,

Les Mokhtar, le premier concours de vidéos sur l’Islam et les musulmans ouvert à tous

Vous avez toujours eu envie de passer derrière la caméra pour être acteur de votre propre islamité sans jamais oser le faire, vous fourmillez d’idées et vous vous sentez l’âme créative pour évoquer un sujet que vous connaissez mieux que quiconque, l’islam, et qui, pourtant, vous échappe sous la forte pression médiatique passionnelle et caricaturale, vous êtes un(e) vidéaste débutant(e), en herbe ou bien confirmé(e), vous êtes étudiant(e) en audiovisuel, blogueur(se) ou membre d’une association, les Mokhtar Awards sont faits pour vous et n’attendent que vous !

Le Concours/ Festival des Mokhtars, un tremplin vers la réussite

Le premier Concours/Festival de courts-métrages dédié aux valeurs essentielles de l’Islam et aux musulmans est né, sous l’impulsion de son jeune et très entreprenant créateur, Gibran Hasnaoui, ingénieur de formation, qui a abandonné une carrière commerciale toute tracée, après un séjour professionnel à Dubaï, pour sillonner le monde en chasseur d’images passionné, sur le chemin de l’islam, de sa richesse patrimoniale, culturelle et cultuelle.

 

A la croisée du cinéma et de l’Internet, le festival des Mokhtar est ouvert à tous. Il se veut être un dénicheur de talents musulmans dans une communauté qui en regorge, mais aussi un booster de projets en insufflant cette volonté d’entreprendre si bénéfique, qui pousse à aller de l’avant, à se dépasser et change le cours d’un destin.

Si les réalisations musulmanes de qualité ont jusqu’ici brillé par leur absence, les Mokhtar aspirent à être ce précieux tremplin vers la réussite qui fera éclore et briller tous les savoir-faire dans le paysage audiovisuel français, soutenus dans leur ambition tournée vers l’excellence par des sponsors musulmans pour qui cette démarche fait sens.

Issus de tous les horizons de l’entrepreneuriat français musulman, leur réussite exemplaire est en soi porteuse d’espoir, les cinq premiers partenaires officiels qui ont permis à la première édition des Mokhtar de voir le jour sont : les restaurants l'Alambra, l'annuaire paris-halal.com, la société d'import/export France-Trade, l'association Les Maçons d'Allah, et le tout nouveau réseau social Chooff.fr.

 

 

Les conditions et déroulement du Concours

Amateurs ou pros de l’image, il ne tient qu’à vous de saisir cette formidable opportunité qui vous est offerte pour montrer toute l’étendue de votre potentiel et compétences, en mettant en scène les grands principes et valeurs intrinsèques de l’Islam, sur le plan spirituel ou moral, en prise directe avec votre quotidien, loin des habituels préjugés dévastateurs.

Documentaire, fiction, animation, comédie, suspense, tous les genres sont permis, votre vision et message de l’islam vous appartenant, et dans la tonalité qui vous inspire le plus, émotion, parodie, réalisme, seules la thématique centrale et la durée (un clip vidéo de moins de 5 minutes) étant imposées.

1.    Date butoir de l’envoi des vidéos : le 31 octobre

Chaque participant doit poster sa vidéo sur le site web des Mokhtar. Il reviendra aux internautes de voter pour élire leurs vidéos préférées, et les 15 vidéos les plus populaires seront sélectionnées pour être diffusées lors de la grande cérémonie de remise des prix et soumises au vote final du public présent et d’un jury composé de personnes de la communauté musulmane ou du monde associatif.

Création de trafic web, buzz, milliers de partages et de vues, la promotion est assurée par les candidats eux-mêmes, qui doivent partager au maximum leurs créations sur les réseaux sociaux.

 

 

2.    La cérémonie de remise des prix : le 22 décembre 2013

Elle clôturera les Mokhtar Awards en apothéose, une grande cérémonie de remise des prix aura lieu le 22 décembre aux Docks de Paris, promettant une soirée de prestige inoubliable, à la fois aux heureux lauréats et aux 2 500 personnes qui s’inscriront sur le site des Mokhtar pour y participer.

L’affiche est belle et le programme est riche, les Mokhtar Awards alterneront des spectacles vivants, des numéros d'humoristes, une conférence : « L'islam et les médias », et  la diffusion, tout au long de la soirée, des 15 vidéos en lice pour un vote final par le public et le jury, avant le clou de l’événement : la remise des trophées.

  • Premier Prix – catégorie France : 10 000 euros
  • Premier Prix – catégorie Internationale : 5 000 euros
  • Second Prix France : voyage à La Mecque (Omrah)
  • Troisième Prix France : un menu Kebab à 8,90 €

Des ateliers d'initiation à la vidéo

Son maniement est essentiel, la caméra et ses mouvements font l’objet d’une initiation préalable afin de former les candidats désireux de mettre toutes les chances de leur côté pour le concours.

Dans cette optique, des ateliers d'initiation à la vidéo sont organisés tout au long de l'année, leur animation étant confiée à des réalisateurs confirmés, primés dans des Festivals, mais aussi à des journalistes reporters d'images (JRI) travaillant pour des grandes chaînes de télévision ou encore à des professeurs de cinéma.

Ces professionnels donneront les bases et les outils nécessaires à la communauté musulmane afin qu'elle puisse donner libre cours à sa créativité filmique. Les rudiments de la prise de vue, de la narration et du montage y seront abordés, de même que les notions indispensables à l'élaboration d'un court-métrage.

Le premier atelier aura lieu le 22 juin à Saint-Denis. Inscrivez-vous sans attendre pour être parmi les 30 premiers participants à bénéficier de ces cours exceptionnels !

 

Les Mokhtar Awards, quand la création audiovisuelle crée des passerelles de compréhension

« La valeur n’attend point le nombre des années », cette citation, qui s’applique à tous les candidats potentiels qui se surpasseront pour concourir aux Mokhtar, est magnifiquement incarnée par leur fondateur, Gibran Hasnaoui, lequel, à seulement 27 ans, a trouvé sa voie en s’impliquant au service de sa communauté, tout en ayant à cœur de réhabiliter l’Islam et d’établir des passerelles de compréhension avec ses concitoyens non-musulmans.

Celui qui est revenu désenchanté de son expérience professionnelle sous les cieux de l’opulence, les émirats du Golfe, et qui, en France, a été profondément blessé par la diabolisation permanente de sa foi, a toutefois préféré l’enracinement dans son pays natal à l’expatriation, en transformant son indignation à l’égard de l’instrumentalisation des peurs et de l’islamophobie en une action résolument intelligente, positive et fédératrice, axée sur la création audiovisuelle.

Entièrement financés par la communauté musulmane française, les Mokhtar Awards revendiquent fièrement leur double attachement à la France et à l’Islam, et ce dans l’intérêt général. Une belle entreprise du terroir qui espère pallier un déficit de représentation musulmane, créer des vocations et favoriser une meilleure appréhension de l’Islam, alors faites vous aussi partie de l’aventure, tous à vos caméras !

Rendez-vous sans tarder sur le site des Mokhtar Awards pour avoir la chance de participer à sa première édition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les 5 km à pied d’une association musulmane pour la fondation des enfants malades de Glasgow

Quand l’islamophobie est déminée par une invitation musulmane à prendre le thé