in

Loi contre le voile intégral : Emmanuel Roux, secrétaire général du syndicat des commissaires de police, exprime un embarras général

Dire que la loi contre le voile intégral met la police en joie, serait une illusion d’optique !

A voir et entendre l’embarras très révélateur d’Emmanuel Roux, Secrétaire général adjoint du syndicat des commissaires de la Police Nationale, sur les ondes de France Inter, pour tenter d’expliquer la concrétisation sur le terrain d’une procédure dont il doute fortement de l’application, il est clair que la pénalisation des femmes en niqab ne va pas créer des vocations de redresseurs de torts au sein de l’institution policière…

Trouver le bon dosage, entre la pédagogie d’approche et la répression en dernier ressort, n’est pas une mince affaire, et laisse les policiers dubitatifs et bien démunis… Ironie du sort, les premiers effets dissuasifs de cet exercice tout en nuances semblent agir sur la police elle-même !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le flambeau de la citoyenneté porté haut par les Scouts Musulmans de France

Côte d’Ivoire : pour Sarkozy, « soutenir un musulman » au pouvoir est un « signe d’ouverture »