in

Non, cette vidéo montrant des milliers de personnes priant dans la rue n’a pas été tournée à Paris

Sur les réseaux sociaux, une vidéo circule selon laquelle des milliers de personnes auraient prié dans les rues parisiennes. C’est en tout cas ce qu’affirment les internautes. En réalité, la mosquée et les bâtiments présents sur la vidéo se trouvent en Russie, à Moscou.

Les prières de rue sont souvent l’objet de commentaires sur les réseaux sociaux, et tout particulièrement en période de Ramadan. Depuis quelques jours, une vidéo devenue virale circule sur les réseaux sociaux. On y voit un grand nombre de personnes, toutes alignées, prier dans les rues. « Croyez-le ou non, c’est Paris. Oui, la ville de la mode Paris en France laïque », écrit en anglais l’un des internautes qui a publié le film.

Il n’en fallait pas plus pour agiter les internautes. Si quelques Français déplorent « l’omniprésence de l’islam en France », ce sont majoritairement des personnes qui s’identifient d’Inde qui commentent la vidéo. Depuis l’étranger, c’est l’étonnement qui prime : « J’imaginais Paris comme une belle ville avec des cafés en bordure de route, le Louvre, les Champs de l’Élysée, la Tour Eiffel et de belles femmes. »

FAKE OFF

Publicité

La vidéo n’a en réalité pas été tournée à Paris. Certains internautes avaient effectivement remarqué que l’architecture ne ressemblait pas à celle de la capitale française. Bien loin des immeubles haussmanniens, l’imposant bâtiment pouvait mettre la puce à l’oreille. Visible à la vingtième seconde du film, il s’agit de la mosquée de Moscou. Située donc en Russie, bien loin de Paris.

Lire la suite sur 20 Minutes

Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. Ne peut-on identifier et poursuivre ces faussaires? Le gouvernement qui a dépensé de fortes sommes à nos frais pour censurer de l’espace internautique la vidéo lamentable dans laquelle l’ancien porte-parole Benjamin Griveaux exhibait certaine partie de son anatomie ne pourrait-il pas en dépenqser plus pour faire disparaître ce faux qui est en même temps un appel à la haine? Pour Griveaux qui avait lui-même une part de responsabilité, bien obligé, dans cette vidéo, toute la classe politique sans exception a fait chorus en multipliant les indignations pontifiantes et hypocrites et on n’a pas mis longtemps selon des connaisseurs à suprimer cette vidéo dont il est en partie responsable en diffusion, où il pensait sans doute se montrer à son avantage, on doit pouvoir en faire autant ou plus puisque cette vidéo fausse, est en substance un appel à la haine, et on devrait interroger la classe politique dans sa totalité pour tester si ses indignations et condamnations sont cohérentes et égales à celles concernant Griveaux en soulignant les contradictions hypocrites en public, face aux médias.

    Croissant de lune.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

La richesse et la mort vues par le grand spirituel musulman Abu Hamid Al Ghazali (1058-1111)

Islam et démocratie (2/2)