in

Des Egyptiens musulmans donnent leur sang aux blessés chrétiens des attentats de dimanche

Après avoir une fois encore commis l’innommable dans des églises à Tanta, au nord du Caire, et à Alexandrie, Daech a revendiqué la paternité des deux attentats à la bombe, terriblement lâches et meurtriers, qui ont tué dimanche, à plusieurs kilomètres de distance, au moins 44 paroissiens en pleine célébration des Rameaux, laissant la communauté copte égyptienne anéantie.

Victimes collatérales de ces actes terroristes abominables qui ont été condamnés vigoureusement par le Premier ministre Chérif Ismaïl, ainsi que par la prestigieuse institution Al Azhar qui n’a pas eu de mots assez forts pour blâmer cet « attentat odieux contre des innocents » visant à « déstabiliser la sécurité et la stabilité de notre Egypte et l’unité du peuple égyptien », plus d’une centaine d’habitants musulmans de Tanta se sont précipités dans les mosquées pour donner leur sang aux nombreuses personnes blessées.

Unis dans un bel élan de solidarité, empreint d’une immense émotion envers leurs concitoyens chrétiens douloureusement éprouvés, ces Egyptiens, femmes et hommes, ont répondu massivement aux appels à la mobilisation générale lancés dans dix hauts-parleurs disséminés à travers la ville, en vue de pallier la pénurie de sang qui commençait à se faire sentir dans les hôpitaux de la région.

Ce nouvel attentat ignoble, qui ne peut aucunement se réclamer de l’islam pour avoir semé le malheur et le chaos, a conduit le président al-Sissi à décréter l’état d’urgence pour trois mois. Il a été perpétré 19 jours avant la visite en Egypte du pape François, prévue les 28 et 29 avril prochains.

 

5 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Ceci n’a aucun sens, s’en prendre aux églises et synagogues.
    Je ne sais pas à qui profite ce crime, par contre je reconnais le but de ce crime comme reconnaitre mes enfants, déformer l’Islam comme la chaleur déforme la lumière pour former un mirage.
    On a dépassé la logique etre ou ne pas etre, celle des siècles passés.
    Actuellement on est dans la logique mentir est plus facile que démentir.
    Merci

  2. Il faut toujours se demander “A qui profite le crime ?”.

    Qui tire un bénéfice du fait que des églises soient attaquées en terre musulmane ?

    Qui a besoin que les chrétiens deviennent les adversaires des musulmans en les titillant de tous côtés avec des attaques sous faux drapeau ?

    En dehors d’Iblis et ses adorateurs, qui a besoin que l’image de l’Islam soit ternie ?

    Qui combat les musulmans et vit parmi eux et ne survit que grâce au soutien des pays occidentaux à majorité chrétienne ?

    Bon ne laissons pas trainer le suspense plus longtemps, c’est Israel évidemment. Le seul pays dont des agents secrets ont été arrêtés parce qu’ils étaient entrain de fêter le fait que les tours du wtc étaient en feu, et ce devant leur van qui puait les explosifs.

    Le seul pays que daech ignore sciemment, sauf pour y faire soigner ses mercenaires.

    Le seul pays qui a besoin pour survivre que les occidentaux détestent les arabes et les musulmans en général, afin qu’ils soient alliés d’Israel dans son entreprise de vol de terre et de corruption de la terre.

    ISIS, le nom américain de daech est exactement le même que le nom des services secrets israéliens :
    Israeli Secret Intelligence Service.

    Les revendications d’Isis sont transmises par SITE une association israélo américaine, qui soit disant surveille les site d’extremistes musulmans.

    Qui parmi les ennemis de l’Islam a des soldats dont le visage est typé arabe, et dont il suffit de se laisser pousser une barbe pour qu’ils aient l’air de soldats de daech lambda ?

    Est ce que la oumma est aveugle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mais qui est la jeune fille à côté du chameau ? La question a enflammé les réseaux sociaux saoudiens

La persécution des premiers convertis à l’islam