in

Pakistan : 50 oulémas signent une fatwa contre le terrorisme

Elle pourrait s’intituler la fatwa qui prône la paix dans la plus stricte fidélité aux préceptes de l’islam, loin des déviances mortifères du terrorisme qui trahissent le Texte.

Répondant à l’appel du Pakistanais Hamid Raza, président du Conseil Sahibzada, 50 oulémas se sont fédérés pour émettre une fatwa commune dénonçant le caractère éminemment illicite du terrorisme et des attentats-suicides dans l’islam.

Tous condamnent sans réserve les assassinats de touristes étrangers, allant jusqu'à considérer que ce sont les pires crimes qui soient, tout en blâmant avec la même force les attaques perpétrées contre les mosquées, les établissements scolaires, ou encore lors d’oraisons funèbres, voire sur les marchés. A leurs yeux, les meurtres de civils innocents sont tout sauf un "djihad", quant à leurs auteurs, loin d’être des soldats de l’islam, ils se compromettent gravement en étant des traîtres à leur pays et à leur religion.

Les oulémas, rédacteurs et signataires de cette fatwa, estiment qu’il incombe à l’Etat de prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre hors d’état de nuire ces mauvais éléments, et exhortent les citoyens, dont ils considèrent que cela relève de leur devoir civique, à soutenir leur gouvernement dans cette lutte contre l’extrémisme.

Dans cette énumération des actes réprouvés par l’islam, et ce sans la moindre ambiguité, les oulémas s'insurgent également contre les attaques de drones car violant toutes les lois internationales en vigueur, et se tournent à nouveau vers l’Etat pakistanais, en l’appelant à son sens de la responsabilité pour y mettre un terme toutes affaires cessantes.

C’est en qualifiant les Talibans de « groupe d’assassins », le personnel de sécurité mort au combat de « martyrs » de la guerre contre le terrorisme, et les civils tués dans les attaques terroristes de « héros de la nation », que les oulémas ont conclu cette fatwa qui espère éveiller les consciences, politique et citoyenne.

Parmi les signataires, figurent entre autres : Allama Muhammad Sharif Rizvi, Mufti Muhammad Akbar Rizvi, Mufti Muhammad Saeed Rizvi, Mufti Muhammad Imran, Mufti Muhammad Qadri Hassib, Allama Nawaz Bashir Jalali, Muhammad Azam Naeemi, Allama Hamid Sarfraz Qadri, Mufti Muhammad Younis Rizvi, Syed Shah Fida Hussian Hafizabadi et autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une mosquée mise en vente au Kazakhstan

Une femme voilée agressée dans un bus à Paris : la police met en garde à vue la victime