in ,

Le bonheur d’Amber Leibrock, la star américaine du MMA : elle s’est convertie à l’islam

On peut être une gladiatrice hors pair des temps modernes et, un beau jour béni, loin des arènes bruyantes, sentir sa cuirasse épaisse être littéralement transpercée par la Grâce divine.

C’est ce prodigieux miracle de la foi en Allah, le Plus Savant en toutes choses, seul à même de savoir qui Il guide vers Sa Lumière, qui a illuminé l’existence de la star américaine des Arts Martiaux Mixtes : Amber Leibrock.

Sous la cuirasse de la combattante de MMA, qui se jetait volontiers dans la fosse aux lions, battait le coeur d’une femme en quête de sens et d’apaisement. A l’abri des projecteurs aveuglants, Amber Leibrock, 35 ans, a choisi d’écouter non plus son courage, mais ce que lui dictait son coeur, inondé d’une douce et ineffable lumière. 

Sereine et confiante, elle a récemment dévoilé sa conversion à l’islam sur les réseaux sociaux, le bonheur que lui procure son islamité étant son meilleur bouclier contre l’islamophobie primaire et les sinistres artisans de la haine.

Publicité
Publicité
Publicité

« Ces derniers mois ont changé ma vie », a écrit Amber Leibrock sur Instagram, avant de se confier à coeur ouvert : « J’ai connu des hauts et des bas. J’ai travaillé plus dur que jamais et j’ai quand même échoué. Déconnectée des gens, j’ai tellement aimé et j’ai vu ma vie bouleversée. Puis, en un clin d’œil, tout a commencé à prendre un sens. Tout me mène sur un chemin pour me rapprocher d’Allah et trouver ma religion ».

« Je ne me suis jamais sentie plus proche des personnes incroyables de ma vie ou de moi-même. Jusqu’à présent, tout s’est déroulé exactement comme ce qui était censé se produire et cela en valait largement la peine. Ce n’est pas mon timing. C’est le timing d’Allah et j’ai pleinement confiance en lui. Bon, mauvais, peu importe », a-t-elle ajouté. 

La terreur des rings devenue musulmane n’éprouve aucune crainte face à l’avenir, car elle sait que le Très-Haut éclaire désormais le chemin sur lequel elle va progresser avec une paix intérieure recouvrée.

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Ingérence étrangère : le politologue Nabil Ennasri et le lobbyiste JP Duthion mis en examen. L’un sous les verrous, l’autre sous contrôle judiciaire

«Les autodafés abjects du Coran visent à semer la discorde», dénonce le Haut-Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme