in

La Licra défend bec et ongles Nadine Morano

Les vociférations islamophobes et racistes de la grande gueule du Sarkozysme, la très populiste et en mal de popularité Nadine Morano, vous ont offusqués, heurtés, scandalisés, et peuplé votre samedi soir de cauchemars, soyez assurés d’une chose : la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA) ne fera rien pour vous, insensible à votre indignation, mais tout pour sauver de la tourmente, notamment judiciaire, l’incendiaire députée européenne qui n’a de républicain que l’appellation présomptueuse et déjà mille fois dévoyée de son parti.

Trop heureux, sans doute, de l’entendre proclamer sur France 2 que la France est « un pays judéo-chrétien », gage de son allégeance envers le Crif et l’intelligentsia pro-israélienne, Alain Jakubowizc, le président de la Licra, ne voit le mal nulle part et surtout pas dans les propos hautement délétères et condamnables de la pâle copie de Marine Le Pen, exigeant sur Twitter que les protestations cessent, en arbitre très partial qui s'est imposé à tous les citoyens français, au mépris de leur libre arbitre.

Une manière de museler toute critique envers la désormais intouchable Morano qui n’est pas sans rappeler le bâillonnement de toute critique de la politique d’Apartheid d’Israël… Proprement ahurissant  !! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Deux journalistes de l’AFP agressés par des soldats israéliens (vidéo)

Allemagne : des familles syriennes logées dans des conditions déplorables quelques semaines après leur arrivée