in

Les épreuves de la vie selon Omar Ibn al-Khattab, compagnon du prophète Muhammad ( SAWS)

Les épreuves de la vie selon Omar Ibn al-Khattab, compagnon du prophète Muhammad (SAWS)

Les épreuves de la vie selon Omar Ibn al-Khattab, compagnon du prophète Muhammad (SAWS)

Publiée par Oumma.com sur Vendredi 23 novembre 2018

Publicité

Omar Ibn al-Khattab, compagnon du prophète Muhammad ( SAWS) et calife (634-644) disait :« Je n’ai jamais subi une épreuve sans constater qu’en cette occasion Dieu m’accordait trois bienfaits:

Le premier, dans la mesure où elle n’était pas une épreuve touchant ma foi,le deuxième, dans la mesure où cela aurait pu être une épreuve plus terrible et le troisième,c’est que Dieu plaçait cette épreuve comme récompense pour expier nos fautes ».

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

46 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Désolé mais il faut réviser votre géopolitique. Aucun pays musulman n’est l’ennemi de la France à la différence de votre Poutine que vous adorez aveuglément. Et ne confondez pas ma vision équilibrée et non contradictoire avec la vôtre, relisez vous abruti d’extrêmiste. Je suis pour un pouvoir constructeur, bénéfique et non destructeur parce que c’est l’intérêt de mon pays et à ce titre je m’y retrouve dans l’actuel équilibre à la différence de vous. Je vous l’ai déjà dit, vous croyez représenter la France alors que vous ne représentez rien. La preuve en est sur le ressentiment de votre petit remplacement par … la France. La France ne veut pas de vous, elle vous tolère sans plus. A ce titre nos services de renseignement expliquent que la plus grande menace pour notre pays, et de très loin, sont les extrêmistes de votre genre : l’ultra et l’extrême droite. Vous pouvez gesticuler autant que vous le voulez avec vos drapeaux, vous êtes fichés SS. Vous êtes plutôt la honte de la nation, ses démons. Vous n’êtes rien et n’avez aucun pouvoir ici sinon à être les larbins des ultra-sionistes. Je vous invite à plier bagage si vous n’êtes pas content. Allez en Colombie ou en Birmanie, je m’en fous. Vous êtes des sauvages ignorants incultes.

    La Turquie est alliée à la France via l’OTAN et permet de limiter la Russie. Les arabomusulmans sont la base de la richesse occidentale : le pétro-dollar. A la différence de Poutine qui fait tout pour soumettre à genoux l’Europe avec ses ressources et son armée. Au pire, les pays musulmans ne font que se défendre contre l’empire américain, non pas à cause d’une haine occidentale sinon croyez moi qu’aucun musulman n’y aurait mis les pieds ni n’aurait accepté de permettre le pétro-dollar mais à cause des ultra-sionistes impérialistes et messianistes. Regardez Khadafi, sans armée, il n’a eu peur de personne même face à sa mort. Voyez qui l’a trahi alors qu’il venait serrer la main en paix : la France ou les ultra-sionistes? Les musulmans en tout cas ne font pas l’amalgame, ils sont bien plus éveillé spirituellement que votre vomis cérébral culturel rempli de la haine de l’autre.

    Vous êtes un traître qui souhaite abîmer notre nation et notre Europe. Jamais je ne vous laisserai faire et jamais Marrane La Peine, qui comme vous le répétez ici même est proche idéologiquement de Poutine (i.e. quand on vous connait : destruction de l’Europe ; et ségrégation qui n’a rien de russe pas contre) et se fait financer par lui, ne passera sans montrer patte blanche et se soumettre à la France. Soit elle devient une Tatcher marionnette qui vous écrasera encore plus que Macron soit elle finira dans la poubelle des traîtres. C’est comme ça, il va falloir vous y faire. On ne rigole pas avec la France quand on veut la diriger, il y a des intérêts tenaces.

    • Encore un pétage de plomb. Sans doute dû au fait qu’on a égratigné son neo sultan Erdogan. Pas faciles à vivre certains arabo musulmans. Ils entachent ainsi le reste de leur communauté et finissent par la faire détester partout dans le monde. Ils finiront bien du coup par se faire raccompagner à la porte de l’Occident. Ils auront l’embarras du choix pour se relocaliser parmi les pays musulmans « développés ». La France laïque qui restreint le port du voile c’est déjà trop pour eux. Et que dire encore de « l’usure » qu’ils sont obligés de pratiquer à tour de bras en faisant des emprunts bancaires pour leur voiture. A moins qu’ils ne soient dans une banque islamique qui prête à 0%. Non ils ne sont pas bien en France. Leur « sainteté » y est agressée en permanence. Mais finalement le confort matériel c’est pas si mal pas vrai ? 😉

  2. Qui tresse des des couronnes à Poutine en vantant sa dimension spirituelle, ses qualités de croyant, son attitude pro musulmane, en l’opposant bêtement à Marine Le Pen ou Salvini ? Qui de manière plus générale a une inclination pour les régimes autoritaires dès lors qu’ils sont islamiques (je pense à la Turquie) ? Qui donc est finalement un traître à la France et à la République ? Sûrement pas celui qui souligne le nationalisme de Poutine sans exprimer la moindre sympathie pour lui.
    Par ailleurs, on appartient à la France avant de se vanter qu’elle vous appartient et n’appartient pas à d’autres. C’est ça aimer son pays : le sentiment d’appartenance à la patrie, accepter ses devoirs envers la patrie avant de revendiquer des droits sur elle et pour soi. Facile de reconnaître ceux qui aiment la France : ils n’ont aucun problème à arborer le drapeau français, à chanter la Marseillaise, à défendre leur pays contre ceux qui le critiquent au nom d’un autre pays, au nom d’une religion ou d’une culture qui ne sont pas françaises.

  3. Poutine souhaite la dislocation de l’Europe pour ensuite mieux l’envahir. Alexandre Douguine, anciennement très proche de Poutine et toujours proche du Kremlin, ne s’en est jamais caché. On les appelle comment les nationalistes qui le soutiennent aveuglément : des traîtres à ma nation, la France.

    Par ailleurs, les nationalistes russes ne sont effectivement pas nos déchets nationalistes. Ils chantent fièrement la gloire de leurs compatriotes musulmans quand le dernier et unique général et bataillon à avoir soutenu jusqu’à la mort s’il le fallait le dernier Tsar fut musulman face aux traîtres communistes.
    On attend la même reconnaissance quand les musulmans ont bataillé contre l’armée de l’occupation allemande et pour l’ancien empire français. Non en retour, nos pouilleux de nationalistes ont colonisé, ségrégué et ne souhaitent que remettre cela. C’est sûr que le discours sur les musulmans de Poutine ne sera jamais celui de Marine pas La Peine.

    Donc effectivement, il ne peut que soutenir ce qui mettra chaos toute l’Europe et leur nations. Je ne suis pourtant pas foncièrement anti-Poutine mais quand même, il y a des réalités que nos nationalistes décérébrés devraient prendre en compte. Ils sont très loin de la vertu russe. Idoler Poutine ne démontre que leur faiblesse incompétente face à leur incapacité haineuse. Il suffit de vous lire. Ce n’est pas le respect que vous inspirez mais la haine gratuite, la démagogie et donc la détestation de votre crasse attitude.

  4. Oui Poutine est très proche idéologiquement de Salvini, Orbán et Le Pen. Il partage avec les 3 le nationalisme, le conservatisme (dont la volonté de préserver la civilisation chrétienne) et comprend ainsi leur préoccupation concernant l’immigration africaine en Europe.

    Poutine croyant ? Le Pen et Orbán eux s’en vantent en revanche. La Russie se revendique d’ailleurs comme un état laïc. C’est inscrit dans sa constitution. Et Poutine s’était prononcé contre le port du voile à l’école pour cette raison en 2012 le qualifiant de « tradition étrangère » comme l’avait signalé Oumma :
    https://oumma.com/poutine-contre-le-port-du-voile-dans-les-ecoles-en-russie/.

    Bien sûr il sait parfaitement jouer des religions pour se mettre dans la poche tous les croyants. Oui Poutine s’entend à merveille avec les nationalistes européens, c’est indéniable. Et il sera ravi que Le Pen devienne présidente. Il avait d’ailleurs anticipé sa victoire en 2017 en l’accueillant au Kremlin.

    C’est ainsi. Il faut accepter la réalité plutôt que s’inventer un monde en vitupérant.

  5. « Faire amitié ». Non juste bien faire la différence entre ceux qui savent dialoguer comme des êtres civilisés et ceux qui sont des faibles d’esprit et finissent donc par se retrancher derrière les mots comme « haine » et les insultes.

  6. Mdr, “touché coulé” dit-elle l’autre folle, effectivement on est dans une cour de récré avec ce genre de personne fade. Vous n’avez apparemment plus rien à dire. Aucun argument face à la vérité. Vous n’êtes plus que le fantôme de vous même. Vous semblez vouloir faire amitié désormais, néanmoins SOS amitié entre crottes ce n’est pas ici.

  7. Touché coulé.😂 Eh oui mon cher que voulez vous. La vérité fait toujours mal à entendre. On le voit à toute la hargne que vous avez mis dans votre post pathétique. C’est sûr quand on vous lit on voit bien de quel côté se situent la folie furieuse et la haine. Vous auriez dû vous abstenir de fêter la victoire de l’Algérie hier. Vous êtes en train de perdre les pédales. Inquiétant. Ne faites rien que vous pourriez regretter néanmoins. Amitiés 😉Au fait je n’ai pas compris le rapport entre votre logorrhée et mon dernier post. Vous m’expliquez un jour quand vous aurez pris vos médocs ?

  8. Vous devez vous sentir très mal en France au regard des âneries haineuses que vous sortez. Surtout que les français musulmans d’origine arabe sont des millions. Pour vous, pas besoin de changer de pays pour comprendre que la France ne vous va pas, il suffit d’aller à Marseille ou Paris ou Lyon. D’ailleurs, je crois que vous habitez à Paris. Ma pauvre folle, je vous plains.
    MDR si en plus vous espérez que le RN change quoique ce soit. Vous allez nous inventer des billets de monopolie comme Salvini pour sauver l’économie en récession depuis son élection et noyer des femmes et enfants pour montrer vos muscles face à la migration?
    Vous vous croyez défenseur de la France alors que vous n’êtes rien, vous ne la connaissez même pas. Selon vous, elle n’en veut pas de vous, elle souhaite vous remplacer comme vous le répétez sans cesse. Vous le ressentez bien que vous n’êtes pas chez vous n’est-ce pas? En fait, vous êtes cuit et déjà remplacé, la France n’appartient plus à votre espèce moyen-âgeuse. Même en Russie, il y a 20 millions de musulmans et de là à reproduire ce que le Russie a réalisé avec les musulmans en faisant nation, il faudrait déjà avoir une véritable spiritualité parce que l’énorme différence entre Poutine et votre misérable personne est que lui est bel et bien croyant et pas athée bouddhiste de culture judéo-crétine noir-blanc-jaune thé au lait et je passe du coq à l’âne puis au cochon et au cornichon MDR. Votre instabilité est criante. Ma pauvre folle, je vous plains. Les musulmans n’attendent que cela, des vrais hommes et femmes, bien dans leur tête, de confiance avec qui établir une relation de respect, stable, constructive et de vertu dans la dignité et la fraternité. Tous ces mots vous sont inconnus. Vous pavoiser en citant Poutine n’est que le signe de votre incapacité. D’ailleurs il n’est pas tendre dans la critique sur l’Europe. Et vous croyez qu’une femme comme MLP sera la Poutine de demain? MDRRRRR. Non mais il faut tout entendre. Ce sera une Tatcher, ça oui, sinon jamais elle passera. Et vous êtes satisfait du bébé biberon RN qu’ils ont mis au parlement européen et qui parle en demi-gonzesse comme une vraie folle. C’est ça le nationalisme qui va sauver la France? A chaque fois que je l’ai entendu, on aurait dit une concierge dans un salon de coiffure.
    Vous êtes un déchet philosophique, une espèce de vomis de la culture, il n’y a plus que la haine de l’autre pour vous donner un semblant de vie. C’est triste.

  9. Pays où vous ne vous sentiriez pas chez vous ? En Europe, à part l’Italie de Salvini, l’Autriche de Strache, la République tchèque de Babis, la Hongrie de Orban, la Russie de Poutine (sauf à renoncer à votre arabité et à vous soumettre sans réserve au patriotisme russe, voire à virer soufi) je ne vois pas. En Asie, à part Israël si je vous ai bien suivi, la Chine de Xi Jiping, l’Inde de Modi, Myanmar, le Sri Lanka au vu de l’actualité récente, je ne vois pas. Aux Amériques, à part les États Unis de Trump, le Brésil de Bolsonaro, je ne vois pas. Bref, a part les grandes puissances plus quelques autres pays, je ne vois.

    Sinon je ne vous va pas bien non plus à Mayotte que vous ne semblez pas connaître. Sans compter qu’ils votent en masse pour le rassemblement national (voir notamment le résultat des dernières européennes), ils ne sont pas fans des musulmans nord africains qui veulent imposer leur vision de l’islam différente de sur version mahoraise.

    Bref je vous conseille de vous cultiver un peu avant de débarquer en terrain conquis avec vos idées fumeuses, qui prêtent à rire en métropole mais qui pourraient vous valoir quelque déconvenues. Enfin vous pourrez toujours tenter d’expliquer sur place à qui veut l’entendre que tout le monde est arabe et musulman. Vous verrez bien les réactions😉

    A part ça, si si j’ai parfaitement compris pourquoi vous vous sentez si bien en France. Votre dimension « spirituelle » y trouve son compte pas vrai ? 😉

  10. Mayotte ? Le département où le rassemblement national est arrivé massivement en tête avec plus de 45% des voix aux dernières élections européennes. Oui effectivement ils ont le sens de la nation française chevillé au corps. Encore un endroit où je ne suis pas sûr que vous vous sentiez chez vous. A l’évidence, leur islam est compatible avec une vision nationaliste et anti émigrationniste.

  11. Ah ben il a pas compris. L’islam est La Source des religions depuis Adam, l’Arabe est La Source de l’écriture, des chiffres, des civilisations. Je vous défie de me trouver un seul pays où je ne sentirais pas chez moi.
    Je vous invite à partir pour Mayotte, c’est un département Français historiquement musulman où 97% de musulmans y vivent. Cela vous apprendra mieux notre culture française parce que vous me semblez être un nouvel immigré venu de Tel Aviv.

  12. @Zarathoustra

    Celui qui brûle les livres des Perses, brûlera ceux des Égyptiens, pourquoi s’en empêcherait-il ? S’il y a un doute pour l’un il y aura un doute pour l’autre, on est innocent jusqu’à preuve du contraire.
    Je ne suis pas de ceux qui sacralisent les compagnons du prophète, ils ont commis des erreurs, mais à en faire des gens avides de destruction, je refuse cela.

    Ce que je veux dire, c’est qu’à l’œuvre on connaît l’ouvrier, si les prédécesseurs (les compagnons du prophète) avaient détruits, ceux qui les ont suivis auraient fait de même, or ce n’est pas le cas. Les musulmans ont eu un grand respect pour les autres civilisations et cela dès les débuts. Dans beaucoup de pays, ils ont été accueillis à bras ouvert, comme des libérateurs et je ne sacralise pas aussi les musulmans, il y a eu à travers leur histoire des dépassement.

    Omar est célèbre pour sont traité avec les chrétiens de la Palestine (Al Houda aloumarya) , le judaïsme a prospéré au temps de la civilisation musulmane. https://orientxxi.info/magazine/ce-que-les-juifs-doivent-aux-musulmans,2486

    Les exemples sont nombreux et tout cela a été possible grâce à l’exemple donné par le prophète et à ses recommandations ainsi que d’une partie de ces compagnons.

  13. Merci de me citer des extraits de l’exemplaire des prolégomènes que je vous ai transmis. Quand vous aurez terminé les 3 parties que vous avez l’air de découvrir, faites un article 😉Vous verrez que Ibn Khaldoun cite les grecs dans tous les chapitres clés de la science et parle à de nombreuses reprises d’Aristote. Autant dire que c’est un véritable hommage au savoir grec qui a brillé de mille feux à toutes les époques et encore aujourd’hui. Mais vous arrivez un peu après la bataille avec votre propagande islamiste : on a déjà conclu que Ibn Khaldoun n’était pas parole d’évangile.😉

    Sinon rappelez moi ou vous vivez déjà ? Dans un pays aux racines à la fois judéo-chrétiennes et gréco-romaines ? Ou dans un pays où l’islam règne et a régné en maître et où vous pouvez exprimer pleinement votre « spiritualité » ? J’imagine qu’il s’agit du second cas de figure n’est ce pas ? 😉 Sinon vous devez être terriblement frustré alors qu’avec un peu de courage vous pourriez être tellement heureux de l’autre côté de la Méditerranée. Triste …

  14. “Les Chaldéens, et les Assyriens (Seryaniyîn) avant eux, et les Coptes, leurs contemporains, s’appliquaient avec ardeur à cultiver la magie, l’astrologie et ce qui en dépend, savoir la science des influences (planétaires) et celle des talismans. Les Perses et les Grecs apprirent d’eux ces sciences, et les Coptes se distinguèrent particulièrement dans cette étude ; aussi (les sciences
    occultes) inondèrent-elles, pour ainsi dire, leur pays 1. Cela s’accorde avec ce qui se lit (dans le Coran) au sujet de Harout et Marout 2 et des magiciens (de Pharaon), et avec ce que les hommes savants (dans cette partie) racontent des berbi 3 de la haute Égypte.

    Plus tard, chaque religion imita celle qui l’avait précédée en défendant l’étude de ces sciences, de sorte que celles-ci finirent par disparaître presque entièrement. Rien ne s’en est conservé, — qu’elles soient vraies ou non ; Dieu le sait ! — excepté quelques restes que les gens adonnés à cette étude se sont transmis les uns aux autres, bien que la loi en ait défendu la pratique et qu’elle
    tienne son glaive suspendu sur les têtes des contrevenants.

    Les sciences intellectuelles acquirent une grande importance chez les Perses, et leur culture y fut très répandue ; ce qui tenait à la grandeur de leur empire et à sa vaste étendue 4. On rapporte que les Grecs les apprirent des Perses à l’époque où Alexandre tua Darius et se rendit maître du royaume des Caïaniens. Alexandre s’empara alors de leurs livres et (s’appropria la connaissance) de leurs sciences. Nous p.125 savons cependant que les musulmans, lors de la conquête de la Perse, trouvèrent dans ce pays une quantité innombrable de livres et de *90 recueils scientifiques, et que (leur général) Saad Ibn Abi Oueccas demanda par écrit au khalife Omar Ibn al-Khattab s’il lui serait permis de les distribuer aux vrais croyants avec le reste du butin. Omar lui répondit en ces termes : « Jette-les à l’eau ; s’ils renferment ce qui peut guider vers la vérité ; nous tenons de Dieu ce qui nous y guide encore mieux ; s’ils renferment des tromperies, nous en serons débarrassés, grâce à Dieu ! » En conséquence de cet ordre, on jeta les livres à l’eau ou dans le feu, et dès lors les sciences des Perses disparurent au point qu’il ne nous en est rien parvenu.”
    p. 101
    http://classiques.uqac.ca/classiques/Ibn_Khaldoun/Prolegomenes_t3/ibn_pro_III.pdf

    A l’époque les sciences n’étaient pas séparer de la magie qui était très crainte et faisait beaucoup de mal. C’est en supprimant cela justement que les arabomusulmans ont remis la raison pure dans les sciences et ont permis l’éclosion du monde moderne.

    Non seulement c’est un auteur du 12ème siècle Ibn Khaldoun mais apparemment, heureusement que les menteurs professionnels ici même ne sont pas chargés de faire ce type de travail tant ils se feraient jarter de toutes les universités. Car ils affirment ce qui n’est pas. Ce qui est sûr c’est qu’ils n’ont AUCUN esprit scientifique.

    C’est toujours marrant de voir les débiles dire que machin était perse pendant que ses propres écrits le définissent avec sa propre plume en tant qu’arabomusulman.
    Ils ne leur restent plus que le mensonge les pauvres, je n’aimerais vraiment pas me trouver à leur place tellement ils doivent se sentir petits, amoindris et misérablement sans spiritualité. Ils doivent en rire comme des diables pour digérer la noirceur, le vide qui les atteingnent par leurs mensonges. C’est triste.

  15. @lecteur

    Vous faites à mon avis une mauvaise interprétation de l’histoire de l’incendie de la bibliothèque d’Alexandrie. Les thèses qui circulent sont les suivantes : soit elle a été détruite par Omar soit elle a été détruite AVANT lui. Dans les 2 cas, aucune incompatibilité avec le fait qu’Omar ait détruit le savoir perse. Car dans les 2 cas il n’a pas épargné la bibliothèque d’Alexandrie comme vous le suggérez.

    Ibn Khaldoun peut effectivement se tromper. Bravo à vous et aussi à baraa qui a évoqué ce point ! Peut être qu’Omar aussi ou bien même Mahomet. Ils n’étaient que des hommes après tout. Tout comme ceux qui ont mémorisé puis transcrit la Récitation. Que savons nous de la vérité si ce n’est ce que l’on peut constater de nous même ou ce que les autres nous en disent ?

  16. On ne voit pas pourquoi la science des perses se réduiraient à la magie, à l’astrologie et à la talismanique. Ibn Khaldoun n’a jamais dit ça. On ne connaît pas le contenu des livres que Omar a ordonné de détruire et on ne le connaitra jamais. Lui même ne le connaissait pas. On connait neanmoins Al-Biruni, Al-Khwarizmi, Al-Farabi, Avicenne, tous des savants persans dont la spécialité n’était pas la magie, l’astrologie ou la talismanique. Dernier point, l’astrologie a contribué au développement de l’astronomie durant l’âge d’or de l’islam.

  17. Il faut savoir de quelles sciences parlaient Ibn Khaldoun :
    “Les Chaldéens, et les Assyriens (Seryaniyîn) avant eux, et les Coptes, leurs contemporains, s’appliquaient avec ardeur à cultiver la magie, l’astrologie et ce qui en dépend, savoir la science des influences (planétaires) et celle des talismans. Les Perses et les Grecs apprirent d’eux ces sciences, et les Coptes se distinguèrent particulièrement dans cette étude ; aussi (les sciences
    occultes) inondèrent-elles, pour ainsi dire, leur pays 1. Cela s’accorde avec ce qui se lit (dans le Coran) au sujet de Harout et Marout 2 et des magiciens (de Pharaon), et avec ce que les hommes savants (dans cette partie) racontent des berbi 3 de la haute Égypte.”

    Ceci confirme que les sciences dont il parle sont de la magie et de l’astologie. Sciences des grecs également apprises des perses.

  18. Pas de haine cher karim. De la critique à coups de marteaux. J’essaie juste de vous ouvrir les yeux. Même les musulmans qui sont critiques vous ne les écoutez pas et n’hésitez pas à les taxer d’islamaphobes pour leur imposer votre doxa. Pensez vous seulement que vous représentez tous les musulmans ou qu’ils n’y en aient pas qui puissent être d’accord avec tout ou partie de mes propos ?
    Vous faites donc de l’inversion des valeurs. Relisez bien les commentaires ici. Qui critique systématiquement la France ou l’Occident au profit de son pays d’origine ou de son identité arabo musulmane ? Qui est ainsi déloyal envers le pays qui l’accueille ? Bref ôtez la poutre de votre œil avant d’accuser les autres de haine. Et vous verrez je changerai radicalement d’attitude.

      • La haine n’est que dans votre esprit. C’est au final votre seul argument. Comme d’insulter les gens en les traitant de raciste, d’islamophobe et de fasciste parce qu’ils défendent la France contre les attaques communautaristes. L’inversion accusatoire sur fond de victimisation est à l’œuvre chez vous et vous projetez au final vos travers sur les autres : mépris, insultes, intolérance à la critique, …

  19. Personnage historique et de premier plan en islam, pourtant je me questionne quant à ces faits historiques avérés selon plusieurs sources, sunnites, chiites et des plus accréditées.
    – absent alors que Mohamed vivait ses derniers jours
    – épisode de la Squiffa ; participait au processus de succession de Abu Bakr à Mohamed alors que celui-ci agonisait
    – a frappé -alors qu’elle était enceinte- la fille de Mohamed. Celle-ci a fait ensuite une fausse couche quelques mois plus tard et meurt.

    Personnellement, il m’est difficile d’admettre ces actes de Omar et de lui prêter respect et considération.

    • @Tahar
      L’équité que nous impose Dieu doit nous conduire à ne tomber ni dans les formules apologétiques et les contes de fée infantilisants sur les sahaba ni non plus dans la diffamation en les accusant de ce qu’ils n’ont pas commis.
      Un moyen très simple d’y parvenir est de s’en tenir aux faits historiques avérés comme vous dites (mais alors vraiment avérés) et aux faits seuls.
      1. Omar n’était pas très « savant » pour une raison très simple il n’a pas suffisamment côtoyé l’apôtre de Dieu. D’une part son Islam était tardif (il a donc perdu toute l’occasion de l’Islam mecquois) et d’autre part une fois à Médine il résidait avec son frère à cinq kilomètres de la ville et ne venait prier avec le prophète que le vendredi. Autant dire qu’il ne savait pas grand-chose de la religion de Dieu et c’est peut-être là sa meilleure excuse quant aux erreurs qu’il a commises.
      https://www.youtube.com/watch?v=bFkj-AGsLjQ
      Il n’était donc pas absent –en général- pour le plaisir d’être absent c’était simplement un « banlieusard » à une époque ou le RER n’existait pas.
      Paradoxalement, j’aurais préféré qu’il en soit ainsi tout le temps parce que le jour où il a été présent, il a commis l’immense outrage à l’apôtre de Dieu sur son lit de mort, incident dit de la honte du jeudi « رزية الخميس» et sur lequel tous les livres sunnites sont unanimes.
      2. Autant l’attaque de la maison de Fatima est historiquement avérée par 36 sources différentes, un épisode que regrettera Abu bakr -et non pas Omar- sa vie durant, autant l’agression physique supposée de Omar contre elle est un mensonge immonde et une diffamation dont les auteurs répondront devant Dieu.
      https://www.youtube.com/watch?v=AsrrF9SZVPY
      3. Sakifat bani saida
      Oui en effet, mais d’une part pas quand l’apôtre de Dieu agonisait mais plutôt immédiatement après son décès et avant même son ablution et sa mise en linceul, ils auraient quand même pu attendre de l’avoir inhumé et d’autre part, il n’est pas le seul responsable de ce coup d’état visant à tout prix à éloigner les bani hachim du pouvoir, loin s’en faut. La vidéo précédente en parle aussi mais c’est un dossier lourd qui a eu des conséquences terribles jusqu’à ce jour.
      4. Sur son côté « homme de poigne »
      Beaucoup de salafis sont anormalement fiers de raconter comment il corrigeait les « fautifs » avec son bâton ou son nerf de bœuf peu importe ils oublient simplement de préciser que le maître de ses maîtres l’apôtre de Dieu lui-même n’a jamais eu un bâton ni n’a jamais battu personne et ça donne des leçons sur le respect de la sounna…
      5. Son côté courage exceptionnel
      Mouais, sans doute pour ça qu’il a fui comme d’autres, beaucoup d’autres… le jour de Hunain malgré l’interdiction coranique de tourner le dos à un ennemi. A sa décharge, il n’était pas avec Abu soufyan et Mouawiya sur la butte en train de commenter… batoula el sihr… La magie ne fait plus effet apparemment…
      Bref, il n’est pas le pire calife que nous ayons eu, ni le plus savant ni le plus sage et il a effectivement une réputation très surfaite grâce aux décrets de Mouawiya en faveur de l’écriture de pseudo-ahadiths en faveur de Uthman d’abord ensuite en faveur des deux premiers califes rien que pour nuire à Ali mais il n’est pas non plus le monstre que vous décrivez et n’importe comment c’est à ses actes qu’il fera face comme chacun de nous.

      • @Cemwé… salam.
        Juste pour être clair et confirmer ce de quoi je parle ;
        – je n’ai porté aucun jugement sur Omar ; je n’ai qualifié ni décrit aucun ”monstre” (je ne comprends pas vos propos).
        – je n’ai fait que rapporter des faits historiquement avérés et vérifiables… sur lesquels vous êtes d’accord au demeurant, excepté ”l’absence de Omar durant l’agonie de Mohamed, son agression physique sur Fatima, la Skiffa après le décès et pas avant. D’accord.
        Je vous invite à lire le livre Hichâm Djaït ”La grande discorde” et celui de Hella Ouardi ”Les 3 derniers jours de Muhammad”, (et pourquoi pas ”Le coran silencieux et le coran parlant” de Ali Moezzi) historiens qui eux citent toutes les sources rapportant ces faits.
        Je viens juste de vérifier, page 63 & 64 dans ”Les 3 derniers jours de Muhammad’ ; selon les sources citées Omar a frappé Fâtima alors enceinte de son 3ème enfant…. (laquelle d’ailleurs sera déshéritée des biens légués à elle par son père, le Prophète !!! ).

        Quant à son absence durant la maladie de Muhammad, Omar n’est pas le seul des compagnons à ne pas avoir veillé sur le Prophète, beaucoup, beaucoup ont failli.
        Et, cela est connu, c’est la famille de Muhammad, Ali et Fatima, qui s’est occupé des funérailles… 3 jours après le décès… pendant que les compagnons ”réglaient” la question de sa succession (pourquoi pas dire ”complotaient” ?).

        • « – je n’ai porté aucun jugement sur Omar ; je n’ai qualifié ni décrit aucun ”monstre” (je ne comprends pas vos propos). »
          Sérieux ?
          Frapper une femme quelle qu’elle soit fait déjà de vous un monstre figurez-vous mais alors frapper une femme enceinte jusqu’à la faire avorter ravale carrément tous les monstres de la terre au rang de gentils bisounours
          De surcroit aux yeux de son lion de mari que vous traitez indirectement de lâche incapable de protéger les siens, et de tous les compagnons encore vivants, frapper la prunelle des yeux du messager de Dieu, fille de l’immense Khadidja, mère des sibtain fait de vous non pas un candidat au califat quand Abu bakr ne sera plus là, deux ans plus tard mais un … mort rien de moins mais rien de plus.
          « Je viens juste de vérifier, page 63 & 64 dans ”Les 3 derniers jours de Muhammad’ ; selon les sources citées Omar a frappé Fâtima alors enceinte de son 3ème enfant »
          Sérieux derechef ?
          Zainab son troisième enfant est né la cinquième année de l’Hégire et surtout Oum koulthoum son 4ème enfant qu’épousera plus tard devinez qui ? Le bourreau de sa mère Omar himself.
          Des historiens dites-vous ? En page 63 ? Tout ce que vous voudrez.

          • @Cémwé… salam.
            Franchement je ne vous comprends pas ; ou vous faites exprès de mettre dans ma bouche les mots d’autrui, en l’occurrence de l’auteur Hella Ouardi qui a rapporté dans son ouvrage ce que je cite.
            Je n’ai accusé personne d’avoir frappé une femme ni son mari de lâche ; c’est l’auteur que je cite qui le fait.
            Maintenant, si ce que déclare cette auteure est faux, cela est une autre question qu’il faudra lui poser ou à d’autres du même niveau.

            Mais si ces faits sont avérés vrais (ce que nombre de chercheurs confirment)… alors il n’y a qu’à lire ce que VOUS avez écrit quant à ce personnage.

            Cependant, j’ai le sentiment que c’est trop demander de remettre en question ce qui est véhiculé depuis 1400 ans et encore plus difficile de se remettre en question,

          • Cémwé, apprenez ceci

            – L’ennemi redoutable de l’islam est la réalité à deux visage.

            – Pour l’homme ancien , qui était naïf, atteinte à une religion veut dire insulte et manque de respect.

            – Pour l’homme moderne, qui devient arrogant, atteinte à une religion veut dire l’infiltrer et la changer.

            – Omar reste l’expert de la nation du prophète.

            – Il y a trois hommes les plus rusés du monde arabe, qu’Omar avait utilisé pour vaincre l’armée romaine : Ibn ass et Mouawia.

            – Mouawia était l’écrivain du prophète, le condamner c’est condamner le choix du prophète, autant choisir une autre religion. La liberté du culte existe.

            – Ali est l’un des 10 compagnons du prophète, que le prophète (saws) leur a annoncé le paradis.

            – le chiffre 10 est maudis en Iran, on ne construit pas de structure sur 10 pilliers, sionon c’est la poisse. En foot le numéro 10 reste une star.

    • Si vous êtes musulman, je vous invite à vérifier vos propos et lever tout doute à son sujet ainsi qu’envers tous les compagnons pour lesquels le respect et la considération vont de pair avec votre foi.

    • Vous ne respecter pas le prophète, vous l’avez appelé par son nom, sans la prophétie, comme monsieur tout le monde,
      Je ne saurais vous demander de respecter Omar.

      Un chrétien qui dit Mohamed, je comprendrai, chacun sa religion.
      Un musulman qui dit Mohamed, comme monsieur tout le monde est une réalité à deux visages.

      L’ennemi redoutable de l’islam est la réalité à deux visages.

  20. @marocain. Encore une occasion ratée de se taire. Attendez que Oumma publie ma réponse sur Ibn Khaldoun. On aura réglé la question de ma crédibilité intellectuelle et on pourra s’attaquer à la vôtre, vous qui ne produisez que des insultes et surtout aucun argument valable à m’opposer.

  21. @Karim. Déjà vous devriez savoir puisque vous me lisez que je ne parle pas dans le vide : voir ma réponse à “lecteur” éventuellement à venir car je ne sais pas dans quel ordre seront publiés mes textes. Quant à mes “mauvais” commentaires, quand je vois tout ce que les commentateurs déversent sur les “sionistes”, l’Occident, la France, je trouve que je suis plus que correct dans mes réponses. On m’a aussi insulté à plusieurs reprises ici. Alors je ne pense pas que j’ai à recevoir de leçons de bonne conduite.

    • @zarathoustra,
      Vous mangez trop de haine au petit déjeuner, vous allez faire une indigestion.

      Si vous n’aimez pas l’Islam, ne venez pas vomir votre haine ici.

  22. Omar régnait sur tout l’Arabie, l’Egypte et le proche orient.
    Quand une délégation étrangère venait le voir, personne ne savait ou le trouver, et personne ne s’inquiéter.

    En matière gestion, il n y avait pas pour lui les priorités.
    Une bête qui tombe en Irak , a la même importance qu’une défaite militaire.

    Le premier homme qui a créé un asile, une assurance pour les animaux vieux; il voulait les remercier de leur travail de jeunesse.

    Il dégradait un commandant d’armée ou un gouverneur par simple courrier, et tout le monde obéissait, il n’avait pas de gardes prétoriales ou de police militaire pour punir les gens.
    Il n’avait que son ombre.

    Le prophète sws, disait que la personnalité de Omar ressemblait à la personnalité du prophète Noé, sauf qu’il est un homme ordinaire.

  23. Omar Ibn al-Khattab disait qu’un gouverneur le plus juste ne doit pas rester longtemps au pouvoir, les gens auront mare.

    Plusieurs années aux pouvoir, toujours seul sans protection, parcequ’il était juste.

    Je défie n’importe quel président sur terre, d’etre seul, une seul journée sans protection.

    • Le fameux Omar, votre deuxième « calife bien guidé », celui qui a fait détruire les écrits savants des perses d’après Ibn Khaldoun ? Assurément un homme éclairé, juste et bienveillant. Les mythes sont sans doute fondateurs mais ils provoquent aussi parfois la cécité …

      • Selon Ibn Kahaldoun, c’est vague comme référence!
        On attend plus de détails, s’il vous plaît, livre, chapitre, page …. après on pourra discuter.
        Merci!

        • Heu … Je pensais que vous connaissiez Ibn Khaldoun …

          «  Que sont devenues les sciences des Perses, dont les écrits, à l’époque de la conquête, furent anéantis par ordre d’Omar ? Où sont les sciences des Chaldéens, des Assyriens, des habitants de Babylone ? Où sont les résultats et les traces qu’elles avaient laissés chez ces peuples ? Où sont les sciences qui, plus anciennement, ont régné chez les Coptes ? Il est une seule nation, celle des Grecs, dont nous possédons exclusivement les productions scientifiques, et cela grâce aux soins que prit El-Mamoun de faire traduire ces ouvrages de la langue originale. »
          Tiré des Prolégomènes de Ibn Khaldoun, partie 1, p 143 et accessible ici : http://classiques.uqac.ca/classiques/Ibn_Khaldoun/Prolegomenes_t1/ibn_pro_I.pdf

          Egalement ici :
          « Nous savons cependant que les musulmans, lors de la conquête de la Perse, trouvèrent dans ce pays une quantité innombrable de livres et de recueils scientifiques, et que (leur
          général) Saad Ibn Abi Oueccas demanda par écrit au khalife Omar Ibn al-Khattab s’il lui serait permis de les distribuer aux vrais croyants avec le reste du butin. Omar lui répondit en ces termes : « Jette-les à l’eau ; s’ils renferment ce qui peut guider vers la vérité ; nous tenons de Dieu ce qui nous y guide encore mieux ; s’ils renferment des tromperies, nous en serons débarrassés, grâce à Dieu ! » En conséquence de cet ordre, on jeta les livres à l’eau ou dans le feu, et dès lors les sciences des Perses disparurent au point qu’il ne nous en est rien parvenu. » Tiré des Prolégomènes de Ibn Khaldoun, partie 3, p 101 et accessible ici : http://classiques.uqac.ca/classiques/Ibn_Khaldoun/Prolegomenes_t3/ibn_pro_III.pdf

          Bien. A présent de quoi vouliez-vous que nous discutions ?

          • « Heu … Je pensais que vous connaissiez Ibn Khaldoun …» Qui ne connaît pas Ibn Khaldoun ? Mais pour être crédible, il faut mentionner ses références, vous l’avez fait et c’est très bien.

            « Bien. A présent de quoi vouliez-vous que nous discutions ? » Ce n’est pas parce que ça a été rapporté par le grand Ibn Khaldoun, que c’est vrai, Ibn Khaldoun ne mentionne pas ses sources et c’est un grand problème.
            Dans mes recherches je suis tombé sur une autre histoire selon laquelle, Omar aurait ordonner à Amru ibn elaass, commandant de l’expédition d’Égypte, de brûler le contenu de la bibliothèque d’Alexandrie. Ce récit est rapporté par des historiens musulmans, https://www.rqiim.com/mehdijaafar (malheureusement la page est en arabe et lien ne passe pas en entier). Omar aurait utilisé la même expression « Jette-les à l’eau ; s’ils renferment ce qui peut guider vers la vérité ; nous tenons de Dieu ce qui nous y guide encore mieux ; s’ils renferment des tromperies, nous en serons débarrassés, grâce à Dieu ! » La même rhétorique, un peu suspicieux.

            Mais l’écrivain et philosophe Égyptien Abbas Mahmoud Al-Akkad dans son livre «Abqarīyat ʻUmar » qu’on pourrait traduire par le génie d’Omar dément cette version en se référant à des historiens et spécialistes Européens, comme Gibbon et d’autres. https://www.alukah.net/culture/0/112455/#_ftnref5 (malheureusement, toujours en arabe, le site rapporte la partie du livre consacré à cette histoire avec les références).

            Voyez-vous, s’il n’a pas brûler les écrits des Égyptiens, je ne pense pas qu’il l’aurait fait pour ceux des perses.

            Peut-être que je me trompe, mais le calife Omar reste une des personnalité les plus marquante de son temps.

      • @zarathoustra, les perses adorateurs du feu… Zoroastriens.

        Je ne suis pas sûr. Mais bon on attend vos preuves.

        Mais vu que votre pseudo réfère à leur “prophète”, je vous conseille de suivre un peu plus leur doctrine: ” Humata, Hukhta, Huvarshta (bonne pensée, bonne parole, bonne action).”

        Une doctrine que vous ne suivez pas, vu le nombre insensé de “mauvais commentaires” que vous laissez sur ce site.

        Dégagez un peu plus d’ondes positives autour de vous (relisez vos commentaires sur ce site pour vous convaincre que vous faites le contraire).

        • soubhana Allah, le zéro vient se soulager sans bonne éducation ni crédibilité intellectuelle et on doit croiser les mots avec lui?
          sur les quatre catégories de gens, deux définissant les savants et les autres les ignorants, lui s’inscrit dans les deux dernières : autant il peut détenir une petite info et se prend pour le savant autant il peut ignorer tout d’un sujet et cela ne l’empêche pas de prétendre savoir et de brailler .
          Alors pas de perte de temps

        • la question n’est pas là, la question est de savoir si ce qu’écrit Ibn Khaldun, qui n’était ni Perse ni chiite (à l’époque d’ailleurs les Perses étaient sunnites, alors que les Maghrébins étaient souvent chiites), et qui est un penseur musulman reconnu, est fiable. Il faut cesser d’idolâtrer à tous prix les compagnons du prophète qui n’étaient que des hommes faillibles et souvent divisés, et il faut cesser aussi de prendre pour argent comptant les hadith qui sont des textes humains, compilés tardivement, avec des chaines de transmission certes vérifiables mais qui ne sauvent pas de l’erreur et qui sont des écrits rapportés sans que le prophète (PBSL) n’ai jamais demandé qu’on les transcrivent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Algérie: le coup d’Etat pacifique (1/2)

Les attentats du 27 juin en Tunisie ne semblent pas avoir fragilisé le démarrage de la saison touristique