in

L’invitation de DSK en Tunisie crée la polémique

L'Institut des hautes études de Tunis  a décidé d'inviter Dominique Strauss-Kahn, le 23 septembre, pour une conférence qu'il donnera devant 300 décideurs et chefs d'entreprises.  
Une invitation qui a suscité la polémique dans ce pays. Le Portail d'information de Tunisie, Kapitalis, a réagi en rappelant les nombreux  déboires judiciaires de Dominique Strauss-Kahn: 
Extrait de l'article de  Ezzeddine Ben Hamida
Des affaires de mœurs gravissimes
Avons-nous oublié ses déboires avec la justice américaine? Il s'agissait d'accusation de viol et non pas d'une contravention routière, d'un excès de vitesse ou d'une ceinture non attachée! Une affaire qui a été réglée grâce à un arrangement surprenant qui lui a coûté la bagatelle de 10 millions de dollars.
Ou encore, ses nombreux déboires avec la justice française: fausses factures en 1997 avec l'UNEF (Union nationale des étudiants de France) et plus récemment l'affaire de Carlton de Lille – une affaire en cours – où il est soupçonné de proxénétisme de luxe. Et l'affaire de harcèlement de l'économiste hongroise Piroska Nagy, en poste au FMI, chargée du département Afrique. Celle-ci avait affirmé que Dominique Strauss-Kahn avait «abusé de sa position dans sa façon de parvenir jusqu'à [elle]».
2/ Un sionisme affiché !
DSK n'a-t-il pas déclaré : «Je considère que tout juif de la diaspora, et donc c'est vrai en France, doit partout où il le peut apporter son aide à Israël. C'est pour ça d'ailleurs qu'il est important que les juifs prennent des responsabilités politiques. (…) En somme, dans mes fonctions et dans mes fonctions et dans ma vie de tous les jours, au travers de l'ensemble de mes actions, j'essaie de faire en sorte que ma modeste pierre soit apportée à la construction de la terre d'Israël.»?
Dois-je constater avec amertume qu'il a réussi à rouler certains de mes compatriotes dans la farine?Mesdames messieurs les organisateurs nous avons besoin de l'orgueil de notre REVOLUTION.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le champion de boxe, Amir Khan, victime d’une violente campagne islamophobe aux Etats-Unis

Ebola: les pèlerins soumis à des contrôles lors de leur arrivée à Jeddah