in

Le Prince Charles affiche son intérêt profond pour l’islam en Inde

Non seulement le vif intérêt du Prince de Galles pour l’islam ne se dément pas mais il se donne désormais à voir, depuis la révélation de son épouse Camilla indiquant que « sa moitié » royale apprenait l’arabe afin de se familiariser avec le Coran. Une information croustillante que certains tabloïds Outre-Manche s’empressèrent de relayer en la déformant ou en ironisant sur sa véracité.

Actuellement en Inde, le Prince Charles a réaffirmé publiquement son goût prononcé pour l’art et la culture islamique, n’en déplaise aux esprits sceptiques ou moqueurs, annonçant avec un enthousiasme non feint sa visite de la prestigieuse mosquée Haji Ali de Bombay.

Ce phare religieux visible à plusieurs kilomètres à la ronde a été érigé en 1431 sur un petit îlot accessible seulement par marée basse et mer calme, s'imposant, au fil de l'eau et du temps, comme un haut lieu du tourisme musulman. Cette mosquée unique, symbole de la richesse architecturale islamique indienne, est entourée de nombreuses légendes qui ont traversé les siècles. Le mausolée abrite le tombeau du saint musulman Haji Pir Ali Shah Bukhari.

Au cours de son escale souveraine, l’héritier de la Couronne britannique s’est particulièrement passionné pour les travaux de restauration en cours, visiblement soucieux de la préservation d’un monument à nul autre pareil, menacé par la lente corrosion par l’eau de mer.

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le collectif “Sorties Scolaires : avec Nous !” organise un rassemblement à Bobigny, à 15h

Qatar-Hamas: Hamad du Qatar en rade et le Hamas en panade