in

La dernière trouvaille d’un politique: un test de détection de radicalisation dans les collèges et les lycées

La dernière trouvaille de notre classe politique pour lutter contre le terrorisme vient du génie et candidat à la primaire de la droite, Geoffroy Didier (LR) qui propose un test de détection de radicalisation dans les collèges et les lycées (voir vidéo ci-dessous). "Il n'existe pas de solution miracle contre le terrorisme. Mais s'entendre dire qu'il n'y a pas de sécurité absolue est insupportable. Et on le voit avec cette lycéenne (arrêtée à Melun et qui s'était dit prête à commettre un attentat, ndlr), qu'il faut détecter la radicalisation de manière précoce" a-t-il affirmé ce matin sur Europe 1.  

Quelle sera la prochaine proposition pour lutter contre le radicalisme et anticiper un projet d'attentat? Lire dans les pensées des "mahométants" qui seront identifiés sur la base de leur pilosité faciale fournie, ou de leur incessants allers-retours à la mosquée du coin qui sera certainement équipée d'un immense détecteur de radicalité placé sous les tapis de prières?


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

JO RIO: L’Allemand Christian Zimmermann va représenter la Palestine au sport équestre

Les députés LR Ciotti et Larrivé vont en Israël pour s’inspirer des méthodes antiterroristes