in

Ce que l’«affaire Ramadan » dévoile de l’envers d’un décor

Commençons par le commencement : Tariq Ramadan, qui fait l’objet à ce jour de deux plaintes pour viol, est innocent des accusations portées à son encontre jusqu’à preuve du contraire près les tribunaux compétents. Il a lui-même déposé une plainte à l’encontre de la première plaignante, Henda Ayari, pour dénonciation calomnieuse, annonçant une deuxième plainte à venir. L’un des avocats affirme être en possession de témoignages de plusieurs femmes musulmanes. Ce ne sont pour l’instant que des témoignages, non corroborés par des preuves matérielles, hormis un audio et une photo qui circulent sur le net provenant, de source incertaine, d’une dénommée Majda Bernoussi, ancienne maîtresse supposée de Tariq Ramadan.

Des personnes, qui souhaitent garder l’anonymat, prétendent avoir alerté des responsables de l’ex-UOIF et du réseau ramadanien au sujet de ses relations extra-conjugales. Bernard Godard, le « M. Islam » du ministère de l’Intérieur, a fait une sortie choc à ce sujet, dans le Nouvel Obs du 30 octobre dernier, en indiquant qu’il était au courant de ces supposées frasques sexuelles, mais pas de viols.

Ce ne sont là que des affirmations pour lesquelles il reviendra à la justice de démêler le vrai du faux sur trois aspects : l’existence ou non de multiples relations sexuelles extra-conjugales, qui ne tombent d’ailleurs pas sous le coup de la loi, l’existence ou non de de harcèlement(s) sexuel(s), et enfin l’existence ou non de viol(s). Le mis en cause est innocent de toutes ces accusations, jusqu’à preuve du contraire, et il appartient aux parties accusatrices d’étayer leurs accusations par des éléments factuels. Ceci étant dit, on constate que, sur les réseaux sociaux, se déploie un discours complotiste, de pureté religieuse et de dénigrement des plaignantes qui engendre un climat très malsain pour la protection du droit des femmes à témoigner.

Des tirs croisés en soutien à Tariq Ramadan

Il ne s’agit plus d’une simple affaire opposant une plaignante, Henda Ayari, à un agresseur supposé, contrairement à ce qui continue à circuler comme informations dans les cercles musulmans. L’aura de Tariq Ramadan est suffisamment importante auprès d’une partie des musulmans pour que nombre d’entre eux soient déstabilisés par les faits rapportés. À défaut de leur fournir des réponses, ce qui reviendra à la justice, mon propos vise à critiquer la stratégie de défense adoptée par les proches et par les soutiens de l’islamologue et ses conséquences sur la façon dont est considérée la parole des victimes supposées.

Le 23 octobre 2017, une tribune paraissait sur la page Facebook de l’Union Française des Consommateurs Musulmans (UFCM), intitulée « Tariq Ramadan face au sionisme international » (1). Yamin Makri y passe en revue l’altération mentale supposée de Henda Ayari et l’identité juive et pro-sioniste de son avocat. Puis il établit un lien de cause à effet entre les positions antisionistes de Tariq Ramadan et le complot dont il ferait l’objet via la manipulation dont ferait l’objet Mme Ayari à son insu, symbole de la manipulation dont tous les jeunes issus de l’immigration maghrébine et africaine sont victimes via « l’intégration républicaine à la française ». C’est d’ailleurs, selon lui, ce qui aurait conduit à leur manipulation « pour être les marionnettes de ces nombreux attentats dits « islamistes ».

Lui a fait suite, le lendemain, une tribune de Fanny Bauer-Motti, psychologue, parue simultanément sur ses deux blogs, l’un sur le site de Médiapart  (2) et l’autre sur celui du Huffpost (3), sous le titre « Tariq Ramadan, Lettre ouverte ». Celle-ci explique dans une belle prose que, ayant rencontré le professeur dans le cadre d’une recherche à Oxford, elle peut assurer qu’il n’a pas le profil d’un violeur : « Je sais qu’il n’a rien d’un violeur. Je le sais par mon métier, je le sais par expérience, je le sais pour l’avoir côtoyé de près et n’avoir jamais rien vu en lui de manipulateur ou autre déclinaison de la perversion […]. » Je ne sais pas ce qu’un magistrat pourra retenir de ce type d’expertise et de ce qu’est le « bon profil » d’un violeur. Le moins que l’on puisse dire est que le propos Fanny de Bauer-Motti procède d’un parti pris qui range d’emblée les victimes potentielles dans le registre de la mythomanie.

Pour clore le tableau, vendredi 27 octobre, Abdelmonaim Boussenna a consacré son prêche du vendredi aux accusations dont fait l’objet Tariq Ramadan. La vidéo, postée sur les réseaux sociaux, totalise à ce jour près de 330 000 vues. L’imam y fait un parallèle incontestable entre un fait historique sensible pour les musulmans, celui d’une calomnie dont a fait l’objet l’une des épouses du Prophète, et la situation présente, avec toutefois une petite attention accordée à la première plaignante. Je ne m’attarderai pas sur la flopée de soutiens inconditionnels à l’islamologue et sur la diffusion très large de ces trois prises de positions dans les réseaux sociaux communautaires.

Une ligne de défense très critiquable chez les supporters

On peut retenir de cette ligne de défense les éléments suivants, non exhaustifs : 1. Tariq Ramadan incarne la figure de celui qui représente l’islam, le toucher revient à toucher l’islam ; 2. C’est un personnage « transparent », incapable de se soustraire à la vue des gens pour commettre ce type de péchés ; 3. Il a toujours été seul contre un système qui cherche aujourd’hui à l’abattre ; 4. Il est victime d’un vaste complot organisé par les sionistes ; 5. Les femmes qui ont commencé à témoigner sont soit des déçues de ses refus, soit des aguicheuses – c’est un euphémisme – soit des personnes directement pilotées par les responsables du vaste complot ; 6. Ceux qui critiquent Tariq Ramadan cherchent à profiter de la situation, à prendre sa place, à jouir d’une notoriété.

Laissons de côté ce sixième point qui relève d’une antienne bien connue, elle permet tout simplement de botter en touche les questions de fond. Exit également le premier ; Tariq Ramadan n’a jamais fait l’unanimité au sein des musulmans. Le deuxième point de l’argumentaire est autrement intéressant car il touche un aspect sensible du militantisme musulman, celui de la dévotion pour la « cause », comme s’il n’y avait plus de vie privée ni de zone grise échappant aux regards. Cela est tout sauf vrai et, à l’unanimité, les personnes qui témoignent bec et ongle de la vertu du mis en cause, comme de tout autre prédicateur, sont incapables de dire à quoi ces personnes sont affairées au cœur de la nuit ou lorsqu’elles quittent les salles de conférence.

Je dis cela en toute sérénité, mais connaissant la double-vie que mènent certains militants fixés sur cette ligne de défense, ils entretiennent là le mythe d’une vertu avec laquelle ils ont eux-mêmes divorcé. Cela ne fait pas de Tariq Ramadan un coupable, mais cette libération de la parole des femmes musulmanes s’inscrit dans un contexte où, les uns après les autres, des leaders religieux musulmans sont mis en cause dans des affaires, parfois sordides, de mœurs sexuelles illégitimes, au moins sur le plan de la morale islamique.

En quelques clics les personnes intéressées peuvent trouver les détails de ces déboires en français, en anglais et en arabe. Malgré ces dérives, lorsque c’est le black-out total du côté des religieux, cela ne contribue pas à l’élévation de l’esprit critique chez leurs coreligionnaires. Parfois c’est même pire lorsque des leaders religieux menacent leurs fidèles des foudres divines s’ils venaient à critiquer l’intégrité des mis(es) en cause, jusqu’à ce que le pot-aux-roses soit découvert. Aussi, lorsque chaque affaire est tue, minimisée, ou renvoyée à la périphérie des comportements litigieux sur un plan moral, beaucoup de musulmans tombent des nues lorsqu’ils apprennent que tel prédicateur, imam ou leader politico-religieux est l’objet d’une plainte ou d’une condamnation morale, voire pénale, pour ses comportements licencieux.

Isolé et seul contre tous ?

L’argument du « seul contre tous » victime d’un vaste complot sioniste, par contre, est autrement ridicule. C’est un fait, Tariq Ramadan n’a jamais été seul, tout comme il n’a jamais été en dehors d’un système dont il a largement profité pour son ascension sociale personnelle et son aura communautaire. À ce propos, les militants de ma génération souffrent du mal de l’auto-omertà qui, je pense, est incurable. J’entends par là le fait de taire tout ce qu’ils ont pu voir, vivre, connaître en termes de dérives dans les sphères intra-communautaires, dans toute leur diversité, sous prétexte de na pas donner du grain à moudre aux « ennemis de l’islam ».

À force de cacher ces dérives, d’entretenir l’aura quasi prophétique, pour ne pas dire divine, des leaders religieux comme des prédicateurs, les générations successives se suivent et se structurent dans le même rapport d’assujettissement à leurs élites religieuses. Sans « marcher » sur le dos de Tariq Ramadan ou profiter d’une quelconque aubaine, il est temps de balayer devant la porte et de récurer en profondeur le sol de la maison islam, en commençant par condamner de manière claire, nette et précise les pratiques dévoyées des leaders communautaires lorsqu’ils sont confondus. Dans le cas présent, il ne faut pas non plus inverser la machinerie ; les soutiens à Tariq Ramadan sont nombreux, y compris financiers, sans commune mesure avec celui dont les différentes plaignantes peuvent disposer.

A l’heure actuelle, des comités de soutien sont déjà constitués et des témoignages de personnalités diverses et variés en faveur de la probité morale du personnage inondent les réseaux sociaux. Parallèlement, l’association Juste cause, créée en 2002 à Roubaix pour soutenir financièrement Tariq Ramadan dans les procès intentés, à l’époque, contre Lyon Mag’ et Antoine Sfeir, puis mise en sommeil, semble être réactivée pour une nouvelle levée de fonds, avec une capacité de mobilisation importante. Nous sommes loin de l’homme à genou entouré par les hyènes.

Il faut garantir la possibilité pour les femmes de témoigner

Un dernier élément de la stratégie de défense, sur les réseaux sociaux, consiste à discréditer coûte-que-coûte les présumées victimes. Il s’agit là d’un procédé fallacieux qui, sciemment ou non, conduit une partie du public à s’acharner sur elles comme les spectateurs au sein d’une arène. Lorsqu’on observe l’obscénité du langage usité pour les qualifier, dans des posts ou des commentaires non censurés sur les réseaux communautaires, il y a de quoi être effrayé. Dans un tel contexte, s’il y a un parti-pris à avoir, c’est celui de la protection du droit à témoigner, y compris sous couvert d’anonymat, au-delà de toute position idéologique. De ce point de vue, le climat anxiogène actuel est autant entretenu par les partisans que par les détracteurs de Tariq Ramadan.

Les premiers présentent presque systématiquement les plaignantes et les femmes qui ont ou qui sont susceptibles de témoigner comme s’inscrivant dans une stratégie conduite par les « comploteurs ». Ou alors comme des menteuses potentielles dont il convient de scruter, d’emblée, la moindre incohérence dans les faits rapportés. Je passerai rapidement sur l’indécence des propos qui décryptent la fiabilité d’une plainte ou d’un témoignage à l’aune de l’aspect physique ou vestimentaire de la personne.Oui parce que, tant qu’à faire, selon certains, le mis en cause, par son aura et sa beauté, avait toute latitude pour coucher avec des femmes bien plus belles que ces moches, fragiles psychologiquement, parfois présentées sous les traits de catins. Au-delà de l’impudence, l’absence d’un minimum de compassion et le renvoi de la faute dans le camp des victimes présumées est peut-être ce qu’il y a de plus choquant.

Finalement, bien des musulmans sont à l’image de n’importe quel peuple qui, d’une façon générale, fustige ses élites tout en les adulant et qui promeut, en théorie, la protection du plus faible tout en légitimant son écrasement dès lors qu’il remet en cause le confort d’un ordre établi.

Notes:

(1) https://www.facebook.com/consommateurs.musulmans/posts/1560400724018101.

(2) https://blogs.mediapart.fr/miraelsa/blog/241017/lettre-ouverte-tariq-ramadan.

(3) http://www.huffpostmaghreb.com/fanny-bauermotti/tariq-ramadan-lettre-ouve_b_18366146.html.

60 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Salam,
    A travers cet article/analyse un peu”fantaisiste,on sent comme un air de règlement de compte.
    La France est un état de droit,il y a une affaire qui relève de la justice,laissons la faire son travail.

    • Je suis assez d’accord avec vous, nul peut être sûr de sa bonne vertue,et c’est ce qui génère le doute. Soyons prudents, la justice mettra la lumière sur cette histoire.

    • C est pas fantaisiste, c est serieux et pourquoi un reglement de compte?? Il faudrait automatiquement prendre la defense d un ” frere” sans reflechir ??
      Il y a beaucoup de musulman qui ne se retrouvent pas en Tarik ramadan !
      Tu parles comme un gros gros fan de Ramadan …genre on laisse faire la justice …
      Evidement qu on laisse faire la justice mais toi tu parles deja de complot en trouvant cet article fantaisiste …la blague.
      Ce mec est comme les autres, avide de pouvoir et de femmes et toi tes l idiots utile.

      • Akim, vous reprochez à Zine de voir un règlement de compte et vous annoncez que “vous ne vous retrouvez pas dans T.R” et que lui semble être un gros fan.
        Puis vous concluez que “Ce mec” en parlant de T.R est avide de pouvoir et de femmes.
        C’est comme cela que vous laissez faire la justice , en le condamnant par avance ?
        Tout ceux qui défende le “frère” T.R ne réfléchisse pas selon vous ?
        Un verset du coran dit plutôt que si une personne perverse se présente avec une nouvelle sur d’autres il faut faire attention de ne pas la croire d’emblée et ainsi commettre une injustice.
        Mais vous ne devez pas avoir une grande culture musulmane pour affirmer sans vergogne de telles choses

    • Triste article en irrespect de toute éthique.
      L’idée n’est pas de prendre parti, mais plutôt de convenir de l’attitude et de l’éthique à tenir en pareille circonstance/affaire.
      La première est faite de déontologie et de rigueur intellectuelle.
      La seconde est l’utopique présomption d’innocence.

      En fait, tout cela est du joli bla bla en vérité, il faudrait être naïf comme un pied pour ne pas cerner ce qui se trame et comprendre la visée de toute cette affaire.
      Laissons la thérie du complot de côté svp… voila des accusations de mineures en suisse sur la période 1984-2004. Et vous pensez que les services secrets suisses qui surveillaient très attentivement le centre islamique de Genève et la famille Ramadan n’étaient pas au courant des moindres faits et geste de l’intéressé ? La bonne blague.
      Cet homme a eu des assistantes de Direction pendant 30 ans en France, pourquoi aucune ne s’est jamais plainte ? Une coincidence …? ou une bonne blague.

      Soyons sérieux, les faits et gestes de cet homme sont scrutés, surveillés, en tout temps et tous instant depuis des décennies en France et en Europe. On n’y a jamais rien trouvé alors il a été inventé le double discours. Jamais prouvé.
      Comme pour le Coran, beaucoup essaient d’y trouver des failles, des erreurs, des incohérences mais non aucune. Alors on invente autre chose; ce livre serait extrêmement violent … Bref.

      Il faut se réveiller et se rappeler que le Musulman doit dire le bien ou se taire.
      Et être certain que ce n’est pas seulement M. Ramadan qui est visé mais bien la communauté et la jeunesse musulmanes. C’est le chaos qui est souhaité, celui d’une jeunesse qui suivrait alors de manière perdue et irréfléchie des discours obscurs…

      Et puis, autre effet directement visible au quotidien, et sur les commentaires ici, c’est la division, la scission, la Fitna des musulmans.
      Je crois qu’il est temps de resserrer les liens pour lutter contre l’injustice, sous toutes ses formes. Car le Musulman est toujours pour la Justice et du côté des Justes.

      Donc si Tariq Ramadan devait être reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés, alors nous saurons le condamner avec la plus grande fermeté.
      D’ici là, je crois que beaucoup auront fait leur mea culpa, à défaut d’être lâche.

  2. Je ne pense pas qu’on puisse reprocher aux musulmans cette levée de bouclier lorsqu’ils voient toutes la mise en scène faite autour de cette affaire
    Il est clair que M. Ramadan ne fait pas l’unanimité auprès des musulmans, mais vu du côté des ses ennemis, il représente un pilier essentiel de la communauté musulmane, et en le faisant tomber par tout les moyens, ce serait pour eux une victoire contre “l’islam politique” et tous les gens qui lui ressemblent
    Tout cet emballement médiatique avec une plaignante qui passe de plateau TV en émission de radio pour raconter son “calvaire” avec des détails pas toujours concordants avec le contenu de son livre, laisse quand-même planer une odeur de manipulation; Plus le mensonge est gros et plus on le martèle, plus on arrive à le faire croire
    La stratégie est pourtant claire; en faisant passer M. Ramadan pour un sadique sexuel qui mène une double vie en plus de tenir un double langage, on le rend sale, infréquentable, indéfendable ! et le tabou autour de la sexualité chez les musulmans les empêchera d’aborder ce sujet dans les détails
    Mais voila, il y a des gens qui ont senti le coup et qui n’y croient pas, et le font savoir à leur manière (même si elle ne sert pas toujours celui qu’ils défendent et la communauté musulmane en général)

    • Une cabale sioniste c est ca?? Weintein aussi c est une cabale sioniste ? Peut etre Polanski ou DSK ??
      IL va falloir penser a changer de logiciel l ami, Ramadan c est juste un homme de pouvoir comme les autres, hotel de luxe femmes et sodomie …c est magnifique.

      • L’instrumentalisation de l’affaire Weinstein pour faire tomber TR, ça ne sonne pas comme une hypothèse plausible ? Et dans le même temps détourner l’attention de l’opinion publique sur de véritables prédateurs sexuels, voire même d’offrir de les célébrer ou tenter de les réhabiliter (Polanski cinémathèque, DSK à qui on donne la parole sans honte dans le figaro.fr), où les faits d’agressions sexuels sont pourtant clairement avérés?

      • Pardon ,mais DSK ou Polansky ne sont pas des représentants ou porte -paroles d’une religion.et ne se sont jamais érigés en donneurs de leçons de morale .Les musulmans sont tombés bien bas! ils sont moralisateurs à longueur de journée mais devant le sexe et l’argent ils cèdent autant que n’importe quel quidam!il ne faut pas se faire des films !il faut rester lucide et regarder les événements froidement

  3. Enfin un vrai article
    Ces soutiens aveugles sont pitoyables, absolument pitoyables et vous êtes bien gentils de le rappeler en y mettant les formes.
    Ils devraient avoir honte, incapables qu’ils sont d’écrire jusqu’à un commentaire sans faute d’orthographe. Personnellement j’ai honte pour eux .
    Absence de sens critique, conformisme béat et tendance idolâtre font bon ménage visiblement chez les soutiens aveugles.
    Il y a ce que les gens disent, ce qu’ils font et ce qu’ils sont. Rarement on trouve ces trois tendances parfaitement coordonnées .Cette affaire ne devrait même pas être étonnante. C’est un homme de pouvoir, intelligent, et qui , contrairement à certains de ses soutiens, sait parfaitement faire le distinguo entre le prêche pour la plèbe qui vise l’organisation sociale et communautaire, et ce que Montaigne appelait déjà l” arrière-boutique”‘.

    • Vous faites un contre-sens quant à l’emploi par Montaigne de l’expression “arrière boutique”.
      Vous qui vous prétendez lettré, il ne suffit pas de ne pas faire de fautes d’orthographe encore faut-il saisir pleinement le sens que ce que vous écrivez. Relisez attentivement plutôt.

      PS : vous devriez aussi peut-être vous relire, vous faites une énorme faute d’orthographe dès la première ligne : gentils ne prend pas de “s”, il s’agit d’un vous de politesse ou vouvoiement et le COD s’accorde avec le sujet désigné par le pronom “vous” .

      **IL SE FAUT RESERVER UNE ARRIERE BOUTIQUE

      « Quand la ville de Nole fut ruinée par les Barbares, Paulin, qui en était évêque, y ayant tout perdu, et leur prisonnier, priait ainsi Dieu : “ Seigneur, garde-moi de sentir cette perte, car tu sais qu’ils n’ont encore rien touché de ce qui est à moi. ” Les richesses qui le faisaient riche, et les biens qui le faisaient bon, étaient encore en leur entier. Voilà ce que c’est de bien choisir les trésors qui se puissent affranchir de l’injure, et de les cacher en lieu où personne n’aille, et, lequel ne puisse être trahi que par nous-mêmes. Il faut avoir femmes, enfants, biens, et surtout de la santé, qui peut ; mais non pas s’y attacher en manière que notre heur en dépende. Il se faut réserver une arrière-boutique toute nôtre, toute franche, en laquelle nous établissons notre vraie liberté et principale retraite et solitude. En celle-ci faut-il prendre notre ordinaire entretien de nous à nous-mêmes, et si privé que nulle accointance ou communication étrangère y trouve place ; discourir et y rire comme sans femme, sans enfants et sans biens, sans train et sans valets, afin que, quand l’occasion adviendra de leur perte, il ne nous soit pas nouveau de nous en passer.
      Nous avons une âme contournable en soi-même ; elle se peut faire compagnie ; elle a de quoi assaillir et de quoi défendre, de quoi recevoir et de quoi donner ; ne craignons pas en cette solitude de nous croupir d’oisiveté ennuyeuse :
      “Dans la solitude, sois une foule pour toi-même. ” »

      Montaigne, Essais I, XXXIX

      • Je relève votre correction. Merci. Je ne prétends pas être lettrée. Si c’est une tentative de noyer le poisson, sachez qu’elle est minable.
        Je suis juste sidérée de la médiocrité intellectuelle qui est évidemment liée à la précarité, la pauvreté ” sociale”, celle-i engendrant toutes les autres. Mais vous conviendrez avec moi que l’affaire n’est pas ici n’est ce pas???? Si ça vous amuse de parler COI et COD au moment d’une affaire gravissime, grand bien vous fasse.
        Cette affaire révèle le conformisme béat, la tendance à l’idolâtrie, l’incapacité totale d’émettre un jugement critique et évidemment la misogynie des hommes de ” ma” communauté.
        Il faut entendre les critiques et se redresser, se corriger soi-même.
        Je suis quelque part soulagée de voir OUMMA prendre ses responsabilités.

  4. Merci Omero. Un point d’accord fondamental : TR est présumé innocent et les plaintes des plaignantes doivent être considérées avec sérieux. Un point de desaccord fondamental : à date les plaignantes ne sont pas “les faibles”, leurs versions sont bien plus relayées par les medias que la présomption d’innocence de TR n’est défendue. Votre conclusion Omero est donc hative…ne jugez pas la majorité des musulmans à l’aune des commentaires sur les reseaux sociaux… Salam Aleykoum

    • ” leurs versions sont bien plus relayées par les medias que la présomption d’innocence de TR n’est défendue”
      Et ça recommence !! Donc, pour vous, ces sont les agresseurs qui doivent “être défendus”, pas les “victimes” ?!?
      D’ailleurs vous vous insurgez qu’elles aient plus de place dans les journaux que “Saint (sein?) Tariq” …. Quelle Honte !

  5. Cet article, sous couvert de laisser faire la justice, en fait vise à semer le doute non pas sut Tariq Ramadan uniquement, mais par la même occasion sur tous les savants et figures de l’Islam. Encore une manipulation de journalistes. Nous ne sommes pas dupes, la majorité des musulmans gardent la tête froide et savent parfaitement que l’Islam et la loi s’accordent sur la présomption d’innocence, n’en déplaise à certains…

  6. tarik ramadhan est piegé par sa ferveur,son zéle,sa rigueur,et ses ennemis pour le descendre de son intouchable piedestal en mettant un scenario de viol repercuté par tous les medias pour lui donner un argument de verité.Seule londre est dubitatif.

  7. En islam, nous avons des qawâ’id fiqhiyya: “La preuve est là pour confirmer autre que l’apparence, quant au serment c’est pour garder la situation telle quelle” (Al bayyinah li ithbât khilaf addahir wa el yamînu li ibqâ’ el asl)
    الَبَيِّنَةُ لإثْبَاتِ خِلاَفُ الظَّاهِرِ وَ اليَمِينُ لإِبْقَاءِ الأَصْل

    “Qui prétend apporte la preuve, qui renie apporte serment” (Al bayyinah ‘alâ man idda‘â wa el yamîn ‘alâ man ankar)
    الَبَيِّنَةُ عَلى مَنِ اِدَّعى وَ اليَمِينُ عَلى مَنِ أَنْكَر

    Ce n’est pas parce qu’on répète inlassablement que Ramadan est (probablement) coupable qu’il l’est ou qu’il le sera (par prophétie auto-réalisatrice) sans aucune preuve.
    Je pense qu’il faut faire preuve de décence dans ce genre d’affaire qui touche à l’honneur (le ‘Ird) d’un homme que certains théologiens ont érigé en finalité supérieure de l’islam (la préservation de l’honneur fait parti des Maqâcid).

    Je pense que le silence est meilleur que ce vacarme entretenu par les réseaux sociaux. Cette bulle spéculative fera sans aucun doute pschit! Car, s’il est innocent – et il l’est jusqu’à preuve du contraire – il n’en sortira que renforcé, et vous n’aurez que vos petits yeux pour pleurer. Inchallah! 😉

    Alors, silence!

  8. Il est possible que sur 1000 femmes qui se font réellement agressées, violentées, …, une parmi celles -ci mente et invente une histoire de toute pièce pour “déstabiliser”, “écraser”, “éliminer” une personne et ce qui représente.
    C’est vraiment dommage car elle discrédite les 999 autres personnes et finalement ne rend plus service à la vraie cause: ” aider, accompagner, …, les femmes victimes” et punir les agresseurs”
    SOUTENIR LA CAUSE : OUI
    CROIRE AUX HISTOIRES: NON

  9. Je suis content que Oumma.com ne tombe pas dans le piege.
    Reste ceux qui continuent a nier l evidence , Tarik ramadan est comme DSK, Weinstein ou bill cosby ( ben oui ) etc …je dirai meme comme BHL ( j entend deja les plus fou hurler haha ) , c est les meme malades et c est pas parceque vous etes pro palestinien et vaguement un gourou islamo conservateur que vous etes intouchable.
    Je suis musulman et jamais je permettrais qu on tue des caricaturistes, qu on maltraite des femmes et qu on mente au gens.
    Malheureusement beaucoup de gens croient en ce type et le defendent comme des pro trump defendraient leur idole , ou des pro Poutine voir pro Macron ….tous aveugles.
    J essaie de progresser et faire moins de fautes, pardonnez moi si j en fait encore. ( pas d accent sur mon clavier ) ..oui jsuis pauvre .

    Les fou furieux qui ne jurent que par l anti sionisme meme quand le sujet est tout autre sont devenu parano et ils ne manquent d air.
    Vous vous faites avoir les gars. L ennemie c est l ultra liberalisme , la deregulation et Ramadan en est le pure produit …addict au sex extreme comme souvent chez les hommes qui ont un double discours .
    Il y en a marre des fous pro/anti sionnistes and co qui envahissent les forum , vous ne representez rien !! .
    .La majorite silencieuse c est nous et on va se reveiller et ecraser les fous d ou qu il viennent.
    Quand je vois des tartuffes menacer de bruler charlie hebdo apres ce qui c est passe il y a 2 ans et que personne dit rien ..j ai envie de vomir , en plus ils sont betes et vont se faire ficher a juste titre.
    Mefiez vous du reveille de la majorite silencieuse ..
    Que tu sois fan de Ramadan ou de BhL ou autre cretins …c est kif kif …vous vous faites avoir et eux menent la belle vie.
    reveillez vous.
    Ramadan est foutu, tu peux pas faire genre t es pure , droit etc pour ensuite s apercevoir que t es juste un pauvre type avec un ego au dela du reelle et une sexualite a la DSK.
    Bye bye Tarik. Apprenons a vivre ensemble sans gourou , sans extreme. Salam

    • Merci Monsieur !! Je suis soulagé de lire qu’il existe aussi sur “oumma” des citoyens de la République à l’ esprit libre et critique après cette avalanche de posts adorateurs sans conditions de TR et de posts jusqu’à vomir pronant le complot de l’Occident , des sionistes et de je sais quoi encore , pour faire tomber ce si formidable Tariq .
      Vous êtes musulman , je suis athée , d’ autres sont chrétiens , juifs , boudhistes ou je ne sais quoi , mais nous sommes tous des citoyens à égalité de droits et de devoirs quoi que nous pensions . Battons nous pour faire vivre ce qui nous permet de vivre ensemble Liberté, Egalité , Fraternité , Laïcité .
      Salutations fraternelles .

  10. À qui est adressé cette article?, que peut il nous apporter? Il y un présumé coupable et une ou deux présumées victimes ? Est ce que le fait de faire des suggestions ou des suppositions va aider l’un où l’autre. On sait très bien que tout est possible et c’est pour cela que la justice fera son travail.
    Oui il y des personnes qui croient aux complots sioniste, ceci dit il peut être “wahabite” si on peut le dire comme ça ou par les grands penseurs saoudiens. Oui il y des personnes qui le croient innocent, non pas parce que c’est un bel orateur mais parce qu’il le croient, oui malheureusement il y yen a d’autres le croient innocent parce qu’il est et représente l’islam ou les musulmans. et d’autres qui pensent que tout est possible. Il y des pères et mères qui violent leurs enfants, des prêtres, des chirurgiens qui violent leurs patients et ils n’y a ni origine, ni religions qui nous préserve de cette CONNERIE HUMAINE
    Au jour d’aujourd’hui on sait éperdument que “L’HABIT NE FAIT PAS LE MOINE”.

  11. Le fait de rappeler la présomption d’innocence ne vous permet que de donner l’illusion de l’objectivité et de montrer les pattes blanches. Il ne suffit pas de le dire il faut le croire et se maintenir fermement à cette position. Découle de ce principe, qu’il faille vérifier qui porte les accusations et la cohérence des témoignages car comme vous le savez il vaut mieux un coupable en liberté qu’un innocent en prison. En dépit de tout ce que vous pouvez écrire ce qui caractérise les plaignantes c’est l’instabilité, l’incohérence, l’une qui le tutoie et qui parle de “passif”, l’autre qui aurait passé la nuit avec , qui 3 ans après cherche à le voir…ne prenez pas prétexte de certains commentaires sur internet pour disqualifier ceux qui défendent Tariq Ramadan, dont absolument rien n’autorise à penser qu’il soit capable de violence et de viol. Quant à sa vie privée qui ne serait pas en adéquation avec les normes islamiques, ne prenez pas prétexte de l’accusation grave qui est portée contre lui pour faire un hors sujet. Soit vous êtes 4 personnes fiables à avoir été témoins de l’ adultère simultanément comme le dit le dicton et vous pouvez dénoncer, si ce n’est le cas vaut il mieux se taire et laisser les gens à leur conscience. nous ne sommes pas une brigade de la vertu. Ce n’est pas parce que c’est Tariq Ramadan qu’il faille appliquer des principes à géométrie variable, d’ailleurs pourquoi l’incriminer lui et les dédouaner elles?pour revenir à l’incrimination de viol, s’il est innocent jusqu’à preuve du contraire, elles ne sont jusque là ni des victimes ni des potentielles victimes. Quant à l’accusation des réseaux sionistes, Quand Fourest elle même prend par la main une fille pour l’emmener témoigner, quand ils font un appel public pour obtenir des témoignages, je vois mal comment on peut occulter la portée de ses informations. Finalement vous êtes à l’image de bon
    nombre de journalistes, qui écrivent des articles sans matière, qui conforte un ordre établi ou polémique après polémique on fait de lui un antisémite, un intégriste, un partisan du double langage. Souffrez que nous ne soyons pas compatissants avec la première accusatrice venue à qui on tend tous les micros pas plus que Tariq Ramadan ne fasse parti d’une élite à qui on ouvre les portes de tous les plateaux. Pas de commentaire sur Oumma.com ça ferait trop plaisir à certains si ce n’est que la rigueur n’est pas donnée à tout le monde et donner la parole aux détracteurs de Tariq Ramadan n’est une garantie de rien. Dommage

  12. Je retiens 3 points de la lecture de cet article qui n’est pas “coulant” et que je n’ai pu finir: 1. la libération de la parole de la femme musulmane 2. les personnalités musulmanes perverses qui menaceraient des foudres divines ou je ne sais quoi et le silence des fidèles qui tombent des nues lorsqu’ils apprennent … 3. l’absence de l’esprit critique chez les musulmans dans de telles situations.
    1. on peut accuser à tort et c’est une libération de la parole féminine? êtes-vous aller ou vous êtes-vous renseignés sur ce qui se fait dans certains pays musulmans? quand la femme dénonce les conditions de santé, de l’éducation, les dictatures, le colonialisme qui la privent et privent ses enfants de leurs richesses… cette parole n’en est pas une? n’est pas audible? En Afghanistan, d’accord, bien des pratiques doivent êtres bannies, mais cette femme là doit être entendue quand elles veut voir son pays propre de la souillure venue d’ailleurs; cette femme là parle monsieur

    2. l’islam n’accorde aucune immunité aux prêcheurs, immams ou à toute autre personnalité dite religieuse; et ça bien des musulmans en sont extrêmement conscients et d’autres le sont moins. Un imam pervers ne pourra pas sortir de chez lui à l’épicerie d’à côté sans prendre une réflexion au minimum. On a énormément de chose à voir dans cette Oumma, mais de grâce changez de lunettes quand vous êtes hors de l’histoire de la chrétienneté dans votre société; les trajectoires ne sont pas les mêmes et tout n’est pas analogique.

    3. L’esprit critique est donc à tout le monde de l’avoir et commence par préserver la rationalité et pas faire dans l’infondé; chez vos voisins anglais il y a une petite école pour la france encore faut-il qu’elle l’admette. Comme on dit ce n’est pas demain la vielle n’est ce pas?

  13. Eh bien’ moi je préfère attendre le dernier mot de la justice qui seule est la mieux placée pour juger et pas votre article qui sent le réglement de compte avec Ramadan.

  14. Bon article 🙂

    De mon côté je fais l’invocation suivante : Qu’Allah fasse éclater la vérité au grand-jour et que ceux qui mentent soient humiliés. Amin.

  15. Les révélations de Mr B.Godard dans le nouvel obs ne sont pourtant pas à prendre à la légère. Je vous trouve tous bien sur la défensive concernant une personne qui ne fait pas du tout l’unanimité en matière de discours religieux. ce monsieur et son frère en Suisse ne sont absolument pas clair et sèment le trouble plutôt que de vers avancer les gens vers plus de grandeur et de connaissance. On en peut pas prêcher des choses et faire le contraire dans la vie

  16. Si de la petite frappe du hall d’immeuble à l’éminence intellectuelle du monde musulman, tout le monde vit perpétuellement dans le mensonge, alors le problème c’est pas les musulmans (qu’on nous foute un peu la paix), mais l’islam.
    A quel moment moi simple humain je serai un bon musulman, à quel moment je serai capable de vivre honnêtement et en harmonie avec ma religion, si je vois que personne autour de moi, ni même mes leaders, ni même ceux qui ont écrits des dizaines d’ouvrages n’en sont capables ?
    J’en conclu que c’est impossible, un musulman 100% pratiquant et intègre, ça n’existe pas, et faire comme si c’était possible ça ne fait de moi qu’un menteur frustré.
    Ne pas avoir le courage de dire stop aujourd’hui à ce mode de vie et de pensée qui nous fait mentir à nos proches et à nous-même, c’est s’assurer qu’à leurs tours nos enfants seront comme nous des menteurs frustrés.
    Personnellement, j’ai fait le choix d’arrêter.

    • Ahmad, après la religion quel qu’elle soit peut se vivre intérieurement entre soi et son créateur (ou quelque soit le nom que l’on donne à cette force qui nous transcende, si on la sent) On peut le vivre dans la tradition qui nous correspond le plus je me dis que tous les chemins mènent à dieu mais il convient d’en choisir un si on veut arriver au bout (euh du chemin je veux dire)…Le pb avec c’est que bcp le vivent encore l’islam comme un dogme consensuel pour faire partie d’une communauté (ça me fait penser à ce que ma grand mère pouvait me dire du catholicisme des années 30/40 où limite on allait à la messe pour etre bien vu et où on menaçait d’enfer une jeune fille qui avait une amourette avant le mariage (un instrument de coercition sociale en somme) Bref bise..l’humain a, je pense, besoin de spiritualité .

    • salam alikoum nous nous sommes pas appelés à être parfait ni des saints c’est pour cette raison qu’il n’existe pas d’hiérarchie en islam ni de symbole sacrés, et ce n’est pas parce qu’on parle du sacré que nous le devenons, il faut faire la part des choses. toutes les personnes se trompent et nul n’est à l’abri de la fitna, mais ceci ne remet pas en cause l’appel de vertu de l’islam et d’essayer de l’éviter “la fitna” par touts les moyens comme le mode vestimentaire, l’interdiction de l’isolement…même si le monde entier s’effondre le dernier qui restera doit porter le message en sachant qu’il ne pourra l’accomplir à cent pour cent, un excelle en prière, l’autre en homone le troisième en jeune, un autre il peut se maîtriser mieux que les trois premiers etc, l’être parfait n’existe pas et c’est le but de l’examen.NE TOMBEZ PAS DANS LE DÉSESPOIR tout le but de cet acharnement c’est de briser le symbole et désespérer les gens

  17. Bonjour a tous,
    Je suis d’accord avec le point de vu de Mohamed95 et Abdelghani. De plus l’article de Mr. Omera est partial avec parti pris. Mr Omera, si vous êtes invité 20 fois sur un plateau TV parmi 15 autres personnes pour débattre. Et sur les 20 fois vous subissez les attaques personnelle des 15 autres invités. Comment appelleriez vous cela. Une cabale contre vous? non….

    Dias

  18. Je ne peux que m’associer à vous pour exprimer ma solidarité à l’égard de toutes les victimes (non-imaginaires, il va sans dire) d’inqualifiables actes de viols, qui choquent rassurez-vous tout autant les musulmans que le reste de la population.
    Chaque viol est un viol contre la conscience humaine.
    D’ailleurs il ne serait pas inapproprié de se rappeler que TR a été l’un des tous premiers dans la communauté musulmane à évoquer ces graves problématiques.

    Vous laissez sous-entendre que les audios ainsi que la photo qui circulent sur le net
    constituent des preuves matérielles. Or il n’en est rien. Leur authenticité est fortement sujette à caution. J’ai pris le temps d’écouter l’audio et je peux vous
    assurer à 95% que la voix n’est pas celle de TR (si vous écoutez attentivement vous
    reconnaitriez une tonalité en arrière-fond d’une voix immature trainante), bien évidemment il peut s’agir d’un montage.
    Quant à la photo elle ne décrit rien d’autre qu’une scène classique de la vie quotidienne d’un homme.) Ces “preuves” matérielles n’en sont donc pas.
    Souffrez aussi que l’on puisse relever des incohérences dans un discours: ceci est le propre de l’esprit critique, et de la démarche scientifique.
    Il semblerait aussi qu’Antoine Sfeir ait bien perdu son procès dans l’affaire Lyon Mag, vous devriez le savoir.
    Le “M. Islam” , Bernard Godard est certes un ancien fonctionnaire des RG qui a publié en 2015 “La question musulmane en France : un état des lieux sans concessions” chez Fayard. un auteur qui ne “référence pas toujours ses sources” semble-t-il.
    Peut être ne relaie-t-il lui même sans le savoir que des rumeurs… ou alors il faudrait le croire sur parole donc puisqu’il n’avance aucune preuve ni ne rapporte aucune anecdote originale…

    Vous remarquerez à cet égard que les accusateurs-trices de TR ont tous un point en commun : un livre à vendre… Vous n’échappez vous même pas à cette règle (même si vous n’accusez pas, vous insinuez.) Puisque personne ne prétend détenir la vérité vous conviendrez que chacun puisse en juger selon son “intime conviction”.

    **Qui met en cause le confort d’un ordre établi ?
    TR est bien celui par lequel arrive la remise en cause de l’ordre établi sioniste.
    Nous défendrons avec vous tous les droits à témoigner notamment celui qui vise à dénoncer les crimes sionistes commis sur la terre de Palestine.

    Sur ce dernier point vous avez parfaitement raison TR n’est pas isolé il est dans les cœurs et les esprits d’une majorité de musulmans intellectuellement éveillés,
    à qui il a transmis sa passion de la justice et sa détestation de l’injustice.
    Alors mes frères et mes sœurs, mobilisons-nous et ensemble nous ferons échec au projet programmé de longue date de la destruction d’un homme qui nous a tant apporté ,quand il ne nous a pas lui même porté…

  19. Le prédicateur Metmati sur Youtube qu’on ne peut accuse de complaisance est très clair sur cette histoire, il ne croit pas au viol en revanche il fustige aussi ceux qui prennent la défense de Ramadan; c’est un secret de polichinelle qu’il a un sale comportement envers les femmes et est un grand prédateur.
    Du reste, en Suisse, avant qu’il ne soit connu, c’était aussi de notoriété publique qu’il s’en prenait à des jeunes mineurs, en les manipulant.
    Les femmes, aujourd’hui adultes, commencent à témoigner, et des professeurs qui savaient mais qui n’ont pas réussi, elles avaient trop peur, à l’époque de les convaincre de le poursuivre en justice.
    Que se passe-t-il dans la tête de musulmans, on dirait qu’ils se sentent directement visés. Ca fait peur, défendre aussi violemment quelqu’un de violent, c’est tragique et n’honore pas la Oumma.

    https://theworldnews.net/ch-news/a-geneve-le-professeur-tariq-ramadan-seduisait-ses-eleves-mineures.html

    • Jasmin vous avez des preuves en disant qu’il est violent ?
      Non , alors vous rendrez des comptes sur ce que vous dites , si ce n’est sur terre , le jour du jugement dernier !

  20. “l’existence ou non de multiples relations sexuelles extra-conjugales, qui ne tombent d’ailleurs pas sous le coup de la loi,” HA HA HA : pour des “gens” qui rejettent les lois autres qu’islamiques, ça la fout mal ….
    J’ADOOOORRRRRE !!!
    Donc, votre “Loi Islamique”, c’est bon que pour les “crétins” dans notre genre, c’est ça ??? parce qu’il me semble bien que dans le “Noble Coran” du “Grand Mohammed” les relations extra-conjugales sont interdites, non …..?

  21. Que la paix et l’Amour du Seigneur Jésus Christ soit avec vous.
    Je m’adresse à vous pour vous dire que mon Seigneur a dit : Que votre OUI soit OUI. Que votre NON soit NON.
    Par ailleurs il est dit : Tu ne porteras pas de faux témoignages.
    Soyons clairs. Je ne croit pas en l’islam. Mais ce n’est pas pour ça que je ferai un faux témoignage comme je vois sur le net venant de chrétiens, musulmans ou athées, que ce soit dans le sens positif ou négatif de cette affaire.
    Je ne suis pas adepte de Mr Ramadan, je combat même sa double facette. Et ceci n’est que mon point de vue.
    Cependant, qui a été dans la vie privée de Mr Ramadan ou de ces femmes qui l’accusent ?
    La présomption d’innocence est un don de la raison et de l’intelligence et surtout de la JUSTICE.
    Par conséquent, je dis que nous n’avons pas de preuves à ce jour. Et quand bien même le monde entier accuserait Mr Ramadan de tous ces maux, je m’insurge en demandant des preuves irréfutables au regard de ces accusations.
    Je ne dis pas que ces femmes mentent; je demande des preuves indiscutables de ce qui est avancé. L’accusation est grave et la réputation et la vie d’un homme est en jeu. Je répète, je n’ai aucune sympathie pour Mr Ramadan, mais tout homme a droit à la justice. Je ne juge pas Mr Ramadan et attend que la justice se prononce. Ceci posé il n’y a que DIEU pour nos confirmer ou nous infirmer nos spéculations.
    Que la paix de Jésus Christ soit avec vous.

  22. gamma
    Il n’y a pas de “paix de Jésus”, seul Dieu accorde Sa paix. Jésus était un prophète; le croyant ne fait pas dans la confusion, ni ne verse dans l’idolâtrie anthropomorphique. Mais merci quand même.

  23. Abou Tahar al-Tlemceni
    Je ne suis pas venu discuter de théologie ni de croyance. Je vous ai adressé ma paix point.
    Je ne vais pas polémiquer ni citer plein de références d’idolâtries de la Mecque et de l’association de Mohammad à Allah “allahou wa rasoulahou…….” qui est légion dans le coran, ni le culte idolâtre du al hajar al assouad. D’accord ? Lisez Jawad Ali – Al moufassal fi tarikh al arab” ça vous fera du bien.

    • gamma
      Vous êtes venu faire du prosélytisme évangélique sur un site musulman: vous avez été pris par la patrouille. Pas de quoi rougir, mais enfoncez-vous bien dans le crâne qu’un croyant ne peut être idolâtre de Jésus, Boudha ou autre.

      Quant à votre charabia sur la Mecque, Allah, ou Son Prophète (saw), on se demande s’il faut en rire ou éclater de rire.

      Pour revenir au sujet, on accuse pas un homme sans preuve, qu’il soit cordonnir ou roi.

      • Cher Mr
        Pour une phrase vous en faite tout un truc. Comme on dit en arabe جعلت من الحبة قبة.
        Et au cas où vous ne connaissez pas l’arabe : « Vous faites d’un grain un dôme. »
        Si mon intention est de faire du prosélytisme je vous l’aurais dit. D’ailleurs ce n’est absolument ma tasse de thé.
        Je ne rentrerai pas dans un discours sur l’idolâtrie eu égard au respect que je porte aux musulmans qui me lisent. Si ç a vous fait rire aux éclats eh bien tant mieux. Le monde est tellement mieux en riant plutôt qu’en se faisant la gueule. Alors riez
        Descendez donc de vos grands chevaux et restez zen.
        Quand à mon charabia, certes il vous paraît abscons, ce qui démontre que vous ne savez même pas de quoi je parle.
        Ceci était mon dernier post.
        Al Salam Alaykoum

  24. Salam Abou Tahar al-Tlemceni,

    point d’idolâtries je vous rejoints. Le sunnisme élève les usages et les pratiques du Prophète (saw) – jusqu’à ses plus intimes – pour arbitrer de la bonne vertu du fidèle. Cela ne relève t-il pas plus de l’idolâtrie qu’un simple “Que la paix et l’Amour du Seigneur Jésus Christ soit avec vous.” ?

    Quoi qu’il en soit un message de paix reste un message de paix.

    Bravo pour cet article, c’est agréable d’avoir un point de vue médian, entre les pros et les antis qui de toute façon sont forcément dans l’émotion. Pour le moment seul Dieu sait.

    • Cela ne relève t-il pas plus de l’idolâtrie qu’un simple “Que la paix et l’Amour du Seigneur Jésus Christ soit avec vous.” ?

      Non. Jésus ne peut nous apporter aucune paix ou amour, il est juste un humain et il n’est même pas sur terre actuellement, il n’a aucune influence sur notre vie, et aucun pouvoir.

      Tous les pouvoirs sont à Allah.

      Quant à Mohammed (que la paix et la bénédiction d’Allah soit sur lui), il s’agit simplement de copier le comportement de l’homme qui avait le meilleur comportement selon Allah. A aucun moment il n’est déifié, il était juste meilleur que nous et les musulmans essayent de lui ressembler afin de plaire au Tout miséricordieux.

      Comment pouvez vous confondre ?

  25. As salam alaikoum ;

    La présomption d’innocence de l’accusé , sous le coup d’une plainte est un droit fondamental.Mais à ce titre de très nombreuses personnes oublient qu’il doivent aussi respecter symétriquement la présomption
    d’innocence des victimes .Il faut entendre par là qu’une plaignante a aussi le droit de la présomption de véracité et d’honnêteté de sa parole .On a tous constaté cette dissymétrie partisane , qui a permis à tous les adeptes du gourou de se déchainer lamentablement.Henda est une p… sioniste , elle l’a bien cherché , c’est pour le biz , pour l’argent , pour détruire l’Islam …Les audios ont été fabriqué par des officines sionistes et elle est soutenue par la sérial menteuse sioniste Fourest !Sauf que il y a une deuxième plainte … Crtistelle une p…. aussi ?Cela fait très longtemps (comme pour Harvey ) c’est que tout le monde était au courant et a laissé Tariq s’enfermer dans sa double posture éthique (en conférence et en privé).« Qu’il avait beaucoup de maîtresses, qu’il consultait des sites, que des filles étaient amenées à l’hôtel à la fin de ses conférences, qu’il en invitait à se déshabiller, que certaines résistaient et qu’il pouvait devenir violent et agressif, ça oui. Mais je n’ai jamais entendu parler de viols. J’en suis abasourdi. » dixit Bernard Godard agent des RG.

    Le problème c’est que c’est désastreux pour tous les musulmans et pour l’Islam.Tariq , je te conseille de commencer par la première étape qui te permettera de dissoudre ton égo.Quand on voit le temps et le soin que tu as brillement consacré à bâtir ton image .626 000 résultats résultats sur You tube , Environ 597 000 résultats sur Google ; il est là le problème.Lorsque l’Ego est à ce point enflé , rapidement en tant qu’idole on n’a même plus à suivre l’Islam (les salats …) et l’on a droit à tout! Hors cette voie que tu as suivi Tariq t’a mené à avoir non pas un double discours mais pour le moins une double attitude envers les femmes .Et celle que tu as en privé ne plaide pas pour l’islam.Le combat contre l’Ego est la première étape .Tout simplement ensuite vient l’abandon des choses blâmables puis enfin dominer son ventre , son bas ventre et sa langue.

    Que le Très Haut , aide les victimes !

    • Le fan de Caroline Fourest que vous êtes sans doute serait bien inspiré de revoir ses arguments qui ne convainc pas la personne qui réfléchit un tant soi peu.

      1. Vous utilisez l’argument de la symétrie , ce principe n’est pas absolu: on ne peut par exemple renvoyer dos à dos l’entité sioniste et le peuple palestinien.
      De la même façon on ne peut renvoyer dos à dos TR qui se trouve dans l’oeil du cyclone en n’ayant jamais rien renoncé de ses principes de justice dans sa défense de l’opprimé et Caroline Fourest soutenu par l’ensemble de l’intelligentsia française et sioniste (contrairement aux intellectuels anglais). Le bénéfice du doute revient à l’accusé en pareilles circonstances, surtout vos engagements témoigne de votre attachement indéfectible à la Justice. Celui ou celle qui s’expose doit naturellement être protégé contre la calomnie, ceci est un principe juridiquement établi.
      Il suffit d’une accusation contre TR pour que la meute lui saute à la nuque. François mitterand avait dit fort justement :
      “Toutes les explications du monde ne justifieront pas que l’on ait pu livrer aux chiens l’honneur d’un homme […] au prix d’un double manquement de ses accusateurs aux lois fondamentales de notre République, celles qui protègent la dignité et la liberté de chacun d’entre nous”.

      2. Concernant le témoignage de B. Godard avouez qu’il est quelque peu discordant :

      « Qu’il avait beaucoup de maîtresses, qu’il consultait des sites, que des filles étaient amenées à l’hôtel à la fin de ses conférences, qu’il en invitait à se déshabiller, que certaines RESISTAIENT et qu’il pouvait devenir VIOLENT et agressif, ça oui. Mais je n’ai jamais entendu parler de viols. >>>>>>> J’en SUIS ABASOURDI. »
      Je me serais attendu à une autre conclusion : Je n’en suis guère surpris, pas vous ? Ce qui fait que ce témoignage n’est guère sincère. Ne vous attendriez-vous justement d’un homme violent et qui force des femmes résistants à ses avances qu’il commette justement un ou des viols. Ce témoignage n’est là que pour mettre le doute dans les esprits les plus crédules. N’oubliez pas qu’il s’agit d’une guerre psychologique comme lors de la guerre d’Algérie et que les intoxications les agents des services secrets connaissent très bien, il faut se rappeler de l’opération de “‘oiseau bleu”.
      http://etudescoloniales.canalblog.com/archives/2010/12/27/19983586.html
      Gardez votre esprit critique, TR n’a de cesse lui même de le rappeler.

  26. Pourquoi la parole du musulman est t elle tjrs dénigrée ? Chacun a le droit de ne pas croire bêtement les paroles et les textes des uns et des autres sans réfléchir par lui même? N y as t il pas encore des personnes qui croient que dsk a été piégée ,? Oui le jugement est hâtif ! Non nous ne cautionnons pas pour autant le viol et tout le reste…. Oui Tarik Ramadan est un intellectuel respecté par ici et ayant bcp d ennemis ,, musulmans et non musulmans d ailleurs. les accusations en cours n enlèvent rien à son parcours et à une vie consacré à essuyer des accusations et des à priori … Non, nous ne sommes pas des moutons , nous attendons des preuves. Quand aux fautes de français, aucune langue n a la prétention d’être celle du savoir…

  27. Si le scandale éclabousse TR en France, ce n’est pas le cas au Royaume-Uni où l’affaire n’a pas eu les honneurs des Tabloïd. Il faut dire que “le professeur” travaille officiellement pour le gouvernement anglais depuis 2005. Fidèle à sa politique impérialiste laquelle est d’acheter ou de convaincre les élites et la bourgeoisie musulmanes de travailler pour l’Union Jack, le RU accorde une protection indéniable au présumé délinquant sexuel. Julian ASSANGE n’a pas eu droit à cette “protection”… Quant à l’implication de l’entité sioniste dans le dévoilement de la vie privée de TR, il appartenait au “professeur” de dompter ses démons et de ne pas offrir un tel cadeau à l’ennemi.

    • Un ministre anglais vient de démissionner après que des accusations aient été porté contre lui, cela n’a donc rien à voir avec son engagement critique envers le gouvernement britannique.

  28. La présomption d’innocence de l’accusé , sous le coup d’une plainte est un droit fondamental.Mais à ce titre de très nombreuses personnes oublient qu’il doivent aussi respecter symétriquement la présomption d’innocence des victimes .Il faut entendre par là qu’une plaignante a aussi le droit de la présomption de véracité et d’honnêteté de leur parole .On a tous constaté cette dissymétrie partisane , qui a permis à tous les adeptes du gourou de se déchainer lamentablement.Henda est une p… sioniste , elle l’a bien cherché , c’est pour le biz , pour l’argent , pour détruire l’Islam …Les audios ont été fabriqués par des studios sionistes et elle est soutenue par la sérial menteuse sioniste Fourest (et les réseaux islamophobes sioniste – vrai et logique ! ) !Sauf que il y a une deuxième plainte … Crtistelle une p…. aussi ?Cela fait très longtemps (comme pour Harvey ) c’est que tout le monde était au courant et a laissé Tariq s’enfermer dans sa double posture éthique (en conférence et en privé).« Qu’il avait beaucoup de maîtresses, qu’il consultait des sites, que des filles étaient amenées à l’hôtel à la fin de ses conférences, qu’il en invitait à se déshabiller, que certaines résistaient et qu’il pouvait devenir violent et agressif, ça oui. Mais je n’ai jamais entendu parler de viols. J’en suis abasourdi. » dixit Bernard Godard agent des RG.Le problème c’est que c’est désastreux pour tous les musulmans et pour l’Islam.Tariq , je te conseille de commencer par la première étape qui te permettera de dissoudre ton égo.Quand on voit le temps et le soin que tu as brillement consacré à bâtir ton image .626 000 résultats résultats sur You tube , Environ 597 000 résultats sur Google ; il est là le problème.Au dessus de millions de vues , on est prophète 3.0 (Le frère Latrique me fait penser à Elijah Muhammad , le fondateur des blacks muslim – secte déviantes – et qui avait engrossé 7 jeunes différentes secrétaires (pour les anglophones ….)
    https://www.youtube.com/watch?v=HnGnO23nxTg
    Comme le dis,au début et très clairement , Malcolm X , dans les statuts de “Nation of Islam” , tout adultère ,excluait obligatoirement du mouvement !!! Sauf que le chef était un prophète , comme Latrique !!!
    https://www.youtube.com/watch?v=6oqLxsEGIcA
    Tariq , prophète de l’UOIF … Lorsque l’Ego est à ce point enflé , rapidement en tant qu’idole on n’a même plus à suivre l’Islam (les salats …) et l’on a droit à tout! Hors cette voie que tu as suivi Tariq t’a mené à avoir non pas un double discours mais pour le moins une double attitude envers les femmes .Et celle que tu as en privé ne plaide pas pour l’islam.Le combat contre l’Ego est la première étape .Tout simplement ensuite vient l’abandon des choses blâmables puis enfin dominer son ventre , son bas ventre et sa langue.
    Quand aux audios , on comprends et constate aisément que ce sont des messages laissés sur les boites vocales , de trois femmes différentes .Il ne s’adresse pas à ces femmes de manière similaire donc ce sont trois femmes différentes.Ce qui me choque le plus c’est le déphasage schizophrénique entre Tariq , conférencier , marié , père de famille faisant de très belle conférences sur l’éthique ,La famille,la sexualité ,le statut de la femme , le voile et le Tariq en privé où la femme est un objet sexuel promis , à conquérir par force , ruse contrainte ou sous les coups, à humilier , sodomiser.On laissera à des psychiatres le soin du diagnostic …
    En tant qu’amateur je pencherai pour : un pervers narcissique sadique .Les perversions narcissiques émanent « des dénis et des évictions de tout conflit intérieur. Elles font faire au sujet des économies de travail psychique dont la note est à payer par autrui ». Le pervers est dans l’agir, très peu dans le fantasme car l’agir permet au pervers de ne pas penser. Le pervers « saisit » le psychisme de l’autre ne pouvant entrer en contact avec lui-même. Ainsi les psychanalystes décrivent un sujet (pervers) avec des blessures narcissiques qui se coupe de lui-même et se nourrit du narcissisme de l’autre. Jean Bergeret estime que le Moi de ces sujets est lacunaire, incomplet si bien que le narcissisme des autres leur sert à tenter de combler leur narcissisme personnel.En face du pervers, se trouve une victime fragile, vulnérable. Le pervers narcissique utilise le lien familial, professionnel ou amoureux pour assujettir sa victime chez laquelle il aura perçu de façon intuitive et immédiate les failles ou blessures narcissiques.Le pervers agit de façon insidieuse et ne culpabilise pas de ses conduites car il rejette la faute sur autrui. Ses sentiments et sa conduite s’adaptent aux circonstances rencontrées, à l’environnement présent et aux personnes côtoyées. Le pervers peut apparaître ainsi aimable, sympathique et très adapté socialement contrairement à ce que suggère son parcours judiciaire. Racamier décrit le pervers comme organisé et réfléchi, en évoquant un sujet qui « ne s’abstient que si le terrain n’est pas propice ». Les pervers savent attendre pour agir au moment opportun et renoncent à leurs objectifs au risque de s’exposer « dès qu’ils se sentent percés à jour ». Les pervers sont réalistes : ils se projettent, s’organisent, se préparent, reportent et préméditent leurs conduites. Ils sont suffisamment habiles pour déguiser leurs fins et dissimuler leurs objectifs « car ils agissent toujours dans l’ombre ».Le pervers n’a aucune empathie pour les autres. Il est égocentrique et possède une haute estime de lui-même. Il peut paraître ainsi menteur en choisissant d’ignorer toutes les situations qui viendraient noircir « la belle image de lui » qu’il laisse transparaître aux autres. Pour expliquer les conséquences médico-légales de ses conduites antisociales, le pervers se place en victime et chaque passage à l’acte est justifié de façon logique ou reconstruit de sorte que l’autre devienne fautif. Le pervers, au narcissisme blessé, utilise le mensonge pour embellir une réalité peu gratifiante.Cette assurance « de façade » cache néanmoins des blessures narcissiques. La perversion est un mouvement de défense au service du narcissisme du pervers, qui expulse tout conflit interne vers autrui. Selon Jean-Charles Bouchoux, le pervers « fait porter à l’autre ses propres travers et évite ainsi de souffrir ».

    Que le Très Haut , aide les victimes !

    Qui a violé une femme c’est comme si il avait violé toutes les femmes de l’humanité !

    Abdelmalik Mbacké

  29. Nous vivons une époque extrêmement difficile pour le croyant musulman.

    Si nous nous tournions plus vers notre religion, plutôt que de mettre sur un piédestal nos oulémas, intellectuels et shoyouks je pense que nous ne serions jamais affecté, ni déçu.

    On a hérité d’une religion que nous a transmis un homme simple, qui vivait paisiblement au milieu de l’une des sociétés les plus perverses de son époque, il a su se préserver contre leurs méfaits.
    Nous ne sommes vraiment pas digne de cet héritage!

  30. un article d’une grande lucidité et d’une grande intelligence qui fait honneur a son auteur mais surtout au site Oumma.com de l’avoir publié!
    on ne gagne jamais a cacher la vérité pour ne pas “donner de l ‘eau au moulin de ses ennemis”
    au contraire on se déconsidère en faisant cela, ainsi que la cause que l’on défend comme l’explique très bien l’auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sagesse d’islam: les bienfaits de l’anonymat

Un salarié de Twitter désactive le compte de Trump