in

La famille d’Adama Traoré va porter plainte pour violences volontaires

Adama Traoré est décédé le 19 juillet dernier après son interpellation par les gendarmes dans le Val-d'Oise. Sa famille a décidé de porter plainte, remettant en cause les hypothèses de l'enquête. "Nous avons des gendarmes qui indiquent qu'ils se sont mis à trois sur monsieur Adama Traoré, ils ont utilisé tout leur poids sur son corps, il y avait environ 250 kilos sur lui et cela a duré un certain temps", a expliqué à BFMTV Yassine Bouzrou, l'avocat de la famille. Il est possible d'en déduire une hypothèse qui serait une compression thoracique qui a mené à l'asphyxie, a-t-il avancé. Selon l'avocat, la famille "a confiance en la justice depuis le début" mais souhaite "la vérité et la justice pour Adama Traoré".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un journaliste franco-marocain expulsé d’une messe par deux femmes gendarmes “en raison de ses origines”

Le monde musulman a besoin d’un Voltaire