in

Les 10 dates les plus importantes de la vie du Prophète (SAWS)

A l’occasion du Mawlid al-nabawî (célébration de l’anniversaire de la naissance du prophète) qui a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche, nous vous proposons de remonter le temps, sur les traces du grand homme de l’islam, à travers les dates clés de son extraordinaire parcours.

Publicité

4 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Rectification :
    Les arabes,avant l’islam, adorer dieu d’Abram, et faisaient des intermédiaires statues, ils disent que ces statues les rapprochent vers Allah,
    C’est mentionné dans le coran. C’est de l’association qu’il s’agit.

    Le prophète leur disait Allah unique sans intermédiaire, cela n’arrangeait pas l’ordre économique et le pouvoir politique qu’ils avaient.

    Avant de déclarer la guerre, les quoriechites proposaient au prophète trois solutions , par l’intermédiaire de son oncle le maître de la Mecque.

    – Faire du prophète l’homme le plus riche, s’il renonce à l’islam.
    – Faire du prophète le maître de la Mecque, s’il renonce à l’islam.
    – Un jour l’islam , le jour suivant la religion de la tribu , le commerce doit durer.

    • Votre appréciation est loin d’être argumentée. Il y’a plein de différences entre la Thora et les Évangiles (manipulées par des hommes, selon leurs intérêts). Je vous recommande de lire le livre “La Bible, le Coran et la Science du Dr. Maurice Bucaille” , lequel livre se base, contrairement à votre appréciation subjective, sur une étude comparative scientifique. Pour ce qui est de commun entre le Coran, l’Ancien Testament et le Nouveau Testament, il n’y’a pas lieu de s’alarmer. C’est normal, ces religions émanent, toutes, du même DIEU et dont l’essence est d’ordonner le bien et de réprimer le mal.
      Ceci étant, pour l’existence de DIEU (je suppose que vous êtes croyante, mais vous ne nous dévoilez pas votre religion: Judaïsme, Christianisme ? Pourquoi avoir opté pour l’une et pas pour les 2 autres? Expliquez ! , Argumentez ! ) et que Mohamed (que le salut de DIEU soit sur lui) est bien son Prophète, je vous invite à lire mon commentaire (Omar à Patrice) relatif à l’article “Le discours Divin et le discours scientifique humain (2/2)” publié sur ce même site (OUMMA). Je le reprends, ci-après:

      Votre commentaire (celui de Patrice) semble s’appuyer, de prime abord, sur des concepts solides, mais il passe sous silence certains arguments:
      – Pour ce qui est de l’Archange Gabriel (que le salut de DIEU soit sur lui), il N’EST PAS SUPPOSE qu’il parlait au Prophète Mohamed (que le salut de DIEU soit sur lui). Il lui parlait EFFECTIVEMENT: Alors que des versets Coraniques sont révélés au Prophète, au milieu de ses compagnons, ceux-ci remarquèrent un changement dans la physionomie du Prophète, son visage devint rouge, il eût des tremblements (certains mécréants, témoins de la scène, l’accusèrent d’être un épileptique), son corps devint très lourd (témoignage de ABOU BAKR ESSEDIK que DIEU l’agrée).
      – Un jour, l’Archange Gabriel, sous la forme d’un Homme, questionna le Prophète, au milieu de certains de ses compagnons, sur la Foi, l’Islam, etc. A chaque fois que le prophète lui répondit, l’Archange rétorquait “tu as raison”. Ceci causa un étonnement chez ces compagnons du fait qu’il posait des questions dont il avait déjà les réponses: le Prophète leur expliqua par la suite qu’il s’agissait de l’Archange Gabriel. Notons que ceci ne pouvait être un scénario fabriqué entre le Prophète et ce questionneur. Autrement, le Prophète serait soumis, de la part de ce questionneur, à un chantage qui nuirait à la bonne continuité de sa mission !
      Par ailleurs, puisque nous sommes dans le contexte des propositions, voici ce que ça donne:
      P1: Mohamed dit que l’Archange Gabriel lui parlait
      P2: Une personne X doute (ne croit pas) en P1
      P3: les propositions P1 et P2 impliquent que pour X, Mohamed est peut-être (respectivement, certainement si X n’y croit pas) un menteur (HACHAHOU, que la paix de DIEU soit sur lui)
      Implication: P3 implique que, pour X, Mohamed n’est peut être pas un Prophète (respectivement, n’est certainement pas un Prophète) en tenant compte du fait qu’un Prophète NE MENT PAS (il lui est toutefois permis de le faire dans des cas précis: par exemple, le Prophète IBRAHIM que la Paix de DIEU soit sur lui, accusa la plus grande des idoles d’être celle avoir brisé une autre idole. Au passage, ce Prophète ironisa, ici, sur la croyance de ces impies tout en secouant leurs consciences sur une telle idolâtrie).
      Avant de prouver, scientifiquement, que Mohamed (que la paix de DIEU soit sur lui) est un Prophète, montrons qu’il est IMPOSSIBLE POUR QUICONQUE de prouver l’INEXISTENCE de DIEU:
      Hypothèse:
      Supposons que DIEU existe et qu’il ne se soit pas manifesté (ni Livres, ni Prophètes, bref rien qui présagerait son existence).
      Les gens seraient alors tentés de dire que DIEU n’existe pas.
      Contradiction, car par hypothèse, DIEU existe.

      Pour ce qui est de montrer l’existence de DIEU et que Mohamed (que le salut de DIEU soit sur lui) est bien un Prophète, analysons les quelques faits suivants:
      – Ô Mohamed, les montagnes te semblent immobiles, mais en fait elles se déplacent comme se déplacent les nuages -CORAN-: comment Mohamed pouvait-il le savoir ?
      – les Romains ont été vaincus (par les Persans) dans la plus basse terre, mais ils vaincront dans quelques années -CORAN-: Comment Mohamed pouvait-il savoir que cette victoire aura lieu ? comment saurait-il que le lieu où eût cette bataille (près de la mer morte) a la plus basse altitude du globe terrestre? (la science moderne le confirme). Étrange !
      Il existe plein de versets coraniques qui reflètent des miracles (scientifiques ou autres) , mais il n’est pas possible de les énumérer tous dans cet espace. Après ces passages Coraniques, passons maintenant à la Tradition Prophétique:

      – Ammar ibn Yasser (que DIEU l’agrée) sera assassiné: tels sont les dires du Prophète. Si ce compagnon était mort de mort naturelle (dans son lit par exemple), Mohamed ne deviendrait-il pas la risée de tout le monde? S’il n’était pas réellement un Prophète pouvait-il avancer un tel présage ?
      – A l’inverse, pour son compagnon Abou Dher El Ghifari (que DIEU l’agrée), le Prophète dît: Il mourra tout seul et sera jugé tout seul. A l’heure où les batailles entre les Musulmans et les mécréants étaient nombreuses, si ce compagnon mourût, assassiné, dans l’une de ces batailles, qu’en serait-il de la crédibilité du Prophète ?
      – etc.
      Par conséquent, à partir de là, se dégagent clairement l’existence de DIEU ainsi que la réelle Prophétie de Mohamed (que le salut de DIEU soit sur lui).

      Pour terminer, vous citez l’exemple de la théorie des cordes (exemple attristant, vous dites). Pourquoi ? Einstein, qui est le précurseur de cette théorie, développa de manière RIGOUREUSE et FORMELLE cette théorie. Seulement, il n’avait pas les moyens technologiques (télescopes et autres instruments) pour la confirmer. Ceci étant, je vous informe que cette théorie vient d’être (il y’a quelques mois) CONFIRMÉE ! (consulter le site: https://www.futura-sciences.com)

      Bonne lecture et bonne méditation, Mme, Mlle Djamila.

  2. BHL a fait des émules ? Pourquoi pas, je vous en prie après vous ça ne fait jamais que 15 siècles depuis que le défi a été lancé et que de bien plus malins que BHL s’y sont essayés mais peut-être qu’avec vous…
    قُل لَّئِنِ اجْتَمَعَتِ الْإِنسُ وَالْجِنُّ عَلَىٰ أَن يَأْتُوا بِمِثْلِ هَٰذَا الْقُرْآنِ لَا يَأْتُونَ بِمِثْلِهِ وَلَوْ كَانَ بَعْضُهُمْ لِبَعْضٍ ظَهِيرًا (88)
    88 Dis: « Même si les hommes et les djinns s’unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable, même s’ils se soutenaient les uns les autres. »
    Sinon ça va les chevilles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Marche contre l’islamophobie: 13.500 personnes ont défilé ce dimanche à Paris, selon le cabinet indépendant Occurence

Guerre 14-18 : il y a plus de Mohammed que de Martin morts pour la France, selon une étude