in ,

La main tendue d’André Gérin à l’extrême-droite

Furieux que son parti ait investi son concurrent politique, le député « communiste et républicain » André Gérin nous fait un caprice. Il publie sur son blog un article[1]dans lequel il exprime sa colère et cherche, par tous les moyens, à se démarquer du candidat de son parti. Devinez le sujet choisi par l’ancien maire de Vénissieux pour se démarquer. La relance de notre économie à l’heure où nous vivons une crise historique ? Trop intellectuel. La représentation des Français en politique à l’heure où l’abstention bat des records ? Pas assez vendeur. Mr. Gérin choisit le seul sujet sur lequel il est capable de faire la différence, le seul qui lui fera faire le tour des rédactions françaises : l’immigration et l’islam.

Mr. Gérin commence par annoncer, plein de courage : « Non, l’immigration n’est pas une chance pour la France. » Avant de développer deux arguments aussi recherchés que sa thèse principale. Parce qu’elle met en concurrence travailleurs français et immigrés, l’immigration serait une « chance pour le capitalisme financier ». Le bas salaire des Français ne serait donc pas le résultat d’une politique économique volontaire, ni d’une injuste répartition des richesses, mais l’œuvre de l’immigré !

Mais encore, parce qu’il fallait bien que Mr. Gérin rajoute une dose d’islamophobie à sa recette publicitaire pour assurer une bonne communication : l’immigration (comprendre l’immigration musulmane) serait source d’ « insécurité sociale », de « dérives communautaristes », et permettrait à Nicolas Sarkozy et à l’UMP de favoriser la « lutte ethnico-religieuse ». C’est donc en toute intégrité, et sans aucuns scrupules, que Mr. Gérin s’est allié avec ce même Nicolas Sarkozy et la frange la plus populiste de l’UMP pour faire voter une loi contre le voile intégral, imposant aux Français un débat dont ils ne voulaient pas[2].

Mais que l’on se rassure car après avoir développé ses arguments islamophobes André Gérin, plein de magnanimité, déclare : « Nous tendons la main à l’immense majorité des français de confession musulmane pour une reconnaissance d’un Islam spirituel respectueux des principes de la République et de la laïcité. »

Nous avons vu hier la main tendue à la droite extrême et nous voyons aujourd’hui la main tendue à l’extrême-droite. Vous ne nous en voudrez pas, cher Mr. Gérin, de garder la main dans notre poche et de demander au Parti communiste de choisir son camp, pour que ses électeurs sachent à qui ils ont affaire.

[1] http://www.blogandregerin.fr/2011_06/110620.html

[2] Il a occupé la présidence de la « Commission parlementaire sur le port du voile intégral », créée à sa demande à l’été 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prince : « C’est fun d’être dans les pays islamiques »

Inscription au Master International en Etudes Islamiques et Arabes à l’Université Ouverte de Catalogne par Internet !