in

Les photos rares de Janet Jackson, enceinte et en abaya, main dans la main avec son mari Qatari

Après avoir marché, en rythme et avec succès, dans le sillage étincelant de son frère Michael, le roi de la pop, et répondu à la même inclination du cœur que son autre frère Jermaine, Janet, la petite dernière du clan Jackson aux 110 millions d’albums vendus dans le monde, se fait rare sur la scène publique depuis qu’elle a quitté les feux des projecteurs, le strass et les paillettes, et renoncé au tourbillon étourdissant de la gloire. 

Aussi, quand, à l’orée de ses 50 ans, l’ex-star de la Rnb et de la pop réapparaît à la Une des magazines, plus sereine et épanouie que jamais, le ventre visiblement arrondi d’une femme enceinte, en train de se promener dans les rues de Londres au bras de son mari, le milliardaire Qatari Wissam Al Mana, 42 ans, l’événement médiatique est de taille !

Loin de fuir l’objectif des paparazzi, celle qui réussit à se faire un prénom dans l’ombre de son célébrissime frère, tout en étant sa plus proche confidente et meilleure alliée, s’est laissée volontiers photographier devant une boutique très chic de vêtements pour enfants, revêtue de son abaya relookée.

Affichant son bonheur sans nuages aux yeux de tous, et notamment des plus sceptiques ou critiques envers son changement de vie radical et sa conversion à l’islam, Janet Jackson a fait mentir et taire les esprits chagrins, à travers cette série de clichés où elle déambule, radieuse, main dans la main avec l’homme providentiel, issu d’une longue lignée de riches promoteurs immobiliers, qu’elle épousa en novembre 2012.

En avril dernier, la future maman de cinquante ans, qui attend un heureux événement pour la première fois de sa vie à la fin de l’année, annonçait sur les réseaux sociaux à ses fans, toujours aussi nombreux, sa grossesse conçue par fécondation in vitro.

Les Jackson et l’islam, c’est une belle histoire de famille qui se perpétue au sein de la fratrie. En effet, outre l’islamité connue et assumée publiquement par Jermaine, le frère aîné, la conversion à l’islam de Michael Jackson est une rumeur qui a longtemps couru et reste à ce jour très vivace, d’autant plus que la regrettée superstar planétaire s’était épanchée avant sa mort sur sa quête spirituelle en pleine éclosion, se disant bouleversée par la résonance des appels à la prière et désireuse d’approfondir sa connaissance des préceptes coraniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rome: des musulmans prient aux abords du Colisée pour protester contre la fermeture des lieux de culte

Mark Burke, un Ecossais pas si tranquille, accusé d’avoir incendié le Centre islamique et culturel de son comté