèche dans l’Hexagone après les attentats de Paris

Rapport annuel du CCIF. L’islamophobie progresse