in

Sagesse et humanisme : quelques citations du Prophète Muhammad (SAWS)

Quelques citations du Prophète Muhammad (SAWS) marquées par une profonde sagesse et un grand humanisme.

Magnifiques citations du Prophète Muhammad (SWAS)

Magnifiques citations du Prophète Muhammad (SWAS)

Publicité
Publicité
Publicité

Publiée par Oumma.com sur Jeudi 8 novembre 2018

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Bonjour,

    1) le problème est que tout n’est pas relatif: dire qu’un ennemi vaincu ne possède pas de bien est très grave, surtout lorsqu’on assimile des êtres humains à des biens. Si un homme est vaincu, cela ne veut pas dire que son épouse et les enfants sont coupables et qu’ils méritent d’être emmenés en esclavage sexuel( car c’est bien de ça dont il s’agit). Surtout lorsqu’une religion prétend assurer le bien universel. Demandez n’importe où autour de vous s’il est bon qu’une femme de prisonnier vaincu soit emmenée en esclavage et vous verrez ce que les gens de bon sens pensent.

    2) Réduire une discussion à « vous n’aimez pas Muhammad » et conclure par « je n’aime pas les penseurs » est tout de même très grave. Mohammad Iqbal, grand penseur, a bien expliqué que depuis 600 ans les musulmans ne produisaient pas grand chose comme pensée sinon du droit et des normes juridiques. Remettre en question, au nom de la raison, les conduites de Muhammad relève du bon sens. Les exemples seraient nombreux à développer.

    3) Les juifs, en soi, ne devraient pas avoir de protection à recevoir et devraient vivre en paix; or, l’islam est une religion profondément inégalitaire: les musulmans ont « auprès de dieu » un privilège sur les non-musulmans; les croyants sur les non-croyants; les musulmans hommes sur les femmes (« car il a plu à Dieu »… du point de vue juridique mais non de la foi),, les maîtres sur les esclaves. Donc l’islam est une religion d’inégalité. Une vraie religion aurait accepté l’égalité parfaite de tous les hommes, même d’une foi différente, même entre un athée et un musulman, et pas seulement, comme on le croit, entre des hommes de toutes origine, pourvu que seule la foi compte. Donc, pour conclure sur ce point, dire que des juifs sont protégés, c’est aussi dire qu’ils sont juridiquement inférieurs, d’où la différence entre le respect et la tolérance: la tolérance est un moindre mal, quand le respect appelle à une stricte égalité juridique. Je ne pense pas que vous ayez fait du droit.

    4) Si les droits de la guerre du 7ème siècle dans le pays désertique d’Arabie sont de toute éternité parce que Muhammad a suivi les principes de son temps, cela signifie plusieurs choses: qu’il n’y a pas de progrès dans les droits de la guerre: alors vous justifiez les « terroristes » et autres groupes de Boko haram and Co qui ont le même argument; ensuite, vous allez à l’encontre des droits de la guerre établis selon l’ONU: les femmes et enfants de vaincus ne sont pas emmenés en esclavage; surtout, sans vous en rendre compte, vous insultez Muhammad, car vous le faites paraître au regard (peut-être anachronique d’aujourd’hui) comme une personne bestiale et vulgaire. Vos insultes vous appartiennent, je ne dirai jamais ceci. Votre raisonnement donc ne tient pas.

    5) Le problème de beaucoup est qu’ils ne s’appuient pas sur l’histoire. Que jésus soit monté au ciel ou pas(qu’il ait été le fils de dieu, un simple envoyé, un simple prophète important mais pas tant que ça car précédent le « sceau des prophètes » ou un illuminé socialiste du 1er siècle), c’est un acte de foi. Mais qu’il ait été crucifié sous Ponce Pilate, les historiens sont d’accord sur ce point. Or, nier que Jésus ait été crucifié, soit, mais quels sont les historiens sérieux qui font l’unanimité sur ce point? Je serai heureux de partager votre science sur ce point. Le Coran n’a pas de valeur historique sur l’Histoire, mais reste un livre qui réclame/exige la foi.

    Conclure par dire que vous n’aimez pas les penseurs est dangereux et scandaleux.
    Il n’y a que la pensée critique qui compte et une foi dépouillée de toute intelligence n’est pas une foi mais un aveuglement.

    Vous saluant de tout coeur.

    1) Il y a ceux qui n’ont pas combattu le prophète, les juifs d’Irak par exemple, le prophète leur a donné un acte qui asurre leur sécurité meme aprés sa mort..

    2) reconnaître le prophète et ne pas le suivre est une chose, le prendre pour ennemi est une autre chose, dans ces conditions, la loi de la guerre est clair, par dela la pensée humaine, tout ce que l’ennemi possède ne lui appartient pas.

    4) Quand le prophète est rentré à Medine, les juifs ont gardé le choix du Judaïsme parmi trois choix : les juifs gardent leur religion, ils rentrent dans l’islam, ou bien la guerre.
    ILs ont changé de choix et préférer la guerre et en finir avec le prophète.
    Allah a mi fin aux massacres des prophètes par le peuple dit élu. Il a fait monter le prophète Jésus au ciel, ce qui veut dire que le prophète de l’islam ne sera pas touché.

    5) Ne pas être d’accord est une chose, avoir raison est une autre chose.

    Je ne vous dirai pas ce que les juifs de Médine disaient au prophète quand le prophète les salue.

    Moi je vous dit Salem. Shalom

    5)

    Je n’ai rien à vous dire, on a pas la même notion du bien et du mal.
    Vous détestez le prophète de l’islam, ce n’est pas nouveau.
    Moi, je déteste les penseurs.

    • Vous parlez religion sans aucun savoir.
      Vous parlez passion et vous dites pensées.

      Les juifs d’Irak sont venu voir le prophète, et lui ont demandé une garantie, chose qui a été fait.
      IL faut demander aux juifs, pas au prophète.

      Je respecte toute pensée qui n’est pas envahissante.
      Seule la révélation reste envahissante.
      Je suis musulman croyant, que cela vous plaise ou non.

  2. Quand on ignore aussi, le propos n’est pas pertinent.

    Que des Juifs aient trahi un pacte, les historiens sont d’accord. Que ces mêmes Juifs méritent d’être décapités, selon les lois de la guerre du temps, soit; mais que leurs épouses soient emmenées en captives comme objet sexuel, et que les enfants soient aussi séparés des mères comme esclaves, au nom de quoi? Des lois de la guerre de l’époque? Mais alors qu’apporte l’islam de nouveau? Et quel crime ont commis ces mères et ces enfants captifs? Et surtout, certains musulmans voient une dimension intemporelle dans les actes de Muhammad, ce qui signifie que ce qu’il a fait peut être un modèle intemporel, d’où le fait que ces mêmes groupes musulmans ne voient aucun tort à emmener comme captives sexuelles les épouses des combattants vaincus, ce qui est une monstruosité au regard du droit international moderne.

    Donc renseignez-vous.

    Aussi, quelle est la douceur d’un homme qui, le soit même du massacre de 300 juifs, épouse une femme dont il a mis à mort le père, le frère et le mari? Pauvre Safiya bint Houyay, qui a eu le malheur de partager la couche (de force) d’un homme qui a ruiné sa vie. Dans quelle civilisation pourrait-on accepter comme glorieux l’acte d’épouser une femme (de force, sans le consentement de celle-ci) une femme dont on a assassiné le père, le frère et le mari le jour-même? Qu’y-a-t-il de glorieux là-dedans?

    Je sais qu’on matraque dans la tête des gens le caractère exceptionnel de cet homme, mais sans apprendre à nuancer et à comparer.
    Au risque de vous bousculer, cet homme n’a pas l’envergure d’un Socrate, d’un Bouddha ou d’un Jésus.

    Vous souhaitant une belle journée, dans l’amour de toute l’humanité.

    • herodiade
      Arreter de tout mélanger. Il y a juif et juif.

      1) Il y a ceux qui n’ont pas combattu le prophète, les juifs d’Irak par exemple, le prophète leur a donné un acte qui asurre leur sécurité meme aprés sa mort..

      2) reconnaître le prophète et ne pas le suivre est une chose, le prendre pour ennemi est une autre chose, dans ces conditions, la loi de la guerre est clair, par dela la pensée humaine, tout ce que l’ennemi possède ne lui appartient pas.

      4) Quand le prophète est rentré à Medine, les juifs ont gardé le choix du Judaïsme parmi trois choix : les juifs gardent leur religion, ils rentrent dans l’islam, ou bien la guerre.
      ILs ont changé de choix et préférer la guerre et en finir avec le prophète.
      Allah a mi fin aux massacres des prophètes par le peuple dit élu. Il a fait monter le prophète Jésus au ciel, ce qui veut dire que le prophète de l’islam ne sera pas touché.

      5) Ne pas être d’accord est une chose, avoir raison est une autre chose.

      Je ne vous dirai pas ce que les juifs de Médine disaient au prophète quand le prophète les salue.

      Moi je vous dit Salem. Shalom

      5)

      Je n’ai rien à vous dire, on a pas la même notion du bien et du mal.
      Vous détestez le prophète de l’islam, ce n’est pas nouveau.
      Moi, je déteste les penseurs.

  3. A-t-il été « si doux » envers les Juifs de Khaybar? A-t-il été si doux envers ka’b ibn al-ashraf ?
    Les gens se lancent souvent dans de l’auto-promotion sans recul critique.
    Au lieu de s’auto-flatter, où sont les médecins « musulmans » (si cela a du sens de formuler ainsi) qui s’occupent de trouver le remède au coronavirus?
    Triste époque.

    • On a le droit d’être haineux, on a pas le droit de raconter des mensonges.

      Le prophète avait écrit avec les juifs la première constitution de Médine qui règle la vie des citoyens de Médine. musulman et juifs.

      Si les arabes attaquent Médine, les juifs, de Médine, ont le droit de ne pas prendre partie, mais en aucun cas se rallier aux arabes contre le prophète.

      Quand on signe un acte , on le respecte, qui a trahi cet acte constitutionnel.
      Les historiens ont la réponse.

  4. Traduction coran ( Verset 159 Sourate 03 Al-Imran.)

     » c’est par quelque miséricorde de la part d’Allah, que tu (Muhammad) as été si doux envers eux! Mais si tu étais rude, au cœur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage. Pardonne leur donc et implore pour eux le pardon (d’Allah). Et consulte – les à propos des affaires puis une fois que tu t’es décidé, confie-toi donc à Allah, Allah aime, en vérité, ceux qui Lui font confiance. »

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Coronavirus : les Tunisiens se ruent sur les masques et gel hydroalcoolique

Allemagne : un rescapé de l’attentat islamophobe de Hanau a embrassé l’islam