in

La persécution des premiers convertis à l’islam

La persécution des premiers convertis à l'islam

La persécution des premiers convertis à l'islam En partenariat avec la Fondation Conscience Soufie, la chronique de Slimane Rezki relate l'émigration vers l’Abyssinie en 615, qui intervient dans le cadre des persécutions des premiers convertis à l'islam.. Slimane Reski est l’auteur du livre, « Le soufisme: Réalité et caricatures » (éditions Albouraq)

Posted by Oumma.com on Friday, April 7, 2017

En partenariat avec la Fondation Conscience Soufie, la chronique de Slimane Rezki relate l’émigration vers l’Abyssinie en 615, qui intervient dans le cadre des persécutions des premiers convertis à l’islam. Slimane Reski est l’auteur du livre, « Le soufisme: Réalité et caricatures » (éditions Albouraq).

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. En ce temps la Mecque était divisée en deux croyants et non croyants.
    Résultat à la Mecque, les croyants souffraient , la réalité à deux visages n’était pas encore née, l’hypocrisie.

    Par contre à Medine, il n y avait que des croyants et les gens du livre, ainsi est né l’hypocrisie,
    Résultat à Medine, c’est l’Islam qui est attaqué.

    C’est pour cela que l’ennemi redoutable pour l’Islam a toujours été la réalité à deux visages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des Egyptiens musulmans donnent leur sang aux blessés chrétiens des attentats de dimanche

Arabie saoudite : pardonner les condamnés à mort, ce business très lucratif