in

Sagesse d’islam: les bienfaits de l’anonymat

Sagesses d'islam: les bienfaits de l’anonymat

Sagesses d'islam: les bienfaits de l’anonymat Pourquoi un musulman se doit de maîtrise son ego? A l'ère des réseaux sociaux où chacun cherche à se mettre en scène pour exister, Slimane Reski souligne les bienfaits de l'anonymat en se bassant sur la onzième sagesse du grand mystique Ahmad Ibn `Atâ’illâh As-Sakandarî ( mort 1309 au Caire) qui disait: " Enterre ton existence dans la terre de l’anonymat. Les produits de ce qui pousse avant d’être enfoui n’arrivent jamais à maturité"

Опубліковано Oumma.com 3 листопад 2017 р.

Dans cette nouvelle chronique “Sagesses d’islam”, Slimane Reski souligne les bienfaits de l’anonymat en se basant sur la onzième sagesse du grand mystique  Ahmad Ibn `Atâ’illâh As-Sakandarî  ( mort  1309 au Caire) qui disait: “ Enterre ton existence dans la terre de l’anonymat. Les produits de ce qui pousse avant d’être enfoui n’arrivent jamais à maturité”

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. Ahmad Ibn `Atâ’illâh As-Sakandarî ( mort 1309 au Caire) disait aussi que le sommet de la liberté est dans la complète soumission à Ellah.
    Partant de cette définition et sachant que l’homme est faible , personne n’est vraiment libre.
    Heureusement , dans la religion chaque musulman est critiquable par sa pensée , sauf le prophète parce que le coran nous ordonne de suivre le prophète.
    Le juste milieu fait que l’anonymat dépende de l’intérêt général.
    Il faut faire la balance entre le bienfait d’être anonyme dans sa religion , sa vie et le bienfait d’inciter les gens à faire du bien. Selon chaque situation, c’est l’une ou l’autre qui l’emporte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les participatives UDMF

Ce que l’«affaire Ramadan » dévoile de l’envers d’un décor